Livres
482 747
Membres
469 813

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Morte, Tome 1 : Morte



Description ajoutée par Julii 2012-02-13T17:20:33+01:00

Résumé

Lise est une jeune fille de dix sept ans, dépressive et surtout tourmentée par ses problèmes familiaux qui vit en Caroline du Nord dans la petite ville de Mary Port. Lorsqu’elle rencontre David, elle le trouve mystérieux et se surprend à être attirée par lui. S’ensuit le jeu du chat et de la souris. Mais elle ne se doute pas un instant de la véritable nature de ce garçon. Un ange de la mort ne doit pas aimer les âmes qu’il doit emporter loin du monde des vivants. Pourtant cet amour va prendre naissance dès les premiers regards échangés. Au fil des mois la vérité va finir par éclater. Lise va découvrir la véritable histoire de cet homme âgé malgré les apparences de quatre vingt cinq ans, un G.I mort en combattant durant la seconde guerre mondiale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 67 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Whale 2012-12-17T13:29:09+01:00

Sans plus de réflexion, je me levai de mon lit et pris mon portable. Je descendis sur la pointe des pieds les escaliers pour ne pas réveiller mon père. À tâtons, je cherchai les clés de sa voiture et fouillai dans sa veste de costume pendue dans l’entrée. Je finis par les trouver dans la poche intérieure puis ouvris la porte d’entrée. Je me positionnai derrière le volant de sa berline allemande. Je tremblai en mettant en route le contact par peur que mon père ne m’entende et se précipite dehors. Il valait mieux qu’il ne remarque rien. Le moteur, sans surprise, démarra et les roues avancèrent. J’étais désormais sur la route et je ne savais pas où aller. La seule chose que je savais c’était que cette voiture allait signer mon arrêt de mort. Je roulai toujours tout droit sans me soucier de là où cela me mènerait. Plus le temps passait et plus j’augmentais ma vitesse jusqu’à voir les bandes blanches défiler à une vitesse folle. Je décidai d’allumer la radio pour me détendre et j’entendis en cet instant Whataya want from me d’Adam Lambert. J’étais fatiguée mais l’adrénaline m’empêchait de fermer les yeux. Pourtant, cela aurait rendu tout plus facile. Je roulais depuis cinq minutes et je n’étais toujours pas de l’autre côté malgré ma vitesse excessive. Alors que j’écoutais cette chanson, je me disais que j’aurais préféré qu’il m’écrive les paroles de celle-ci. J’aurais préféré qu’il me dise qu’il ne me laisserait jamais tomber, qu’il me demande d’en faire de même. Au lieu de cela, tout ce qu’il avait écrit, je voulais l’oublier. Le pensait-il vraiment ou écrivait-il juste ces mots en pensant bien faire ? Je sortis cette lettre qui était toujours pliée dans ma poche. En ligne droite, je la relus encore une fois. Je regardai avec quel soin il avait couché son écriture sur le papier. Peu importait ses mots désormais. Ce qui comptait c’était ce que je faisais en ce moment. J’ouvris la fenêtre et déchirai en plusieurs morceaux cette lettre comme pour marquer mon refus d’obéir à ses volontés. Les morceaux volèrent dans tout l’habitacle. Et puis je repensai à ma mère, à son corps allongé dans cet hôpital. Si elle était morte, si sa conscience avait disparu, je la retrouverais. J’étais impatiente de les revoir. Désormais, le pied sur l’accélérateur, je ne pensais plus à rien. La vitesse m’emportait. Je n’arrivais même plus à éprouver un sentiment de peur. Seule la douleur m’oppressait. Je ne pouvais même plus réfléchir, mes pensées étaient embrumées. Les bandes blanches défilaient devant moi à une telle vitesse que j’avais l’impression que tout m’échappait. D’ailleurs, cela faisait longtemps que j’avais cette impression. J’avais si mal que chaque seconde qui s’écoulait me paraissait être un miracle. Gorge nouée, poitrine serrée ; les effets de la souffrance.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Une l'histoire originale, et prenante beaucoup d’émotion ...

J'ai vraiment aimé , une auteure que je ne connaissais pas ...

Et découvrir bien sur ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ce-ce-44 2018-02-13T15:12:58+01:00
Bronze

Oula, alors par où commencer ?

Le résumé était tellement tentant et prometteur. Malheureusement, j'ai mis beaucoup trop d'attente dans ce livre et j'ai été profondément déçue. La caricature de la dépressive donne la migraine et une envie de vomir. L'héroïne est jeune, mais dans sa façon de se comporter, dans son langage, il y a clairement une incohérence qui m'a empêché de me plonger dans l'histoire. De plus, il y a trop de tout. On dirait que le commencement est trop long, et quand on se retrouve à la fin on penserait que c'est le début. Alors que la relation "amoureuse" va clairement trop vite. Un livre de collégienne à peine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2016-04-25T13:35:27+02:00
Lu aussi

Grosse déception.

Je me suis lancée dans la lecture de ce roman en pensant que l'histoire ne pouvait pas être aussi déprimante que le laisse entendre le titre mais malheureusement, si.

Si je devais décrire ce roman en quelques mots, se serait : déprimant, ennuyeux et sans intérêt.

Dès les premières lignes, j'ai senti que quelque chose ne collait pas entre le style et l'histoire. L'intrigue se déroule en Caroline du Nord et pourtant on sent la touche française. Quelle surprise de voir que l'histoire était en fait, écrit par une auteure française.

Je n'ai rien contre nos auteurs - au contraire - mais là on sent le décalage avec l'intrigue. Ça n'a pas le charme des lycées américains. La façon de parler, d'agir, les prénoms sont typiquement français. Première déception.

La deuxième, concerne Lise, la personnage principale.

C'est une adolescente dépressive suite au divorce de ses parents. Je n'ai pas compris son comportement. Elle est égoïste, mesquine, méchante et uniquement focalisée sur son petit monde. Le divorce est un sujet difficile ; mais pas au point d'expliquer le comportement de cette dernière. Son attitude est disproportionnée.

La romance, elle, tombe comme un cheveu sur la soupe. Il ne se passe rien entre les deux personnages : un regard tout au plus ou une phrase sans intérêt échangée pendant une centaine de pages et puis, l'auteure nous sort une déclaration venue de nulle part en milieu de chapitre.

Quant à l'intrigue, je l'ai trouvé longue, lente et ennuyeuse. Tout est décrit dans les moindres détails, même les actes les plus insignifiants. C'est rébarbatif. L'auteure aurait pu raccourcir son histoire d'une bonne centaine de pages, voire plus.

Pour ce qui du final, tout est écrit dans le titre ...

C'est une grosse déception. Je ne le recommande pas.

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne suis pas parvenue à entrer dans l'histoire. .on ne voit pas vraiment l’évolution de la relation entre Lise et David ce qui donne l'impression que cela va trop vite. C'est sans doute pour ça que je n'ai pas autant apprécié que je l'espèrais. Les personnages ne sont e pas pour moi très attachant ce qui est regrettable. .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coucou20 2014-12-20T11:25:02+01:00
Lu aussi

Un livre très touchant. Cependant, je trouve que Lise est un peu égoïste.

Cependant, l'auteur nous transmet bien les émotions de Lise.

L'histoire est longue et parfois un peu pénible... Car se retrouver au lycée n'est pas vraiment ce que j'avais envie de lire, surtout avec des histoires de "crêpage de chignon..."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rachou2399 2014-05-15T23:23:34+02:00
Lu aussi

J'ai trouvé ce livre pas mal...

Lise m’embête franchement ! Son problème de famille n'est pas si horrible qu'elle le croit, cela arrive à énormément d'enfants. Elle est égoïste, tout le temps à se plaindre et limite elle n'aime personne à par son David...

C'est d'un niais et c'est rare que je dis d'un roman ce commentaire !

Sinon ce qui m'a accroché c'est juste David je suis resté juste pour voir le fin mot de l'histoire (qui est vraiment pas mal soit dit en passant).

C'est à lire mais c'est pas LE bouquin de l'année...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lonnialisson 2013-09-22T13:42:47+02:00
Lu aussi

bof !!!!!

pas terrible !!!

mais attention il est loin d'ètre mauvais !ces juste que j'ai pas accroché !! je l'est trouvé vraimant trés lent et long !! sa ma gonflé !!

ces dommage l'histoire est pas mal mais rien a faire avec une héroine qu'ont a envie de baffer toute les deux pages !!!

enfin bref pas du tout accroché au personnage !! je ne lirait pas le tome 2 !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellois 2013-08-26T11:46:54+02:00
Lu aussi

Le titre et la couverture m’ont poussé à lire ce livre… quelle erreur!…

L’histoire en elle-même est intéressante. Mais c’est le style de l’auteur que je n’ai pas aimé…

On ne respire pas dans ce livre. Il n’y a aucune aération.

Aussi, le style « français » se sent beaucoup. C’est comme pour les films: On sait d’instinct identifier un film français d’un film américain.

Ensuite, l’émotion…. Je n’ai ressenti aucune émotion là où il devrait y en avoir malheureusement….

Je ne pense pas lire le tome 2 même si la fin est intrigante….

Afficher en entier
Argent

http://leden-des-reves.blogspot.fr/2013/05/morte-emmanuelle-aublanc.html

Morte...

Déjà, quand j'ai dit à ma mère que je commençais un livre qui s'appelait "Morte", elle m'a regardée d'un air suspicieux et m'a répliqué "C'est quand même très révélateur du livre, ça en dit long."

Merci, Mamoune, pour tes remarques très instructives xD

(j'aime ma Maman mdr)

Bon, enfin bref. Si j'ergote, c'est parce que j'ai du mal à savoir quoi écrire dans ma chronique. Il faut pourtant bien être honnête dans la vie, surtout à propos de livres. Sinon, ça ne sert à rien de donner son avis.

Morte nous fait découvrir le personnage de Lise, une jeune fille qui n'a pas vécu que des choses amusantes dans sa vie, et qui ne se remet pas de la séparation brutale de ses parents. Elle fait porter le chapeau à sa mère, lui en veut pour un rien, bref... c'est pas la joie à la maison.

Lors de la rentrée scolaire, Lise fait la connaissance de David, un jeune homme qui ne semble pourtant pas l'apprécier. Toutefois... il y a quelque chose en lui qui l'attire. Et cela pourrait bien être réciproque. Seulement... seulement David n'est pas forcément tel qu'on le soupçonne... Il cache des secrets, et Lise va devoir repenser son monde, à le côtoyer.

Je sais que c'est très, très sommaire comme truc, seulement, je ne veux pas spoiler. Il y a bien assez d'informations dans le résumé, et encore beaucoup de choses à découvrir dans ces 400 pages.

Oui, 400 pages et plus chez Valentina, ça fait des beaux bébés, hein!

Passons à l'avis en lui-même (donc aux choses sérieuses et compliquées).

Dès le début, je n'ai pas du tout accroché avec Lise. Plusieurs fois, je me suis dit que des agnaffes se perdaient, même si je ne flanque pas d'agnaffes en temps normal. Lise m'était insupportable. Ca n'a pas réellement changé au court du livre... Parfois, j'étais contente, elle s'améliorait, et puis d'un seul coup, PAN! C'était reparti et tout fichu en l'air. J'ai trouvé Lise très très dure avec les autres, très centrée sur elle-même. Bien sûr, c'est compréhensible. M'enfin... quand même!

Elle n'a pas eu un passé facile, je peux le comprendre, sincèrement, j'ai eu de la peine pour elle, j'ai parfois ressenti la même chose, mais je pense que la divergence des caractères m'a gênée.

En ce qui concerne David, euh... il m'a intriguée, moi aussi, seulement, je ne sais pas. Il semblait trop sur la réserve, pas assez... non, je n'ai pas réellement pu m'attacher à lui, c'est dommage. Je pense que cela tient aux petits moments entre les deux personnages, Emmanuelle cherchait plutôt à aller droit au but en décrivant un peu les émotions, sans le décrire lui, sans décrire leur relation à tous les deux. C'était assez sommaire parfois, et ça m'a empêché de savourer pleinement le personnage et leur histoire.

Par contre, l'histoire de David est superbement bien construite, on sent les recherches partout, il y a du travail, c'est indéniable... C'est juste par contre "pouf", pesant, quand il en parle. Ouahou, tout d'un coup, on se tait et on lit, z'avez intérêt à pas vous arrêter sinon, c'est chaud patate!

Ah, je reviens à Lise. Oui, vous savez bien que j'écris au feeling, un peu comme je parle, alors zioum, retour à Lise. On voit beaucoup de ses ressentis, dans l'histoire. Parfois un peu trop à mon goût, surtout vers la fin, où je me serais bien passé de ses longs monologues intérieurs... Ca fait monter la tension, je suis d'accord, mais ARG! Trop de tension tue la tension, j'avais tout deviné. Faut pas laisser le temps de réfléchir, moi et les réfléchissements, on s'aime bien alors quand ça dure, ça tourne! Bon enfin bref.

L'univers que j'ai découvert dans ce livre m'a bien intéressée, bien qu'encore une fois, cela soit trop sommaire. Ces histoires d'âmes, ce qu'il se passe après la mort... c'était bien recherché, assez bien exploité, peut-être qu'il se trouve d'autres informations (je l'espère) dans le tome 2, parce que même si nous avons eu droit à beaucoup d'explications, j'avais plutôt l'impression de me trouver dans un compte rendu. J'aime bien quand les personnages vivent. C'était d'ailleurs très intéressant, pour ça, la visite de Lise! Pour ceux qui l'ont lu, vous savez, pour les autres, plus qu'à lire ^^

J'ai parfois trouvé que les dialogues étaient... n'étaient pas assez réalistes. Oui, quand on écrit tel que l'on parle, forcément, les dialogues sont un petit peu la base, et là, parfois, j'avais envie de dire "Eh, what?" (je sais, j'utilise des expressions très françaises). Ca ne me paraissait pas très crédible, et à d'autres moments, c'était juste bien. Encore un équilibre à trouver.

Le style, aussi, fait partie des choses, je pense à équilibrer. Par moments, j'ai trouvé que c'était trop fluctuant, au départ, les premières pages, je me suis dit, ouuuuiille... ça va pas le faire. Pourtant, si! J'ai continué sans trop de difficultés!

Là, vous êtes en train de vous dire que je suis en train de démolir le livre, que c'est bon, vous ne le lirez pas. Je n'ai pas envie que vous pensiez cela. Si j'ai lu Morte jusqu'au bout, c'est bien que j'y avais trouvé quelque part mon compte, non? Sinon, à l'heure qu'il est, il se trouverait non pas dans une chronique complète, mais dans les Lectures Avortées. L'histoire d'amour m'a plu, même si j'ai affreusement détesté rester ainsi en surface. J'ai voulu voir comment Lise évoluait, même si nos caractères divergeaient.

Son histoire ne m'a pas laissée indifférente, loin de là! J'ai même versé ma petite larme avec son père à la fin, j'ai détesté Samantha, je ne vois que trop bien ce que les situations que Lise a vécu peuvent procurer comme sensations. Ce qu'elle apprend à la fin... je ne sais pas ce que je ferais, moi. C'est juste trop... trop poignant.

Non, vraiment, l'histoire en elle-même est vraiment intéressante, elle m'a plu, même si j'aurais aimé encore du travail, sur plusieurs choses, j'ai bien envie de me procurer le deux, c'est donc bien qu'Emmanuelle a réussi son pari, non? Il y a de la recherche, on sent que c'est creusé, ça vous donne envie de découvrir, de vous plonger plus dedans, de vous attacher plus aux personnages... Seulement, ce sont juste les choses les plus petites, qui sont pourtant importantes dans un récit, qui sont moins abordées.

J'ai envie de découvrir comment sera Lise dans Inconsciente. J'ai l'espoir de retrouver les personnages que j'ai côtoyé dans le 1, même si... même si pour certains cela me parait improbable. J'ai envie d'y croire.

Donc, même si je n'ai pas été subjuguée par ma lecture, je vous le conseille quand même. Je ne regrette pas du tout mon achat, ma lecture. Je regrette seulement toutes ces choses que j'ai mentionnées plus haut. Pour moi, ça manquait encore de travail. Mais l'histoire est vraiment bonne, vraiment.

Ne t'y trompe pas, Emmanuelle, j'ai aimé ton livre, sincèrement! Même si Lise m'a gonflée xD Je ne regrette vraiment, vraiment rien, au contraire, je suis contente de t'avoir lue, très contente, même! Parce qu'il y a du potentiel, c'est plus que certain! C'est comme un diamant. Il faut le tailler avant qu'il soit resplendissant... ♥

Alors bravo pour ton histoire, Emmanuelle, sincèrement, j'espère pouvoir lire le tome 2 (déjà si mon porte-monnaie évite de me mordre xD), même si pour moi le tome 1 n'était pas parfait. Ce sera un 14/20 pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Book-Attitude 2013-05-02T22:19:37+02:00
Or

La couverture m'a attiré tout de suite. En fait, je louchais dessus depuis un sacré moment sans parvenir à me décider. Et puis quand enfin, j'ai sauté le pas, je ne me suis pas arrêter. Il faut bien avouer qu'elle est sacrément jolie. En tout cas, pour moi elle l'est ^^.

Je ne sais pas si je dois commencer par les points positifs ou les points négatifs, mais comme je dis souvent, mieux vaut avoir les mauvaises de suite plutôt que plus tard. Evidemment, ce que je peux dire, peut ne pas plaire, et dans ce cas je m'excuse par avance et pour l'auteur et pour la maison d'édition.

Avant tout, je tiens à dire que ma lecture a été des plus fructueuse j'ai adoré l'ambiance de l'ouvrage tout comme les personnages. Mais bien que ceux ci soient excellent, la forme du livre n'est malheureusement pas une petite réussite. J'ai trouvé des passages très et trop longs, certaines narrations manquaient de fluidité, de coupures, j'ai eu tendance à vouloir aller plus vite et survoler ces passages, je m'en suis bien entendu retenu. Mais je dois bien avouer que ça m'a un peu dérangé. De plus, j'ai trouvé pas mal de fautes, mais je ne vais m'y attarder. Certains phrases aussi ont eu du mal à passer, j'ai dû les lire au moins 3 fois pour les comprendre, je ne sais pas si ça vient de moi, mais j'ai trouvé qu'à un certain moment ça manquait de ponctuation comme une virgule ou bien la phrase aurait mériter d'être mieux tourné. Je rassure tout de même en disant que ça ne m'a pas empêcher d'apprécier grandement ma lecture.

Passons aux points positifs et laissons les points négatifs de côté. Comme je le signalais plus haut, j'ai adoré l'ambiance du livre. Lise est une jeune lycéenne qui a la rage au ventre. Elle a tellement de douleur que la moindre chose la fait tourner au quart de tour. Elle est la haine incarnée et ce, parce que ses parents viennent de se séparer. Elle ne le supporte pas. Pendant la moitié du livre, on la voit évoluer dans cette désolation on est à même de se demander si ça va aller plus loin. Je la voyais déjà se suicider dès le départ, et chaque page que je tournais, je craignait le pire. Et puis vient le personnage de David. Alors là, agréable surprise. Je ne comprenais pas du tout ses réactions parfois excessives. Plus je m'interrogeais et moins j'avais de réponses. Je me suis demandé si ça l’amusait de jouer avec elle, qui est déjà à la base assez fragile. Leur jeu est passionnant, et puis j'ai beaucoup rit. C'est vrai que certains passages se prêtent vraiment bien avec humour, certaines réactions aussi et répliques. J'ai vraiment passé un excellent moment.

Et puis, il y a ce petit point où je me suis dit : "Ah ben merde alors !". Ici on traite de la mort, le titre résume assez bien le sujet bien évidemment. Et en fait, dans certaines explications que donne l'auteur, je suis bien d'accord avec elle en ce qui concerne la mort et la philosophie qui s'en dégage. Mais je ne vais pas en dire plus, je vous laisse découvrir par vous même. Un autre point est soulevé, le rapport Mère/fille en situation de crise. Lise et sa mère ont beaucoup de mal à communiquer depuis que son père a quitté le domicile, et qu'Isa (la mère) a lâché une terrible vérité, qui est d'ailleurs le déclencheur de la colère de la jeune fille.

En bref, il y a deux sujets intéressants dans l'ouvrage : la mort et les relations Parents/Ado. J'ai particulièrement aimé la manière de l'auteur à les aborder. J'ai été captivé du début à la fin et quand la dernière page a été tourné, je me suis dit :"c'est déjà finit !". J'en veux plus, beaucoup plus maintenant. J'ai vraiment hâte de lire le tome 2 ... Parce qu'il faut savoir ... non je dirais rien *bouche cousue*... !

Ce n'est peut être pas un coup de coeur mais presque. Disons que je me suis attaché à Lise, et à tous ses personnages tellement différents mais identiques dans un certains sens. Merci à Emmanuelle, c'est une très belle découverte que je ne regrette pas un seul instant. Merci !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2013-03-27T19:02:22+01:00
Bronze

http://lire-une-passion.eklablog.fr/morte-tome-1-emmanuelle-aublanc-a80671726

J'avoue qu'au début je n'étais pas très tentée par cette lecture. N'étant pas super fan de la couverture, je ne m'étais pas attardée sur le résumé (qui n'était pas encore en ligne à ce moment en fait lol). Puis j'ai vu la couverture du tome 2 et là WAOUH ! J'en suis littéralement tombée amoureuse ! Du coup, j'ai pris le temps de lire le synopsis et je me suis dis « oh, cette auteure a quelque chose qui me plaît. Le thème qu'elle aborde semble différent de ce qu'on peut trouver ailleurs ». Alors j'ai tenté et j'en ressors assez mitigée.

Pourquoi mitigée ? Tout simplement parce que certaines choses m'ont assez froissée (qui ne concernent pas le fond de l'histoire en lui-même mais plutôt comment dire... la forme). J'ai pourtant décidé de ne pas les détailler ici mais plutôt d'en parler avec l'auteure en privé si elle souhaite en savoir plus. Emmanuelle, surtout n'hésite pas à venir me voir hein ^^.

Sinon, ah si il y a quand même un truc qui m'a vraiment gênée lors de la lecture, ce sont les passages narratifs qui durent des pages sans aération. Outch. J'avoue que là j'ai eu du mal, mais beaucoup même. Surtout le passage où David explique sa vie qui dure 12 pages, je le veux bien, le temps de tout mettre sur table, mais avec aération c'est encore mieux. Parce que là avoir 12 pages sans pouvoir souffler, c'est assez dur et très long ! L'histoire qu'il racontait était très intéressante, j'avoue que j'étais prise dans le truc mais avec plusieurs petits paragraphes ça aurait été encore mieux.

Bien sûr, ce n'est que mon avis. Je sais que pour certains avoir de longs paragraphes n'est pas gênant, mais moi ça me coupe la lecture vraiment trop vite et c'est dommage parce que l'idée de début est vraiment très intéressante à exploiter et lire !

Bref, je ne vais pas rester fixée sur les mauvais points parce qu'il n'y a pas que ça. Passons au fond de l'histoire qui est bien plus intéressant ^^

Nous suivons Lise, une jeune fille mal dans sa peau depuis la séparation de ses parents, très méchante envers sa mère (ça d'ailleurs ça m'a beaucoup rafraîchi et j'avoue que je n'ai pas réussi à m'attacher à son personnage qui est trop hautain pour moi et qui s'énerve souvent pour un rien et qui balance des choses, peut-être vraies, mais qui font vraiment mal. Souvent je me suis vue avoir une pointe au cœur pour sa mère qui souffrait du silence et de la méchanceté de sa fille).

Une nouvelle année dans son lycée débute où un nouveau fait son apparition. Il s'agit de David, un garçon assez mystérieux qu'on a à la fois envie de connaître mais aussi de s'en éloigner. Pas qu'il n'inspire pas confiance mais plutôt qu'il est trop... mystérieux (je ne trouve pas le mot que je veux mettre lol).

Au fil des pages, une relation d'amitié se crée entre ses deux personnages même si au début c'est comme s'ils se détestaient sans se connaître.

Lise est accompagnée de ses deux meilleures amies : Alice et Éva. Éva est une jeune fille joyeuse, toujours de bonne humeur et qui tente par tous les moyens de sortir Lise de son mutisme et de sa mauvaise humeur permanente. Alice, quant à elle, est la fille qui a la tête sur les épaules. Elle a toujours les mots qu'il faut pour apaiser les tensions, toujours là pour ses amies et très censée. On peut dire qu'elle est le pilier du groupe. Sans elle, les disputes entre Éva et Lise seraient sans doute fréquentes.

Puis vient le moment des révélations. En fait, Lise sent que David lui cache quelque chose qui pourrait changer sa vie et commencera à faire quelques recherches assez intéressantes. Puis, David, voyant que son amie commence à creuser, décide de lui dire toute la vérité. J'avoue que je n'avais qu'une peur : qu'un moment donné l'auteure parle de vampires, surtout que le résumé ne fait pas du tout penser à ça ! Je me suis dis « non ! Pas ça ! » et ouf, j'étais loin du compte (quoique, le résumé aide beaucoup à deviner de quoi le livre parle ^^).

En résumé, un livre qui manque d'action (bon ce n'est qu'un premier tome qui en compte 3 à la suite donc c'est pardonnable ^^), une personnage principale impossible à vivre et qui irrite très souvent avec ses réactions de gamine, des amis fidèles qui seront là pour l'épauler quand il le faudra, des pestes (il y a en a toujours de toute manière et c'est ça qui est drôle :p), une fin assez troublante et qui m'a fait mal pour Lise (oui, vers la fin on commence à s'attacher à elle et on voit que sur certains points elle a raison même si ses réactions sont parfois abusées ^^'). Je me rends compte que pendant ma lecture j'étais froissée par beaucoup de choses, mais qu'au final, à l'écrit de cette chronique j'ai apprécié ma lecture, me suis attachée à chacun des personnages et l'histoire que Emmanuelle Aublanc a su créer est très intéressante et différente de ce qu'on peut voir sur ce thème et c'est appréciable.

En tout cas, j'ai hâte de lire la suite, pour voir ce que nous a préparé l'auteure, parce que je sens que ça va tout de même bien bouger !

C'est donc une lecture que je conseille :) (zut, je ne peux même pas dire pour quel thème sinon je spoile aaarg xD)

Justine P.

Afficher en entier

Date de sortie

Morte, Tome 1 : Morte

  • Canada : 2013-03-03 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 67
Commentaires 12
Extraits 3
Evaluations 12
Note globale 6.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode