Livres
487 326
Membres
478 338

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Morte, Tome 2 : Inconsciente



Description ajoutée par diiange 2013-05-13T19:26:39+02:00

Résumé

Lise est plongée dans le coma. Éperdue d’amour, elle n’a pas hésité à donner sa vie pour rejoindre David dans l’espoir d’arriver dans l’au-delà, près de l’homme qu’elle aime.

Finalement, lorsque les régulateurs prennent possession de esprit et l’emplissent de doutes, Lise se met à douter de la sincérité et de la loyauté de celui qui compte plus que tout.

Persuadée de n’avoir été qu’une fille de passage dans la vie de David, elle se laisse convaincre et signe avec eux un pacte qui l’oblige à déménager à New York, loin de sa mère et de ses meilleures amies. Cependant, elle est loin d’apprécier la fréquentation de la jeunesse dorée de Manhattan et de s’acclimater à sa nouvelle vie. C’est l’arrivée de Gabriel, et le retour de Lena qui l’obligeront à courir à en perdre haleine vers son Destin.

Les sentiments ne s’effacent jamais, il va bien falloir s’y faire…

Afficher en entier

Classement en biblio - 32 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Furia 2013-05-29T19:55:53+02:00

Où suis-je ?

Je n’en avais malheureusement aucune idée. Je ne voyais rien, strictement rien. Normalement j’aurais dû voir la lumière au bout du tunnel.

Mes pensées encombraient mon esprit. Des dizaines de sensations me parvenaient à mesure que je restais plongée dans le noir. La peur, l’excitation, l’amour, la tristesse, la colère, la joie. Tout s’emmêlait et s’entremêlait sans que je ne sache vraiment si l’une d’entre elles dominait plus que les autres. Difficile de garder l’esprit clair lorsqu’on ne sait pas ce qu’il est advenu de notre personne. Etais-je morte ? Avais-je atteint mon but ? Le doute m’assaillait. Mais pourquoi ne voyais-je personne ? J’aurais dû voir mon ange de la mort. Alors pourquoi j’étais là toute seule ? Etait-ce seulement le fruit de mon inconscient ?

Non. J’avais donné un coup de volant. J’avais senti mon corps vibrer dans l’habitacle. J’avais ressenti la douleur, celle du corps qui s’était greffée à celle de mon âme déjà lancinante. Je n’avais pas rêvé. Je devais certainement être morte. Alors pourquoi personne n’arrivait ? Venez ! Je vous en supplie, venez me chercher ! Ne me laissez pas ici toute seule à penser ! J’allais devenir folle si je ne trouvais pas de réponse très rapidement à mes questions. Mais mes supplications n’y changeaient rien. On aurait dit que j’étais coincée dans un univers que je ne connaissais pas. J’étais dans le noir le plus total au milieu des deux mondes. Le temps s’écoulait mais la lumière ne s’offrait toujours pas à mes pupilles qui cherchaient pourtant désespérément une petite lueur à laquelle se raccrocher. Une lueur d’espoir qui signifierait que je n’allais pas rester prisonnière de cette noirceur.

Le noir m’effrayait. Je n’ai jamais été claustrophobe. Loin de là. Je n’aimais tout simplement pas la perte de contrôle que l’obscurité impliquait en cet instant. Je ne voyais pas ce qui se passait autour de moi ni même s’il se passait quelque chose. Cela ne m’empêchait pas d’avoir la certitude d’être épiée. J’avais la vague sensation que l’on examinait mes pensées dans les moindres détails. D’ailleurs quel meilleur endroit pour réfléchir que dans le noir le plus total ? Aucune chance d’être dérangée par quoi que ce soit. Je n’avais pour me distraire que ma conscience.

J’aurais aimé arrêter de réfléchir mais je n’y arrivais pas. Une pensée en entraînait une autre et c’était la spirale infernale du mea culpa qui survenait sans prévenir. Je repensais à toutes les mauvaises actions que j’avais commises, comme lorsque j’avais collé du chewing-gum dans les cheveux de Sandy Palmer à l’âge de dix ans parce qu’elle avait délibérément embrassé le garçon de l’époque, celui dont toutes les petites filles s’imaginaient qu’il était le prince charmant et qu’il n’y en aurait jamais d’autre. Il était à leurs yeux enfantins l’unique, le seul qui puisse faire leur bonheur et toutes se l’arrachaient vaillamment comme les princesses s’arrachent les princes charmants.

Moi, j’avais eu beaucoup de chance et j’espérai toujours retrouver mon prince. Bien plus qu’un prince, il était devenu mon âme-sœur à tel point que vivre sans lui n’en valait plus la peine. Lorsque l’on a connu pareil amour jamais plus on ne pourra en connaître un autre. Celui-ci ne frappe qu’une seule fois à notre porte et il n’attend pas.

Je n’avais pas attendu et je m’apprêtais à repousser encore une fois cette porte qui jouait avec mes nerfs et s’était une nouvelle fois refermée entre nous deux. C’était une bombe que j’avais lancée pour la faire exploser et j’espérais bien ne pas rester ici éternellement. Je ne sais pas depuis combien de temps j’étais dans le noir lorsque je vis soudain une lumière pointer au loin. Une lumière qui se rapprochait à toute allure. J’étais soulagée de voir cette lueur. Elle grossissait de plus en plus. J’étais loin de m’imaginer qu’il ne s’agissait pas de la lumière permettant d’accéder au monde des morts !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai pas tout compris y'a t il une suite ou pas ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2016-05-30T10:09:21+02:00
Lu aussi

Décevant.

Un deuxième tome dans la même trame que le précédent. J'ai eu un mal fou à le lire entièrement.

L'intrigue est assommante ; lente au possible. C'est très désagréable à lire. Je n'arrive toujours pas à adhérer avec les personnages. Ils sont froids, survolés en comparaison de l'histoire.

Je dirai qu'une fois encore, c'est un roman sans grand intérêt. C'est dommage. Surtout que la couverture est très belle.

Afficher en entier
Pas apprécié

Le seul point positif à ce livre est que l'auteur m'a fait pleurer comme une madeleine du début à la fin. Elle a su transmettre les émotions de Lise avec une justesse que j'en étais chamboulée.

Après, concernant l'histoire, j'ai trouvé que comme pour le premier tome, qu'elle était longue, lente trop lente à mon goût. Lise est toujours aussi égoïste. J'ai trouvé que les discussions avec ses amies étaient un peu creuse ... "je ne t'aime plus... mais si revient" puis elles se réconcilient.

La fin de l'histoire n'a pas su faire rebondir l'histoire, j'ai trouvé cette fin un peu étrange voir même un peu facile de se retrancher une nouvelle fois dans une même relation. Franchement, ce qui sauve le livre, c'est l'écriture de l'auteure.

Afficher en entier

Dates de sortie

Morte, Tome 2 : Inconsciente

  • France : 2013-06-17 (Français)
  • Canada : 2013-08-18 (Français)

Activité récente

ikamo l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-19T00:05:12+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 32
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 6
Note globale 5.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode