Livres
613 358
Membres
710 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Moon brothers



Description ajoutée par clem95 2019-08-07T22:48:03+02:00

Résumé

Joe Moon a dix-sept ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas. Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche. Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul. Mais voilà qu'un nouvel avocat reprend la défense du condamné... et il a l'air d'y croire. Joe osera-t-il espérer encore ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 183 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Animia8 2020-01-30T20:22:20+01:00

On peut savoir tout ce qu'il y a à savoir sur quelqu'un, sa taille, son poids, ce qu'il préfère, oeufs à la coque ou oeufs au plat, mais y a un truc qu'on ne saura jamais :

c'est l'endroit où son coeur le mène.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

J'ai été touchée en plein coeur à la lecture de Moon Brothers. Après avoir passé par une période de réticence face à l'écriture du roman (je ne m'attendais pas à qu'il soit écrit en vers !) j'ai ensuite été happée par la fluidité, la sensibilité, la poésie, la texture de l'écriture, et je l'ai lu d'une traite. Ce que je pensais être un défaut est devenu un grand cadeau, et je pense que ce roman ne m'aurait pas autant touchée s'il n'avait pas été écrit en vers.

Le récit de Joe est poignant, captivant, Joe l'est lui-même, et il dégage une telle profondeur, qu'on ne peut s'empêcher de s'attacher à lui. Sans parler des autres personnages, qui malgré leurs tares et leurs histoires, parviennent tous à nous attendrir.

Le livre m'a également sensibilisée au système judiciaire au Texas ; c'était un thème que j'appréhendais au début. Je remercie Sarah Crossant de m'avoir initiée à ce sujet.

Tout le long du livre, l'autrice nous fait divaguer entre espoir et désespoir, on a beau avoir deviné la fin, on a toujours un doute.

Et toute cette histoire est également ponctuée d'un peu d'humour par-ci par-là qui a eu le mérite de me faire passer des larmes au rire, sans même que je m'en rende compte.

J'ai beau chercher un défaut dans ce livre, je n'ai pas réussi.

Je remercie la maison d'édition Rageot de m'avoir fait découvrir ce livre, et je suis pressée d'en découvrir d'autres de la même autrice !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2022-08-13T11:42:21+02:00
Argent

Un joli livre sur la peine de mort mais je l'imaginais plus poignant que cela par rapport aux personnages et au sujet

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LudivineLiseuse 2022-08-11T09:54:11+02:00
Diamant

Ce livre est a la fois dure et tellement important !

Le style de ll'autrice est assez perturbant (le livre est écrit en vers) mais cela rend le livre que plus percurtant. La fin est assez flou afin que le lecteur puisse se faire ça propre opinion.

Un coup de coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaDroguerieEcrite 2022-07-12T15:35:14+02:00
Diamant

Moon brother, c'est un roman qui m'a perturbé, qui m'a rendu triste et qui parle d'injustice.

On a tous déjà lu "Le dernier jour d'un condamné" de Victor Hugo au collège et, je ne pensais pas qu'une autrice jeunesse ose parler d'un sujet aussi sensible...

C'est un roman qui est émouvant, on se sent concerné, il est révoltant...

J'avais eu un coup de cœur pour inséparables, Moon brother m'a donné les mêmes émotions...

Et j'espère sincèrement aimer tout autant Toffe et moi, qui sort bientôt, et swimming pool qui me donne envie depuis longtemps...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Capridegh 2022-02-09T13:58:13+01:00
Argent

Cette semaine, j'ai lu Moon brothers... et je dois dire que je ne me sens pas bien joyeuse depuis. Moon brothers parle de la peine de mort... Joe se rend au Texas, là où son frère est enfermé en prison pour avoir tué un policier. Au Texas, si vous tuez quelqu'un, on vous fait la même chose, ni plus ni moins. Ed est-il accusé à tort ? Ed a-t-il assassiné l'agent qui l'a contrôlé sur la route dix ans plus tôt ? Ça, je vous laisse en juger...

Moon brothers questionne alors avant tout la peine de mort. C'est à travers le personnage principal lui-même narrateur que l'on va subir les ravages de la loi américaine en place dans certains états du continent. Comment la famille du condamné vit-elle la décision ? Joe n'est-il que le frère d'un meurtrier ? Quelles sont les limites de la loi ? Comment sont vécus les derniers instants d'un condamné à mort ? Tout au long du récit, Moon Brothers soulève des questions nombreuses, graves et importantes. le roman prend clairement position sur la question.

Ce que j'ai le plus apprécié dans l'histoire est la relation fraternelle qui viendra se tisser malgré tout à travers les pages. Joe n'était qu'un enfant lorsque son frère disparaît derrière les barreaux d'une prison qu'on appelle "La ferme" dans cette ville texane typique. Il est alors âgé de dix-sept quand il prend finalement la décision de se rendre seul au Texas où il devra repartir de zéro. Appartement miteux, petit boulot, nouvelles rencontres... il passera un été des plus difficiles loin de chez lui et de sa famille bancale et brisée (une soeur aimée mais une tante résignée et une mère alcoolique bien peu concernée). On sent à travers les pages la lourdeur du fardeau qui semble alors peser sur les épaules solitaires de Joe et on admire ses efforts et prouesses.

Moon brothers est un roman avec une mise en page qui ne répond pas aux critères traditionnels. Il n'est pas non plus écrit en prose. Alinéas, retours à la ligne, quelques répétitions ; l'auteure fait preuve d'inventivité pour nous raconter son histoire. Cependant, je n'ai pas trouvé que cet effort ait apporté quoi que ce soit à ma lecture. Il y a quelques mois, Milan éditait Long way down, un roman extraordinaire dont les paroles du narrateur slammées, parfois incantatoires, prenaient une toute autre dimension au fil des pages grâce à une certaine construction graphique et à une prose soignée. Si Moon brothers avait été écrit à l'aide de chapitres et de paragraphes tout à fait normaux, j'aurais vécu les mêmes émotions. Depuis Long way down, les romans qui ne sont pas écrits normalement sont à la mode chez les éditeurs mais peinent souvent encore à trouver un public en librairie. La prose est-elle si indispensable que ça ?

J'accorde un 7/10 à Moon brothers. L'histoire que raconte Sarah Crossan et qui prend littéralement aux tripes ne m'a pas du tout laissé indifférente et il m'arrive de penser à ses personnages alors que j'ai refermé le livre il y a plusieurs jours déjà. L'auteure parvient à maintenir l'espoir page après page avec une certaine force et le narrateur entier transmet au lecteur chacune de ses émotions d'une façon captivante. Finalement, Moon brothers est sans contexte un roman important étant donné le sujet qu'il aborde et il trouverait pleinement sa place dans les établissements scolaires (aux Etats-Unis ? ça, c'est une toute autre histoire).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Urs_book 2022-01-30T14:06:09+01:00
Diamant

Émouvant, franchement j’avais jamais lu de livres en vers et c’était vraiment très beau! Il en vaut vraiment la peine!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PeregrineCelia 2021-12-15T18:23:36+01:00
Or

un livre très émouvant, j'ai adoré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Velarisbooks 2021-08-27T16:46:47+02:00
Pas apprécié

Bien le bonjour à l’ unpopular opinion ! Je sais que beaucoup de personnes aiment/ apprécient les livres de Sarah Crossan et je vous avoue qu’avec ma dernière lecture de cette auteure (Inséparables), c’était aussi le cas. J’avais très envie et hâte de découvrir ce livre.

Seulement, je n’ai pas du tout accroché… La première fois que j’ai lu la plume de cette auteure, je l’ai trouvé poétique, juste et poignante. Sauf qu’ici, pour moi, c’était plat, long avec des détails insignifiants. Bref l’opposé total.

Ça va paraître sûrement contradictoire mais j’avais l’impression que de Joe était complètement… insensible. Mais, en même temps, je voyais que le personnage ressentait des émotions et les montrait. C’était juste la manière dont ça été tourné qui m’a perturbée.

On sent qu’il y a une réelle relation entre les deux frères bien que ça fasse des années qu’ils ne se sont pas vues, mais un détail m’a gêné, je ne serais pas vous dire quoi… Je ne sais pas si c’est un choix de l’auteure de nous mettre une certaine distance avec les personnages, pour que l’on ait moins d’espoir ou au contraire davantage pour le frère de Joe.

Néanmoins, j’accorde que le sujet traité est hyper intéressant. De plus, c’est un sujet très délicat à aborder. Je n’ai jamais vu cette thématique dans la littérature de nos jours. Surtout que l’on se retrouve du côté de la famille. L’auteure nous donne, je pense, son point de vue, et voir sa façon de penser est intéressante. J’ai aussi appris 2/3 trucs donc ça avait aussi un petit côté instructif.

Bref ! Le sujet était très bien choisi mais j’ai pas du tout adhéré à la plume, au point de ne pas pouvoir lire plus de 10 pages par jour car ça me saoulait X).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par miss-breizhindia 2021-08-25T13:02:43+02:00
Argent

J'étais impatiente de lire ce livre pour différentes raisons, sa couverture et son résumé cependant ça n'a pas été un coup de cœur comme je m'y attendais. Selon moi, les sujets prédominants : la peine de mort et le système judiciaire ont été traité de manière un peu trop superficielle cependant cette lecture a été instructive, touchante et plutôt agréable.

▪︎

Ce qui fait l'originalité de ce roman est son écriture en vers libres. Les mots et expressions importantes sont interjetées de façon à être mises en valeur. Les chapitres d'une ou deux pages sont introduits par des titres. Ceux-ci semblent correspondre à la première phrase du chapitre. Leur absence couperait la lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celia_cat 2021-08-16T12:42:45+02:00
Diamant

Je me suis laissée la nuit pour poser plus facilement mon avis concernant ce bouquin. Ayant adoré Inséparables et apprécié Swimming Pool de Sarah Crossan, je ne pouvais évidemment pas passer à côté de Moon Brothers. Il est resté un certain temps dans ma PAL et pourtant, je trépignais d'impatience de le lire. La couverture et le résumé m'appelaient dés que je posais l'oeil dessus. Enfin, j'ai réussi à l'intégrer dans mes lectures d'été. Je n'avais pas d'attentes particulières. J'espérais juste que le sujet du livre qui nous est promis sur la quatrième de couverture, soit bien traité.

Sur ce point, j'ai été agréablement surprise de constater que Sarah Crossan ne va pas par quatre chemins. D'emblée, le sujet de la condamnation à mort nous est posé. Ce qui est d'autant plus novateur, dans Moon Brothers, c'est que nous sommes dans le point de vue d'un membre de la famille du désigné coupable d'un meurtre. Le fait d'avoir choisi le dernier de la fratrie, le petit frère, nous avons une touche plus poignante et tragique dans l'histoire. Ce dernier, malgré le fait qu'il a appris à détester son grand frère durant dix ans, entretient une relation fusionnelle avec son fraternel.

Le point fort du livre est indéniablement cette relation frères/soeur qui est si puissante. Le récit nous montre bien que, malgré les différents, un frère et une soeur, c'est pour la vie ... jusqu'à la mort. C'est d'être présent dans les meilleurs comme dans les pires moments. C'est de surpasser, ensemble, les obstacles qui s'enveminent. Certes, les chemins de chacun s'éloignent et se perdent durant un temps mais finissent par se retrouver.

J'en ai été profondément émue tant le texte est terriblement beau et juste. Ce sont notamment les dernières pages du livre qui m'ont mises les larmes aux yeux. Alors que j'étais partie pour classer le roman en argent ou en or, la fin m'a transcendée et happée comme jamais. Je n'ai pas pu lâcher le bouquin tellement l'histoire est addicitve.

Deuxième particularité de ce roman, le récit nous est raconté en vers libres. Les évenements se suivent à travers des poèmes parfois très courts et parfois un peu plus longs. Forcément, cela rend la plume de l'autrice très vive et dynamique. Mon rythme de lecture était très effréné. J'ai fini le livre en même pas une semaine. Un record pour moi ! De plus, le style simple et fluide de l'autrice nous immerge très vite dans l'intrigue. La traduction de Clémentine Beauvais est un réel délice pour les yeux ! Niveau qualité d'écriture, je savais d'avance que c'était du lourd. J'ai juste été légèremment désarconnée par le ton familier qu'emploie le narrateur. Progressivement, je m'y suis habitué. J'ai même trouvé que ce choix de narration renforçait cette ambiance tragique du livre.

Cette histoire vraie contemporaine percute son lecteur avec des messages forts sur le racisme encore ancré dans les moeurs, sur la justice déguisée de bons parleurs, sur la peine de mort qui n'aurait jamais dû voir le jour, sur le meurtre et ses conséquences. Ainsi, l'autrice met en lumière des représentations si peu abordées en YA.

Pour son audace, son ingéniosité et sa subtilité, Moon Brothers est un véritable coup de coeur, coup au coeur ! Un diamant brut à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Takoubook 2021-06-22T14:11:58+02:00
Diamant

C’est une énorme claque. Bouleversant, tragique, révélateur. On atterrit aux côtés de Joe, un adolescent dont le frère est condamné à mort pour avoir tué un policier. Pourtant, son frère Ed clame son innocence depuis le début. A partir de là on va suivre l’histoire d’Ed à travers celle de Joe et ses ressentis. On est amené à découvrir le point de vue de la famille et pas seulement celui des personnes extérieures. L’alternance de souvenirs avec le présent renforce l’accablante tristesse. L’histoire est extrêmement bien racontée, surtout avec les vers libres dont je parle plus bas. C’est un roman dénonciateur et fort qui marque les esprits. Sarah Crossan frappe fort. Il est inspiré de nombreuses histoires vraies, quand on le sait c’est encore plus révoltant. Ça m’a ouvert les yeux sur certaines choses. Une plume incroyable mêlée à une histoire si dure ne peut donner qu’un chef d’œuvre.

Je n’avais jamais essayé la lecture en vers libres que je découvre donc avec ce roman. Je dois dire que l’auteure les a parfaitement utilisé. Ils accentuent le ton saccadé du roman, l’oppression qu’on y ressent. Le personnage principal est vraiment bloqué dans sa situation et on sent qu’il étouffe, surtout avec le style de la plume. On trouve même des vers coupés dans les situations très dures qui appuient l’effet étouffant du roman.

Les personnages sont bien travaillés, pour moi l’importance se trouve surtout dans l’histoire racontée. Certaines personnes ont même du mal à s’attacher aux personnages. Personnellement je me suis beaucoup attachée au personnage principal, Joe. Il est fort, courageux, il traverse toute cette tempête comme il peut. C’est vrai, des fois il fait un peu n’importe quoi mais on peut facilement le comprendre. Angela, sa sœur, est très peu présente dans l’histoire. Je ne saurai pas dire si je l’aime bien mais en tout cas, elle est très courageuse également. Ed est aussi très courageux mais il finit par s’effondrer. C’est un personnage bien représentatif je trouve car il ne croit pas vraiment à cette sentence donc il vit assez légèrement, où il en donne l’air. Nell, la petite amie de Joe, a une place importante dans sa vie. Je pense qu’il a énormément besoin d’elle à ce moment là, même s’il fait des erreurs avec elle. Je trouve que c’est une personnage très important contrairement à ce qu’on pourrait penser au premier abord.

DEBUT SPOIL

J’ai eu espoir tout le roman que ça se finisse bien. Pourtant j’aime les fins tristes mais ici, j’avais vraiment envie que ça se passe bien. Le pire dans cette histoire que je trouve absolument injuste c’est que si je ne lisais pas le point de vue de la famille, j’aurais eu confiance en la justice, comme tout le monde. Je trouve ça encore plus triste. On ne sait pas ce qui se passe, on ne sait pas si la justice fait n’importe quoi parfois et pourtant on lui fait confiance presque aveuglément. On n’aidera pas les gens qui sont accusés de meurtre ou autre même s’ils clament leur innocence. Parce que la justice, c’est la justice. J’en ai pleuré pendant longtemps de cette fin. Tout le roman a alimenté un espoir complètement vain. On y croit jusqu’à la dernière ligne. Mais en y pensant bien, cette fin tragique contribue à graver l’histoire dans les esprits encore plus fort. C’est ce qu’il faut, graver ce livre dans nos mémoires.

FIN SPOIL

Ce livre m’a changé et restera gravé dans ma mémoire. C’est une excellente lecture. Un roman dénonciateur et bouleversant que je conseille sans hésiter à tous.

Afficher en entier

Dates de sortie

Moon brothers

  • France : 2019-09-11 (Français)
  • Canada : 2019-11-04 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Moonrise - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 183
Commentaires 42
extraits 14
Evaluations 87
Note globale 8.38 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode