Livres
515 453
Membres
529 003

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Pas apprécié

ATTENTION ! LECTURE EXTREME A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS !

La Dark Romance, je crois que définitivement, je n'y arrive pas et c'était mon dernier essai… En fait, ça ne correspond pas du tout à ce que je m'imaginais au départ sous cette appellation… Je pensais que les deux héros souffriraient, qu'ils seraient dans un climat très dur (guerre, mafia, gangs, etc…), mais je ne pensais pas qu'il s'agissait du héros qui infligeait lui-même des horreurs à l'héroïne !

On peut créer une histoire très sombre, mais ce besoin (dans tous les romans Dark Romance que j'ai lues) d'humilier, rabaisser, violer, battre, torturer et détruire le personnage principal féminin, qui au final termine quand même par aimer ça, c'est pas possible pour moi ! (si c'était dans un livre d'horreur, un thriller ou un polar, à la limite ok, mais pour une "romance", même dark... non quoi !)

Si c'était l'héroïne contre les méchants, mais qu'au moins le personnage principal masculin était gentil et doux avec elle (lui qui la protège contre le monde cruel), je veux bien... mais faire subir les pires horreurs à une femme et qu'au final elle tombe amoureuse de vous, ça n'a pas de sens !

Spoiler(cliquez pour révéler)A noter qu'on essaie de faire passer Q pour un homme honorable qui récupère des femmes détruites par l'esclavage sexuel et abusées pour les aider à se reconstruire puis les renvoyer chez elles… et là, il tombe sur une femme non détruite et au lieu de la renvoyer direct chez elle, il la détruit ?!? (oui parce que TOUT ce qui lui arrive d'horrible après - les viols, les maltraitances physiques et j'en passe - c'est sa faute parce qu'il l'a gardée ! => sans compter tout ce que LUI lui fait...)

Par ailleurs, concernant ce bouquin spécifiquement, je n'arrive pas à dépasser la réalité de la chose, car ce que subi le personnage féminin arrive VRAIMENT dans la vie de tous les jours à des femmes, des hommes et des enfants... mais sans tout le "romantisme" qu'on essaie de nous faire avaler ici ! Ca me révolte qu'on essaie de rendre romantique des horreurs que vivent des personnes dans la réalité !

Romanciser et érotiser les abus et l'esclavage sexuel, le kidnapping, le viol, la maltraitance, la torture et j'en passe, c'est écoeurant ! (imaginez juste de remplacer Tess par un enfant de, disons, 10 ans - mis à part l'âge, tout le reste serait pareil - c'est toujours aussi "érotique" et "romantique" ? Q est toujours un héros à vos yeux en imposant tout ça à un enfant plutôt qu'à une femme adulte non consentante ?)

Quand je lis une romance, c'est pour échapper à la dureté du monde, pour me faire rêver… et ça, en plus que le terme de "romance" accolé à ce genre de récit me dérange profondément, ça me balance juste toute l'horreur du monde dans la face, ça ne me fait vraiment pas rêver !

Je pense que pour écrire un récit tel que celui-ci (ou comme d'autres Dark Romance que j'ai testé comme Percée à Nue ou Twist me), il faut être profondément misogyne et sadique...

Vraiment trop tordu pour moi et je ne comprends absolument pas comment on peut trouver ce genre d'histoire romantique !

PS : Où est le WARNING !?!? Il me semble que pour un livre tel que celui-ci, c'est INDISPENSABLE !

Afficher en entier
Diamant

Avertissement : ce livre n'est pas pour tous. Le terme "BDSM" me semble presque doux pour qualifier cette série. Attendez-vous à de la violence, des pleurs, des cris, des scènes qui vous feront trembler, frissonner. Les scènes brutales sont décrites avec une précision terrible qui ne pourra que vous marquer pendant des jours.

Toujours là ?

Avec Tears of Tess, on entre dans le monde sombre et ténébreux de Pepper Winters. On découvre Tess Snow, une héroïne qui semble parfaitement heureuse, jusqu'à ce que ce bonheur lui soit arraché.

L'auteur nous emmène dans un univers où la violence est la seule loi reconnue, où les femmes sont vendues comme esclaves pour négocier des contrats, ou simplement pour le plaisir pervers de certains hommes.

Et une fois Tess enlevée, tatouée, achetée, nous rencontrons Q. Cet homme d'affaire français est l'hiver incarné, avec des désirs cachés, difficilement restreints. Un monstre dans le noir. Et son esclave 58 le provoque comme aucune ne l'a provoquée auparavant, brisant une à une les barrières entre eux.

La relation entre les deux personnages est dangereuse, sexy, violente. Parfois prisonniers de leurs désirs, parfois forcés de les oublier, et toujours parfaitement conscients de la tension sensuelle entre eux, Tess et Q sont deux personnages incroyablement intenses. Hantés par leurs démons, ils mêlent la douleur, le plaisir, la peur, dans une aventure qui les transcende.

Ce premier tome est l'installation de la relation entre eux, de l'univers sanglant dans lequel ils évoluent. Pepper Winters nous entraîne avec une écriture incroyablement émotionnelle dans cette aventure à couper le souffle, où les monstres ne sont pas toujours ceux que l'on croit.

Un livre à lire pour tous ceux qui cherchent la beauté dans les ténèbres, le plaisir dans la douleur, l'amour dans le noir.

Le mélange parfait entre Dark Erotica, Thriller, et Romance.

N.B. Étant donné qu'aucune traduction n'est pour l'instant annoncée, un bon niveau d'anglais est quand même requis pour pouvoir apprécier le style de l'auteur. Il est aussi très regrettable que les quelques passages en français ne soient pas corrects, mais ça s'arrange dans les deux autres tomes donc ne tiquez pas trop et laissez-vous porter par la plume de Pepper Winters !

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai hésité à mettre ce livre dans « pas apprécié », c’est vraiment à la limite vu mon ressenti.

J’ai trouvé la lecture longue et assez lourde. L’ambiance qui s’en dégage au fil des pages est vraiment malsaine et dérangeante.

Le personnage de Tess m’a énervé énormément de fois, cette fille est une véritable indécise sur ses émotions, s’en ai effrayant.

La relation avec Q est d’un malsain sans nom, j’ai aimé apprendre ses véritables raisons, mais ça n’explique pas son comportement envers Tess, du moins je ne le cautionne pas.

Moins de pages aurait peut-être rendu la lecture plus agréable, j’ai eu hâte de finir ce roman et je quitte cette étrange relation sans aucun regret.

Afficher en entier
Pas apprécié

Que dire... je ne m’attendais pas à ça ! Le début commençait assez mal avec l’héroïne qui ne pense qu’au sexe et me fatigue très rapidement. Heureusement par la suite je me suis prise au jeu et le suspense de savoir comment elle va s’en sortir ! Les passages au Mexique ou lors de sa fuite sont vraiment bien, effrayants et durs mais bien écrit et pensé.

En revanche la romance... c’était trop, trop malsain, trop dérangeant. Comment on peut à la fois dénoncer le trafic de femmes et en même temps en faire un acte romantique ? Non, c’est impossible, et l’héroïne qui au départ paraît forte et avoir un comportement qui correspond à la situation va finalement devenir nymphomane et en plus avoir un comportement totalement illogique pendant une bonne partie du livre. Quand à Q, au secours, c’est un cinglé total, il a raison il est malade ! Il aide les filles comme un sauveur mais celles qui ne sont pas brisées il se charge de le faire ?!

Enfin bon c’est dommage car il y avait un sujet intéressant, j’ai aimé l’idée du tatouage avec les oiseaux, mais la romance pas du tout. Je n’aime pas juger sur un seul tome une série complète, je vais donc tenter le tome 2 en espérant qu’il y ait plus de suspense dans un univers Dark que de romance totalement glauque et malvenue.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne m’attendais pas à ça ! J'ai voulu aller jusqu’au bout de cette lecture mais l’ambiance reste trop dérangeante à mon goût. Le trafic de femmes est un sujet grave et l’associer à une ‘romance’ entre maître et esclave ne m’apparaît pas adapté...

Afficher en entier
Pas apprécié

Je peine à lire cette histoire et les dark romances je connais.

Les dialogues entrecoupés de longues introspections sur son ressenti qui tourne en boucle : c'est long. Quand la réponse arrive on sais plus la question. C'est long, long, long.

Les personnages manquent de consistance, un Q sans saveur et une héroïne sans intérêt. Je ne sais pas si j'irai jusqu'à la fin du livre.

Afficher en entier
Bronze

J'aime bien lire les dark romance mais la je dois admettre que je ne suis pas convaincu. Je continue avec le tome 2 mais vraiment pas certaine d'aller jusqu'au bout

Afficher en entier

Eeeeuh, excusez-moi, mais je n'ai pas tout compris à cette histoire...

Le début m'a légèrement fait penser à la saga: "Boutons et dentelles" (la fille qui se fait kidnapper pendant qu'elle est en vacance avec son petit ami pour être vendue comme une esclave et qui se rebelle envers ses ravisseurs), mais la comparaison s'arrête là! Tant le reste, pour moi, était vraiment mauvais! (j'ai d'ailleurs abandonné la lecture à 61% du roman!). Tout d'abord, je n'ai pas su cerner le comportement de Tess: dès le début, elle parle de sexe et du fait que son mec ne la comble pas vu qu'elle capte qu'elle a des envies différentes de celui-ci. A croire que sa vie ne tourne qu'autour de ça, car tout à coup quand elle rencontre son "maître" elle se rend compte qu'elle aime son mec comme un frère et que ses amies ne sont pas vraiment ses amies parce qu'elle a honte de leurs raconter ses fantasmes .... Ok... Ensuite, elle se rebelle, mais elle le désire et se rend compte que Q est fait pour elle...Enfin, j'ai pas tout compris... Il faut dire que par moment je lisais en diagonale tellement les pensées et les descriptions étaient longues et répétitives. Où sont les dialogues??? Si j'ai bien compris le personnage de Q aime détruire les femmes et les faire souffrir pour se procurer du plaisir et Tess rendre dans son jeu, car ça lui plait (à mon avis ils sont tous les deux tarés!) L'histoire n'évolue pas assez vite à la moitié du livre, on apprend toujours rien sur le personnage masculin (de plus l'histoire n'est qu'à une seule voix). Je me suis peut-être arrêtée trop tôt dans ma lecture, mais dans la mesure où je préférais faire autre que me plonger dans le récit...c'était déjà pas bon signe... Pour moi, j'ai trouvé le comportement des deux protagonistes est plus malsain que l'histoire en elle-même. Mais ce n'est que mon humble avis...Et ma perception!

Afficher en entier
Or

Un avis + détaillé sur : https://wp.me/p6618l-e8j

{Marina}

Dès l’annonce de sa sortie, j’étais curieuse de lire Larmes amères. Même si je n’ai jamais lu un livre de Pepper Winters, mais elle est connue pour son talent dans la Dark Romance et le résumé de ce premier tome de Monters in the Dark est trop tentant !

[...]

Larmes amères est de la Dark Romance comme je l’aime. Dans ce premier tome de Monsters In the Dark, Pepper Winters construit des personnages, aux désirs sombres et condamnables, qui vivent des situations que l’on réprouverait si on était pas autant embarqué par les héros et l’intrigue !

J’ai adoré la force mêlée de sensibilité de Tess…

[...]

Pourtant, je ne me suis ennuyé à aucun moment et j’ai littéralement dévoré ce livre !!! L’histoire pourrait se terminer comme cela et je n’ai pas été frustrée en la terminant.

Par contre, je me réjouis de savoir que la série Monsters In the Dark se poursuit !!! Je suis impatiente de découvrir ce que Pepper Winters nous réserve après avoir réveillé le monstre qui sommeillait en Tess.

A LIRE !

Afficher en entier
Pas apprécié

En règle générale la Dark Romance ce n'est pas mon truc parce que ça a tendance a me revolter mais après avoir lu Corps Exquis (qui soit dit en passant est glaçant) je me suis dit pourquoi pas.

Ce n'est pas le coté Dark qui m'a gener parce que j'ai été jusqu'à 83% du roman, non ce qui m'a gonflé c'est Tess ! Elle m'a epuisée. C'est des longueurs a plus en finir, l'auteur essaie de la dépeindre en tant que femme forte mais elle est insupportable. Tout ça pour dire qu'au bout de 80% j'en ai eu ma claque de ses introspection a ralonge et pourtant je voulais savoir ce que Q cache comme passé. C'est son histoire a lui qui m'a fait tenir jusqu'a la mais voilà au bout d'un moment (et même si j'ai horreur de lacher un livre même quand ça me soulève le coeur) j'ai dit stop.

La ou le personnage masculin tient ses promesses par son caractère, on s'en qu'il y a quelque chose a tirer de son histoire. Tess, elle est tout simplement insupportable.

Trop de longueur pour pas grand chose. C'est dommage car Q a vraiment du potentiel.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode