Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MorganeHppy : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
La Maison de la Nuit, Tome 1 : Marquée La Maison de la Nuit, Tome 1 : Marquée
P.C. Cast    Kristin Cast   
Ce livre est un subtile mélange entre Harry Potter et le monde des vampires.
J'ai adoré à un tel point, que je l'ai dévoré sans m'en rendre compte.

Petit résumé : Les vampires ne sont plus cachés, les humains savent qu'ils existent mais ne les aiment pas pour autant. Alors, quand l'un deux est marqué par une marque sur le front lui indiquant qu'il n'est plus humain mais vampire, il se fait rejeter par tous. C'est le cas de Zoey qui se retrouve éjectée de sa vie d'adolescente normale, l'obligeant à vivre désormais parmi des inconnus vampires, dans une école de vampires, laissant derrière elle, famille, amis et tout ce qu'elle a toujours connu. Effrayée, elle ne désire qu'une chose, trouver sa place dans ce monde qui est desormais le sien.

Le gros plus : Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde même si pour une fois l'histoire d'amour n'est pas au premier plan.

Le petit moins : L'histoire est trop courte à mon gout cela ne m'aurait pas dérangé qu'elle fasse deux ou trois cents pages de plus :)

A lire sans hésitation j'ai vraiment hâte que le tome deux sorte et tant qu'à faire le tome trois, vite s.v.p. !

par thavany
Lettres de l'intérieur Lettres de l'intérieur
John Marsden   
C'est un livre très original et moi qui est un petit faible pour les échanges épistolaires, j'ai été servie! Si les lettres sont un peu banales, j'ai trouvé la fin vraiment extraordinaire et c'est ça qui me l'a plus charmée; car j'aime beaucoup les fins ouvertes où l'auteur laisse imaginer la suite au lecteur!
J'aimé cette rencontre entre deux filles et entre deux mondes.
La petite remarque négative que je pourrai faire est que je trouve que le résumé nous en révèle un peu trop et c'est vraiment dommage!
Rhinocéros Rhinocéros
Eugène Ionesco   
Cette pièce est difficile à suivre et semble folle car elle appartient au genre de l'absurde. Mais je pense qu'il y a une interprétation à donner à cela, beaucoup y voit une dénonciation du nazisme sous l'occupation, je pense que c'est possible mais qu'on peut aller plus loin encore, et c'est cela qui est vraiment génial avec les œuvres de Ionesco, nous sommes libre de comprendre (ou pas) ce que nous voulons.
Les dieux ont soif Les dieux ont soif
Anatole France   
La Terreur s'installe dans Paris, la guillotine boit le sang des hommes dans une marche effrénée. Pour échapper à l'horreur, les héros se réfugient dans la sensualité. Mais la Révolution est prête à dévorer ses propres enfants...

par Laurien
Sur la télévision Sur la télévision
Pierre Bourdieu   
Excellente analyse du monde journalistique et du pouvoir de la télévision (qui tend aujourd'hui à décroître avec Internet).

J'aurai aimé que Bourdieu soit encore de ce monde pour nous donner de nouvelles analyses. Marre de toujours voir les mêmes prétendus philosophes/sociologues et autres charlatans à la télé.

Liste de bronze ! :)

par Karun
Le Diable au corps Le Diable au corps
Raymond Radiguet   
Cette oeuvre, presque autobiographique, a fait scandale lors de sa parution (puisque pour l'époque, c'était sensuel mais surtout immoral). Evidemment, la qualité de l'écriture et la justesse de la psychologie des personnages fait que ce roman est beau. Le narrateur passe par toutes les étapes de l'amour passion et la jeune mariée se laisse bercer par les sentiments de ce dernier.

Ce qui en ressort est que l'amour ne tient pas compte de la morale conventionnelle, parfois.
Un sentiment plus fort que la peur Un sentiment plus fort que la peur
Marc Levy   
Shamir et Suzie sont en pleine ascension à 4600 mètres d'altitude. Voilà deux heures qu'ils peinent et multiplient leurs efforts pour tenter de gravir le Mont Blanc. Soudain c'est le drame, le sol se dérobe sous leurs pieds entraînant les deux alpinistes au fond d'une crevasse. Luttant contre le risque d'hypothermie, Suzie cherche à se dégourdir les jambes lorsqu'elle découvre la carcasse d'un avion et les dépouilles de six personnes sur les cent onze qui avaient péri dans l'accident ce matin de janvier 1966... Suzy Baker attendait ce moment, elle l'espérait et ce qu'elle découvre, là, sous ses yeux, à portée de la main, sera le point de départ d'une aventure périlleuse qui la conduira à prendre tous les risques... L'enjeu est de taille et la motivation ferme, Suzie Baker s'imposant la lourde mission de prouver l'innocence de sa grand-mère accusée d'avoir trahi son pays en vendant des secrets d'Etat. Dans cette bataille de tous les instants, elle sera assistée par Andrew Stilman, reporter au New York Times et qui a la réputation d'aller jusqu'au bout d'une enquête quels qu'en soient les dangers, ne fût-ce au péril de sa vie...

Avec "Un sentiment plus fort que la peur" Marc Lévy nous entraîne dans un récit dynamique où le suspense est omniprésent, les rebondissements multiples, l'intrigue bien ficelée et le dénouement inattendu. L'auteur sait brouiller les pistes, tient le lecteur en haleine, les événements historiques y trouvent leur place. On a plaisir à découvrir des personnages qui ont du caractère, une personnalité bien trempée, un duo Baker/Stilman pétillant, un bouquet d'humour dans leurs échanges, le même style direct et le sens de la répartie, une détermination commune même si les motivations premières diffèrent. Complots, trahisons, manipulations, secrets et intérêts d'Etat mènent la danse, pourtant une chose m'a un peu gênée, ce sont ces trois "amorces" distinctes (qui finiront bien sûr par ne former qu'une et même histoire), le lecteur ayant l'impression de commencer trois romans différents. Le côté "fantastique" concernant la mort de Stilman n'apporte pas grand chose me semble-t-il à l'intrigue et les relations "amoureuses" paraissent inachevées. Mais qu'on ne s'y trompe pas, Marc Lévy nous sert un agréable moment de lecture.

par SuperNova
Eldorado Eldorado
Laurent Gaudé   
Il y a des moments où certaines lectures s’imposent d’elles-mêmes. C’est le cas pour Eldorado. En effet, à l’heure où le sujet est plus que jamais d’actualité, rien de tel que la lecture de ce roman de Laurent Gaudé pour remettre les choses en ordre, et pour oublier, l’espace d’un instant, l’absurdité de l’information, parfois. Ici, c’est « l’humain » qui prime ; la petite part d’humanité enfouie au plus profond de chacun qui compte. Nous suivons l’errance de deux hommes (qui représentent chacun un côté de la frontière : l’oppresseur et l’opprimé ; le commandant en charge d’intercepter et de renvoyer les migrants dans leur pays d’origine, sains et saufs, et le frère qui abandonne absolument tout, loin, là-bas, dans l’attente d’une vie meilleure). Parfois loyaux envers autrui, d’autres fois durs et irréfléchis au point de commettre certaines folies (poussés par l'envie ; la survie, aussi). Dans ce roman, il n’y a ni bons, ni méchants. Nous souffrons avec Salvatore Piracci et Soleiman, mais, surtout, nous gardons espoir. Oui, un jour, le monde sera meilleur...
Dictionnaire Latin Dictionnaire Latin
Larousse   
Un dictionnaire complet pour maîtriser le latin dès le collège : 150 000 mots, expressions et traductions, un dictionnaire de version : latin-français, un dictionnaire de thème : français-latin, tout le vocabulaire du collège, recommandé par l'Education nationale, toutes les formes des noms, verbes et adjectifs latins, un grand nombre d'exemples et de citations. Avec un éclairage pédagogique sur la civilisation latine : 5 000 noms propres commentés : personnages, institutions et lieux, des développements culturels, une chronologie, le calendrier latin, les poids et mesures.

par anonyme