Livres
473 145
Membres
446 683

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Monestarium



Description ajoutée par Lilou 2010-04-21T22:23:08+02:00

Résumé

1288, Al Iskandarïyah, Égypte. Un marchand récupère la lourde besace d'un voyageur agonisant. Il n'en percera jamais le secret et ignore qu'il vient de signer son arrêt de mort. II est égorgé alors qu'il tente de vendre le sac à un intermédiaire, celui du comte Aimery de Mortagne.

1307, abbaye de femmes des Clairets, France. La très jeune mère abbesse des Clairets, Plaisance de Champlois, doit faire face à la fronde de son chapitre. À la tête de celle-ci, la grande prieure, Hucdeline de Valézan, protégée par son frère, monseigneur Jean, ombre trouble de Rome. Une jeune moniale, Angélique, est découverte étranglée. Sans doute parce qu'elle ressemble beaucoup à l'une de ses sœurs, Marie-Gillette d'Andremont, qui a fui l'Espagne après l'assassinat de son amant.

D'autres meurtres surviennent. Se peut-il que le - ou les - meurtrier soit le même que celui de l'amant de Marie-Gillette ? Ou bien faut-il se tourner vers l'une des anciennes prostituées recueillies par l'abbaye ? Ou encore vers l'un des lépreux du comte de Mortagne que l'abbaye a été contrainte d'accueillir ?

Mais quel est donc le rôle exact du comte de Mortagne, qui survient très à propos en l'abbaye ? Qu'y cherche-t-il au juste ? La mystérieuse besace que convoitent tant de personnes, dont monseigneur Jean ?

Construit sur le modèle du huis clos, Monestarium est un " thriller historique " haletant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 48 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lelette1610 2018-08-27T11:23:27+02:00

Le jour de la mort de Claire, Mélisende de Balencourt avait abandonné sa cellule du rez-de-chaussée pour rejoindre le dortoir.

Elle ne ferma pas l'oeil de la nuit, pas plus que la précédente. Elle épia le moindre bruit, le plus léger souffle. Un seul manquait, celui de Claire. Un seul, et l'univers n'avait plus de sens. L'effroyable détresse que lui avaient causée le viol et le meurtre de sa fille l'avait surprise avant de l'anéantir. Ce n'était pas tant l'affection réelle qu'elle portait à Claire qui était à l'origine du gouffre qui s'était ouvert en elle. Le trépas de Claire était le signe qu'elle avait tant espéré. Et ce signe la niait, malgré tous les incessants efforts qu'elle avait fournis durant toutes ces années. Car Claire avait l'épaisseur d'âme requise pour que Dieu daigne la récompenser d'un miracle. Madame de Balencourt s'était convaincue que si elle parvenait à sauver Claire, elle se sauverait avec. Mais il n'y aurait plus de miracle. Rien ne pouvait la sauver.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Djabi 2019-06-20T21:20:57+02:00
Diamant

Merci madame entre galopin et manant retrouver le sens des mots d'antant, faire connaissance avec vos personnages attachants, apprendre encore, apprendre toujours

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2018-08-27T11:14:32+02:00
Argent

L'intrigue est bien construite. Les rebondissements sont nombreux jusqu'à la fin du livre. Les réponses aux questionnements sur le pourquoi tous ces meurtres apparaissent peu à peu.

Beaucoup de personnages, très différents les uns des autres - moniales, laïcs employés au monastère, anciennes prostituées repenties, lépreux - manient le double jeu dans cette histoire.

Pour ma part, j'ai trouvé ce roman agréable à lire mais pas franchement palpitant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-06T10:01:30+01:00
Or

Personellement, j'ai beaucoup aimé ce livre.

Il est vrai qu'il est un peu long à se mettre en place mais qu'il est nécessaire aussi de planter le décor.

A partir disons de la page 80, ce thriller historique qui nous conte une série de meurtres dans cet univers clos qu'est le monastère des Clairets devient absolument palpitant et la jeune mère abesse, Plaisance de Champenois doit non seulement mener l'enquête sur ces crimes mais également faire face à une mini révolution au sein de l'abbaye.

D'intrigues à rebondissement à la quête d'une mystérieuse besace, cet excellent roman de Andrea H. Japp ne nous laisse pas une seconde de répit.

Il faut enfin souligner l'excellent travail de recherches de l'auteur et sa faculté à créer une formidable ambiance.

A lire pour toutes ces raisons.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armide 2014-01-10T18:00:29+01:00
Lu aussi

Un très bon roman qui nous plonge en plein coeur de la vie monastique médiévale. Les personnages sont attachants et crédibles. L'histoire est prenante et je n'ai pas pu lâcher ce roman tant je n'en savais pas la fin. J'adore l'écriture d'Andrea H. Japp et je n'ai pas été déçue!

Afficher en entier

Date de sortie

Monestarium

  • France : 2009-03-04 - Poche (Français)

Activité récente

Tessa-3 l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-27T05:55:41+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 48
Commentaires 4
Extraits 15
Evaluations 9
Note globale 7.56 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode