Livres
451 240
Membres
396 531

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Morsures Nocturnes, Tome 1 : Traquée



Description ajoutée par cyriellew 2011-10-06T09:50:19+02:00

Résumé

Tome 1 : Traquée :

Les vampires séduisent une proie, s'amusent avec elle avant de l'hypnotiser pour qu'elle oublie et reviennent le lendemain pour recommencer jusqu'à ce que mort s'ensuive et qu'ils récidivent ailleurs !

Le plus gros problème de Sulli c'est son besoin perpétuel de traquer et de saigner ses victimes, cependant cette fois, il a fait la promesse de ne pas l'anéantir trop tôt…

En posant ses yeux sur cet homme, Délila était loin de savoir dans quel engrenage elle s'embarquait. Il a la beauté d'un ange, mais son âme est aussi sale que celle d'un démon. Le Duc Lancaster n'est pas ce qu'il prétend et c'est au péril de sa vie qu'elle le découvrira…

www.leseditionssharonkena.com

Afficher en entier

Classement en biblio - 107 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par cyriellew 2012-08-16T11:13:24+02:00

Il plonge son regard dans le sien.

– On va jouer, mon cœur.

Elle déglutit. Il n’a plus rien du séduisant humain, mais bien le regard d’un affreux prédateur.

Il sourit diaboliquement, dévoilant ainsi ses canines pointues, engendrant un cri d’effroi de la part de la blonde face à lui. Délicieux.

Un vampire ?

Délila croit rêver. C’est impossible. Et pourtant… Serait-ce lui le responsable des attaques sur les deux femmes ? Oh mon Dieu… tout s’éclaire pour elle. Elle se met à courir aussi vite que possible, maudissant les talons qu’elle porte. Hors d’haleine, elle cavale comme si sa vie en dépendait… euh, minute… sa vie en dépend !

Il fait nuit et elle a l’impression d’être isolée du monde et de tourner en rond. Elle n’arrive plus à réfléchir, sa seule envie : fuir cet être surnaturel.

Oh bien sûr, elle a, comme tout le monde, lu des histoires de vampires et vu des films. Mais là, ce n’est plus la fiction, c’est la réalité. Et elle est face à un vampire. N’est-elle pas en train de rêver ? Malheureusement non.

Pourtant, elle a cette horrible impression de déjà-vu.

Deux mètres plus loin, elle se heurte à quelque chose de dur et de froid :

lui. Elle veut pivoter, mais il saisit son bras férocement. Elle déglutit difficilement, sentant sa dernière heure arriver.

– Ça n’a rien d’amusant ! peste Sulli. Je veux que tu cries. Bon sang, montre-moi que tu es terrifiée !

– Mais je le suis, bafouille-t-elle.

Il lui sourit sadiquement, en révélant ses crocs aiguisés.

– Oui, soupire-t-il en respirant sa peur. Je te sens.

Il fait mine de desserrer la prise et elle en profite pour retirer son bras et galoper à toute allure vers nulle part. Les rues qu’elle empreinte sontfaiblement éclairées, et il n’y a pas la moindre maison ou un quelconque signe de vie. Ils sont dans un quartier professionnel, il n’y a que des bureaux… c’est bien sa veine !

Sulli s’amuse avec la blonde comme si elle n’était pas un être vivant, comme si elle n’avait pas d’âme. Il la fait courir si vite qu’elle en perd ses chaussures. Il est obligé de les ramasser parce qu’il ne doit laisser aucune trace derrière lui.

Que c’est exaltant ! Il sent sa peur… douce odeur pour un vampire. Il aimerait pouvoir goûter son sang, il l’imagine délicieux. Il peut entendre son cœur affolé quand il est près d’elle. Il se nourrit de tout ce qu’elle ressent lors de cette traque. C’est une candidate idéale, en fait. D’ailleurs, il pense de nouveau à la marquer. Il ne veut pas qu’elle lui échappe.

En entrant dans le Stéréo-nightclub, un peu plus tôt, pour rejoindre

Délila, Sulli a perçu la présence de deux de ses congénères mâles. Ils semblaient regarder sa proie – ou son jouet, n’ayons pas peur des mots –, ce qui est quelque chose d’inconcevable pour le ténébreux vampire. Il a réalisé que ces deux mâles pourraient la lui dérober, ce qu’il refuse de laisser faire, alors il va la marquer. Elle est à lui. Et lui seul lui ôtera la vie.

Il bondit juste devant elle, l’obligeant ainsi à se heurter à lui. D’une main, il lui maintient les bras et de l’autre, il l’oblige à le regarder.

– N’aie pas peur, Délila. Oublie tout ce qui vient de se passer. Je t’ai retrouvée au Stéréo-nightclub et nous sommes allés nous promener dans

Montréal. Maintenant, il est temps de rentrer.

Délia porte sa main à son crâne quand Sullivan la lâche.

– Vous allez bien ?

Il fait mine de s’intéresser à elle, allant même jusqu’à poser sa main froide sur son épaule.

– C’est juste…

Elle ne finit pas sa phrase parce qu’elle ignore quoi dire, étant incapable de se souvenir pourquoi elle a porté sa main à sa tête.

– … ça va. Vous avez froid, Sullivan, constate-t-elle. On devrait se mettre au chaud.

– Ne vous inquiétez pas pour moi, on m’a toujours dit que j’avais le sang froid. Mais j’accepte volontiers de vous conduire où vous le voulez.

Délila réfléchit un instant. Ils viennent de faire une longue balade enparlant des rénovations du château, d’ailleurs celle-ci l’a épuisée. Elle se sent essoufflée, et bien que cela l’étonne, elle ne se pose pas plus de questions que ça, désirant payer un verre à Sulli, mais pas dans n’importe quel club du centre-ville. Non, elle veut l’inviter chez elle. Depuis qu’elle le connaît, elle n’arrive pas à le sortir de son esprit, il serait temps d’essayer d’aller plus loin. Au moins, elle saura ce qu’il pense, et s’il n’a pas les mêmes envies qu’elle alors elle arrêtera de se torturer en pensant à

lui, l’homme inaccessible.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Pas mal comme livre, c’est le premier que je lis de cet auteur et il n’est pas si mal, bon mon avis, on commence directement dans le vive du sujet les vampires sont vilain et un parmi tant d’autre un dénommé Sullivan… Il est gourmant, il est pervers et sadique, il adore joué avec ses victimes qu’il appelle ses proie ce qui est vrai dans un sens pour se nourrir de leur peur et cela lui mettra sur la route de Délila notre héroïne qui embrasse le métier de journaliste, donc il se rencontre dans un vernissage qui aurait cru que cela aurait celé le destin de la jeune femme ?

Les choses s’enchaine, Sullivan n’est pas patient, il veut le chaos tout de suite parce qu’il fait dans chaque ville dont il pose les pieds, mais ses amis lui demande de ce contrôlé et de choisir une proie et de la marqué, chose faite, mais qui aurait cru petit à petit qu’il se perdrait dans son propre jeu ? Pas moi parce qu’il est resté maitre de lui jusqu’au bout, ils ont eu des moments de passion dont elle retrouvait des brides de tout cela malgré qu’il l’avait hypnotisé, mais les choses se sont dérape, un chasseur entre dans la dance, mais il partira bredouille pauvre chou.

Délila qui s’est éprise de Sullivan ne savait pas encore que c’était un vampire vous devinez sa réaction quand elle le découvrira, rien de bien étonnant tout cela la déroute, mais elle fera tout pour le protégé bien qu’elle dit que c’est plutôt pour la protégé elle et les gens qu’elle aime, on voit vers la fin que Sullivan ne peut se nourrir d’une autre sans en souffrir le martyr donc il a décidé de se laissé mourir parce que (oh révélation) il l’aime.

Elle mettra sa résolution à rude épreuve, parce qu’il ne veut pas la faire de mal, mais maligne qu’elle est, elle le fait craqué, et on dit tout est bien qui finit bien ? Non là ce n’est pas le cas, Sullivan tuait pratiquement que des blondes parce qu’une blonde l’avait brisé le cœur (belle moyen de soulagé sa peine non mais franchement), mais deviné qui refait surface quand il confesse à Délila (qui dort comme par hasard) qu’il l’aime ? C’est simplement le retour du fantôme que nous réserve la suite ? Bien hâte de le lire.

Afficher en entier
Bronze

Je ne pense pas trop m'avancer en disant ne pas être sensible au style de l'auteur, j'ai trouvé ce livre laborieux, les scènes répétitives et sans saveur.

Il est vrai que l'histoire est mieux construite que la série de Jane Hunter mais une fois de plus je ne me suis pas attachée aux personnages et je le regrette. Non, décidément Sulli, le prédateur, n'a pas attiré ma sympathie, il y est presque parvenu il ne manquait pas grand chose.

Il m'a semblé que l'auteur brodait sur un peu trop de passages déclenchant des longueurs qui ne m'ont pas accrochée mais plutôt lassée.

Une série qui a du potentiel, quel dommage, il m'a manqué une petite chose mais je suppose que cela n'engage que moi et qu'elle conviendra à d'autres.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Histoire sympa à lire…

Je me lance dans cette série de Sharon Kena que j’adore et qui nous transporte dans son univers. Une écriture est fluide et simple.

Ce livre change de tout ce que j’ai pu lire autour des vampires mais avec une petite ressemble avec Dracula. Un homme caserné dans son château, terrifiant. J’ai bien aimé cette romance impossible. C’est entraînant. Délila fait son possible de faire succomber cet homme mystérieux qu’est Sullivan Lancaster.

Délila est une journaliste tombe sous le regard profond du Duc Lancaster. En parallèle, deux meurtres de femmes se produit. Délila ne se souvient plus après l’hypnose imposée par Sully. Elle tombe amoureuse de cet homme et fait tout pour le protéger. Une histoire d’amour impossible entre une humaine avec un vampire. C’est très bien menée et très entraînant par les rebondissements.

Le personnage de Sully est très mystérieux, secret, endurci par son âge. Un vampire de plus de 500 ans. Il est triste depuis qu’il s’est séparé de Lilith. Qui est-elle ? Un vampire ? Une humaine ? J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire de Sullivan.

Que cache vraiment Sully ? J’ai eu l’impression que tout est d’apparence qui jour un jeu. J’ai adoré Délila qui démonte progressivement sa cuirasse de vampire imprenable.

Les dernières nous laissent sur la fin avec un suspense avec l’arrivée de la femme que Sully a aimé Lilith.

J’attends de voir le tome 2 …

Afficher en entier
Or

Aux vues des avis j'avais peur de ne pas aimer mais au final j'ai vraiment adorée!

Afficher en entier
Or

On entre dès le premier chapitre dans le vif du sujet. Les vampires de ce livre sont à fuir si on veux survivre. J'ai trouvé Sullivan très cruel avec Délila. Je me sentais peiné pour elle, être attiré par un homme avec une telle animosité envers elle et envers les autres femmes. Tous ces mensonges, toutes ces manipulations, cette traque, que Sullivan a fait subir à Délila m'a fait tombé des nues. Malgré tout Délila tellement amoureuse et éprise de Sullivan, qu'elle fera tout pour le protéger malgré la douloureuse vérité des supplices qu'il lui a infligé ainsi que ses menaces. Mais la belle espère que la bête qu'elle connait pourrait avoir un fond de sentiment pour elle, et elle veut le découvrir.

Un bon livre à découvrir. Une fois plongé dans l'histoire on ne peut plus en décamper, avide de savoir la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas du tout aimé. Ni le style de l'auteur, ni les personnages, falots et sans intérêt, ni l'intrigue ! J'ai carrément abandonné au milieu du livre, ce qui m'arrive rarement. Sur le papier, cette histoire avait tout pour me plaire, mais finalement c'est une grosse déception.

Afficher en entier
Bronze

Je ne pense pas trop m'avancer en disant ne pas être sensible au style de l'auteur, j'ai trouvé ce livre laborieux, les scènes répétitives et sans saveur.

Il est vrai que l'histoire est mieux construite que la série de Jane Hunter mais une fois de plus je ne me suis pas attachée aux personnages et je le regrette. Non, décidément Sulli, le prédateur, n'a pas attiré ma sympathie, il y est presque parvenu il ne manquait pas grand chose.

Il m'a semblé que l'auteur brodait sur un peu trop de passages déclenchant des longueurs qui ne m'ont pas accrochée mais plutôt lassée.

Une série qui a du potentiel, quel dommage, il m'a manqué une petite chose mais je suppose que cela n'engage que moi et qu'elle conviendra à d'autres.

Afficher en entier
Diamant

Sortant tout droit de la série "Les Guerriers de l'Ombre" de Sharon Kena, gros coup de coeur de ce milieu d'année 2012. Série qui m'a fait découvrir un auteur génial, qui a le don de nous mettre à mal, n'hésitant pas à être des plus cruel avec ses personnages et par conséquence avec ses lecteurs...et on en redemande, Sado moi ??? Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii...! Du coup tellement accro à l'écriture de Sharon et son esprit diabolique, je me suis jetée sur cette nouvelle série, non sans appréhension quant à mes sentiments qu'elle allait encore une fois torturer !

Morsures Nocturnes est à mille lieux de sa série fard, même s'il s'agit d'une histoire de vampire, beau, sexy et ténébreux, nous sommes véritablement du côté obscure de la bête....en la personne de Sullivan !

Sulli, vampire de 5 siècles, magnifique représentant de sa race, se présentant comme le Duc de Lancaster, milliardaire, oeuvrant pour le bien de l'humanité aux travers d'opérations caritatives, trompant son monde avec un sourire tel le loup devant l'agneau, se délectant par avance de l'odeur de la peur lorsque le masque tombe...! En proie à une soiffe inextinguible au parfum de vengeance depuis qu'une femelle sans scrupules lui a brisé le coeur, Lilith qui n'est autre que la fille du créateur de Sulli, Vlad Thépes !

Le trip de Sulli ? La traque ! Laissant dans son sillage un doux arôme de peur, nourrissant ses plus vils instincts de chasseur. Ses proies ? De jeunes et jolies humaines blondes, à l'image de celle qui lui a arraché le coeur, ne laissant qu'un être vide, froid, calculateur dont la beauté n'a d'égale que la cruauté qui l'anime ! Jouant tel le chat et la souris, traquant ses victimes, les hypnotisant, effaçant ainsi leur mémoire, pour mieux recommencer la traque, jusqu'à l'acte final, les vidant de leur sang, dans une étreinte orgasmique, atteignant ainsi la jouissance qu'il n'a plus connu depuis des siècles par le seul rapport intime et consentent d'un homme et d'une femme...!

Sa nouvelle proie ? Délila, jeune et jolie journaliste, et blonde de surcroît...oui mais voilà, les corps sans vie que laisse Sulli dans son sillage, menacent l'existence secrète de la race vampire, c'est pourquoi ses amis, fatigués de fuir et se cacher, le supplient d'arrêter les meurtres pour un temps. Frustré, Sulli met au point un plan diabolique pour assouvir son désir. Il va jouer...et jouir avec la douce et jolie Délila, la traquer, l'attiser, lui faire oublier et recommencer, soirs après soirs, nuits après nuits !

Malheureusement pour Sulli, tout jeu comporte ses risques, et à force de jouer il risque bien de se brûler...!

Foncez les filles et régalez vous !

Afficher en entier
Argent

Pas mal comme livre, c’est le premier que je lis de cet auteur et il n’est pas si mal, bon mon avis, on commence directement dans le vive du sujet les vampires sont vilain et un parmi tant d’autre un dénommé Sullivan… Il est gourmant, il est pervers et sadique, il adore joué avec ses victimes qu’il appelle ses proie ce qui est vrai dans un sens pour se nourrir de leur peur et cela lui mettra sur la route de Délila notre héroïne qui embrasse le métier de journaliste, donc il se rencontre dans un vernissage qui aurait cru que cela aurait celé le destin de la jeune femme ?

Les choses s’enchaine, Sullivan n’est pas patient, il veut le chaos tout de suite parce qu’il fait dans chaque ville dont il pose les pieds, mais ses amis lui demande de ce contrôlé et de choisir une proie et de la marqué, chose faite, mais qui aurait cru petit à petit qu’il se perdrait dans son propre jeu ? Pas moi parce qu’il est resté maitre de lui jusqu’au bout, ils ont eu des moments de passion dont elle retrouvait des brides de tout cela malgré qu’il l’avait hypnotisé, mais les choses se sont dérape, un chasseur entre dans la dance, mais il partira bredouille pauvre chou.

Délila qui s’est éprise de Sullivan ne savait pas encore que c’était un vampire vous devinez sa réaction quand elle le découvrira, rien de bien étonnant tout cela la déroute, mais elle fera tout pour le protégé bien qu’elle dit que c’est plutôt pour la protégé elle et les gens qu’elle aime, on voit vers la fin que Sullivan ne peut se nourrir d’une autre sans en souffrir le martyr donc il a décidé de se laissé mourir parce que (oh révélation) il l’aime.

Elle mettra sa résolution à rude épreuve, parce qu’il ne veut pas la faire de mal, mais maligne qu’elle est, elle le fait craqué, et on dit tout est bien qui finit bien ? Non là ce n’est pas le cas, Sullivan tuait pratiquement que des blondes parce qu’une blonde l’avait brisé le cœur (belle moyen de soulagé sa peine non mais franchement), mais deviné qui refait surface quand il confesse à Délila (qui dort comme par hasard) qu’il l’aime ? C’est simplement le retour du fantôme que nous réserve la suite ? Bien hâte de le lire.

Afficher en entier
Diamant

J'ai passé un très bon moment. Une romance avec des personnages torturé comme on les aime. à lire si vous aimez les vrai bad boys!

Afficher en entier

Dates de sortie

Morsures Nocturnes, Tome 1 : Traquée

  • France : 2011-10-18 (Français)
  • Canada : 2011-10-18 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 107
Commentaires 8
Extraits 3
Evaluations 22
Note globale 6.6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode