Livres
564 849
Membres
617 576

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de morganelylia : Mes envies

Éternels, Tome 1 : Evermore Éternels, Tome 1 : Evermore
Alyson Noël   
Je viens de le finir a l'instant & Je suis très agréablement surprise.
L'écriture est assez simple, ce qui en fait un livre agréable à lire, pas compliqué du tout. La narration au présent m'a un peu dérangé au début, mais finalement on s'y fait assez bien & Ca ne dérange plus du tout.
Les personnages sont vraiment hyper attachants. On comprends bien & On partage la peine d'Ever, & Aussi ses "écarts".
Quand à Damen, c'est un personnage ténébreux, mystérieux, très interessant.
Le véritable plus dans ce livre, c'est la différence dans l'histoire. Durant tout le bouquin, je pensais que Damen était un vampire, alors que pas du tout. Ca change un peu du sujet "Vampires" du moment.
Il n'y a pas vraiment de ressemblance avec Twilight, même si en lisant le résumé, je pensais que ce serait qu'une simple "copie" de Twilight, c'est tout l'inverse.
L'histoire tient debout, on se laisse vite emporté.
Parcontre la fin est assez soudaine.
Dans l'ensemble, un livre que j'ai vraiment aimé. Je lirais le tome 2 bientot, comme je l'ai déjà.

par Okapi
Animae, Tome 1 : L'Esprit de Lou Animae, Tome 1 : L'Esprit de Lou
Roxane Dambre   
un roman rafraîchissant et énergique, à l'image de Lou, son héroïne, prête à tout pour accomplir son devoir de Daïerwolf. Elle m'a charmée dès les premières phrases du livre par son humour, sa bonne humeur et sa réactivité. Le style est fluide avec une bonne répartition des descriptions et des dialogues. On ne s'ennuie pas un seul instant. Bref, un agréable moment de lecture ! Vivement la suite...
En résumé : Animae est une vraie bouffée d'air frais qui nous redonne le sourire et nous remonte le moral, tout en nous coupant le souffle. A lire !

par mantrisse
Half Bad, Tome 1 : Traque blanche Half Bad, Tome 1 : Traque blanche
Sally Green   
Half Bad est un phénomène littéraire en Angleterre et aux États-Unis et qui va être adapté au cinéma! Cela faisait déjà un an que les éditeurs et journalistes l’annonçaient comme un phénomène et sa sortie a provoqué un raz-de-marée dans la blogosphère américaine et anglaise. Certains le décrivent comme le nouvel Harry Potter et le nouveau Hunger Games et mon intérêt était fort pour ce roman, qui parlait de magie, de Sorcières Blanches et de Sorcières Noires, de hybrides et de Conseil. Ni une ni deux, j’ai commandé le roman en hardback et j’ai attendu une semaine avant de le recevoir. Quel bonheur! L’objet est magnifique. Tout en relief, argenté, avec une tranche rouge – j’adore le rouge – et un dos tout aussi beau, avec des critiques enthousiastes et des petites tâches de sang. L’objet est déjà merveilleux et je l’ai commencé il y a deux jours. Dès la première page, j’ai été happé par l’histoire, avec le prologue à la deuxième personne, qui apporte un vrai cachet à l’histoire et vous met tout de suite dans l’ambiance. J’ai ressenti ce petit frisson, unique et particulier, dès que j’ai commencé Half Bad et j’ai su que ce livre serait incroyable. Sally Green est un génie et Half Bad est une réussite, une merveille, un livre divin et écrit avec brio, qui vous emportera dans son monde ni noir ou blanc, mais en différentes nuances de gris.

Half Bad raconte l’histoire de Nathan, un adolescent qui est enfermé dans une cage et qui est particulier, puisqu’il est un "Half", un hybride, dans un monde où les Sorcières Blanches traquent les Sorcières Noires. Nathan est mi-Blanc, mi-Noir et le Conseil des Sorcières Blanches le surveille depuis sa naissance, épiant ses faits et gestes. Comment est-il arrivé dans cette cage ? Pourquoi ? Dans quel but ? Situé en Écosse et en Angleterre, Half Bad est un concentré d’action, de rebondissements, d’émotions et de magie, qui m’a transporté. L’univers qu’a crée Sally Green est incroyablement riche et expliqué avec justesse, sans nous perdre ; on comprend les Sorcières Blanches et les Sorcières Noires, les "Half" et l’organisation de ce monde si particulier. La première partie du roman se concentre sur le passé de Nathan, ses émotions et les épreuves qu’il a traversé, avant de se concentrer sur son présent, pour déterminer son avenir. J’ai adoré la première partie, qui montre la famille brisée de Nathan et ce qu’il a vécu. Le monde de Half Bad est addictif, avec les Hunters et l’histoire des Sorcières Noires et Blanches, qui m’ont captivés.

L’histoire de Saba m’a fasciné, je trouve cette histoire tellement intéressante que j’espère qu’on aura plus d’histoires sur les Sorcières dans le prochain tome! Dans ce premier tome, l’action est là et Half Bad pose les bases d’une trilogie, tout en donnant un coup de fouet au lecteur, qui tourne les pages frénétiquement. Tout s’enchaîne si bien et les personnages sont si attachants qu’on regrette de finir le roman. J’ai traîné, dans les cent dernières pages, tant j’étais attaché au roman, à l’histoire, aux personnages, à tout ce qui rend ce roman unique et particulier. Il mérite amplement son succès.

J’ai beaucoup aimé Gran, Deborah et Arran, qui sont si protecteurs et soudés que je ne voulais plus les quitter. Dès l’âge de dix-sept ans, les Sorciers et Sorcières ont une cérémonie, où ils reçoivent trois cadeaux et découvrent leur pouvoir, qui peut-être celui de guérir, de se transformer en animal, de devenir invisible, de voir le futur… Les Dons des Sorciers sont très divers et Nathan veut à tout prix savoir qui est son père et pourquoi il ne l’a jamais vu et s’il aura le droit à une Cérémonie, tandis que le Conseil crée des nouvelles lois qui restreignent de plus en plus les "Half".

Imaginez un marathon, une course d’endurance – voilà ce que j’ai ressenti pendant ma lecture. J’ai été emporté par l’histoire de Nathan, qui veut trouver sa place dans son monde, savoir qui il est. J’y ai pensé toute la nuit dernière, imaginant ce qui se passerait ensuite. L’histoire de Half Bad est bien pensé et s’enchaîne avec rapidité et Sally Green possède une écriture légère et touchante et en même temps, très particulière, qui nous emmène dans son monde dès le début. Elle sait dépeindre l’action, les sentiments et nous attacher à ses personnages, qui évoluent dans un monde sombre et difficile.

Nathan évolue au fil des pages, on suit les années de sa vie et sa maturité, son intelligence, son courage et la touche émotionnelle qui le caractérise le rend attachant, dans sa quête tout au long du roman. Annalise est touchante et fragile, le lien qu’elle partage avec Nathan est unique et mystérieux ; Arran est celui qui est toujours là pour sa famille et qui épaule les siens ; Deborah est une fille dévouée, qui contraste avec Jessica, qui rabaisse Nathan à chaque fois et ne manque pas de le culpabiliser pour tout et n’importe quoi. Celia est attachante et très intéressante, Rose est extrêmement attendrissante et Gabriel est étrange mais loyal. Marcus, le Sorcier Noir maléfique qui tue sans distinction, qui est le père de Nathan et qui dévore le cœur de ses ennemis… Les autres personnages sont tous déterminés, puissant et menaçant, amical ou difficile à cerner et, comme Nathan, on ne sait plus à qui se fier.

J’ai adoré les pouvoirs des Sorciers, qui sont bien pensés et intrigants! Ils auront une plus grande place dans la suite!

La quête de Nathan m’a laissé à bout de souffle, on stresse avec lui, on est attendri par ses espérances et les dernières pages de Half Bad m’ont laissé sur le derrière. La fin est rapide et inattendue, on essaye de chercher la suite mais elle n’est pas encore là. La fin est frustrante mais il va falloir attendre, même si la patience n’est pas mon fort. La fin est énergique et dynamique, tout comme le héros, on ne sait plus quoi faire, on est perdu et stressé, une certaine rencontre m’a intrigué et ému, j’ai hâte d’en savoir plus. Bien qu’introductif mais riche et plein d’action, ce premier tome est un coup de cœur ! J’ai encore le cœur battant, ma tête est encore dans le monde de Half Bad et je ne rêve que d’une chose : avoir la suite, là, maintenant, sous la main, ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Moi, après avoir fini le livre :

Vous l’aurez compris : Half Bad est un souffle nouveau et addictif, avec un univers riche et attractif, des personnages attachants et réalistes, une histoire très dense et une fin horriblement frustrante. Je ne peux que recommander ce roman. Half Bad est un bijou. Half Bad est une tornade destructrice, qui vous laissera sans voix. Un brillant début qui promet une trilogie haletante et un premier roman mené d’une main de maître, avec une quête épique et un fabuleux voyage, qui ne vous laissera pas indemne.

par Darksun
Sorcière, Tome 1 : Le Livre des ombres Sorcière, Tome 1 : Le Livre des ombres
Cate Tiernan   
J'ai adorer !!!!!!!! tout simplement, il a l'air quel que peu normal mais plus on avance dans l'histoire et les tomes, plus on affectionne cet série et les personnages qui s'y trouve. Le premier tome d'une série de 15 livres.
Traqué, Tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur Traqué, Tome 1 : Cessez d'être la proie, devenez le chasseur
Andrew Fukuda   
http://wandering-world.skyrock.com/3153455596-Traque-Tome-1-Traque.html

TRAQUÉ est un roman haletant et palpitant, gorgé d'action et de suspense, qui vous en fera voir de toutes les couleur. Personnellement, j'ai complètement craqué pour cette univers noir et oppressant, loin des romans du même genre que j'ai pu lire jusqu'ici. Andrew Fukuda a mis en place un monde saisissant et monstrueux, qui nous charme et nous attire autant qu'il nous effraie. J'ai beaucoup aimé le personne de Gene, ainsi que sa relation avec Ashley. La seule chose qui m'empêche d'attribuer 5/5 à ce récit est le fait que l'auteur ne s'arrête pas assez sur certains aspects de son histoire. Par ailleurs, même si la personnalité de Gene est vraiment touchante, il y a quelques traits de caractère chez notre héros qui m'ont dérangé. A part cela, TRAQUÉ est une excellente lecture, aussi terrifiante qu'époustouflante.
En tout premier lieu, nous pénétrons dans un monde tout simplement fascinant. J'ai été trèèèès agréablement par cette histoire. En effet, on peut s'attendre, au départ, à être immédiatement plongés au cœur de la Traque et à en découvrir les désastreuses conséquences. Mais pas du tout ! L'auteur prend même totalement le contrepied, puisqu'il nous entraîne avec son héros, Gene, dans un univers quasiment banal. A un seul détail près : l'espèce humaine s'est éteinte, remplacée par des monstres avides de sang. J'ai adoré être perturbé par ce contraste étonnant : des bêtes carnivores qui vivent exactement ( enfin, presque ) comme nous. C'était tellement inattendu et tellement déroutant que j'ai été obligé de craquer !
Au départ, nous en apprenons beaucoup sur Gene et sa famille, ainsi que sur la vie qu'il doit mener depuis qu'il fait parti des derniers homiférés de la planète. Du coup, nous découvrons, dès les premières pages, un protagoniste ultra émouvant et vraiment touchant. J'ai été bouleversé par son histoire et par toutes les épreuves qu'il a subi. Surtout que, très rapidement, Gene va se retrouver piégé en tant que Traqueur, à devoir tuer lui-même, de ses propres mains, des personnes la même espèce que lui. Espèce dont il se cache depuis des années.
Le truc avec TRAQUÉ, c'est que l'action ne s'arrête absolument JA-MAIS. De la première à la dernière page, le stress, l'adrénaline et la pression ne cessent d'aller crescendo. Dès qu'on pense enfin pouvoir respirer, un nouveau coup de théâtre explose et renverse l'ordre établi. C'est fou ! L'auteur sait parfaitement où il désire nous mener et comment y aller. Les surprises et les révélations sont des faits omniprésents pendant toute notre lecture. J'ai eu le souffle coupé à de très nombreuses reprises ! Puis je ne parle pas de petits bouleversements qui nous font juste tiquer, non non. Ici, les rebondissements sont juste énormes et remettent tout en jeu. Ouaw !
Bon en même temps, avec des descriptions comme nous en offre Andrew Fukuda, notre addiction s'explique un peu... Voyez-vous, il n'hésite pas à nous livrer des instants sanglants et épouvantables, qui débordent de suspense. L'univers de l'auteur est tout simplement impitoyable et meurtrier. A ce titre, nous avons donc le droit à des dizaines de passages macabres et bestiaux. J'ai adoooooré cet aspect de l'intrigue ! Impossible de décoller le nez du livre !!! On est tellement pris par l'histoire qu'on ne voit même plus les pages défiler. Tout est tellement bien décrit, tellement bien mené, tellement oppressant et tellement passionnant qu'on rentre véritablement au cœur du récit. TRAQUÉ est une vraie perle pour les fans, comme moi, de films d'horreur.
Autre chose très surprenante : la romance. Contre toute attente, l'auteur est parvenu à placer une très belle histoire d'amour dans ce monde fait de chaos et de déchéance. Et, encore plus étonnant, j'ai complètement été subjugué par celle-ci. Gene et ses sentiments m'ont énormément plu, tant ils semblent plausibles et réels. Il y a quelque chose dans cette histoire d'amour qui m'a profondément ému, puisque que les émotions de Gene envers sa compagne sont lourdes de sens. Surtout que leur relation sonne vraiment comme une lumière au bout du tunnel, et qu'elle apaise un peu le climat chargé de tensions du roman. Seul bémol : les choses se passent, au départ, un petit peu trop vite à mon goût. Gene doute beaucoup au début, puis il se laisse aller d'un seul coup. J'ai trouvé ça dérangeant.
Pour continuer avec les défauts concernant Gene, j'aimerai aussi vous parler de son caractère. Alors que sa personnalité peut être émouvante et ensorcelante, certains traits de caractère qu'il possède m'ont troublé. En effet, il peut s'avérer être très calculateur et manipulateur, et souvent pour les mauvaises raisons ou personnes. Je n'ai pas vraiment saisi pourquoi l'auteur a autant accentué ce côté de son caractère Ok, il a vécu loin de tout être humain toute sa vie, m'enfin quand même... Certains de ses actes m'ont semblé étranges, et en totale discordance avec d'autres moments durant lesquels il redevenait un héros charmant. C'est dommage, parce que sans ces instants assez dérangeants, l'histoire aurait pu être parfaite !
En conclusion, TRAQUÉ est un très très bon roman. Même si Gene peut se comporter de manière agaçante à certaines reprises, tout le reste de l'histoire est vraiment exaltant. Nous pénétrons dans un univers juste captivant, où l'action et les rebondissements n'arrêtent jamais de nous couper le souffle. La plume de l'auteur est à la fois tranchante et dynamique, et nous permet ainsi de passer d'excellents moments perdus entre adrénaline et angoisse. Une lecture percutante et envoûtante, qui se termine sur un véritable cliffhanger qui pose des bases haletantes pour la suite, qu'il serait dommage de louper.

par Jordan
Siana, Vampire Alchimique, Tome 1 : Feu Secret Siana, Vampire Alchimique, Tome 1 : Feu Secret
Frédérique De Keyser   
Un livre que j'ai découvert par hasard, mais alors quel heureux hasard!!!
J'avoue que j'ai accroché de suite à ce livre, un vrai bonheur. Le personnage principal, Siana, est passionnant. J'ai retrouvé dans ce livre beaucoup d'éléments que j'adore dans la bit lit disons américaine.
Ce livre est à faire connaitre, et j'en redemande!!!!
ps : par habitude des autres romans où l'histoire se déroule aux usa, j'ai bien ri quand siana s'en va en province en france, j'avais oublié que l'auteure était francaise, tellement c proche des autres livres que je lis habituellement!!!
Je vous le conseille fortement!!!!


par anne7777
La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis
Kerstin Gier   
Bon sang je ne pouvais plus m'arrêter de lire ! J'ai été totalement transportée par cette histoire, par les personnages et par l'intrigue ! C'est bien écrit, bien décrit, on ressent vraiment bien la chose ! J'aime beaucoup cette mystérieuse histoire de Paul et Lucy même si à la fin, ça s'éclairci quelque peu... Concernant Gideon je reste sceptique, même en ayant lu la fin. Je suis comme Paul, je ne lui fais pas entièrement confiance !

par takiko
Saga des sorcières, Tome 1 : Le Lien maléfique Saga des sorcières, Tome 1 : Le Lien maléfique
Anne Rice   
Mon premier roman d'Anne Rice,j ai bien aimé dans l ensemble,l idée est bonne et je trouve les personnages attachants.Le long récit au milieu du livre sur la famille Mayfair ne m'a pas dérangée,au contraire j'ai trouvé ça passionnant!Pour moi le seul hic est des descriptions qui,je trouve,ne sont pas necessaires.

par carolee
Un palais d'épines et de roses Un palais d'épines et de roses
Sarah J. Maas   
«I love you. Thorns and all.»

J'ai mis un certain temps avant de sortir ce livre de ma PAL. Pour la simple raison que je ne me sentais pas prête à le lire. Jusqu'à présent.

A Court of Thorns and Roses est un excellent roman. Et j'ai presque envie de vous dire que c'est normal puisque Sarah J. Maas en est l'auteure. Sarah J. Maas fait partie de mes auteurs préférés avec sa saga Throne of Glass. Et maintenant, A Court of Thorns and Roses rejoint Throne of Glass puisque ce livre est un coup de cœur.
Un coup de cœur à la Sarah J. Maas, si fort qu'il vous donne l'impression d'être capable de voler. Un coup de cœur magique.

La première chose que j'ai aimé dans A Court of Thorns and Roses, c'est l'univers. Le monde dans lequel vivent les personnages. Et plus particulièrement, j'ai adoré Prythian. L'idée des Courts du Printemps, de l'Été, de l'Automne, de l'Hiver, Sous la Montagne, la Court de l'Aube, du Jour et celle de la Nuit. C'est peut-être un détail mais j'ai totalement été charmée par ça.

Et puis, Sarah J. Maas a toujours cette façon d'écrire que j'aime. C'est addictif, elle rend tout son livre fascinant et magique. Avec toujours ce côté explosif qui ne se montre qu'aux moments parfaits.

J'aime ses personnages. Elle sait comment faire pour qu'on les aime ou qu'on les déteste. Elle leur donne des forces comme des faiblesses. Elle les rend réalistes tout en leur laissant ce côté magique qui transparaît dans tout ce qu'elle fait.

Feyre est un personnage attachant. C'est une héroïne qui m'a plu. Elle est forte et faible à la fois. Elle est humaine et même lorsqu'elle est dans le monde des fae, ça ne l'empêche pas de rester fidèle à elle-même, de faire ce qu'elle entend de faire. Et puis, elle a cet amour pour ceux qui lui sont proches que j'apprécie beaucoup chez elle. Elle ferait tout pour qu'ils ne manquent de rien et qu'ils soient en sécurité sans pour autant jouer à l'héroïne idiote qui cherche à se sacrifier à la moindre occasion.

J'ai essayé de résister à Tamlin.
Parce que c'est Sarah J. Maas et que je sais bien que le love interest du premier tome n'est jamais celui du second tome. Sarah J. Maas aime jouer avec les sentiments de ses lecteurs, c'est clair. Mais aussi avec les sentiments de ses personnages, surtout en ce qui concerne la romance.
Alors oui, j'ai essayé de résister à Tamlin parce que je n'avais aucune envie de m'attacher à lui pour finir par pleurer le fait qu'il ne soit pas le love interest de Feyre dans le prochain tome.
Peut-être que je me trompe d'ailleurs mais il y a de grandes chances pour que les choses soient ainsi. Et au cas où, je tiens à être prête.
Mais honnêtement, comment éviter l'inévitable ? J'aime bien Tamlin. Pas comme une dingue, ce qui est en soit une réussite au final. Mais je l'aime bien quand-même.

Et la romance entre lui et Feyre est très bien développée. Elle n'arrive pas dès les premières pages, l'auteure prend son temps. Et c'est une bonne chose. Ainsi les choses ne sont pas précipitées et elles en sont d'avantage réalistes.
Il y a de très beaux moments qui m'ont fait fondre comme du chocolat au soleil. Sérieusement, j'ai beaucoup aimé cet aspect de la lecture. La romance est là sans être pesante. Elle est présente mais elle n'écarte pas l'intrigue. Elle en fait partie mais en même temps, elle laisse de la place au mystère et tout ça. Je ne sais pas comment l'expliquer mais Sarah J. Maas a vraiment su doser chaque aspect de son histoire, dont la romance, pour que l'équilibre de son livre soit parfait.
Et il est parfait.

Pour en revenir aux personnages, j'ai adoré Lucien. Il dégage une énergie que j'ai beaucoup aimé. Il peut se montrer taquin, hostile, sérieux, tout un tas de choses. Contre toute attente, on le considère rapidement comme un allié puis comme un ami. Je l'ai trouvé attachant, je me suis sincèrement attachée à lui.

Peut-on parler de Rhysand ? Sérieusement, ce gars c'est comme si j'avais foncé dans un mur et que j'avais aimé ça. Il se dégage tellement de choses de ce personnage que je ne pourrais pas en faire la liste. Il dégage des choses même qui n'ont pas de nom. C'est un sacré bâtard (désolée) la plupart du temps mais il est haut en couleurs et il est tellement génial. Il a un charme que je n'arrive pas encore à déchiffrer mais c'est fascinant.

Quant aux autres personnages, chacun joue son rôle à merveille. Rien de bien étonnant quand on y repense. ^^

Je suis fan de l'histoire.
Quand on commence, on a entre les mains pleins de petites pièces d'un puzzle. Certaines n'ont pas encore d'image, d'autres n'ont pas encore de sens ou d'explication. Et puis bien-sûr, plus on avance plus on en trouve les réponses. Il n'y a pas une de mes questions qui soit restée sans réponse.
Et au final, on se rend compte que le puzzle est super. Que le travail réalisé sur cette histoire est super et bien détaillé.
A Court of Thorns et Roses est un roman mené avec une main de maître où vous vous retrouverez dans un monde magique, qui s'étend bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer et qui cache des moments forts auxquels vous ne pourrez pas résister.

Mais de quoi ça parle ?
A Court of Thorns and Roses, c'est l'histoire de Feyre. Un jour d'hiver, elle tue un loup dans les bois pour la survie de sa famille et par la suite une bête vient la trouver pour lui dire que c'est un fae qu'elle a tué et qu'elle doit payer pour ça. La bête, qui se trouve être Tamlin, l'emmène à Prythian qui est le royaume des fae et là-bas, Feyre découvre qu'une menace pèse sur les terres des immortels.
Reste à savoir si Feyre trouvera un moyen d'aider Tamlin à mettre fin à cette menace. Et quel sera le prix à payer pour ça.

La fin est probablement ce que j'ai préféré dans A Court of Thorns and Roses bien que j'ai adoré ce livre du début à la fin. [spoiler]Le mystère est levé et il est temps d'affronter la menace qui pèse sur Prythian.
Ainsi on apprend que la menace en question est une fae du nom d'Amarantha qui s'est déclarée High Queen de Prythian près de cinquante ans auparavant. Et que la malédiction qui pèse sur Prythian et plus particulièrement sur la Court du Printemps et sur Tamlin, ne peut être brisée que si Feyre tombe amoureuse de Tamlin (ce qu'elle a fait) et qu'elle lui dit qu'elle l'aime en le pensant sincèrement (ce qu'elle n'a pas fait). Feyre se rend Sous la Montagne pour confronter Amarantha et sauver Tamlin ainsi que son monde. Pour cela, elle doit passer trois épreuves et répondre à une énigme. Elle réussit.
Et aussi surprenant que ça soit, Rhysand se révèle d'une grande aide. Il la soigne après la première épreuve, en échange du fait qu'elle passe une semaine par mois à la Court de la Nuit avec lui. Et il l'aide à trouver la solution de la seconde épreuve sans que personne ne le sache.
La troisième épreuve est la plus spectaculaire. Mais elle coûte la vie de Feyre qui trouve au dernier moment la solution à l'énigme d'Amarantha. L'amour. Tamlin tue Amarantha, la malédiction est brisée -Lucien et Tamlin, ainsi que la court du printemps quittent leur masque- et les High Lords sauvent Feyre en la transformant en High Fae, en immortelle.
Ainsi, tout est bien qui finit bien. Mais pour combien de temps ?[/spoiler]

En conclusion, A Court of Thorns and Roses est un roman que j'ai beaucoup aimé. C'est une excellente réécriture de la Belle et la Bête, que je recommande sincèrement.
J'ai hâte de me plonger dans A Court of Mist and Fury pour suivre la suite des aventures de Feyre.

«one day there will be anwsers for everything»

par Sheo
Covenant, Tome 0.5 : Démon Covenant, Tome 0.5 : Démon
Jennifer L. Armentrout   
Ce tome explique nous explique les aventures d'alex pendant ces trois ans hors du covenant ainsi que la prise en chasse d'alex par les demons a la fin de ce tome...
( qu'on retrouvera des le debut du tome 1)
Ce tome n'est pas indispensable a la comprehension du tome 1 (j'ai d'ailleurs lu le tome 1 avnt celui ci) mais il nous eclaire sur certain moment de sa caval.
Bref j'ai aimé ce court tome et je le conseil vivement :D

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode