Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Morgane-48 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Marked Men, tome 2 : Jet Marked Men, tome 2 : Jet
Jay Crownover   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/04/01/marked-men-tome-2-jet-jay-crownover/

Le premier tome de Marked Men avait été une incroyable surprise, tant et si bien que j’avais eu un joli coup de cœur pour cet opus aussi surprenant qu’addictif. J’avais donc hâte de renouveler l’expérience avec la suite, même si je redoutais un peu le fait que cette dernière ne soit pas à la hauteur.

Alors, effectivement, j’ai préféré Rule à Jet, mais cela ne s’est joué qu’à un cheveu. J’ai vraiment apprécié ce second opus à sa juste valeur, dans la pure continuité de l’histoire précédente, et c’est avec plaisir que je me suis replongée au cœur de notre groupe de tatoués préférés.

Ayden m’a étonnée, mais Jet m’a complètement faite craquer. Vu son étoffe de rock star, je pensais que l’on aurait affaire à un tome où la femme allait courir après le mec. Pour ma plus grande surprise, ce fut l’inverse. Il faut dire qu’Ayden et Jet cachent bien plus de choses qu’ils n’en laissent transparaitre. La fragilité de Jet m’a prise au dépourvue et m’a sincèrement touchée ; ce grand garçon m’a émue et je n’avais qu’une envie : qu’il puisse trouver le réconfort qu’il cherche inconsciemment. Ayden, quant à elle, m’a étonnée, non pas dans sa façon d’agir, mais dans sa dualité ; ce conflit constant entre là Ayden d’aujourd’hui et celle de son passé. Alors quand ce passé ressurgit, ce n’est pas forcément pour le meilleur, et j’ai vraiment été scotchée par ce passif que je n’avais absolument pas entr’aperçu chez elle.

Mais là où Jay Crownover se démarque vraiment dans son genre, c’est qu’elle n’abreuve pas son histoire de scènes de sexe. Souvent, c’est la surenchère dans ce genre d’histoire, où les scènes explicites prennent le pas sur l’histoire principale et ne servent plus à grand chose au bout d’un moment. Ici, c’est l’inverse. Chaque moment intime est judicieusement placé sans que cela ne fasse trop ; chaque scène permet à l’historie d’avancer… et c’est vraiment quelque chose qui m’avait marquée dans le premier tome, cette justesse et cet équilibre, et que j’ai adoré retrouver une nouvelle fois dans la plume de Jay Crownover.

Pour conclure : j’ai encore passé un excellent moment avec nos Marked Men. Jay Crownover a su trouver ce juste milieu dans son écriture pour nous livrer une histoire aussi sensuelle qu’intrigante. Le tout saupoudré de bad boys tendres comme des nounours. Je suis toujours aussi conquise après ce second tome, et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite de la bande !

par Kesciana
Ni mariée ni enterrée, Tome 2 : Revenir (peut-être) Ni mariée ni enterrée, Tome 2 : Revenir (peut-être)
Katy Colins   
Une suite que j’avais très envie de lire, le petit extrait offert à la fin du premier tome nous apportait un petit avant-gout de ce qui pourrait nous attendre.

Nous retrouvons donc Georgia, désormais à la tête d’une agence de voyage spécialisée dans le cœur brisé, notre baroudeuse est devenue une vraie accro du travail, au détriment de sa vie personnelle. Elle donne tout ce qu’elle peut afin que son agence soit au top, mais les mauvaises critiques, qui depuis peut, viennent salir l’image de marque de l’agence et d’un de ses voyages. Cela la touche, elle se doit de comprendre ce qui se passe, c’est ainsi qu’elle va se retrouver en Inde, à faire partie d’un groupe de cœurs solitaires à déambuler sur les routes de Bombay.

Sur place, elle va faire la connaissance de ses nouveaux compagnons de route et de Nihal leur guide. Celui-là même qui d’après les critiques est la cause des problèmes de cette excursion, et pour le moment, rien de ce que va voir Georgia ne va la rassurer. Elle ne peut que comprendre, et accuser le jeune homme, il ne représente aucunement l’homme qu’elle avait engagé, qui semblait plein d’entrain et passionné. Elle va donc faire de son mieux, pour que le voyage se passe pour le mieux, pour elle et ses compagnons, parfois à son propre détriment !

J’ai vraiment adoré lire ce livre, l’Inde étant LE pays que je rêve de visiter, j’étais plus que ravie d’en découvrir plus sur cet endroit qui semble si merveilleux mais qui peut aussi se montrer très perturbant face à la pauvreté et les conditions de vie de ses habitants. Par les yeux de Georgia nous vivons des moments intenses, forts et bouleversants. C’est un voyage qui encore une fois la marquera, la rendra plus forte et lui fera ouvrir les yeux sur beaucoup de choses.

Ce voyage et un moyen pour elle de se dégager de sa vie débordante de travail, de s’épanouir. Bien qu’elle soit là dans un but précis, elle se dégagera de ce qui lui pèse, depuis son retour de Thaïlande, elle n’a fait que travailler, et au fil du temps elle sent que Ben s’éloigne. Cette parenthèse sera ce dont elle a besoin, elle vivra encore une fois des moments difficiles, avec l’envie parfois de baisser les bras, mais sera aussi transportée par la gentillesse des Indiens, leur grand cœur et de toute ces choses qu’ils partageront avec elle.

Cette lecture est vraiment addictive, c’est touchant, émouvant et drôle. Georgia est encore plus attachante que dans le premier tome, bien que c’est vrai qu’au début je ne l’ai pas spécialement reconnu, mais petit à petit elle redevient pour notre plus grand bonheur celle que nous avons découvert dans le premier tome.

Certaines scènes sont vraiment très drôles, je crois n’avoir jamais autant ri en lisant un livre. Une scène en particulier m’a vraiment fait mourir de rire, j’en pleurais, impossible de me calmer, rien que d’y repenser je ri encore, et ça c’est ce qu’il y a de meilleur quand on lit un livre, rire comme si on y était ! Ce tome encore meilleur que le premier.

Encore une fois à la fin nous avons le droit à un extrait du tome suivant, et OMG dès les premières pages, j’ai ri et ce qu’on y découvre ne nous donne qu’une seul envie, replonger dedans, reprendre la route avec Georgia et faire de nouvelles découvertes.

http://www.livresavie.com/ni-maree-ni-enterree-le-tome-2-revenir-peut-etre-de-katy-colins/#more-13933

par Natoche
Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être
Abbi Glines   
Abandon à 40% par KO.

Je crois que je peux m'inscrire dans le Guiness Book des Records, dans la catégorie "roulage de noeil". Je n'ai jamais autant levé les yeux, ni aussi haut, ils ont faillis faire le tour complet et désaxer la Terre… Mais heureusement, il fait toujours aussi beau et chaud en ce bon mois de mai. Ahem. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

La première question qui m'est venue, c'est bon sang mais quel âge a Abbi Glines ? 15 ans ? 16, 17 ? Ah nan, 38 ans d'après Wikipedia, ça aurait pu expliquer tous ces enfantillages et l'intrigue toute moisie qui te donne juste envie d'entrer dans ce bouquin, de tous les flinguer et d'étrangler l'auteur. Oui mais non.

Généralement une plume simple pour moi rime souvent avec efficace, ici la simplicité est juste digne d'un pré-ado ou cela vient de la traduction. Alors J'ai Lu, on ne s'est pas beaucoup foulé, google trad ou bien ? C'est très médiocre mais si les échanges entre les deux persos principaux avaient été un peu plus digne de leurs âges et non pas des dialogues issus de téléréalité, j'aurai passé l'éponge.

Mais non, on se coltine une histoire à deux balles avec un personnage masculin qui se la joue trou du cul qui saute tout ce qui bouge et qui dés le départ est attirée par la douce et pure jeune fille… Au secours, c'est kitsh ! Et vla qu'il balance des petites phrases du genre : ne t'approche pas de moi, je ne suis pas assez bien. Et bla, et bla. Mec, elle veut juste un toit, tu n'es pas si sexy que tu ne le crois.

L'intrigue est inexistante, elle est bidon parce que sa mise en scène est pathétique. Abbi Glines croit que la technique de "je ne termine pas mes phrases comme ça on a du suspens" est une façon de faire. Je ne connais rien de plus agaçant. Tout le monde sait, l'héroïne entend bien des phrases où il manque des bouts et elle ne cherche pas plus que ça à savoir. Je ne compte pas les "mais qu'est ce qu'il entend par là ?". Bah demande, spèce de dinde !

Voilà, je vous donne mon avis à chaud sachant que je n'ai pas terminé, parce que si je le fais, je vais sauter plusieurs chapitres. Je ne sais pas à qui s'adresse ce genre de textes, parce que vu le cul qui est clairement annoncé, je n'ai pas envie de le proposer au moins de 15 ans même avec cette plume et l'intrigue basique. On a déjà lu des jeunesses bien plus développés que ça et ce serait complètement crétin de prendre les ados comme tels.

par LLyza
Rizzoli & Isles, Tome 11 : Ecorchures Rizzoli & Isles, Tome 11 : Ecorchures
Tess Gerritsen   
Ce roman m’a littéralement bouleversée ! Il n’y a pas beaucoup de livres qui me touche et me marque mais ce livre en fait partie.
J’avoue que je ne m’attendais pas à ce genre de roman. En effet je pensais que Tess Gerritsen défendrait en quelque sorte la cause animale et malheureusement ce n’est pas le cas. Les animaux sont encore une fois placés au rang de victimes collatérales de la bêtise humaine… Dans ce roman l’auteure dénonce aussi cet aspect parfois secret des safaris et des zoos et de ce qu’ils peuvent malheureusement révéler. Après tout, tant qu’il y a de la demande pourquoi est-ce qu’il y aurait de la gêne…
J’ai réellement apprécié découvrir certaines pratiques que malheureusement je ne connaissais pas même si pour certaines j’avais en effet quelques doutes.
Mais si on écarte ces points on se rend assez vite compte que c’est avant tout une chasse mais une chasse d’une autre sorte…

L’auteure nous fait découvrir des personnages énigmatiques, touchants, sensibles, mais aussi avec leurs défauts. Ici personne n’est parfait et tout le monde doit vivre avec son côté sombre.
Tess Gerritsen n’épargne personne ! Tout le monde est mis sur le même pied d’égalité que ce soit les coupables, les victimes ou les enquêteurs. Et j’ai apprécié cela ! Au final tout au long du roman on découvre des personnages au passé souvent tragique et qui n’ont pas encore tout à fait tiré un trait sur ce dernier.

J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteure alterne les points de vue et nous fasse vraiment tout partager. On a les cartes en main, à nous de découvrir le coupable. Le souci c’est que tout est organisé pour que les pistes soient brouillées et c’est ce qui fait que ce roman est tout simplement fabuleux ! Si vous pensez que tout est aussi simple, alors vous vous trompez ! Parce que dans la savane c’est chacun pour soi… ou presque.

En ce qui concerne les descriptions il y en a juste ce qu’il faut. Je vous avoue que je n’aurais pas été contre quelques descriptions supplémentaires surtout concernant les passages en pleine Afrique déserte mais cela est vraiment très personnel.
Pour ce qui est des personnages si leur physique reste parfois flou l’auteure nous fait par contre bien ressentir leurs émotions et je me suis presque vue au milieu de certains d’entre eux.
Ce qui m’a aussi touchée c’est que c’est une histoire qui pourrait malheureusement arriver… Au final les gens disparaissent, sont recherchés, mais combien sont retrouvés ?
L’enquête est prenante du début à la fin. L’auteure ne laisse pas de répit à ses personnages et ne les épargne pas non plus.

Tess Gerritsen a déjà écrit d’autres romans mettant en scène le duo d’enquêteurs et je pense que si j’en ai la possibilité je lirai les autres enquêtes avec plaisir. Il y a quelques rappels des enquêtes précédentes mais cela ne gène pas la compréhension de l’histoire. Je dirais même que cela m’a intriguée et donné envie de découvrir les autres.
La fin est vraiment digne de ce roman. Pour le dernier chapitre même si je n’aime pas trop ce genre de scène je n’aurais pas imaginé mieux comme épilogue.
En résumé, si vous n’avez pas encore lu ce roman je vous le conseille sans hésitation et je me demande encore ce qui vous retient de ne pas l’acheter !

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/search/label/affaire%20n%C2%B0288

par manue14
Jack Stapleton et Laurie Montgomery, Tome 4 : Vector Jack Stapleton et Laurie Montgomery, Tome 4 : Vector
Robin Cook   
Le livre est pas trop mal ...

Bon, l’écriture est plutôt simpliste je trouve.
Mais je dois dire que [spoiler]voir Jack, le héro échouer face aux terroristes[/spoiler] est une première pour moi !
J'ai bien aimé suivre Youri, un des antagonistes que l'on suit depuis le début, et j'ai même failli développer une certaine pitié envers ce personnage ... si il n'avait pas fomenter une attaque biologique !
C'est même lui qui à le retournement le plus intéressent !

Bref, c'est une lecture plutôt simple, sans prise de tête, que je peux recommander ...
Le Gardien de phare Le Gardien de phare
Camilla Läckberg   
Encore du très bon Camilla Läckberg!
Policier très noir, mais évolutions des différents personnages que l'on retrouve à chaque roman.
Même si la fin du précédent tome était atroce pour nous, lecteurs, nous faire attendre si longtemps dans l'incertitude de ce qu'elle allait faire subir à Anna et Erica...
D'autres destins laissés en suspens, peut-être pour une suite?..
Disparu à jamais Disparu à jamais
Harlan Coben   
encore une histoire alléchante d'Harlan Coben, je découvre cet auteur et franchement il a une superbe écriture et des histoires surprenantes, pleines de suspense, il sait nous rendre accro à sa lecture. Dans ce livre, Will perd sa mère et dans la foulée, sa petite amie Sheila disparait... Il est contacter par Katy, la petite soeur de Julie (son ex petite amie) assassinée par son frère Ken 11 ans plus tôt. Juste avant de mourir la mère de Will lui annonce que son frère Ken est toujours en vie. Ainsi, Katy et Will vont mener l'enquête sur la disparition de Ken et de Sheila tout en risquant leur vie ....
Naissances sur ordonnance Naissances sur ordonnance
Robin Cook   
un bon roman avec un bon suspence qui touche malheureusement un sujet assez delicat pour les couples infertiles;

par vivi
Indécent, Tome 1 : Indécent Indécent, Tome 1 : Indécent
Colleen Hoover   
Encore une merveille de Colleen Hoover. Ce livre est vraiment formidable. J'ai du me forcer à ne lire que quelques chapitres par jour pour ne pas le lire d'une traite et ainsi faire durer le plaisir.

Une fois de plus les personnages sont géniaux je me suis beaucoup attaché à Lake, une jeune fille faisant face aux problèmes de la vie. Et Will, encore un mec parfait, enfin presque..[spoiler]le fait qu'il soit professeur m'a beaucoup déçu, je n'avais pas vraiment envie de lire une histoire d'amour impossible qui me rappeler un peu des personnages de pretty little liars, mais la fin m'a pleinement satisfaite et cette petite déception c'est vite dissipée. [/spoiler]

J'ai lu ce livre dans une période assez déprimante de ma vie et ce livre m'a beaucoup aider, en effet il reprenait tellement de détail propre à ma propre vie [spoiler]comme la deception amoureuse pour Lake, et son combat intérieur pour oublier Will en vain. Et sans oublier le cancer du poumon de la mère de Lake, ce livre m'a fais sourire, puis pleurer. [/spoiler]

J'adore également tous les passages de slam certains sont tellement beau. Quel originalité. Cependant je ne comprends pas vraiment le choix du titre français "indécent" puisque rien n'est vraiment indécent dans ces livres. Je préfère vraiment le titre original "slammed" qui correspond plus au livre.

Comme mes autres lectures de Colleen Hoover, j'ai été amenée à plusieures émotions à la suite comme la tristesse, ou même le début des sentiments amoureux. Au risque de me répéter Colleen Hoover est une des plus grande auteure de notre temps.

Je conseille vraiment ce livre à tous.

par loyulana
Driven, tome 4 : Aced Driven, tome 4 : Aced
K. Bromberg   
Un tome stressant
L'histoire se déroule 6 ans après le mariage de Rylee et Colton.
Rylee disjoncte totalement à cause de plusieurs évènements.
Cette fois ci, c'est Colton qui la soutient totalement.

par Adèle