Livres
493 797
Membres
491 131

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Monsieur



Description ajoutée par Mystic_love 2019-06-04T19:36:24+02:00

Résumé

LONDRES, 2019. Le séduisant Maxim Trevelyan a toujours mené une vie facile. Riche aristocrate, il n’a jamais travaillé et a rarement dormi seul. Et lorsque la tragédie frappe, son existence est bouleversée. Maxim hérite du titre, de la fortune et des domaines familiaux, avec toutes les responsabilités que cela implique. Un rôle auquel il n’est pas préparé.

Mais son plus grand défi est de lutter contre son irrépressible attirance pour une jeune femme au passé trouble, dénuée de tout, qui vient d’arriver en Angleterre. Fasciné par cette mystérieuse musicienne, aussi discrète que belle, Maxim voit son désir se transformer en amour ; un sentiment qui lui est encore inconnu.

Qui est vraiment Alessia Demachi ? Maxim peut-il la protéger du péril qui la menace ? Et comment réagira-t-elle, lorsqu’elle découvrira que lui aussi cache des secrets ?

Du cœur de Londres aux Cornouailles sauvages en passant par la beauté austère des Balkans, Monsieur est un thriller érotique qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Afficher en entier

Classement en biblio - 589 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par la-voyageuse 2020-01-07T09:52:34+01:00

Alessia ?

Jamais je n’ai réussi à faire chanter mon piano ainsi. Retirant mes chaussures, je parcours le couloir sans un bruit et regarde dans le salon par la porte entrebâillée.

Assise au piano avec sa blouse et son fichu, elle oscille doucement, les yeux fermés. Ses mains courent avec grâce et dextérité sur le clavier. Habitée par la musique, elle joue sans la moindre fausse note. Je l’observe, muet d’admiration.

Elle est incroyable.

Sur tous les plans.

Et je suis complètement envoûté.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Bon, vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur Monsieur, donc le voici:

Déjà, quand il est sorti et que j'ai vu toutes ces mauvaises critiques, je me suis dis, à tous les coups je vais adorer et bingo, ça n'a pas loupé. J'en ai vu passer des vertes et des pas mûres concernant ce livre "c'est nul, rien à voir avec fsog", "c'est plat et cliché", "j'aime pas comment c'est écrit" et j'en passe. Je vais répondre au moins à ceux là. Qui a dit qu'un auteur devait se cantonner au même style? La diversité c'est bien et j'ai envie de dire, si vous voulez un style qui ne change pas, contentez vous d'Anna Todd. Je n'ai pas du tout trouvé que c'était plat, au contraire il y a des rebondissements quand aux clichés mis à part que le mec est riche et la fille vierge, je ne vois pas en quoi ce livre est cliché, au contraire, elle aborde des sujets très graves et hélas bien réels (certaines n'ont pas du dépasser le chapitre 3). Venons en à l'écriture. Oh misère! Elle a osé utilisé la narration ? c'est un truc qui me fera toujours rire, à croire que les contes de notre enfance étaient écrit à la première personne. J'ai beaucoup aimé justement ce passage de la première à la troisième personne, j'avais l'impression de lire une histoire et entre nous, c'est un peu le but d'un livre. Bref vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre mais rien ne vous force à en faire autant ?

Afficher en entier
Pas apprécié

LE GRAND RETOUR DE E.L. JAMES... UNE ROMANCE QUI AVAIT DU POTENTIEL MAIS QUI N'A PAS SU ME SÉDUIRE...

J'ai tenté l'aventure MONSIEUR en lecture commune avec Coralie du blog LES TRIBULATIONS DE COCO

Vous connaissez mon goût très prononcé pour la romance... Forcément ma curiosité m'a poussé vers le nouveau roman de E.L. James, le fameux MONSIEUR... Sur le papier, cette romance avait tout pour me plaire, une couverture pleine de charme et un résumé prometteur... Hélas, c'est une déception !

E.L. James n'a pas su me séduire, ni avec ses personnages, ni avec son intrigue qui mêle romance et un petit soupçon de suspense.

J'ai été très vite lassée par cette romance répétitive et qui manquait cruellement d'émotions. Je suis restée de marbre du début à la fin... Je vais tenter d'approfondir mon avis au mieux pour vous livrer mon ressenti. Le but n'est pas de vous dissuader de lire le roman car il remporte déjà un franc succès auprès des lectrices, il n'était tout simplement pas fait pour moi. Mes attentes étaient à des années lumières de ce que le récit nous offre.

UN HÉROS QUI SE TRANSFORME EN PRINCE CHARMANT FACE A UNE HÉROÏNE AU PASSE TROUBLE...

Maxim Trevelyan, alias "Monsieur" a toujours eu la vie facile. "Monsieur" n'a jamais travaillé, a toujours eu toutes les femmes à ses pieds et ne s'est préoccupé que de sa petite personne. Mais suite à un drame familial, Maxim hérite d'un titre dont il ne veut pas qui s'accompagne d'une foule de nouvelles responsabilités. Pauvre garçon... Bref, Maxim voit sa routine de riche aristocrate totalement mise sans dessus dessous... Et il va découvrir que la vie est loin d'être un long fleuve tranquille. Dans la tourmente, il fait la connaissance d'Alessia, sa nouvelle femme de ménage. Sous le charme dès le premier regard, il va tenter d'en savoir plus sur elle. Il est fasciné par Alessia et ce qu'elle dégage. De plus, elle partage la même passion que lui pour la musique et le panio. Luttant légèrement contre son attirance, Maxim va se retrouver au cœur d'une histoire qu'il n'avait pas vu venir aux côtés de sa chère Alessia. Notre héroïne détonne dans l'univers de richesse de Maxim. Elle reste mystérieuse, discrète et un peu craintive devant son patron. Alessia a une histoire surprenante et assez touchante dans l'ensemble.

Le problème principal en ce qui concerne les personnages c'est que je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Maxim est détestable au début du roman, son attitude m'a révolté à plusieurs reprises, le genre d'homme à ne se préoccuper que de lui, à noyer son chagrin de manières bien peu nobles... Et là... Paf ! Comme par magie, en un claquement de doigts, il croise sa charmante femme de ménage et il se transforme en prince charmant. Mais c'est genre de l'instantané... Le crapaud qui se transforme en prince en un dixième de seconde. Il devient prévenant, attentionné, ne pense plus qu'à Alessia et à elle seule mais attention ils est toujours très porté sur le sexe. Ses pensées en sont un état flagrant. Même une culotte taille haute visible à travers un tablier arrive à le faire bander. Désolé, mais cela fait vraiment partie de ce qui m'a le plus navré dans son personnage. Il n'y a aucune évolution dans le personnage de Maxim, c'est Jekyll et Mister Hyde quoi ! Ça passe d'un salaud à un homme bien sous tout rapport en l'espace de deux lignes... Cela m'a vraiment gêné, à tel point que je n'ai pas su apprécier Maxim au fil des pages, même s'il est devenu un homme dévoué à sa petite "bonne". Parlons-en d'ailleurs, de cette façon de nommer Alessia dans le roman... Certes, elle est sa femme de ménage, c'est acté, mais cela m'a gêné que Maxim ne cesse de l'appeler, "ma petite femme de ménage", "ma petite bonne"... Je sais que je chipote beaucoup, mais je me suis laissé le temps de la réflexion pour écrire mon avis et il y a finalement tellement de choses qui m'ont dérangée quand j'y pense. Bref, Maxim ne m'a pas plu, ni au début, ni à la fin.

Alessia souffre du cliché de la jeune vierge, innocente jusqu'au bout des doigts mais qui arrive à avoir un orgasme vaginal dès le premier essai... Quelle chanceuse ! Son personnage m'a vraiment intrigué dans le début de l'histoire. Je voulais tellement découvrir ce qu'elle avait vécu, dans quel contexte est-elle arrivée à Londres ? Qu'a-t-elle vécu dans son pays d'origine ? Pourquoi est-elle en danger ? Il y a beaucoup de questions qui affluent autour de son personnage. Son histoire est très touchante et cette jeune femme aussi dans une certaine mesure. Car une fois les révélations faites, l'autrice nous ressasse son histoire et Alessia perd de sa saveur et devient une héroïne de plus qui va tout apprendre auprès d'un ancien homme à femmes.

Les personnages secondaires sont vraiment en arrière plan car E.L. James a tout misé sur la romance alors qu'elle tenait une intrigue avec beaucoup de potentiel. On entrevoit le quotidien de Maxim et on rencontre donc sa mère et sa sœur de manière très brève. On fait la connaissance de Caroline, la belle sœur de Maxim. Un personnage détestable qui m'a passablement énervée. Il y a d'autres protagonistes qui peuplent le récit et qui font avancer l'histoire mais qui n'ont pas forcément retenu mon attention.

UNE INTRIGUE SOUS EXPLOITÉE, NOYÉE SOUS UNE ROMANCE RÉPÉTITIVE !

E.L. James tenait une intrigue avec énormément de potentiel. Je me répète, je le sais :p Mais voilà, quand je vois ce qu'elle en a fait, je suis terriblement déçue. L'autrice imprime un rythme très lent pendant les trois quart de l'histoire. Et tout se précipite sur le fin pour terminer de façon abrupte et inachevé. Alors, oui... ça laisse la porte ouverte à une suite mais franchement !

On nous vend le roman comme un thriller érotique... Si si c'est écrit sur la quatrième de couverture. Et franchement il y avait de quoi en faire une bonne romance à suspense. Tous les éléments étaient là mais vous voyez on a l'impression que l'autrice en a oublié quelques uns dans sa recette et au final cela nous donne une romance qui manque de saveur.

Je me suis vraiment ennuyée en lisant ce roman. Je m'explique, le rythme est très lent, les rebondissements redondants, l'intrigue démarre réellement après 140 pages, on enchaîne avec des révélations et des rebondissements qui m'ont mis en joie... Pour repartir sur un schéma cyclique... Baise, repas, baise, repas ! Tout ce que l'on apprend sur l'héroïne, on nous le rabâche plusieurs fois... On entrevoir aucune des nouvelles responsabilités de Maxim. L'autrice a mis l'accent sur la romance et l'intimité de ses personnages au détriment d'une intrigue qui aurait pu mettre en relief les différences sociales de nos héros, qui aurait pu être plus axé sur l'histoire d'Alessia en donnant plus de profondeur à ce qu'elle a vécu.

Le suspense n'est pas vraiment au rendez-vous. Tout s'essouffle trop vite et se résous trop facilement. Au moment où je reprenais de l'intérêt pour l'histoire et où je trouvais notre couple plutôt mignon, les répétitions ont totalement douché mon implication dans l'histoire, je n'avais qu'une envie, en finir !

La romance ne m'a donc pas emballée, pas vraiment émue, nos héros sont mignons mais cela devient vite mièvre. Le sexe s'installe et gâche vraiment l'alchimie du couple, j'aurais voulu plus d'émotions. Je crois vraiment au coup de foudre, et ici l'histoire d'amour y ressemble vraiment et cela aurait pu me toucher mais tous les éléments n'étaient pas dans le bon alignement pour me toucher.

Je rebondis sur ce passage de la quatrième de couverture.

DU CŒUR DE LONDRES AUX CORNOUAILLES SAUVAGES EN PASSANT PAR LA BEAUTÉ AUSTÈRE DES BALKANS, MONSIEUR EST UN THRILLER ÉROTIQUE QUI TIENDRA LE LECTEUR EN HALEINE JUSQU’À LA DERNIÈRE PAGE.

J'avais compris que ce roman était une invitation au voyage... La promesse n'a pas été tenue à ce niveau-là étant donné que l'on a très peu de descriptions sur les pays explorés par nos héros. Impossible de vraiment s'y croire.

UNE NARRATION ORIGINALE MAIS PERTURBANTE...

Je voulais revenir un peu sur le style de l'autrice. Un seul constat ! Je n'y suis pas sensible. Je voulais éviter de parler de 50 nuances parce qu'hormis quelques détails qui peuvent être similaires à 50 nuances, l'intrigue n'a rien à voir. Mais... je n'ai pas trouvé l'écriture de E.L. James addictive, du moins pas dans MONSIEUR. C'était beaucoup trop lent, trop détaillé alors que franchement on s'en fout qu'elle repasse dix fois la même chemise et qu'elle doit jeter les préservatifs usagés de Maxim... Elle s'est attardé sur des choses futiles et qui ont traîné en longueur.

L'autrice a choisi une narration originale, étant donné que le point de vue masculin est à la première personne, et le point de vue de l'héroïne à la troisième personne. Mais encore une fois, pourquoi ? Cela a créé une distance entre le lecteur et l'héroïne. Cela a même rendu Alessia moins intéressante par moment. On avait vraiment l'impression qu'elle ne vivait pas dans le même monde que nous. Bref, je pense qu'elle a voulu apporter un côté original, ne pas faire comme tout le monde, mais cela n'a pas eu ma préférence.

EN BREF :

Vous devez vous demander ce que j'ai aimé, non ? J'ai aimé l'idée de départ, le fait que l'autrice oppose des milieux différents. J'ai aimé l'histoire de notre héroïne même si elle est sous exploitée. J'ai aimé notre couple, par moment ils étaient mignons. Et j'ai aimé terminer ce roman :p

Cet avis, je l'ai écris sans filtre car je me suis rendue compte que finalement ce roman n'était pas fait pour moi. Vous voyez la nuance ? Cela n'engage que moi. C'est MON propre ressenti. MES attentes qui n'ont pas été exaucées. C'est les choix de l'autrice qui ne M'ont pas plu, à MOI. J'insiste car le roman a du succès, les coups de cœur pleuvent déjà de toute part c'est donc qu'il plaît à tout un panel de lectrices. Je n'en faisais hélas pas partie.

Je pense que je ne retiendrais que ma lecture commune avec ma copine Coralie qui aura rendu cette lecture plus fun et cela a eu le don de rendre le roman moins soporifique.

Si vous me demandez si vous conseille ce roman, je vous répondrais vraiment de tenter l'aventure, je regrette d'avoir perdu mon temps avec cette lecture, mais ce ne sera pas forcément le cas pour vous !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Tanty 2020-04-01T19:51:49+02:00
Diamant

Je suis passionnée de musique classique moi aussi. Quel livre d'El James ne me fascinerait pas ? même si celui-ci n'est pas trop hot comme "fifty shades".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RiscakeLo 2020-03-15T10:51:16+01:00
Pas apprécié

Trop cucul la praline. Le queutard qui tombe amoureux de la petite vierge effarouchée après deux regards,Spoiler(cliquez pour révéler) promise à un homme violent et misogyne clairement, j'ai galéré pour terminer ce livre, qui pour moi ne représente absolument pas la plume de l'auteur. Déçu. Spoiler(cliquez pour révéler)Je sais pas si c'est moi qui ait mal compris, mais on sait toujours pas si Kit s'est suicider. Peut-être qu'il y aura une suite ? J'espère pas, parce que ce livre n'est vraiment pas à la hauteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milika 2020-03-09T16:35:26+01:00
Lu aussi

Je ne m'attendais pas à ce type d'histoire mais j'ai bien aimé.

La relation que Maxim et Alessia développent est touchante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ma-47 2020-03-04T21:15:03+01:00
Or

Génial

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mjey 2020-02-27T15:06:53+01:00
Or

Il est important de souligner que ce nouveau roman de l'auteur E.L James n'a rien à voir avec la saga Cinquante nuances de Grey. L'histoire qui est un thriller aux premiers abords, est avant tout une romance, une sorte de conte de fées des temps modernes.

J'avoue que ça n'a pas été un coup de coeur, cependant je ne suis pas trop déçue car c'est une lecture agréable, pleine de rebondissements et de suspenses inattendus. C'est une histoire d'amour entre deux êtres totalement différents. Maxim et Alessia ne viennent pas du même monde, n'ont pas eu le même vécu, mais ils se soutiennent, ils s'aiment, et c'est beau tout simplement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elo19931 2020-02-26T15:04:40+01:00
Or

J'ai adoré ce livre, alors qu'au départ ce n'était pas gagné ! C'est une très belle histoire d'amour qui ne ressemble pas à 50 nuances pour le coup. J'ai pu également en apprendre sur l'Albanie, un pays que je ne connais pas, grâce aux descriptions très détaillées d'El James. Le paysage, les coutumes, ... Puis, il y a ces instants de suspense dans lesquels on se demande comment le calvaire de la jeune femme va se terminer... Lu en une semaine !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marianne29 2020-02-23T20:22:41+01:00
Or

Ce livre est autant apprécié que décrié, ayant vraiment aimé le "50 Nuances" j'ai bien envie de me faire ma propre idée...

Le passage de la 1ère à la 3ème personne est originale et me permet, à moi qui déteste ne pas savoir qui est le narrateur, de m'y retrouver sans problème.

C'est une rencontre explosive entre deux mondes, c'est l'Angleterre Aristo face aux coutumes et la pauvreté Albanaise.

Alors, j'ai vraiment aimé ce livre, rien à voir avec "50 Nuances" et tant mieux, exit le BDSM. Quand je lis que c'est un thriller, je rigole, idem pour livre érotique ???? Sont sérieux les gens ? Lui est riche, aime le sexe et elle est très pauvre, vierge, mais le reste est à l'opposé de ce que l'on connaît, ce livre est enrichissant, on ressent les recherches importantes de l'autrice.

Il y a quelques longueurs et instants un peu trop guimauves, mais rien de trop important et cela ne nuit pas au livre.

Par contre, la fin... J'en aurai voulu tellement plus, un épilogue au moins !

Un conseil : faites-vous votre propre avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Titemel13 2020-01-28T17:56:25+01:00
Lu aussi

Comme toujours : scénario classique. Un homme riche tombe éperdument amoureux d'une jeune femme belle et intelligente mais beaucoup moin riche que lui. Une grosse partie du livre m'a parue très répétitive. Les scènes érotiques sont essentiellement regroupées dans une seule partie du récit. Heureusement qu'il y a les 150 / 200 dernières pages pour relever un peu mon estime pour ce livre. Les mots utilisés sont parfois trop répétitifs également. Je regrette également que l'auteure n'ai pas juger utile de rajouter la traduction des différentes phrases écrites en albanais. Ça donne un sentiment de "maintenant que tu as acheté mon livre, débrouille toi !".

Ne vous attendez pas non plus à du sadomasochisme ou du bdsm, les scènes érotiques restent très soft.

L'intrigue d'arrière-plan est assez sympa, même si la fin est tout de même classique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyon 2020-01-25T15:53:53+01:00
Lu aussi

Je n'ai pas plus apprécié ce roman, que j'ai trouvé très long. Assez déçu donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annesodam 2020-01-21T12:08:21+01:00
Bronze

Je ne peux pas dire ne pas avoir aimé ce livre, ni l'avoir aimé d'ailleurs.

J'ai mis des mois et des mois à le terminer ! Aucune addiction, c'était plat, mou mais bien écrit. En fait dès le commencement on devine la fin et chaque rebondissements aussi.

Monsieur ne rivalise en rien à notre CHRISTIAN !!!!!!

Afficher en entier

Dates de sortie

Monsieur

  • France : 2019-05-29 (Français)
  • Canada : 2019-06-17 (Français)
  • USA : 2019-04-16 (English)

Activité récente

Sab74 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-24T09:18:19+01:00
Merylc l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-23T15:34:15+01:00

Titres alternatifs

  • The Mister - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 589
Commentaires 161
Extraits 17
Evaluations 249
Note globale 6.95 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode