Livres
540 537
Membres
571 156

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié



Description ajoutée par Gertrude85 2019-06-12T10:05:57+02:00

Résumé

LA NOUVELLE-ORLÉANS M'APPARTIENT.

Vous ne connaissez pas mon nom, mais je contrôle tout ce que vous voyez et tout ce que vous ne voyez pas.

Mon pouvoir n'a pas de limites et mes envies sont toujours satisfaites.

Elle ne sait pas qu'elle a attiré mon attention.

Elle aurait dû être plus prudente.

Elle va m'appartenir.

Il est temps de récupérer ce qu'on me doit.

Keira Kilgore, vous êtes maintenant la propriété de Lachlan Mount.

La combinaison de l'action, du suspense et des relations torrides des protagonistes fait de ce live une lecture divertissante et captivante !

LE ROI SANS PITIÉ est le premier volume de la trilogie Mount.

Afficher en entier

Classement en biblio - 815 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par RiscakeLo 2019-06-25T21:46:17+02:00

– Je trouverai un moyen d’arranger ça. D’une façon ou d’une autre. Je trouverai.

Le silence de mon bureau est la seule réponse dont j’ai besoin. Moi-même, je n’y crois pas. Mais je dois réagir, sinon je suis baisée. Et apparemment, c’est Lachlan Mount qui va s’en charger.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Salyr 2021-02-17T00:37:09+01:00
Or

Cette série est une petite pépite qui est très addictive !

J’ai apprécié le tempérament de Keira et j’ai malgré tout un peu regretté les aspects très dominateurs et rabaissants de Lachan.

Un peu trop de soumission à mon goût.

Malgré tout la magie est la et nous sommes embarqués dans une belle histoire

Afficher en entier
Or

J'ai adoré cette série qui m'a attrapée dès le premier tome. Certains passages du 2ème et 3ème tomes auraient mérité d'être un peu développés : la fracture entre le Mount intransigeant et le Mount plus humain est un peu trop rapide, trop net, quelques étapes d'introspection du personnage auraient peut-être été nécessaires. Et la transition entre la Keira qui se pose beaucoup de questions dans le 1er tome et la femme forte et sûre d'elle qu'elle est devenue dans le 3ème est un peu rapide également.

Pour autant, j'ai vraiment apprécié le rythme intense de l'histoire et le scénario. Un super moment d'évasion !

Afficher en entier
Bronze

Je vais pas vous mentir, je ne sais pas trop quoi dire sur se premier tome !

Je suis très mitigé par l’histoire, l’intrigue si il y en a une, ainsi que sur les personnages.

Pourtant le début était pas mal et sa faisait un certain temps que je voulais le lire mais déjà son prix pour l’épaisseur du roman me faisait reculer à chaque fois. Et puis je me suis dit, bon tampis ! Lance toi et tu verras.

Bon et bien je suis sur les dents en train d’attendre s’il va se passer quelque chose de captivant. Qui me ferait frissonner car je le rappelle quand mème nous sommes sur une dark avec un gros bonnet qui fait peur à tout le monde!!! Mais malheureusement Mount, j’ai trouver Mount très absent. A part des petits mots où il retranscrit ses ordres, et quelques chapitres où on peut le lire il n’y a rien !! On a bien du cul et cul, mais sa s’arrête là.

Donc pour moi c’est un premier opus pas très aboutit et même si la fin nous dévoile un semblant de surprise je suis pas sûre d’aller chercher les réponses dans le deuxième tome.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne vais pas passer par quatre chemins, je ne crois pas avoir apprécié ma lecture et j’insiste sur le « je ne crois pas » ! Comment puis-je savoir si j’ai aimé ce roman si je ne saisis pas quelle est l’histoire de celui-ci ?

Après 280 pages je suis toujours dans l’incapacité totale de vous dire, qui sont Keira et Mount. Les personnages, tout comme l’intrigue, ne sont pas forcément très développés dans ce premier opus et la seule chose que j’arrive à retenir sont les – très - nombreuses scènes de sexe et la découverte pour l’héroïne du « vrai » plaisir charnel. L’histoire devient seulement intéressante, à mon sens, à la toute fin du livre…

Le roi sans pitié est donc un roman avec lequel je n’ai pas réussi à me connecter.

Afficher en entier
Bronze

http://labibliothequedechloe.wordpress.com

J'avais été surprise de la taille de ce roman quand je l'ai reçu (environ 280 pages en poche) et, en général, j'ai tendance à me méfier des livres très courts car ils sont souvent synonyme d'histoire bâclée et trop rapide. Ah, les préjugés me tueront.

J'avais complètement tort. Je n'ai pas trouvé le récit trop rapide, au contraire, j'ai trouvé le rythme agréable. L'autrice prend le temps de mettre en place son histoire, avec les détails adéquats, tout en créant un suspense presque insoutenable.

J'ai plus apprécié la première moitié du roman car l'histoire tourne beaucoup autour de Keira et de son entreprise, la distillerie familiale. J'ai aimé découvrir sa vie de PDG intraitable, sûre d'elle et prête à tout pour son entreprise. En plus de ce côté professionnel, on découvre (en même temps que la protagoniste) des aspects de sa vie privée plutôt sombres. Son défunt mari n'était pas aussi lisse qu'il ne le paraissait et Keira doit faire face à plusieurs révélations dures à accepter.

Dans la seconde partie du livre, on en apprend plus sur le personnage de Lachlan Mount. Vicieux, dominateur, vulgaire, cet homme m'a mis les frissons dans le dos à plusieurs reprises avec ses pratiques peu traditionnelles. J'ai eu un peu de peine au début avec la tournure très obscène que prenait le récit, mais je pense que c'est voulu afin que l'on cerne le personnage. Il faut s'y faire : Lachlan Mount est loin d'être un prince charmant.

Après réflexion, je pense que c'est plutôt malin de la part de l'auteur de pousser le vice du personnage pour nous choquer et nous faire comprendre que son comportement est loin d'être approprié. Et cela apporte un plus au roman car on distingue clairement les personnages et leur caractère. J'aime le fait que cela se ressente à la lecture car cela donne du relief à l'histoire.

En bref, ce roman n'est pas à mettre entre les mains des plus fragiles d'entre-nous ou des personnages qui haïssent la vulgarité. Par contre, il reste hyper intéressant et sort du lot pour les lecteurs qui ne sont pas dérangés par la domination extrême. L'univers de 50 nuances de Grey équivaut presque au monde des bisounours comparé à celui de ce premier tome. Je vous aurais prévenus ;)

Afficher en entier
Lu aussi

Chronique complète : https://grtwbooks.wordpress.com/2020/11/02/le-roi-sans-pitie/

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, malgré le fait que le scénario était original ! L’idée de base était intéressante, mais certains points m’ont empêchée de profiter pleinement de ma lecture.

Dans cette histoire, on suit le personnage de Keira qui se retrouve à la tête de la distillerie familiale après que ses parents soient partis à la retraite. Elle apprend cependant très rapidement que son mari, avec qui elle s’est mariée sur un coup de tête pensant qu’il était l’homme de sa vie, et décédé quelques mois auparavant, était finalement un imposteur qui a vidé les comptes de l’entreprise et a contracté des dettes auprès de Lachlan Mount. Il s’avère, au début de l’histoire, qu’il ne reste plus qu’une semaine à Keira pour rembourser cette dette, ou bien sa famille risque de se faire tuer par les hommes de Mount. Malheureusement, la jeune femme n’a aucun moyen de s’acquitter de cette emprunt. Mais Lachlan Mount semble s’intéresser particulièrement à elle, au point de la vouloir à tout prix.

L’idée de base m’intéressait beaucoup, l’histoire me paraissait originale et m’intriguait, mais tout au long du livre, j’ai plus souvent été mal à l’aise qu’autre chose. J’ai trouvé extrêmement malsain que Keira puisse avoir envie de Mount alors qu’il lui fait subir un tel chantage sexuel, et vu comme il la traite et la menace. De plus, j’ai trouvé que tout était vraiment vulgaire et trop cru. Je ne m’attendais pas à lire une histoire où le personnage masculin contrôlait la jeune femme de cette manière, et ça ne m’a pas plu.

J’aurais aimé que l’on parle plus de l’histoire de l’entreprise de Keira, qu’on voit plus souvent son travail, parce que cela m’intéressait. Mais ici, le roman tourne essentiellement autour du sexe, même quand la jeune femme est au boulot, elle ne pense qu’à cela, à tel point que cela occulte tout le reste de l’histoire… J’ai trouvé cela lourd à force. Je ne m’attendais pas à ce que cela ne soit QUE du sexe ! Je sais bien évidemment qu’il s’agit d’une romance érotique, mais il y a une différence entre érotique et vulgaire, et pour moi, là, on a malheureusement franchi la limite…

Sinon, dès les premiers chapitres, un détail m’a cassé les pieds : le fait que la meilleure amie de Keira se sente obligée de l’appeler par son surnom (Ke-ke) toutes les 3 lignes, et cela durant une discussion hyper importante. Je n’ai pas trouvé ça très sérieux au vu de la situation et j’avoue que c’était assez agaçant. Ça va surement vous paraitre être un détail sans importance, mais je me sentais obligée de le souligner parce que ça m’a vraiment dérangée pendant la lecture de ce passage !

Côté personnage, j’avoue ne pas avoir réussi à m’attacher à eux. Vu ce qui arrive à Keira, je pensais au moins ressentir de la compassion pour elle, mais vu sa façon de penser, ce ne fut même pas le cas. Comme je l’ai dit plus haut, son personnage m’intéressait également du point de vue professionnel, mais c’est un côté qui n’a pas été assez exploité à mon goût. Pour le personnage de Mount, j’ai détesté sa façon de se comporter avec Keira, sa façon de la contrôler. J’ai également trouvé que nous n’avions pas assez d’informations à son propos, on sait qu’il est riche, arrogant, manipulateur, mais malheureusement nous n’avons pas énormément de chapitres de son point de vue pour réellement comprendre sa façon de penser, etc. Mais je me dis qu’il reste encore 2 autres tomes après celui-ci, alors j’espère que tous ces points seront plus exploités dans la suite de l’histoire.

La fin remonte légèrement le niveau du livre, puisque l’histoire se termine sur un gros suspens, et ça me donne envie de lire le deuxième tome pour savoir ce qui va s’y passer, avoir une explication à ce cliffhanger. Mais j’espère que le prochain tome ne tournera pas autant autour du sexe que celui-ci, sinon je risque à nouveau d’être déçue.

Afficher en entier
Bronze

https://lapommequirougit.com/2020/11/01/le-roi-sans-pitie-mount-1-meghan-march/

Je remercie les Éditions Hugo & Cie pour l’envoi de cette lecture. Quand ce roman était sorti en version grand format, j’avais eu très envie de la lire. Depuis, elle attendait, patiemment, dans ma petite wihslist. Mais quand je l’ai vu sortir en poche, je n’ai pas hésité une seconde, je suis directement empressée de le lire !

Keira gère l’entreprise familiale. Cette dernière crée un des meilleurs whiskys à l’Écossaise. Mais pour que cette dernière tienne, elle a dû faire pas mal d’emprunts. Surtout que récemment, elle vient de devenir veuve.

Veuve d’un des pires goujats. Un homme qui la trompait, mais qui en plus, a fait des dettes dans son dos. En effet, Mount, va venir à elle. Un homme qu’on ne veut jamais rencontrer dans sa vie. Il contrôle absolument tout dans cette ville, il a énormément de pouvoir et il est très dangereux.

Ce dernier vient à elle, en lui disant que son défunt époux avait contracté une dette extrêmement haute auprès de lui. Maintenant, il vient réclamer qu’elle le rembourse au nom de ce dernier. Mais évidemment, elle n’a pas cette somme et Mount le sait. Alors, il lui propose une alternative, il y a une chose qu’il pourrait bien vouloir en contrepartie : Elle !

L’histoire est intéressante, mais j’ai vraiment eu du mal avec le caractère du personnage de Mount. Après, je pense que cela est justement voulu. Donc, je verrais bien comment ce dernier évolue dans les tomes suivants.

Par compte, j’ai adoré le personnage de Kiera, son tempérament de feu, sa manière de ne pas se laisser faire malgré la peur qui la tiraille. J’ai apprécié découvrir la plume de Meghan March, ce qui était pour moi une première.

De plus, le tome se termine d’une manière extrêmement intrigante, ce qui me donne d’autant plus envie d’avoir la suite entre les mains. Une vraie torture !

En bref, j’ai apprécié ce tome. Il y a du bon, il y a du mauvais, mais cela m’intrigue suffisamment assez pour avoir

Afficher en entier
Bronze

Je suis un peu sceptique en ayant terminé ce livre. J’ai eu du mal à me plonger dans cette histoire mais à partir du moment où Keira va chez Mount, ça devient déjà plus intéressant.

Je suis tout de même intriguée en ayant lu le dernier chapitre et ça m’a donné envie d’en savoir plus !

Afficher en entier

Le roi sans pitié a été un véritable coup de coeur pour moi.

Au départ, je trouvais que l‘intrigue mettait du temps à se mettre en place. C'était un peu lent. Mais arrivé au chapitre 5, tout change.

J'ai adoré la dynamique qui animait les deux protagonistes : Mount et Keira .Dans ce premier tome, les sentiments amoureux sont mis de côté pour laisser place à du sexe torride. J'espère quand même voir naître de vrais sentiments entre les deux personnages.

J'ai particulièrement aimé l'audace de Mount. le faîte qu'il puisse savoir comment agir avec Keira. Il sait ce dont elle a envie, lorsqu'elle-même l'ignore. Il lui donne le plaisir auquel elle n'a jamais eu droit.

Je n'ai pas vraiment les mots pour la fin. J'ai été très surprise. Jamais je n'aurais pu imaginer que la dernière phrase de ce tome puisse tout changer. J'ai hâte de savoir comment ça va affecter la trame initiale.

J'ai vraiment apprécié la plume de l'auteur. Grâce aux mots ,elle arrivait à nous transmettre l'atmosphère parfois tendue parfois sexuelle.

Afficher en entier
Argent

Mon avis :

J'ai beaucoup aimé cette trilogie. Elle ne fais pas partie de mes préférés mais j'ai quand même vraiment bien aimé. J'ai lu les 3 tomes à la suite.

Keira se retrouve avec une énorme dette à payer quand elle apprend que son défunt mari volage, dont elle voulait divorcer, avait contracté un énorme emprunt à un homme dont il ne faut pas prononcer le nom... L'échéance arrivant à sa fin pour rembourser, Mount lui laisse 1 semaine de plus pour lui donner la somme sinon elle devra payer sa dette avec... elle-même.

J'ai aimé comment Keira désarçonnait

Mount, quand elle ne se laissait pas dicter sa conduite, qu'elle lui tenait tête même si parfois elle devait obéir...

Elle va découvrir que cet homme lui donne ce dont elle a besoin au fond d'elle, de ses envies, de ses fantasmes... et que finalement elle n'est pas qu'une dette à régler pour lui, enfin je n'en dis pas plus...

Mon insta :

@bonsplans_et_meslivresdumoment

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié" est sorti 2020-10-08T07:19:51+02:00 en version poche
background Layer 1 08 Octobre

Dates de sortie

Mount, Tome 1 : Le Roi sans pitié

  • France : 2019-05-02 (Français)
  • France : 2020-10-08 - Poche (Français)
  • USA : 2017-10-17 (English)

Activité récente

Salyr le place en liste or
2021-02-17T00:35:13+01:00
auret l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-07T23:26:21+01:00
vivir le place en liste or
2021-01-31T20:10:04+01:00

Titres alternatifs

  • Mount, Volume 1 : Le roi sans pitié - Français
  • Ruthless King (Mount Trilogy #1) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 815
Commentaires 103
extraits 19
Evaluations 287
Note globale 7.83 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode