Livres
559 005
Membres
607 584

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de morganelylia : Mes envies

Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan Outlander, Tome 1 : Le Chardon et le Tartan
Diana Gabaldon   
Avouons le, j'ai pris ce livre à la médiathèque parce que "si il est bien, y en a pleins d'autres".
Assez idiot comme réflexion mais je n'ai pas été déçue du voyage !
Moi, je veux épouser Jamie x).
L'histoire bateau, Claire voyage dans le temps à travers des pierres, c'est un peu stupide parce que c'est un livre qui est plus historique.
Mais justement, vu les croyances de l'époque, on finit par y croire (la prochaine fois que j'en vois un, je tente !).
Si on devait étudier en cours cette période, moi, je serais incollable. Je n'ai pas appris, je l'ai vécu.

J'ai horreur des cours d'histoire (avouons le !) et pourtant, je me suis retrouvée à faire des recherches sur Culloden et Cie parce que .... je voulais savoir ! Savoir si c'était vrai (oui ça l'était) et si Jamie allait survivre (c'était pas précisé x)).

Je l'ai lu en terminale (on me l'a confisqué à la fin avec pour excuse "passe ton bac" ><) et depuis, je le met tout en haut ! Un diamant !

par Gomette
Chimères Chimères
Simon Perdrix   
Il y a des romans comme ça qui errent dans nos Pal, faute à un nombre conséquents d'ouvrages, et puis un beau jour on en sort un et, surprise, il se révèle être une véritable pépite.
Chimères, de Simon Perdrix, est de ceux-là. Et ne vous fiez pas au nombre de pages (220), car il se passe beaucoup de choses dans ce polar musclé sur fond de surnaturel et agrémenté d'une petite touche d'érotisme. Oui, Simon Perdrix mélange les genres, sans en faire de trop, juste ce qu'il faut pour ne pas perdre le lecteur.
Paul Ayer est un personnage comme je les aime, que la vie a rendu amer, torturé, bourru et alcoolique, anti héros par excellence, un flic qui était toujours guidé dans ses missions par un sens de la justice, mais évincé par ses supérieurs que son franc parler parfois dénué de diplomatie a fini par irriter.
Abandonné de plus par Evelyne, l'amour de sa vie, dont il va avoir du mal à se remettre, le voilà reconverti en détective privé pour faire bouillir la marmite. Mais cette nouvelle activité ne lui plait guère et son destin va être bouleversé sous la forme d'une visite imprévue qui l'informe de la disparition subite d'Evelyne qui semblerait se trouver dans un quartier de Londres. Et c'est sans hésitation qu'il va partir à sa recherche, au mépris du danger, entre bagarres et règlements de comptes. Mais ce qu'il va trouver au bout de son voyage dépasse l'entendement. Je n'en dirai pas plus.
Ce roman fut vraiment une belle découverte pour moi. En plus d'un excellent scénario que n'aurait pas renié un certain Tarantino pour une adaptation au cinéma, la plume soignée de Simon Perdrix met le lecteur en immersion complète dans l'environnement du héros, servi par des descriptions riches en détails qui créent certes parfois de longues phrases, mais terriblement efficaces.
Je recommande vivement sa lecture. Quant à moi, j'espère que l'auteur nous servira prochainement de nouvelles aventures avec Paul Ayer. En attendant, je vais me tourner volontiers vers "Route de nuit", un de ses autres ouvrages.

par Angelo-9
 La Destinée des désolations, Tome 1 La Destinée des désolations, Tome 1
Arnaud Niklaus   
https://labouquinerieimaginaire.wordpress.com/2018/07/01/la-destinee-des-desolations-par-arnaud-niklaus

L'histoire :
Au début de l'histoire, on rencontre Casey qui semble être un solitaire ou le fugitif d'un régime douteux. On sait peu de choses sur lui : le résumé en dit plus que le reste de l'histoire... Parallèlement, on découvre l'existence d'une femme, Isabella, qui semble être la nouvelle cheffe d'une cité : celle de réfugiés ?

Mon avis :

Je tiens à préciser que ce livre ne fut ni apprécié ni détesté. Disons que ce n'est pas un livre qui va marquer ma mémoire... L'écriture est très fluide mais l'histoire manque de profondeur ou de longueur...

Je ne sais pas comment le dire d'une façon "soft" mais je ne le trouve pas fini. Je pense qu'il aurait pu être bien plus approfondi. Je m'explique : on sait peu de choses sur le cadre spatio-temporel, sur nos personnages, pourquoi le monde est comme cela... Le seul personnage dont connaît un peu l'histoire est Gwen et c'est loin d'être le personnage principal. Elle le deviendra peut-être par la suite mais pour le moment je suis un peu sceptique. En fait, en lisant j'avais plus l'impression de lire un prologue qu'un premier tome d'autant plus que la chute n'en n'est pas une à proprement parler, mais plutôt un cliffhanger...vers un autre chapitre.

Aussi, il y a un sujet que j'ai vraiment apprécié : c'est le fait d'introduire un personnage avec une orientation sexuelle "non traditionnelle " (pour certains bien sûr ! ). Généralement, les livres qui abordent ce sujet sont soit très documentés soit très axés pour un jeune public avec un personnage qui souffre puis s'accepte. Ici c'est agréablement différent.

Je n'ai pas aimé ce livre, mais je crois être la seule à en avoir fait une critique péjorative. Je vous invite donc à en lire d'autres qui sont nettement plus positives :

https://www.martindufresne.com/2018/06/la-destinee-des-desolations-tome-1.html

https://evasionslitteraires.weebly.com/romans

https://lulapapote.wordpress.com/2018/06/17/chronique-la-destinee-des-desolations/

Remerciements :
Je tiens à remercier l'auteur pour ce service presse et la plateforme simplement. Je suis aussi désolée de ne pas avoir été séduite par ce livre qui a reçu que des critiques positives.
Nocturne de sang Nocturne de sang
Michel Pelini   
Pour être franc, je n’attendais rien de ce livre. Mon choix s’est porté sur ce dernier pour son résumé hallucinant, pointant son antagoniste comme un “pédophile de la pire espèce” (comme s’il en existait de la “bonne espèce”...) et mentionnant sa réincarnation en vampire. Okay.
Hallucinant est le bon terme et je devais lire ça.

Sauf que, première surprise, la plume de Michel Pelini est agréable. J’ai découvert avec plaisir les premiers chapitres de ce roman, jusqu’à - réellement et vraiment - apprécier au plus haut point l’emphase mise sur l’enfance de Léon. À vrai dire, je trouve que cet auteur excelle dans les flashbacks, puisque c’est une autre scène (concernant les frères Leroux) a retenu mon attention.

Alors, pourquoi ma note est-elle si basse ?
Parce que le reste du temps, j’ai eu du mal à prendre le récit au sérieux. Parce que j’ai l’impression que le récit ne se prenait pas au sérieux.

Cela commence pour moi avec cette scène en prison, où Joséphine se révèle à Léon en sortant de l’ombre de sa cellule. Un cliché du genre, qui est encore plus ridicule affublé de dialogues de séries B. Mais en fait (en dehors de son enfance dont j’applaudis la justesse), le personnage adulte de Léon Schwartz est juste… pathétiquement méchant. Du genre, méchant de dessin animé, lorsque (par exemple) après ses retrouvailles avec Jessica, il s’enfuit poing levé en hurlant qu’il aura sa vengeance. J’exagère le trait à peine le trait.
Avec une menace inexistante et un méchant si stéréotypé, voilà pourquoi je ne suis jamais parvenu à prendre les enjeux au sérieux.
Et c’est un véritable souci avec un sujet aussi sérieux.

Un autre problème réside dans le personnage même de Jessica, l’héroïne, pianiste virtuose ayant échappé à Léon durant son enfance. Elle déteste être rappelée à l’affaire, sauf que c’est à peu près l’unique chose que l’on connaît d’elle. Jessica manque de dimension. Sa place est infime dans le roman et elle se voit bien vite voler la vedette par les Leroux, deux frangins chasseurs de vampires tout droit sortis de Supernatural.

Quant à l’intrigue, tout est déjà décrit en quatrième de couverture.
Au fil des pages, le combat tant attendu contre Schwartz tarde à venir. Pire, avant que nous n’ayons connu le moindre rebondissement, le rideau se tire sur une fin bien guimauve.

Hallucinant, oui.
J’ai du mal à croire que j’ai lu un roman feel good avec un vampire violeur d’enfants.
Et le pire, c’est que ce n’était pas si mal. Juste… jamais surprenant, ni vraiment satisfaisant du coup. Une lecture sans prise de tête, un ovni.

J’ai toutefois hâte de retrouver cet auteur dans une nouvelle parution.
Dark Elements, Tome 0,5 : Amour d'antan Dark Elements, Tome 0,5 : Amour d'antan
Jennifer L. Armentrout   
Avec Jennifer L Armentrout, je ne sais jamais à quoi m’attendre. Il faut dire qu’avec ses livres, j’ai toujours un regain de méfiance. Certaines de ses séries sont parmi mes plus gros coups de cœur, tandis que je ne veux même pas entendre parler d’autres. Alors, où me situer pour TDE ? Et bien au vu de ce préquel, ça me semble assez bien parti !

Dans ce préquel, on suit le point de vue d’une Gargouille (Warden en anglais, car oui, héhé, pas de version française pour le moment, j’ai dû tout lire en anglais) du nom de Jasmine. C’est part ses yeux que nous découvrons ce nouveau monde où l’auteur nous débarque, et honnêtement, j’ai été agréablement surprise. Un monde tout neuf nous est offert, qui possède un élément mythologique que je n’avais vu abordé qu’une seule et unique autre fois dans ma vie (coucou la Belle et le Maudit), les Gargouilles. Et honnêtement ? J’ai aimé le chemin que semble prendre l’auteur, avec cette histoire. Kudos à elle pour la manière dont elle a dilué les informations sur ce nouvel univers tout au long de ce court roman, nous donnant le temps d’apprécier pleinement ce dans quoi on met les pieds, là où d’autres auteurs nous submerge d’informations pelle mêle qui nous donne parfois l’envie d’envoyer le livre en enfer. Ce préquel m’a mis l’eau à la bouche, et m’a fortement donné envie de découvrir ce qui va suivre … [spoiler]J'ai été très agréablement surprise de rencontrer Layla, Roth, et Zayne dans cette préquel. Je ne m'y serais pas attendue. L'on découvre avec plaisir nos futur protagoniste d'un point de vue extérieur, et ça fait plaisir. L'on découvre les dilemmes de Layla, son problème, sa situation, la relation qu'elle a avec Zayne, la personnalité des personnages, et l'auteur nous donne même un prémisse de ce que sera la série ! Je m'en frotte les mains d'avance ...[/spoiler]

Les personnages principaux, Jaz, et Dez, sont … Euh, disons que je ne me suis pas spécialement concentré sur eux. Ils m’ont attendris, mais je ne me suis pas tellement attachée à eux. Peut-être n’ai-je pas eu le temps de le faire (ce récit n'étant long que d'une petite centaine de pages), ou peut-être que le speech de départ (à savoir le fait que Dez soit parti du jour au lendemain durant TROIS ANS en n’appelant pas même une fois Jaz qui l’a limite pensé mort, brisant le coeur de sa mie au passage, et qui revient comme une fleur d’un seul coup … Ouais, c’est un peu trop tiré par les cheveux. Je me suis douté de la raison ‘’mystérieuse’’ de son départ quasi immédiatement) ne m’a pas spécialement passionné. Mais ça reste une bonne lecture, et une merveilleuse mise en bouche pour la série.

Je me jette sur la suite !
Coloc avec mon Boss Coloc avec mon Boss
Erin Graham   
Etienne est un robot… froid, distant, charismatique… Il est à la tête de l'entreprise familiale.
Elisabeth est la comptable par intérim de la société d'Etienne, fleurs dans les cheveux, fantasque, elle sourit à la vie.
Rien ne les rapproche pourtant ils ont besoin l'un de l'autre….

Je retrouve avec plaisir les écrits d'Erin dont la plume nous entraine à chaque nouvelle histoire et une fois de plus elle confirme avec ce titre.
Ses personnages sont attachants, attachiants. Etienne est un véritable robot, il compartimente vie privée et vie professionnelle. Rien ne semble l'atteindre lorsqu'il est au travail. Lorsqu'un partenaire professionnel lui impose une vie personnelle stable, il n'a d'autre choix que de se trouver une fiancé. Et quand son frère et sa sœur s'emmêlent, sa "fiancée" est trouvée et c'est la joyeuse Elizabeth qui est désignée.
Cette jeune femme fantasque n'en a que pourtant l'allure, son passé l'a suit et la perturbe toujours autant.
De passé compliqué en secret révélé. Deux jeunes gens qui se découvrent, s'attirent, se détestent. Du rire aux larmes, ce roman vous captivera de la première à la dernière page.
Venez vous aussi découvrir l'histoire d'Etienne et Lizy et succombez au charme de la plume d'Erin.
Un coup de cœur.

par Elina62
La Communauté du Sud, Tome 1 : Quand le danger rôde La Communauté du Sud, Tome 1 : Quand le danger rôde
Charlaine Harris   
Je suis tombé sur la série TV totalement par hasard, à laquelle j'ai tout de suite accrochée (malgré les quelques scènes "hot", mais je pense qu'aujourd'hui il en faut plus pour choquer ^^). Juste en passant l'acteur qui joue Eric trop sexy =p.
Sinon pour parler de ce premier tome, l'histoire est un peu différente de la série, mais je ne suis pas déçue, au contraire! Impatiente de connaitre la suite !
Les Gardiens d'Apophis, Tome 1 : Renaissance Les Gardiens d'Apophis, Tome 1 : Renaissance
R. B. Devaux   
Voyons voyons, par où commencer ?
Si vous êtes fan de Bit Lit, d'Urban fantasy ou tout simplement avide de nouvelles lectures stimulantes, alors ce livre est fait pour vous.Plongez dans l'univers des Gardiens d'Apophis et découvrez un monde bercé par des mythes oubliés, de la magie, un petit zeste de romance, mais aussi, des personnages badass et super attachant, de l'humour et de l'action à revendre et bien sûr un panel de créatures fantastiques qui vous feront frémir que demander de plus ?
Bref vous l'aurez compris à lire absolument !

par Danae-5
Porteurs d'âmes, Tome 1 : La Marque du puma Porteurs d'âmes, Tome 1 : La Marque du puma
Sarah Juna   
Une jeune fille qui découvre un univers et un passé familial cela peut être déjà vu. Un héros protecteur , ressentant un faible pour notre héroïne , encore déjà lu .
Et pourtant ce livre à su tirer son épingle du jeu.
Nous avons d'un côté , Lana , une jeune femme qui a perdu sa famille à l'adolescence et retrouve un oncle une fois adulte. Elle prend plaisir à chouchouter les animaux au sein d'un refuge avec une grande communion envers les félins. Mais nous avons droit à une femme avec un caractère libre et sauvage comme ses compagnons à quatre pattes.Fini l'héroïne peureuse , sage se cachant derrière son homme viril.
De l'autre côté , nous avons le gardien Aidan. Un homme protecteur, le cœur sur la main , résolu à protéger sa communauté et cette jeune femme qu'il sauve et qui l'attire.Même si il est protecteur , il respecte sa partenaire , fini le côté macho à toute les sauces .
Le duo st tout simplement drôle, attachant et craquant. Des répliques qui mettent du piquant dans ce jeu de séduction.
Mais le livre ne tourne pas que autour d'une simple histoire d'amour . Nous avons une communauté en paix et les rebelles avec des espoirs catastrophiques pour l'avenir des humains . Autour de ça Lana découvre les mystères autour de sa vie , qui la met en plein centre de l'intrigue.
Dernier point que j'ai trouvé important , les personnages secondaires.
Edriel, Malek sans oublié Isha nous font rires, nous touchent et on veut en savoir plus sur eux . Ils ne sont pas juste des personnages "décor" ils apportent un vrais plus à l'histoire. On attend donc à la fin la suite qui sera sans doute sur le charmeur .
le livre est facile à lire et fluide nous arrivons facilement à la fin avec tristesse de pas avoir la suite.

par magsi
L'Assassin royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin L'Assassin royal, Tome 1 : L'Apprenti Assassin
Robin Hobb   
Bonjour,
Je vous invite à entrer dans le monde de FitzChevalerie Loinvoyant, de l'explorer par ses yeux et celui de son loup, de trembler devant les épreuves que la vie lui impose et de rêver devant ce monde où les dragons de pierres dorment et ceux de chair attendent.

Vous connaitrez Fitz enfant, puis adulte.
La série peut se lire en deux fois, les six premiers tomes forment la première partie de son existence , les sept suivants nous déroulent son existence 15 ans après.

Venez faire connaissance avec Œil-de-Nuit, le Fou, le roi servant Vérité, l'infâme Royal, Burrich le juste et tous les autres, si nombreux et si vivants, qui forment la cour royale de Castelcerf et le peuple des Six-Duchés.

La saga des aventuriers de la mer n'est pas à dédaigner non plus car elle forme un pendant à cette histoire et donne des indications sur ce qu'il se passe plus au sud de ce monde.

Entrez dans le monde de Robin Hobb, vous serez conquis!
Bonne lecture!

Prochain Volume de la Saga:
http://booknode.com/l_assassin_royal,_tome_2___l_assassin_du_roi_015111

par Gambit

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode