Livres
371 288
Comms
1 288 313
Membres
251 015

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mort-en-direct.com

12 notes | 5 commentaires | 1 extrait


Description ajoutée par manuclaire 2012-07-05T20:09:48+02:00

Résumé

Adrian, professeur de psychologie, apprend qu il est atteint d une maladie dégénérative du cerveau. Ce mal incurable provoque des hallucinations, au cours desquelles il converse avec les membres de sa famille décédés : sa femme, son fils et son frère mort au Vietnam.

Quand une jeune fille disparaît, Adrian est le seul à croire à un enlèvement. Il découvre bientôt que la victime est séquestrée dans une cave et filmée vingt-quatre heure sur vingt-quatre par un couple réalisant des snuff movies. Mais, sans l aide de la police, Adrian doit, pour la sauver, faire appel à un spécialiste des réseaux souterrains et illégaux : un pervers sexuel en liberté surveillée. Adrian la retrouvera-t-il avant de sombrer dans la folie ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 32 lecteurs

Or
13 lecteurs
PAL
19 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lena10 2014-01-23T15:54:06+01:00

Il fit un geste en avant, la casquette rose à la main.

La femme s'immobilisa.

- J'ai trouvé ceci dans la rue. Je cherche...

- Jennifer, dit la femme.

Elle éclata en sanglots.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Jenna95 2017-04-21T13:43:03+02:00
Argent

Pour une fois, je ne saisis pas bien l'intérêt du héros de Katzenbach. Parce que d'accord, c'est grâce à lui que l'affaire est lancée, mais son utilité est assez minime. On sait qu'il est malade, qu'il devient fou, mais cette folie n'a pas été exploitée de manière suffisamment intéressante à mon goût (alors que c'est pourtant le genre de sujet qui me passionne). Un peu étonnée, mais pour moi, ce personnage n'a fait qu'ajouter certaines longueurs qui auraient pu être évitées. Pareil pour l'enquêtrice d'ailleurs. Comme dans beaucoup de polars, l’enquêtrice est sans saveur et n'a que peu d'utilité et d'intérêt.

C'est peut-être Wolfe qui constituait un personnage intéressant : aux antipodes des protagonistes qu'on met en valeur (c'est sûr qu'il faut oser avoir un des personnages principaux pédophiles), il avait du potentiel, mais a malheureusement été trop mis de côté. Il sert à l'histoire, et c'est tout, on ne s'attarde pas trop sur lui et sa psychologie.

En revanche, du côté de Jennifer, c'est réussi. On ressent vraiment la tension, l'angoisse, son incompréhension, ses espoirs. On est avec elle, comme si on était séquestré à ses côtés. Même si c'est clairement malsain comme sujet, une fois de plus, l'atmosphère est totalement maîtrisée. De ce point de vue là, je n'ai jamais été déçue par cet auteur. Et puis l'auteur ne va pas dans le trash gratuit et extrême, on reste dans le malsain, mais l'auteur garde une certaine subtilité.

Et même le point de vue du couple de psychopathes est intéressant et ajoute vraiment quelque chose...

Même si on a assez peu de suspense, la fin est efficace et a le mérite de ne pas trop être trop prévisible

Spoiler(cliquez pour révéler)
Pour une fois que ça ne se finit pas en happy end complet avec tout le monde qui s'en sort. On conclut sur des sacrifices avec aucun vrai retour à la normale possible, ce qui rend les choses d'autant plus réalistes et marquantes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par duduV 2015-04-25T16:58:35+02:00
Diamant

J'ai adoré !

C'est une vraie pépite noire.

On y retrouve un thriller.... De la psychologie... Une enquête policière... Et la folie aussi bien en maladie qu'en perversité.

L'auteur réussit extrêmement bien à nous plonger dans le décor, et on s'attache assez vite aux personnages. J'ai beaucoup apprécié son décor noir.

L'enquête est bien ficelée, la psychologie très bien développée.

J'avais l'impression d'être séquestré avec Jennifer, de voir les hallucinations du docteur, de m'inquiéter comme la maman... Enfin bref, j'ai adoré et pour moi aucune longueur <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oliv 2015-01-30T06:58:53+01:00
Or

un livre qui fait réfléchir sur la folie des hommes et les dérives d'internet j'ai été très ému par la fin de cette histoire

Ame sensible s'abstenir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oliv 2014-05-25T07:58:26+02:00
Or

ce livre nous montre les dérives d'internet, on vis les souffrances de Jennifer, on est boulversé par cette histoire, c'est vrai il ya un peu de longueur!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena10 2014-01-23T14:36:31+01:00
Lu aussi

Un thriller intéressant mais j'ai trouvé quelques passages un peu longs qui ne nous servaient pas pour l'enquête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iliane 2013-08-21T09:17:11+02:00
Or

Génialissime ! Je ne vois pas d'autres mots pour qualifier ce livre.

Le scénario est subjuguant ; le suspense, intense ; les personnages, parfaitement détaillés ; l'écriture, simple et limpide. Ce polar relève plus du thriller, d'une course contre la montre ou contre la mort annoncée que de la véritable enquête policière.

Spoiler(cliquez pour révéler)
On peut noter un certain génie dans l'écriture, intentionnel ou non, qui consiste à nous laisser autant dans le flou que la petite Jennifer quant au temps qui s'écoule et ce qui lui arrive. Lorsqu'un objet est posé dans la pièce, nos yeux sont aussi bandés et nous découvrons à tâtons ce dont il peut bien s'agir, et ce à travers les mains et les sens du personnage. De même, nous nous surprenons, en tant que lecteur, en constatant que nous avons certaines des réactions des clients du site : nous encourageons Numéro Quatre, espérons pour elle, essayons d'anticiper ce qu'il va se passer. Nous passons donc tour à tour du statut de victime à celui de voyeur, sans oublier de suivre l'enquête du professeur.

La seule chose qui m'a un peu étonnée, mais que j'ai finalement appréciée, c'est la pudeur avec laquelle on nous cache le viol sous une ellipse. C'était vraiment LE moment que j'appréhendais et qui peut être dur à lire. En le sautant, même les âmes sensibles peuvent aller jusqu'au bout.

Au bout du compte : un véritable hymne à la psychologie, aux déviances humaines et à la folie plus qu'à la violence gratuite.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2014-03-13 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 32
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 12
Note globale 8.36 / 10

Évaluations