Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...

Extrait de Mon plan D - Andrea Smith

Ajouté par Saya80

<< Voir tous les extraits
Par Saya80 le 11-07-2018 Editer
Mon plan D
_ Qu'est-ce que tu as pour les attirer tous comme ça ? Tu es un aimant, Kenzinette.
Je l'ai regardé avec mépris.
_ Ne m'appelle pas Kenzinette. Jamais. Sinon, je te tue direct.
James a levé les yeux au ciel.
_ Waouh, j'ai peur ! Allez, entre dans la voiture.
Voilà, on arrivait au moment où je me débarrassais de lui.
_ Non.
_Non ? a-t-il répété, pas convaincu.
_ Tu pensais quand même pas que j'étais d'accord pour que tu me ramènes ? Gomez ne m'aurait jamais laissée partir si j'avais dit que je rentrais seule.
_ Et à pied.
_ L'exercice physique, c'est bon pour la santé.
_ On est à cinq kilomètres, Kenzie.
_ Beaucoup d'exercice physique, c'est très bon pour la santé.
_ Il va pleuvoir d'une minute à l'autre.
_ S'exposer à des conditions climatiques extrêmes, c'est sûrement excellent pour la santé.
James s'est pris la tête entre les mains.
_ Incroyable. De toute façon, je sais même pas pourquoi je t'ai proposé.
Ah, je ne me souvenais pas qu'énerver James, c'était aussi rigolo !
_ Parler avec toi, c'est mauvais pour la santé.
_ Oh, fait chier. Tant pis pour toi, Mackenzie. Rentre bien chez toi.
Ouf, enfin libre !
_ Au revoir, mister Obsédé.
Au moment où je m'éloignais, James m'a rejointe à toute vitesse et m'a saisie par le poignet.
_ Ça suffit, Kenzie, entre dans cette voiture.
J'ai soupiré. Il ne se déclarait jamais vaincu ?
_ Fiche-moi la paix, James ! Je peux très bien rentrer à pied, je suis pas invalide.
_ Et si tu te fais enlever ?
_ Je plains celui qui devra entendre mes hurlements suraigus. Laisse-moi.
_ Non, tu viens avec moi.
James m'a de nouveau entraînée vers la voiture, mais je résistais.C'était du grand n'importe quoi.
_ Arrête ! Lâche-moi tout de suite.
_ Non.
_ Si.
_ Non.
_ Si.
_ Si.
_ Non. Euh, attends, qu'est-ce que j'ai dit ?
Ses lèvres se sont étirées pour révéler des dents blanches et parfaites, à l'exception des incisives supérieures légèrement de travers, détail injustement séduisant.
_ Tu m'as dit de ne pas te lâcher, alors viens, maintenant.
J'ai cligné des yeux, perdue. Il avait réussi à me faire dire le contraire de ce que je pensais ? Petit malin...
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.