Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mouf765 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
La Confrérie de la dague noire, Tome 7 : L'Amant vengeur La Confrérie de la dague noire, Tome 7 : L'Amant vengeur
J.R. Ward   
J'ai adoré ce tome !!!!! rehv est génial dans ce tome on en apprend un peu plus sur lui et les sympathes... Xhex et jon histoire à suivre de près !!! Ce tome nous emmène partout plusieurs situations

Vraiment super rien à dire vivement le tome 8 ;)

par nass
Les Larmes rouges, Tome 2 : Déliquescence Les Larmes rouges, Tome 2 : Déliquescence
Georgia Caldera   
Attention ce billet contient des spoilers sur le roman, vous êtes donc prévenus.

Mon avis ne rendra certainement pas honneur à la talentueuse Georgia et à sa plume absolument incroyable que peu de mots ne peuvent lui rendre justice, je vais donc tenter d'exprimer mon ressentie malgré tout. Avant tout sachez que Les Larmes Rouges est un pur chef-d’œuvre ! Je vous conseille à toutes de vous ruer dans les magasins et librairies pour vous le procurer.

[spoiler] Ce livre m'a accompagnée lors d'une période assez difficile de ma vie et grâce à ce récit, j'ai été happé loin de mes blessures pour moins y penser tellement j'étais en immersion dans la vie de Cornélia et Henri.

Nous retrouvons donc notre hybride et son petit ami de vampire après le passage sanglant du Duc au château. Suite a tout ceci, Henri décide d'aller à Redding House ce qui n'enchante pas vraiment Cornélia étant donné que lors de son précédent voyage la-bas, elle n'en garde pas un bon souvenir.

L'auteure nous plonge tout de suite dans l'histoire, nous entraînant dans ce monde sombre et sanglant, où la plume déverse du sang et ne se censure pas en matière d'obscurité. Georgia ne nous ménage pas, tout comme ses personnages, allant parfois jusqu'à nous faire entrer dans des passages absolument poignants et bouleversants. Je crois que tout le passé d'Henri vu à travers les rêves de Cornélia est le plus saisissant surtout celui où il se fait torturé par Avoriel. En parlant de lui, le roi sombre est une ombre qui plane en permanence et sa noirceur est mise en avant au côté d'un Henri déjà fort mais qui malheureusement ne peut pas le contrer. Nous apprenons également que le châtelain avait une femme et un enfant... Nous le découvrons jeune vampire, ainsi que dans des étapes de son existence qui nous permettent de mieux le comprendre et le connaître.

Georgia a un don incroyable parce qu'a travers la noirceur d'Henri ainsi que toute sa palette de défauts, entre la jalousie, la possessivité, son coté renfermé et stoïque, taciturne, ses crises de colère, je ne vois en lui qu'un vampire pourtant bon et tellement amoureux qu'il est capable de tout, même du pire. Je n'arrive pas à lui tenir rigueur de quoi que se soit, de l'accusé ou de penser du mal de lui. Je crois qu'il m'a hypnotisée, envoûtée et a utilisé ses pouvoirs sur moi. A chaque fois, je le comprends, et je vois surtout son amour pour Cornélia, qui a bien de la chance d'avoir un « homme » comme lui à ses côtés...

En parlant de Cornélia, elle va commencer son apprentissage une fois à Redding House, mais avant d'y arriver, elle va faire ses au revoir à son père qui ne se font pas dans la douceur. Le ton est donné, entre le père et sa fille : rien ne va plus en ce début de roman... Ensuite, nous découvrons qu'elle entre en contact avec un vampire retenu prisonnier et en piteux état. Si au début, tout comme elle, nous pensons à Maxime son ancien amant, Georgia nous surprend en introduisant de la sorte ce fameux Treizième. Jamais je n'aurai pensé à lui ! Quel superbe tour de la part de l'auteure ! Quant je vous le dis qu'elle a du talent … Cornélia va donc se taire et ne pas prévenir Henri de son «  échange » avec ce vampire qui semble avoir beaucoup de pouvoir également et un lien particulier avec elle. Pourquoi est-il parvenu a entrer en contact avec elle précisément et pas quelqu'un d'autre ? Son comportement fait penser à l'ancien amant de Cornélia...

L’hôtesse nous présente aussi de nouveaux personnages mais également des anciens que nous prenons plaisir à suivre. Certains attirent plus l'attention notamment Lucia, pour qui j'ai eu un petit coup de cœur, Bertille dont le rôle effacé au début va surprendre par la suite et tant d'autres encore dont un professeur de clavecin que j'ai eu envie d'étriper ! Une Emma qui va pas faire long feu... Ah revenons à ce maudit professeur … J'ai trouvé Henri extrêmement gentil avec lui ! Je voulais du sang, du cœur arraché, des membres brisés... Hola, je m'emballe désolée. Mais j'avoue avoir adoré Henri lors de ce passage, devenir un homme possessif qui va détruit celui qui a osé touché celle qu'il aime !

Sinon, je crois que j'ai secoué le livre plus d'une fois à défaut de pouvoir le faire personnellement à Cornélia. Cette demoiselle, qui s'affirme de plus en plus et joue de son «  emprise » sur Henri pour lui faire céder certaine chose, notamment au moment de la petite fille, est une véritable tête de mule additionné à une girouette. Elle provoque des catastrophes et tiens pour responsable Henri alors qu'il n'agit seulement que dans son intérêt et pour elle. Elle récolte ce qu'elle a semé et son souffre douleur n'est autre que le vampire qui l'aime. Alors certes Henri aurait peut-être pu se montrer moins violent à certain moment comme lorsqu'il lui fait boire son sang. C'est fort et poignant, voir un peu osé mais au final il fait ça pour elle et la sauver ! Quelle tête de pioche ! Elle n'hésite pas à utiliser ses nouveaux pouvoirs sur d'autres vampires pour obtenir ce qu'elle veut, elle fait des reproches à son compagnon de lui cacher des choses, alors qu'elle en fait autant. Elle se met dans des situations dangereuses et commet quelques bêtises …

Leur relation s'intensifie et évolue, tanguant entre l'amour et la haine. Un maigre fil que l'auteure telle une somnambule traverse et maîtrise à la perfection sans tomber. Georgia allie même les deux en même temps, arrivant à mélanger le bonheur et l'horreur à la fois. Une fois encore, elle me surprend lors de leur moment d'intimité. J'avais dans mon billet pour le tome 1, glissé une demande de plus de baiser et de rapprochement et je ne m’attendais pas à tout ceci. La aussi, le ton est donné pour le second tome. Entre le couple les choses montent d'un sacré cran et ça dès les premières pages. Cornélia et Henri passent à l'étape supérieure et s'unissent intimement mais attention ne vous attendez pas comme dans les autres romans qu'on lit à quelque chose de fantastique avec un vampire. Non, une fois encore Georgia crée son propre univers. Cornélia est plongée entre extase et horreur adsorbant des passages sanglants voir plus lors de leur union. De quoi également nous retourner parce qu'on ne s'attend pas à ça.

J'ai noté une plume plus réservée et timide contrairement aux descriptions bien imaginées lors des passages sombres. Je ne sais pas si je vais me remettre de celle d'Henri se faisant torturer, j'en ai eu les larmes aux yeux et mal au cœur... Bref, là en revanche, la plume reste suggérée, à la surface. Est-ce volontaire de la part de l'auteure, une certaine timidité à écrire et approfondir ces scènes ou justement un contraste entre l’extase et la noirceur de son récit ? Mettre plus en avant l'obscurité que la «  lumière ». En tout cas Georgia est surprenante et va là où personne ne l'attend, créant des effets de surprises hallucinants.

Pas une seule fois nous trouvons le temps long au court de ce délicieux pavé tant le rythme est soutenu voir essoufflant vers la fin et lors des passages où l'on en apprend toujours plus et on en veut toujours plus, comme Cornélia, c'est une vraie drogue !

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite, surtout vue la dernière phrase du livre. La petite coquine nous abandonne sur … Vous verrez ! J'ai eu beau retourner le livre, non je n'avais pas la suite, mais c'est pour mieux nous attirer pour le prochain tome qui sera épique j'en suis sur ! Beaucoup de questions trottent dans ma tête, j'ai du mal à percer à jour le Treizième, je n'arrive pas à savoir s'il est vraiment «  bon  et gentil » où si c'est une taupe, un espion et un piège envoyé par Avoriel. Cornélia doit également faire face au deuil et celui-ci arrive dans des circonstances déchirantes. Je n'imaginais pas retrouver son père dans une situation pareille. Georgia tu es une déesse ! [/spoiler]

Quoi dire de plus mise à part que je suis envoûtée par autant de talent ! Et en plus d'être une auteure talentueuse, Georgia est une femme adorable qui prend de son temps pour échanger avec ses lectrices. Elle est pour moi, une source d'inspiration et un exemple, un modèle pour la petite apprenti auteure que je suis ! C'est mon auteure française favoris que je recommande à tout le monde ! Sa plume est travaillée, fluide et imagée, détaillée sans être lourde et suffocante. Au contraire, les mots glissent et s'avalent nous donnant envie d'en apprendre plus sur l'univers de ces vampires et sur Cornélia. Elle prend des chemins où on ne l'attend pas, loin de ce qu'on imagine et c'est encore bien mieux ! Elle n'a pas peur d'oser et d'entrer dans des sujets sensibles, violents, sombres ou même choquants, Georgia y va pour notre plus grand plaisir. Félicitation à cette auteure incroyable ! Merci de m'avoir fait voyager dans son univers et bonne continuation pour la suite. J'ai hâte de découvrir la suite et le dernier tome Les larmes rouges, mais également de lire ses prochaines histoires, qui seront, j'en suis sur, toutes aussi magiques et magnifiques !



par Vidia
Love Angels, tome 2 : Le lever du voile Love Angels, tome 2 : Le lever du voile
Eva Dupea   
Un second Tome qui m'a scotchée !!! Une fin terrible qui ne me donne qu'une envie : lire le tome 3. J'attends avec impatience ce dernier. Le tome 2 est surprenant. Les rebondissements se succède. Quant à mon triangle amoureux préféré, il finit par éclater :/ Que va devenir Lux après un tel bouleversement ??? Réponse bientôt :D

par Diablos9
La Fille du Soleil Noir, Tome 3 : Rêves Impies La Fille du Soleil Noir, Tome 3 : Rêves Impies
M.L.N. Hanover   
Le suspense se renforce autour de Jayné, en apprendra t-on plus sur ce qu'elle est dans le prochain tome ?

par mimibeno
80 Notes de Rouge 80 Notes de Rouge
Vina Jackson   
C'est le meilleur des trois Tomes.
Un Tome basé sur les sentiments de nos deux héros, sur le Baily et la musique.
J'ai beaucoup aimé, le couple est enfin ensemble, enfin réunis et mignon. Ils assument leurs sentiments et c'est beau !
La fin m'a touchée, une scène captivante et pleine de sentiments. La prestation mythique des Quatres Saison de Vivaldi.
J'attends la suite avec impatience et je conseille cette saga, qui est juste dément ! :D

par sara1996
Enfants de la Lune, tome 1 : Crépuscule Enfants de la Lune, tome 1 : Crépuscule
S.G. Horizons   
Etant l'auteure, je suis heureuse que vous appréciez mon livre, vraiment. Cela me fait chaud au cœur. Prochainement le deuxième et dernier tome d'Enfants de Lune. L'action, les émotions y seront plus intenses.
N'hésitez pas à consulter mon blog pour la date de sortie :

http://sg-horizons.blogspot.fr/

Encore merci.

Sg Horizons

PS: pas mal la modif de la couv avec l'ajout de la fille représentant Elynn.
Le seuil, tome 3 : L'enfant Le seuil, tome 3 : L'enfant
Kane Banway   
Bien sur, comme dans toutes les bonnes histoires, on n'a pas envie que ça se termine mais c'est une très bonne fin. La lutte est serrée. Je me suis imaginée debout au milieu de se désert. Tout simplement magique. Bravo à l'auteur. Continuer à écrire.

par Zandri
La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré La Confrérie de la dague noire, Tome 11 : L'Amant désiré
J.R. Ward   
C'est un véritable bonheur de retrouver la confrérie au complet !

http://true-addict.overblog.com

Dans le tome précédent, on avait laissé la confrérie dans tous ses états : Le roi qui a échappé à un attentat à son encontre, Blay et son amour pour Qhuinn, Layla qui a eu son premier appel et dont Qhuinn a répondu présent, et qui par la même occasion, s'est rendu compte que son attachement pour Blay allait au-delà de la simple amitié. Ce tome-ci est par conséquent assez explosif.

On retrouve donc Qhuinn en personnage principal, pour notre plus grand bonheur ! Complètement perturbé par tout ce qui a pu ce passer récemment, sa tête est complètement ailleurs et il enchaîne les dégâts – ce qui crée des situations assez comiques. Un grand tournant arrive pour Qhuinn qui ne se doute de rien – je ne vais pas trop en parler, parce que c'est aussi émouvant que drôle. Pour ceux où celle qui avait déjà un coup de cœur pour Qhuinn, seront définitivement conquit dans ce tome.

Blay quant à lui, ne se satisfait plus vraiment de sa relation avec le cousin de Qhuinn. Il n'y a certes aucun problème entre eux, mais l'amour de Blay n'est pas assez fort pour qu'il puisse faire comme si de rien était. Ce qui crée forcément des malentendus.

Les deux guerriers se cherchent, se trouvent, se font la guerre, mais on peut clairement voir leur attachement, et à quel point l'un complète l'autre. Ce que j'aime énormément dans cette série, et surtout dans ce tome, c'est que l'auteur n'a pas peur de faire découvrir un nouveau genre, d'écrire des scènes toujours aussi hot, dans un registre qui n'est pas forcément le notre, et c'est assez plaisant à lire ! Cette découverte nous permet de nous attacher pleinement à chaque personnage.

Concernant les personnages secondaires, de nouveaux personnages pointes leur nez. On connaissait Trez et Iam, les ombres, mais en surface. Eh bien, dans ce tome, ils sont très présents et je dois dire que les deux personnages m'ont complètement conquise ! De par les évènements qui leur arrivent, les deux frères finiront par être lié à la confrérie, ce qui promet de grandes choses pour la suite ! Deux autres personnages entrent dans l'arène, et deviennent petit à petit très intéressants, (je ne vais pas trop en dire, bien qu'il y ait pas mal de chose à en dire). Au vu de comment nous les laissons à la fin du livre, je me demande comment ce couple pourrait finir par être lié à la confrérie, mais il me tarde de le découvrir !

Layla qui se retrouve enceinte – autre scène comique lorsque le primale s'en rend compte – voit sa vie complètement chamboulée, surtout lorsque son cœur est toujours autant occupé par Xcor, le guerrier qui a tenté de tuer le roi. Perturbé par ses sentiments qui vont à l'encontre de ses principes, surtout lorsqu'elle sert la confrérie mais qu'elle ne pense qu'à celui qui les a trahit.

Les lessers deviennent de moins en moins présent, voir quasi-inexistant. On apprend qu'un nouveau chef est élu sans vraiment s'attarder sur sa personne, et après l'attaque envers le roi, les guerriers sont plus souvent au manoir, ce qui fait que dans ce tome, les combats sont très peu présents, laissant une très grande place aux quatre autres personnages cités au-dessus.

La Bande des Bâtards sont toujours présents, planifie toujours une nouvelle attaque pour renverser le roi, mais cette fois-ci, les règles du jeu ont un peu changés. De nouvelles informations leur parvint, et ceci pourrait fortement mettre en cause le règne du roi... Le prochain tome est d'ailleurs sur le roi Whrath (Kholer), personnellement, je pense sincèrement que la tournure des évènements, va faire éclater beaucoup de choses...

Pour terminer, ce tome-ci est explosif avec beaucoup de rebondissement, beaucoup de nouveautés, et des évènements passionnante ! Vivement la suite et bravo à l'auteur qui malgré ses nombreux tomes, réussit encore à surprendre et à passionner ses lecteurs. Les livres s'enchainent, pourtant la série ne perd rien de son addiction et encore moins de son souffle !

par naiky
L'Âme de la nuit, Tome 1 : Nitescence L'Âme de la nuit, Tome 1 : Nitescence
Maria J. Romaley   
Il y a de nombreux "mondes" où gravitent des héros charismatiques, des
personnages singuliers, des créatures particulières et nous retrouvons
souvent un peu les même, vaguement revues et corrigées sous une autre
plume... Ici, nous découvrons un nouvel univers. Un autre environnement
d'Urban Fantasy où se mêlent à la fois les croyances communes et celles
que l'on ignore.
Nitescence, premier volet de la saga "L'âme de la nuit" est un vrai coup de cœur pour moi.
Tara, le personnage principal, est une humaine d'une petite trentaine
d'années qui a du mal à se voir "vieillir" mais ce n'est pas là son seul
souci. En effet, depuis toujours, la jeune femme se sent différente,
vis littéralement des cauchemars chaque nuit et souffre dans son corps
et dans sa tête au point de cela perturbe sa vie. Nous découvrons une
héroïne avec des failles, des blessures et un passé torturé
psychologiquement.
En effet, Tara est si fragile émotionnellement, que sa vie de couple en
est affectée. Divorce, garde alternée de son petit garçon de 4 ans,
travail prenant, peu voire pas d'amis... J'ai envie de dire que Tara est
comme vous et moi. À une différence près...
Toute l'histoire est basée sur cette différence. Ce qui rend Tara
unique. Ce qui fait qu'un jour, un étrange et fascinant jeune homme
l'aborde sur son lieu de travail et qu'elle est plongée dans une espèce
de transe. Cet homme, Gabriel, est là pour la protéger... de qui ? De
quoi ?
Mais si la mission de cet être exceptionnel s'arrêtait là, ce serait bien trop simple !
Entre détresse, amour, passion et devoir, Xéléniel joue avec nos nerfs
et nous entraîne inexorablement au coeur de cette romance peu commune.
Car c'en est bien une... pleine de frustration, de tension et de
bouleversement.
On tourne la dernière page sur une demi révélation et là... on se dit "Non... où est la suite ???"

Vous serez sans aucun doute captivés par l'univers déroutant et pourtant
si fascinant que nous a créé Xéléniel que, comme moi, vous vous n'aurez
qu'une hâte... en savoir plus !

par Christy
Captive-Moi, Tome 3 Captive-Moi, Tome 3
Christina Ross   
Je vois que de bonnes critiques sur cette série, je viens donc mettre mon grain de sable (je vois d'ici la palanqué de -1 mais j'assume).

Je n'ai pas du TOUT accroché !! Y'a pas ou peu d'histoire, des dialogues fades et sans intérêts , c'est ennuyeux au possible ... pourtant y'avait de l'idée avec ce petit jeu de provocation entre Alex et Jennifer mais ça prend quoi 2 pages dans le roman ?!

Pour moi, la partie 3 sonne l'arrêt de cette série, je ne continuerai pas cette saga !

Mon avis complet sur :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/02/captive-moi-1ere-partie-de-christiana.html

par toutoun