Livres
424 738
Membres
344 319

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mör



Description ajoutée par annick69 2018-06-07T10:04:59+02:00

Résumé

Le nouveau roman de Johana Gustawsson va vous couper l’appétit

Après Block 46, le duo d’enquêtrices Emily Roy (profileuse de renom, froide et parfois curieusement maternelle) et Alexis Castells (écrivaine de true crime) revient pour une enquête terrifiante qui explore, cette fois encore, l’histoire et les liens familiaux.

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes blanches, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches…

Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

Le nouveau roman de Johana Gustawsson plonge cette fois encore ses racines dans l’histoire : au cœur du Londres du XIXe siècle, dans les ruelles sillonnées par Jack L’Éventreur. De génération en génération, entre Londres et la Suède, une curieuse coutume s’est transmise : le cannibalisme, par goût, par loyauté et par vengeance, pour sceller entre eux les membres d’une même famille.

Comme chez Camilla Läckberg, à qui on a plusieurs fois comparé le premier roman de Johana Gustawsson, Block 46, l’évolution personnelle des personnages apporte toute sa profondeur au développement de la série.

Mör est un roman d’une grande féminité, qui explore le désir, la fusion, la folie des liens familiaux. Familles dysfonctionnelles, heureuses ou mise en péril par les pulsions et la transmission, violente ou inconsciente, des perversions familiales.

Chargés de résoudre de nouveaux crimes atroces, les équipes de recherche suédoise (Bergström, Olofsson, et deux nouveaux personnages féminins, Karla Hansen et Aliénor Lindbergh) et anglaise (Emily Roy, Alexis Castells et Jack Pearce), sentent résonner profondément, dans leur histoire personnelle, les événements auxquels ils sont confrontés.

Pour Alexis Castells, Richard Hemfield fait violemment resurgir le passé et la mort de son compagnon : replonger dans les dossiers qui l’obsèdent depuis dix ans est peut-être, cette fois, la seule façon pour elle d'envisager l'avenir. Elle doit combattre ses fantômes et sa peine, achever son deuil, pour revenir à la vie aux côtés de Stellan, rencontré en Suède au cours du premier roman de la série.

Emily Roy porte en elle la cicatrice jamais refermée de la mort de son enfant et de la mutilation qu’elle a subie à la fin de Block 46, quand Ebner lui a tranché le téton. Elle incarne une figure complexe de la maternité, en miroir déformé des femmes et des mères qui ont nourri leur progéniture, en Suède, avec de la chair humaine.

Comme Block 46, Mör repose sur un twist majeur qu’il est impossible de révéler sans lui fait perdre toute sa saveur : Johana Gustawsson travaille, de façon documentée toujours, sur la manipulation de son lecteur, pour faire résonner la réalité de ce qui donne chair à la fiction. Le succès de Block 46 prouve que sa recette fonctionne.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par JennDidi 2017-03-27T10:12:49+02:00

« Lobes à ma façon »

Trempez les lobes dans deux jaunes d’œufs battus.

Panez avec une chapelure de pain de mie.

Faites frire dans du beurre persillé.

Servez accompagné d’une purée à l’huile d’olive.

Lobes-à-ma-façon.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Valerie-50 2018-08-12T13:41:50+02:00
Or

J’ai retrouvé avec plaisir le duo Emily Roy, profiler, et Alexis Castells, auteur de roman sur des serial killer ainsi que le commissaire Bergström et Olofsson. Cette fois-ci, ils enquêtent sur une série de meurtres en Suède qui rappellent étrangement ceux de Richard Hemfield qui a sévi à Londres il y a 10 ans. Or, il est actuellement incarcéré en hôpital psychiatrique. Est-ce un copycat ? Travaillait-il avec un complice ? De plus, une star de cinéma est enlevée à Londres sur le même modus operandi.

L’écriture est toujours fluide et percutante. J’ai aimé l’introduction du personnage de Aliénor Lindbergh. J’aurais aimé qu’elle soit plus étoffée. Avec son côté décaler dû à sa maladie, j’ai trouvé qu’elle pimentait les dialogues entre les protagonistes.

Le roman est bâti sur le même modèle que Block 46 : des chapitres courts qui alternent entre passé et présent. Si au départ cela m’a dérangé, je l’ai mis sur le compte que j’avais fini son premier roman il y a une semaine. En tout cas, j’espère que le troisième roman sera construit différemment car sinon je serai agacée. J’aime le changement et être surprise

Et en termes de surprise, encore une fois Johana m’a bluffé. Arrivé à me faire dire : « Oh c’est pas vrai » et puis quelques pages plus tard : « oh putain, incroyable ». Voilà encore scotchée par le final. Je n’ai rien vu venir contrairement à ma dernière lecture. Rien, nada. Excellent !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-06-24T15:08:13+02:00
Lu aussi

Grosse déception après avoir lu l'excellent Block 46, ici tout manque d'intérêt et j'ai eu du mal à avoir de l'empathie pour les trop nombreux personnages. Dommage...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annick69 2018-06-09T11:53:10+02:00
Diamant

Un roman monté en triptyque, hantées par l'histoire de Jack l'éventreur. Tout ça donne le ton de ce thriller d'exception. Je savais que ce serait un coup de cœur. Dès le premier crime on sait que ça va être appétissant… La vie de chaque personnages va être décortiquée et reconstruite pour nous révéler une fin en apothéose. Je ne peux en dire trop au risque de dévoiler, je trouve que le résumé en dis assez, d'ailleurs je ne le citerais pas en entier. Après "Block 46" Johanna nous démontre encore une fois qu'elle a une grande maîtrise de l'écriture et de la manipulation de ses lecteurs. Amateurs de thriller à lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ambree 2018-02-11T20:18:25+01:00
Argent

Un petit peu déçu par rapport au 1er tome des aventures d'Alexis et Emily. Surement car j'étais un peu perdu au début entre les deux pays et les nouveaux personnages. Mais cela ne m'a pas empeché d'apprécier l'histoire et les rebondissements de ce tome.

On pense avoir cerné les tenants et les aboutissants mais grâce au talent de l'auteure, rien ne va comme on l'entend.

A lire absolument pour les mordus du genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lehane 2018-02-11T00:24:32+01:00
Or

J’ai commencé « Mör » juste après « Block 46 » car je ne voulais pas quitter cet univers et les personnages principaux. Je n’avais donc rien lu dessus. On est encore une fois dans un très bon roman entre « passé/présent » ce que l’auteure maîtrise à la perfection. Quand j’arrive dans la partie passé, Londres, quartier White Chapel en 1888, je comprend directement de quoi il va s’agir et là déjà je jubile !!!!

On retrouve nos personnages tant aimés dans le précèdent et on va en apprendre plus sur eux. En particulier sur le passé d’Alexis, sur la perte de son compagnon. De quoi s’attacher un peu plus encore…

Mais on a aussi de nouveaux personnages géniaux !!

Une femme flic, très investie dans son travail, qui essaie de jongler avec son job qui la passionne et sa vie de famille, son mari et ses deux petites jumelles….

Et il y a Eléonore !! aaaahhh Eléonore, j’adore !!! Un nouveau personnage féminin avec une petite particularité qui la rend attachante et drôle (a son insu), j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce personnage. Pour moi, par ses petites interventions, elle est même passée au dessus des personnages principaux.

Et la fin…… Un twist de fou, même une mitraillette de twists…. Dans ses deux romans, Johana concentre notre attention sur un point… Tout le long je me suis dis « ah oui c’est ça, j’en suis sure » et a un moment elle te dit « oui c’est presque ça » mais en même temps elle te rajoute « sauf que t’as pas vu ça, ça et ça ». Tellement concentrée sur le point 1 que je n’ai pas vu venir les points 2, 3, 4 etc…. une mitraillette de surprises. A la fin du roman, je suis restée bloquée avec un « ouaaaaa, je n’en reviens pas de tout ce que j’ai pris en pleine face ».

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kerlyl 2018-02-03T09:14:23+01:00
Or

le deuxieme livres que je lis de cet auteur et je ne suis toujours pas déçu.

J'ai quant même eu du mal au début puis après les pages ont défilé. L'enquete est très bien menée et la fin est surprenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marjogch 2018-01-04T08:44:28+01:00
Diamant

http://labibliogirly.over-blog.com/2018/01/mor.html

Second volet de la saga Emilie/Alexis, Mör commence fort et frappe vite. Je préviens tout de même qu'il est beaucoup plus sombre que Block 46.

Dans Mör, nous rencontrons un tueur en série plutôt diabolique, qui n'enlève que des femmes (encore une fois....) et les garde en vie quelques jours pour s'amuser. Quand elles sont découvertes, ils leur manquent des morceaux de chair.....

J'avoue que là, j'ai eu du mal. On parle souvent de l'imagination des auteurs. Je suis toujours en admiration quand je lis ce que l'on peut imaginer. En même temps, notre tueur s'inspirant d'un boucher du passé de Londres, je me rends compte de ce qui peut trotter dans la tête d'un grand malade.

Emilie Roy est chargée de dresser le profil du tueur, les corps trouvés présentant la marque d'un homme arrêté pour une série de meurtres identiques, 10 ans plus tôt, et enfermé depuis.

Alexis, dont l'ex compagnon fut une victime de cet homme, verra là une occasion de tirer un trait sur un passé chargé et vivre pleinement sa nouvelle vie avec Stellan.

Mör démontre tout le talent de l'auteure dont la plume fascine son lectorat. Elle nous démontre à quel point le présent trouve son ancrage dans le passé et comme tout se mêle.

Second tome de cette série qui vaut la lecture et qui laisse présager une suite riche en rebondissement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Moira 2017-12-31T15:35:32+01:00
Or

Un suspence a tenir éveillé la nuit. Je l'ai lu en quelques jours et je suis limite amoureuse de la manière d'écrire de l'auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2017-08-16T22:08:08+02:00
Or

On m'avait dit (Les mordus) Johana Gustawsson c'est du bon, mais quels menteurs, c'est du très très bon ;)

A quand le prochain ??

Hâte de retrouver Emily Roy et Alexis Castells !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-08-03T21:40:03+02:00
Or

"Mör" signifie "tendre" en suédois... rapport à la viande... et quand on lit combien de victimes, toutes affublées d'un certain "défaut" aux yeux du tueur, vont y laisser leur peau (et un peu plus que ça d'ailleurs), autant dire que ce polar n'est pas pour les coeurs tendres ! Moi qui aime les thrillers sanglants, j'ai été servi mais j'ai tout autant (et surtout) apprécié les protagonistes féminins. Pour une fois que les femmes ont leur (dernier) mot à dire... on ne boude pas son plaisir, en enchaînant les courts chapitres au rythme trépidant... jusqu'au final insoupçonné.

Afficher en entier

Dates de sortie

Mör

  • France : 2017-03-15 (Français)
  • France : 2017-10-20 - Poche (Français)

Activité récente

Karigab l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-09T04:35:20+02:00
Sev21 le place en liste or
2018-04-02T20:08:45+02:00

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 16
Extraits 2
Evaluations 23
Note globale 8.3 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Une Enquête D'Emily Roy et Alexis Castells, Tome 2 : Mör - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode