Livres
463 924
Membres
423 688

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par RiscakeLo 2019-06-26T14:10:07+02:00

Sa robe, du même vert étincelant que ses yeux, souligne chaque courbe de son corps tout en en dissimulant assez pour être le summum de la classe. Ses cheveux sont relevés en un chignon sophistiqué, avec des boucles qui tombent autour de son visage.

– Bonté divine !

– C’est un bon, ou un mauvais « bonté divine » ? demande-t-elle en entrant dans le salon.

La fente sur un des côtés de la robe révèle une jambe bronzée et un putain d’escarpin.

– C’est un « bonté divine j’espère que tu n’as plus la gueule de bois, parce que je ne sais pas si je vais te laisser sortir de cette pièce ce soir ».

Elle esquisse un sourire.

– En fait, je me sens bien à présent. Ça doit être mon sang irlandais.

Elle me jette un coup d’œil, son regard s’arrête à ma braguette.

– Le costume te va toujours aussi bien, mais apparemment tu as un petit problème.

– Ne traite jamais mon zguègue de petit.

Elle rit, et ce son me rappelle combien elle s’est lâchée la nuit dernière.

Merde. Il faut que j’arrête de penser à ça.

Elle traverse la pièce, dévoilant fugitivement sa jambe à chaque pas, une lueur malicieuse dans le regard.

Afficher en entier
Extrait ajouté par RiscakeLo 2019-06-26T14:08:44+02:00

Danse avec moi, Lachlan. Danse avec moi à Dublin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marlene2303 2019-06-11T13:40:46+02:00

« Keira me cherche, elle se joue des limites de mon contrôle, une chose que je n’ai jamais autorisé personne à faire.

J’ai claqué cette foutue porte.

Je ne réagis jamais par la colère. Plus maintenant. Tous mes actes sont le résultat d’un calcul froid, précis. Mais cette femme parvient à me faire claquer les portes.

Je m’étais dit que ce ne serait pas un problème. Je pouvais l’avoir, la garder, la contrôler et ne jamais la laisser devenir autre chose qu’une de mes possessions. Je m’étais promis de rester détaché et indifférent, car le contraire ne donne jamais rien de bon. Je l’ai appris dès ma plus tendre enfance.

[…]

Keira Kilgore est devenue quelque chose que je n’avais pas du tout prévu, mais c’est moi qui édicte les règles dans mon monde, donc rien ne pourra me faire changer mes plans. Ce qu’il y a de mieux dans le fait d’être le roi, c’est que je peux faire absolument tout ce que je veux. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode