Livres
534 124
Membres
559 220

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Monsieur



Description ajoutée par Mystic_love 2019-06-04T19:36:24+02:00

Résumé

LONDRES, 2019. Le séduisant Maxim Trevelyan a toujours mené une vie facile. Riche aristocrate, il n’a jamais travaillé et a rarement dormi seul. Et lorsque la tragédie frappe, son existence est bouleversée. Maxim hérite du titre, de la fortune et des domaines familiaux, avec toutes les responsabilités que cela implique. Un rôle auquel il n’est pas préparé.

Mais son plus grand défi est de lutter contre son irrépressible attirance pour une jeune femme au passé trouble, dénuée de tout, qui vient d’arriver en Angleterre. Fasciné par cette mystérieuse musicienne, aussi discrète que belle, Maxim voit son désir se transformer en amour ; un sentiment qui lui est encore inconnu.

Qui est vraiment Alessia Demachi ? Maxim peut-il la protéger du péril qui la menace ? Et comment réagira-t-elle, lorsqu’elle découvrira que lui aussi cache des secrets ?

Du cœur de Londres aux Cornouailles sauvages en passant par la beauté austère des Balkans, Monsieur est un thriller érotique qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Afficher en entier

Classement en biblio - 832 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2019-05-30T21:14:16+02:00

Il fait froid. Trop froid. Elle a l’esprit embrumé par l’épuisement. Et ce froid… Le vent qui hurle entre les branches la traverse jusqu’aux os. Elle se blottit sous un buisson et, de ses mains ankylosées, elle ramasse des feuilles mortes pour s’en faire un nid. Dormir. Elle doit dormir. Elle s’allonge sur le sol dur et gelé, trop fatiguée pour avoir peur, trop fatiguée pour pleurer. Les autres, ont-elles pu s’échapper ? Elle ferme les yeux. Est-ce qu’elles ont réussi à fuir ? Pourvu qu’elles soient libres. Pourvu qu’elles soient au chaud… Comment en suis-je arrivée là ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Bon, vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur Monsieur, donc le voici:

Déjà, quand il est sorti et que j'ai vu toutes ces mauvaises critiques, je me suis dis, à tous les coups je vais adorer et bingo, ça n'a pas loupé. J'en ai vu passer des vertes et des pas mûres concernant ce livre "c'est nul, rien à voir avec fsog", "c'est plat et cliché", "j'aime pas comment c'est écrit" et j'en passe. Je vais répondre au moins à ceux là. Qui a dit qu'un auteur devait se cantonner au même style? La diversité c'est bien et j'ai envie de dire, si vous voulez un style qui ne change pas, contentez vous d'Anna Todd. Je n'ai pas du tout trouvé que c'était plat, au contraire il y a des rebondissements quand aux clichés mis à part que le mec est riche et la fille vierge, je ne vois pas en quoi ce livre est cliché, au contraire, elle aborde des sujets très graves et hélas bien réels (certaines n'ont pas du dépasser le chapitre 3). Venons en à l'écriture. Oh misère! Elle a osé utilisé la narration ? c'est un truc qui me fera toujours rire, à croire que les contes de notre enfance étaient écrit à la première personne. J'ai beaucoup aimé justement ce passage de la première à la troisième personne, j'avais l'impression de lire une histoire et entre nous, c'est un peu le but d'un livre. Bref vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre mais rien ne vous force à en faire autant ?

Afficher en entier
Pas apprécié

LE GRAND RETOUR DE E.L. JAMES... UNE ROMANCE QUI AVAIT DU POTENTIEL MAIS QUI N'A PAS SU ME SÉDUIRE...

J'ai tenté l'aventure MONSIEUR en lecture commune avec Coralie du blog LES TRIBULATIONS DE COCO

Vous connaissez mon goût très prononcé pour la romance... Forcément ma curiosité m'a poussé vers le nouveau roman de E.L. James, le fameux MONSIEUR... Sur le papier, cette romance avait tout pour me plaire, une couverture pleine de charme et un résumé prometteur... Hélas, c'est une déception !

E.L. James n'a pas su me séduire, ni avec ses personnages, ni avec son intrigue qui mêle romance et un petit soupçon de suspense.

J'ai été très vite lassée par cette romance répétitive et qui manquait cruellement d'émotions. Je suis restée de marbre du début à la fin... Je vais tenter d'approfondir mon avis au mieux pour vous livrer mon ressenti. Le but n'est pas de vous dissuader de lire le roman car il remporte déjà un franc succès auprès des lectrices, il n'était tout simplement pas fait pour moi. Mes attentes étaient à des années lumières de ce que le récit nous offre.

UN HÉROS QUI SE TRANSFORME EN PRINCE CHARMANT FACE A UNE HÉROÏNE AU PASSE TROUBLE...

Maxim Trevelyan, alias "Monsieur" a toujours eu la vie facile. "Monsieur" n'a jamais travaillé, a toujours eu toutes les femmes à ses pieds et ne s'est préoccupé que de sa petite personne. Mais suite à un drame familial, Maxim hérite d'un titre dont il ne veut pas qui s'accompagne d'une foule de nouvelles responsabilités. Pauvre garçon... Bref, Maxim voit sa routine de riche aristocrate totalement mise sans dessus dessous... Et il va découvrir que la vie est loin d'être un long fleuve tranquille. Dans la tourmente, il fait la connaissance d'Alessia, sa nouvelle femme de ménage. Sous le charme dès le premier regard, il va tenter d'en savoir plus sur elle. Il est fasciné par Alessia et ce qu'elle dégage. De plus, elle partage la même passion que lui pour la musique et le panio. Luttant légèrement contre son attirance, Maxim va se retrouver au cœur d'une histoire qu'il n'avait pas vu venir aux côtés de sa chère Alessia. Notre héroïne détonne dans l'univers de richesse de Maxim. Elle reste mystérieuse, discrète et un peu craintive devant son patron. Alessia a une histoire surprenante et assez touchante dans l'ensemble.

Le problème principal en ce qui concerne les personnages c'est que je n'ai pas réussi à m'attacher à eux. Maxim est détestable au début du roman, son attitude m'a révolté à plusieurs reprises, le genre d'homme à ne se préoccuper que de lui, à noyer son chagrin de manières bien peu nobles... Et là... Paf ! Comme par magie, en un claquement de doigts, il croise sa charmante femme de ménage et il se transforme en prince charmant. Mais c'est genre de l'instantané... Le crapaud qui se transforme en prince en un dixième de seconde. Il devient prévenant, attentionné, ne pense plus qu'à Alessia et à elle seule mais attention ils est toujours très porté sur le sexe. Ses pensées en sont un état flagrant. Même une culotte taille haute visible à travers un tablier arrive à le faire bander. Désolé, mais cela fait vraiment partie de ce qui m'a le plus navré dans son personnage. Il n'y a aucune évolution dans le personnage de Maxim, c'est Jekyll et Mister Hyde quoi ! Ça passe d'un salaud à un homme bien sous tout rapport en l'espace de deux lignes... Cela m'a vraiment gêné, à tel point que je n'ai pas su apprécier Maxim au fil des pages, même s'il est devenu un homme dévoué à sa petite "bonne". Parlons-en d'ailleurs, de cette façon de nommer Alessia dans le roman... Certes, elle est sa femme de ménage, c'est acté, mais cela m'a gêné que Maxim ne cesse de l'appeler, "ma petite femme de ménage", "ma petite bonne"... Je sais que je chipote beaucoup, mais je me suis laissé le temps de la réflexion pour écrire mon avis et il y a finalement tellement de choses qui m'ont dérangée quand j'y pense. Bref, Maxim ne m'a pas plu, ni au début, ni à la fin.

Alessia souffre du cliché de la jeune vierge, innocente jusqu'au bout des doigts mais qui arrive à avoir un orgasme vaginal dès le premier essai... Quelle chanceuse ! Son personnage m'a vraiment intrigué dans le début de l'histoire. Je voulais tellement découvrir ce qu'elle avait vécu, dans quel contexte est-elle arrivée à Londres ? Qu'a-t-elle vécu dans son pays d'origine ? Pourquoi est-elle en danger ? Il y a beaucoup de questions qui affluent autour de son personnage. Son histoire est très touchante et cette jeune femme aussi dans une certaine mesure. Car une fois les révélations faites, l'autrice nous ressasse son histoire et Alessia perd de sa saveur et devient une héroïne de plus qui va tout apprendre auprès d'un ancien homme à femmes.

Les personnages secondaires sont vraiment en arrière plan car E.L. James a tout misé sur la romance alors qu'elle tenait une intrigue avec beaucoup de potentiel. On entrevoit le quotidien de Maxim et on rencontre donc sa mère et sa sœur de manière très brève. On fait la connaissance de Caroline, la belle sœur de Maxim. Un personnage détestable qui m'a passablement énervée. Il y a d'autres protagonistes qui peuplent le récit et qui font avancer l'histoire mais qui n'ont pas forcément retenu mon attention.

UNE INTRIGUE SOUS EXPLOITÉE, NOYÉE SOUS UNE ROMANCE RÉPÉTITIVE !

E.L. James tenait une intrigue avec énormément de potentiel. Je me répète, je le sais :p Mais voilà, quand je vois ce qu'elle en a fait, je suis terriblement déçue. L'autrice imprime un rythme très lent pendant les trois quart de l'histoire. Et tout se précipite sur le fin pour terminer de façon abrupte et inachevé. Alors, oui... ça laisse la porte ouverte à une suite mais franchement !

On nous vend le roman comme un thriller érotique... Si si c'est écrit sur la quatrième de couverture. Et franchement il y avait de quoi en faire une bonne romance à suspense. Tous les éléments étaient là mais vous voyez on a l'impression que l'autrice en a oublié quelques uns dans sa recette et au final cela nous donne une romance qui manque de saveur.

Je me suis vraiment ennuyée en lisant ce roman. Je m'explique, le rythme est très lent, les rebondissements redondants, l'intrigue démarre réellement après 140 pages, on enchaîne avec des révélations et des rebondissements qui m'ont mis en joie... Pour repartir sur un schéma cyclique... Baise, repas, baise, repas ! Tout ce que l'on apprend sur l'héroïne, on nous le rabâche plusieurs fois... On entrevoir aucune des nouvelles responsabilités de Maxim. L'autrice a mis l'accent sur la romance et l'intimité de ses personnages au détriment d'une intrigue qui aurait pu mettre en relief les différences sociales de nos héros, qui aurait pu être plus axé sur l'histoire d'Alessia en donnant plus de profondeur à ce qu'elle a vécu.

Le suspense n'est pas vraiment au rendez-vous. Tout s'essouffle trop vite et se résous trop facilement. Au moment où je reprenais de l'intérêt pour l'histoire et où je trouvais notre couple plutôt mignon, les répétitions ont totalement douché mon implication dans l'histoire, je n'avais qu'une envie, en finir !

La romance ne m'a donc pas emballée, pas vraiment émue, nos héros sont mignons mais cela devient vite mièvre. Le sexe s'installe et gâche vraiment l'alchimie du couple, j'aurais voulu plus d'émotions. Je crois vraiment au coup de foudre, et ici l'histoire d'amour y ressemble vraiment et cela aurait pu me toucher mais tous les éléments n'étaient pas dans le bon alignement pour me toucher.

Je rebondis sur ce passage de la quatrième de couverture.

DU CŒUR DE LONDRES AUX CORNOUAILLES SAUVAGES EN PASSANT PAR LA BEAUTÉ AUSTÈRE DES BALKANS, MONSIEUR EST UN THRILLER ÉROTIQUE QUI TIENDRA LE LECTEUR EN HALEINE JUSQU’À LA DERNIÈRE PAGE.

J'avais compris que ce roman était une invitation au voyage... La promesse n'a pas été tenue à ce niveau-là étant donné que l'on a très peu de descriptions sur les pays explorés par nos héros. Impossible de vraiment s'y croire.

UNE NARRATION ORIGINALE MAIS PERTURBANTE...

Je voulais revenir un peu sur le style de l'autrice. Un seul constat ! Je n'y suis pas sensible. Je voulais éviter de parler de 50 nuances parce qu'hormis quelques détails qui peuvent être similaires à 50 nuances, l'intrigue n'a rien à voir. Mais... je n'ai pas trouvé l'écriture de E.L. James addictive, du moins pas dans MONSIEUR. C'était beaucoup trop lent, trop détaillé alors que franchement on s'en fout qu'elle repasse dix fois la même chemise et qu'elle doit jeter les préservatifs usagés de Maxim... Elle s'est attardé sur des choses futiles et qui ont traîné en longueur.

L'autrice a choisi une narration originale, étant donné que le point de vue masculin est à la première personne, et le point de vue de l'héroïne à la troisième personne. Mais encore une fois, pourquoi ? Cela a créé une distance entre le lecteur et l'héroïne. Cela a même rendu Alessia moins intéressante par moment. On avait vraiment l'impression qu'elle ne vivait pas dans le même monde que nous. Bref, je pense qu'elle a voulu apporter un côté original, ne pas faire comme tout le monde, mais cela n'a pas eu ma préférence.

EN BREF :

Vous devez vous demander ce que j'ai aimé, non ? J'ai aimé l'idée de départ, le fait que l'autrice oppose des milieux différents. J'ai aimé l'histoire de notre héroïne même si elle est sous exploitée. J'ai aimé notre couple, par moment ils étaient mignons. Et j'ai aimé terminer ce roman :p

Cet avis, je l'ai écris sans filtre car je me suis rendue compte que finalement ce roman n'était pas fait pour moi. Vous voyez la nuance ? Cela n'engage que moi. C'est MON propre ressenti. MES attentes qui n'ont pas été exaucées. C'est les choix de l'autrice qui ne M'ont pas plu, à MOI. J'insiste car le roman a du succès, les coups de cœur pleuvent déjà de toute part c'est donc qu'il plaît à tout un panel de lectrices. Je n'en faisais hélas pas partie.

Je pense que je ne retiendrais que ma lecture commune avec ma copine Coralie qui aura rendu cette lecture plus fun et cela a eu le don de rendre le roman moins soporifique.

Si vous me demandez si vous conseille ce roman, je vous répondrais vraiment de tenter l'aventure, je regrette d'avoir perdu mon temps avec cette lecture, mais ce ne sera pas forcément le cas pour vous !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aufildeslignes 2020-11-28T18:54:04+01:00
Or

Certes auteur de cinquante nuances de Grey mais l’érotisme est loin derrière. Pour moi c’est plus une histoire d’amour, découverte du sentiment d’amour pour l’un et de l’acte pour l’une en étant très prude dans les détails, d’où l’aspect romance pour moi. Je l’ai dévoré en 2 jours.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Juliette-68 2020-11-26T15:52:45+01:00
Pas apprécié

j'ai ouvert ce livre et lu les pages, les unes après les autres, en attendant que quelque chose de palpitant se passe jusqu'à ce que le livre se referme tout seul.... A éviter

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Manoukiti 2020-11-21T23:07:58+01:00
Diamant

J'ai lu ce livre seulement sous prétexte que c'était l'autrice de 50 nuances de Grey. Et je ne fus pas déçu.

Elle sait créer des romances addictives. Les personnages ont leur propres psychologies et passé.

On ne lis pas ce genre de livre pour des histoires très originales mais l'autrice sait nous transporter dans cette univers. Les retournements de situations sont souvent prévisibles mais on passe un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choubiw 2020-11-13T22:24:57+01:00
Bronze

Ayant lu les "50 nuances", j'avais adoré la plume de E.L James, ici j'ai plus ou moins bien accroché à l'histoire.

Celle-ci est quand même un peu longue à mon goût, mais les rares moments d'actions passent trop vite à mon goût et trop peu nombreux.

Les personnages sont attendrissants, en particulier Alessia et j'ai une préférence pour Maxim et Danny.

La fin suggère une suite ? Je me trompe peut être mais il reste quand même pas mal de questions en suspends comme ; comment Maxim va annoncer à sa mère son mariage, ce que sous entend Caroline à propos de Kit, que va faire Anatoli car on pense bien qu'il ne va pas en rester là ?

Sinon dans la globalité, j'ai passé un très bon moment avec ce roman, ce n'est pas mon préféré de E.L James, mais plutôt pas mal dans son genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la_bibliotheque_de_pam 2020-11-10T09:05:58+01:00
Argent

Alessia Demachi, femme de ménage, travaille pour Monsieur Alias Maxim Trevelyan qui suite à la mort prématurée de son frère, Kit, a hérité du titre de comte et est désormais à la tête d’une fortune colossale. Un avenir tout tracé auquel Maxim n’était absolument pas préparé comme à sa rencontre avec Alessia, un vrai coup de foudre ! Ce coureur de jupons va découvrir les joies de l’amour et aussi l’angoisse de perdre l’être aimé, puisqu’Alessia qui a fui son pays, l’Albanie, garde de lourds secrets…

A l’instar de 50 nuances de Grey, ce livre a recueilli des avis très mitigés. En ce qui me concerne, j’ai plutôt apprécié ma lecture, l’enchaînement des points de vue entre celui de Maxim, à la 1re personne, et celui d’Alessia, à la 3e, donne un rythme soutenu au récit. La deuxième partie du livre multiplie les scènes érotiques – peut-être un peu trop mais c’est une constante avec cette autrice – et l’intrigue n’avance pas, heureusement, les rebondissements surviennent dans la troisième partie du livre !

Même s’il y a des moments assez violents, je n’irai quand même pas jusqu’à qualifier ce livre de thriller érotique, mais simplement de romance érotique. L’histoire reste simpliste et pleine de clichés, c’est en quelque sorte une version moderne du conte de Cendrillon, mais ça fait rêver et ça change les idées ! Elle a en plus le mérite de nous faire voyager de Londres jusqu’aux paysages méconnus de l’Albanie en passant par la beauté sauvage des Cornouailles et sur ce point, l’autrice parvient à nous transporter à travers de belles descriptions !

Et vous, avez-vous vu lu ce livre, qu’en avez-vous pensé ?

Ma note : 7/10 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sabrine888 2020-10-26T20:00:20+01:00
Or

Contrairement au commentaire passablement négatif sur cet œuvre, moi j’ai beaucoup aimé. J’ai trouvé qu’il y avait juste assez de scène de sexe et que ce n’était pas abusif, comparativement aux 50 stades que j’ai juste arrêté de lire au milieu du tome 2 parce que c’était juste trop et lassant. La romance est parfaite, j’ai ressenti les émotions et l’excitation, ce que je n’avais pas ressenti avec les livres best seller précédent. Ce livre était une petite lecture facile et plaisante, je recommande et j’ai adoré. Le suspense était bien même que j’ai réussi à lire plusieurs heures d’affilée pour connaître la suite, donc un livre qui garde en haleine. À vous de découvrir maintenant. ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lola5405 2020-10-25T17:30:04+01:00
Bronze

Dans l'ensemble, je suis mitigée sur ce livre. Le début est bien trop lent, puis tout s'enchaine top rapidement et la fin est celle que l'on attend dans une romance. Mais ... il se passe moins d'un mois entre la première et la dernière page ...

D'un autre côté, j'ai adoré découvrir l'Albanie à travers Alessia, mais aussi la musique classique ou non et cette intrigue autour du piano.

J'ai beaucoup aimé la narration entre la première personne du singulier pour Monsieur et la 3ème pour Alessia. Cela change et on s'y perd beaucoup moins même si cela peut paraitre déroutant sur les premiers chapitres.

Je dirais que j'ai tout de même apprécié cette romance mais que je ne la relirai sans doute pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par meemee 2020-10-25T02:26:08+01:00
Diamant

Je suis très vite rentrée dans l’histoire ! Oui, très différent de 50 nuances et heureusement ! J’avais envie de voir si l’auteure pouvait sortir de cette saga pour nous offrir autre chose ! Merci beaucoup !! À lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par at_books 2020-10-23T09:48:01+02:00
Lu aussi

Je ne sais pas trop comment écrire ce commentaire.

Je n'ai pas voulu lire les autres avant ma lecture pour ne pas me laisser influencer. J'ai donc commencé ce livre sans aprioris... Mais très vite, je me suis fait ma propre idée.

Le début du livre est long, beaucoup trop long pour moi. Il est long, mais par contre le coup de foudre entre Maxim et Alessia est quant à lui, immédiat !

On ne connait rien des personnages, qu'ils sont déjà amoureux l'un de l'autre par un simple regard. Soit... passons.

On tourne les pages, on découvre une Alessia complètement traumatisée et un peu niaise sur les bords (si, il faut le dire !), et un Maxim creux, à la tête d'un empire mais qui ne semble pas plus intelligent qu'un manche à balai... D'accord...

Je poursuis ma lecture, et au fur et à mesure je me dis : vivement que je termine cette lecture.

Je n'ai pas été déçue ! Elle s'est terminée en deux temps trois mouvements, la fin est tout simplement bâclée, c'est bien simple on dirait que l'auteure avait un nombre limité de pages à avoir pour ce roman et qu'elle s'est dit "zut, plus que 50 pages, il faut que je termine !".

Vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé ce roman. Je n'avais déjà pas été transportée par Fifty shades, mais j'ai voulu laisser sa chance à ce roman en me disant que l'écriture aurait probablement évoluée... Et bien non, quelle erreur !

Il n'y a rien de fondé, tout est plat et superficiel dans ce roman, on ne connait absolument rien de l'univers de Maxim, rien de celui d'Alessia.

Bref, une sacré perte de temps pour moi, passez votre chemin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emalameduse 2020-10-12T02:29:55+02:00
Pas apprécié

Je trouve ce livre raté et je suis déçue...

Afficher en entier

Dates de sortie

Monsieur

  • France : 2019-05-29 (Français)
  • France : 2020-06-03 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-06-17 (Français)
  • USA : 2019-04-16 (English)

Activité récente

vivir le place en liste or
2020-12-29T05:20:38+01:00

Titres alternatifs

  • The Mister - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 832
Commentaires 192
extraits 30
Evaluations 324
Note globale 7.04 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode