Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de morgane30 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres La Confrérie de la dague noire, Tome 13 : L'Amant des ombres
J.R. Ward   
C'est un tome principalement consacré aux deux frères Trez et iAm.
Pour Trez, préparez vos mouchoirs, je ne vous dis que cela !
J'ai beaucoup apprécié l'histoire d'iAm et cette sorte d'ironie tragique qui se révèle à la fin quand [spoiler]on découvre qu'il était promis à la princesse depuis sa naissance, alors que justement ils sont tombés amoureux, comme si les étoiles avaient tout juste ![/spoiler]
Mais nous suivons aussi, en parallèle, la progression de la relation entre Leyla et Xcor. [spoiler]pas grand chose de nouveau, on se doutait déjà qu'elle ne venait pas le voir seulement par obligation ; là elle commence à assumer qu'il l'attire, lui en revanche est encore loin d'accepter ses sentiments [/spoiler]Je pense qu'elle mériterait un tome à elle seule, j'espère que ce sera le cas par la suite ?
On voit aussi évoluer Rhage, dont on avait pas beaucoup parlé depuis le tome , mais je n'ai pas trouvé ces passages très utiles, ni très crédibles : [spoiler]des crises de panique ? pour un homme qui peut se transformer en dragon ? bof ! [/spoiler]
Un nouveau personnage féminin, Paradise, semble prometteur: une jeune aristocrate qui voudrait vivre sa vie au lieu de se marier comme l'impose la glymera.
Assail et Throe font des méchants tout à fait haïssables.
Les passages qui se déroulent au palais de la reine apportent du changement (décor, étiquette, croyances...) j'ai bien aimé ces nouveautés.
Dans l'ensemble je dirais donc que la lecture était aussi agréable que pour les autres tomes, même s'il devient un peu difficile de s'y retrouver avec la multiplication des personnages et des intrigues entrelacées.

par IsaR
La Confrérie de la dague noire, Tome 12 : L'Amant souverain La Confrérie de la dague noire, Tome 12 : L'Amant souverain
J.R. Ward   
Franchement super sympa, ça fait du bien de revenir au premier couple de l'histoire (qu'on avait presque oublié avec la multiplication des personnages). En même temps on poursuit les histoires avec les autres personnages. Seul problème je trouve, c'est que le livre développe l'histoire de trop de personnages en même temps (si je me souviens bien, en plus du couple royal, on suit l'histoire de 4 autres couples), je trouve que c'est un peu trop et que l'histoire se disperse un peu (et donc, en tout cas pour moi, c'est difficile de se souvenir de ce qui c'est passé pour chaque personnage quand on arrive au tome d'après qui sort presque un an plus tard).
Mais sinon ce livre reste très bien et on veut toujours la suite. Et j'espère vraiment un développement de l'histoire Sola / Assail (mon petit coup de cœur!) ^o^
La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité La Confrérie de la dague noire, Tome 10 : L'Amant ressuscité
J.R. Ward   
LA CROISEE DES CHEMINS...

Un tome 10 légèrement différent des autres mais tout à fait addictif, comme pour le précédent la relation Thor / No'one n'a pas le monopole de ce livre et plusieurs histoires secondaires se télescopent.
J'ai ressenti moins d'attrait pour le couple principal que j'en avais ressenti pour d'autre, mais les passages sur la Bande de Bâtards en revanche, comme ceux sur John & Xhex ou sur Qhuinn ( Vhif ) m'ont beaucoup plu.
Lassiter est incorrigible et ses goûts en matière de télévision ne se sont point améliorés !
Un tome touchant, centré sur la perte, le deuil ainsi que sur la difficulté de continuer à vivre.
Un final magnifique qui laisse présager un excellent prochain livre, qui ne manquera certainement pas d'action et encore moins de désir et de sensualité...


par ccmars
La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré
J.R. Ward   
C'est un véritable bonheur de retrouver la confrérie au complet !

http://true-addict.overblog.com

Dans le tome précédent, on avait laissé la confrérie dans tous ses états : Le roi qui a échappé à un attentat à son encontre, Blay et son amour pour Qhuinn, Layla qui a eu son premier appel et dont Qhuinn a répondu présent, et qui par la même occasion, s'est rendu compte que son attachement pour Blay allait au-delà de la simple amitié. Ce tome-ci est par conséquent assez explosif.

On retrouve donc Qhuinn en personnage principal, pour notre plus grand bonheur ! Complètement perturbé par tout ce qui a pu ce passer récemment, sa tête est complètement ailleurs et il enchaîne les dégâts – ce qui crée des situations assez comiques. Un grand tournant arrive pour Qhuinn qui ne se doute de rien – je ne vais pas trop en parler, parce que c'est aussi émouvant que drôle. Pour ceux où celle qui avait déjà un coup de cœur pour Qhuinn, seront définitivement conquit dans ce tome.

Blay quant à lui, ne se satisfait plus vraiment de sa relation avec le cousin de Qhuinn. Il n'y a certes aucun problème entre eux, mais l'amour de Blay n'est pas assez fort pour qu'il puisse faire comme si de rien était. Ce qui crée forcément des malentendus.

Les deux guerriers se cherchent, se trouvent, se font la guerre, mais on peut clairement voir leur attachement, et à quel point l'un complète l'autre. Ce que j'aime énormément dans cette série, et surtout dans ce tome, c'est que l'auteur n'a pas peur de faire découvrir un nouveau genre, d'écrire des scènes toujours aussi hot, dans un registre qui n'est pas forcément le notre, et c'est assez plaisant à lire ! Cette découverte nous permet de nous attacher pleinement à chaque personnage.

Concernant les personnages secondaires, de nouveaux personnages pointes leur nez. On connaissait Trez et Iam, les ombres, mais en surface. Eh bien, dans ce tome, ils sont très présents et je dois dire que les deux personnages m'ont complètement conquise ! De par les évènements qui leur arrivent, les deux frères finiront par être lié à la confrérie, ce qui promet de grandes choses pour la suite ! Deux autres personnages entrent dans l'arène, et deviennent petit à petit très intéressants, (je ne vais pas trop en dire, bien qu'il y ait pas mal de chose à en dire). Au vu de comment nous les laissons à la fin du livre, je me demande comment ce couple pourrait finir par être lié à la confrérie, mais il me tarde de le découvrir !

Layla qui se retrouve enceinte – autre scène comique lorsque le primale s'en rend compte – voit sa vie complètement chamboulée, surtout lorsque son cœur est toujours autant occupé par Xcor, le guerrier qui a tenté de tuer le roi. Perturbé par ses sentiments qui vont à l'encontre de ses principes, surtout lorsqu'elle sert la confrérie mais qu'elle ne pense qu'à celui qui les a trahit.

Les lessers deviennent de moins en moins présent, voir quasi-inexistant. On apprend qu'un nouveau chef est élu sans vraiment s'attarder sur sa personne, et après l'attaque envers le roi, les guerriers sont plus souvent au manoir, ce qui fait que dans ce tome, les combats sont très peu présents, laissant une très grande place aux quatre autres personnages cités au-dessus.

La Bande des Bâtards sont toujours présents, planifie toujours une nouvelle attaque pour renverser le roi, mais cette fois-ci, les règles du jeu ont un peu changés. De nouvelles informations leur parvint, et ceci pourrait fortement mettre en cause le règne du roi... Le prochain tome est d'ailleurs sur le roi Whrath (Kholer), personnellement, je pense sincèrement que la tournure des évènements, va faire éclater beaucoup de choses...

Pour terminer, ce tome-ci est explosif avec beaucoup de rebondissement, beaucoup de nouveautés, et des évènements passionnante ! Vivement la suite et bravo à l'auteur qui malgré ses nombreux tomes, réussit encore à surprendre et à passionner ses lecteurs. Les livres s'enchainent, pourtant la série ne perd rien de son addiction et encore moins de son souffle !

par naiky
La Confrérie de la dague noire, Tome 6 : L'Amant consacré La Confrérie de la dague noire, Tome 6 : L'Amant consacré
J.R. Ward   
Un tome un peu moins addictif concernant le couple Fhurie / Cormia, mais très prenant sur toutes les histoires annexes qui se rattachent à ce livre.
Toutefois, je dois admettre avoir apprécié découvrir Fhurie sous un nouveau jour.
Lui habituellement si lisse, si M. Perfection, le voir aux prises de la colère, de la violence et de son désir d'autodestruction, le fait paraitre plus concret et consistant alors qu'à mes yeux il n'était que limite décoratif et éthéré !
Eh bien, moi qui le pensais timoré, je ne me doutais pas un instant qu'il puisse être un amant si exigeant et dominant, une agréable surprise !
Le trio John / Blay / Vhif est excellent, et nous avons droits à quelques révélations et une surprise dans ce sixième opus.

par ccmars
La Confrérie de la dague noire, Tome 7 : L'Amant vengeur La Confrérie de la dague noire, Tome 7 : L'Amant vengeur
J.R. Ward   
J'ai adoré ce tome !!!!! rehv est génial dans ce tome on en apprend un peu plus sur lui et les sympathes... Xhex et jon histoire à suivre de près !!! Ce tome nous emmène partout plusieurs situations

Vraiment super rien à dire vivement le tome 8 ;)

par nass
La Confrérie de la dague noire, Tome 8 : L'Amant réincarné La Confrérie de la dague noire, Tome 8 : L'Amant réincarné
J.R. Ward   
SUBLIME !
J'ai ADORE ce tome qui est au dessus des autres selon moi, car de nombreuses histoires se développent en même temps et toutes, sont plus plaisantes les unes que les autres.
Actions, désirs, attirances, révélations, vengeance, sensualité... Et j'en passe!
Un livre très réussi, John nous surprend agréablement dans sa passion, sa sensibilité tout comme dans sa sauvagerie.
Le duo Blay / Qhuinn est plus que jamais sous pression et l'attachement ainsi que l'attraction de ces deux êtres est plus qu'évidente et touchante.
Attention, ce livre est hautement addictif, si vous le commencez, prévoyez de ne pas le lâcher avant la dernière ligne.
A DEVORER

par ccmars
La Confrérie de la dague noire, Tome 9 : L'Amant déchaîné La Confrérie de la dague noire, Tome 9 : L'Amant déchaîné
J.R. Ward   
Personnellement j'ai beaucoup aimé ce livre ! Pas que l'histoire entre Many & Payne soit transcendante, mais toutes les histoires annexes qui s'y rattachent m'ont captivée.
Vishous est extrêmement présent dans ce tome (pour mon plus grand plaisir), où il affronte une fois de plus les démons de son passé ainsi que la torture émotionnelle qui en découle. Je l'ai trouvé bouleversant à plus d'un titre, lui si maître de ses émotions, usant d'un contrôle sur lui-même presque maladif d'auto-protection.
Quelques chapitres sont dédiés à Qhuinn où le mâle sombre de plus en plus, n'acceptant ni ce qu'il est, ni ses sentiments envers Blay, tant il se trouve indigne de lui.
De nouveaux personnages entrent en scène, des soldats issus d'un passé révolu et pourtant, encore bien présent dans la mémoire collective.
Une révélation de taille viendra vers la fin du livre...
Oui, je le redis : ce tome m'a BEAUCOUP plu.
A LIRE SANS CONDITIONS !

par ccmars
La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie La Maison de la nuit, Tome 2 : Trahie
P.C. Cast    Kristin Cast   
Une suite vraiment mirifique,l'auteur continue à nous stupéfié avec c'est rebondissements. Ce deuxième tome est encore mieux que le premier. De par sa lecture fluide on n'est plongé dans un univers haut en couleur qui nous captive du début à la fin et on en redemande encore. Quoi qu'il en soit sa lecture va de surprise en surprise et ne cesse de nous étonner et malheureusement pas toujours sans tristesse, mais n'est ce pas l'implication de multiples sentiment qui en fait un excellent livre? tout ne peut pas toujours être rose! En définitive, ce livre est tout simplement estomaquant. Tome trois pour novembre il nous reste juste à patienté.
La Société, Tome 10 : Paris - New-York La Société, Tome 10 : Paris - New-York
Angela Behelle   
Mon avis ici : http://wp.me/p5AuT9-2Br

Un final que j'attendais avec impatience. Et dès que je l'ai eu en main, je n'ai pu résister. Après cet énigmatique épilogue il me fallait absolument en avoir le cœur. Savoir ce qu'il allait d'advenir de cette organisation ainsi que de ses membres... Et maintenant que c'est chose faite, la première chose qui je viens à l'esprit c'est...

Merci Dame Behelle pour cet époustouflant final.

Ce que je retiens de ce petit bijou c'est que Dame Behelle manie les mots comme personne. Telle une magicienne, elle arrive à vous envoûter, à vous séduire, à attiser votre curiosité, à enflammer vos sens, à vous faire rire, à vous faire sortir de vos gonds, à vous faire douter, à vous inquiéter, à vous chambouler au point d'être au bord des larmes, à vous briser le cœur et à vous prendre au dépourvu au moment où vous vous y attendez le moins. Je dois vous avouer que j'ai commencé ma lecture dans un état de fébrilité extrême et que j'en suis ressortie littéralement bouleversée.

Un final où...

Tout à commencer et tout se termine avec Alexis Duviel alias le Diable. Et cette fois-ci il va se retrouver face à un redoutable adversaire qui est prêt à tout pour mettre son plan à exécution. Ce qui mettrait en péril La Société ainsi que ses adhérents. Mais le maître de l'Enfer détient entre ses mains une dernière carte à jouer...

En bref

Dame Behelle clôture comme il se doit sa Remarquable Saga. Un récit exceptionnel et palpitant où vous allez vibrer au plus haut et où toutes les zones d'ombres vont être éclaircies. Et où l'on va vite prendre conscience le vrai but de La Société. J'ai savouré chaque moment jusqu'au petit mot de l'auteure qui est pour ma part la cerise sur le gâteau. Je tiens également à remercier mon amie Helle du blog Les Tentatrices. Sans elle, je n'aurai jamais connu cette grande Dame au talent hors pair, le diabolique et inoubliable Alexis ainsi que ce monde particulier et tellement fascinant où l'on découvre Luxure & Volupté sous toutes ses formes.