Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Moustique088 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy Wild Seasons, Tome 1 : Sweet Filthy Boy
Christina Lauren   
J'ai été super déçue. Au final le scénario de ce livre peut se résumer en quelques lignes tellement il ne s"y passe rien, par contre si vous cherchez un livre avec des scènes "hot", vous n'en manquerez pas, elles sont nombreuses, presque trop, une 20ene dans un roman ..., en plus je n'étais pas dans une phase ou j'avais envie de les lire donc je les survolait, résultat il ne me restait pas grand chose à lire. La relation entre les deux protagonistes n'évolue pas pendant plus de la moitié du roman, c'est juste du jour après jour, la vie "de rêve" de l’héroïne qui nous décrit les lieux qu'elle a visité pendant la journée et ses questions sur ce qu'elle va faire dans le futur.
Au final je n'ai pas grand chose à en dire, je pense que ce roman serait peut être mieux passé en format Harlequin en 160 pages, il y aurait eu beaucoup moins de longueurs pour la même histoire.

par lianne80
Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing Wild Seasons, Tome 2 : Dirty Rowdy Thing
Christina Lauren   
Ouf, un 2ème tome qui relève le niveau du 1er.
Cette fois ci nous plongeons dans la relation entre Harlow et Finn.
J'ai bien aimé le sarcasme des 2 personnages.
La relation est plus épicée.
Sympa à lire.

par Adèle
Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night Wild Seasons, Tome 3 : Dark Wild Night
Christina Lauren   
J'ai l'impression que ça fait une éternité que j'attends d'avoir en ma possession l'histoire de Lola et Oliver. Je suis juste complètement attendrie par ce couple et ils ont bien mérité leur position de chouchou. Laissez-moi vous rafraîchir la mémoire, après une nuit alcoolisée, Mia s'est retrouvée mariée à Ansel, Harlow à Finn et Lola à Oliver. Alors que les premiers décidaient de poursuivre leur mariage, les autres couples décidaient de divorcer pour oublier cette erreur. Vous connaissez sans doute l'histoire des autres couples, cette histoire c'est celle de Lola et Oliver, qui ont fait le choix de rester amis.

Jusqu'à présent leur amitié ne leur à jamais poser le moindre problème et si tout le monde sait qu'ils sont faits l'un pour l'autre, il préfère fermer les yeux et rester dans le confort d'une amitié sincère. D'autant plus, qu'ils sont tous les deux persuadés que l'autre ne ressent pas la même chose, donc aucun ne va essayer de changer les choses et même si l'attirance est évidente pour tout le monde sauf eux, ils vont chercher à oublier leur désir naissant, qui vient changer la vision qu'ils ont de leur amitié.

Je ne vous cache pas que je n'ai pas compris l'orientation du résumé, je n'ai pas du tout vu l'histoire sous cet angle et j'ai eu l'impression qu'il s'agissait d'un autre roman, tellement on est à côté de la plaque. Lola est à un moment de sa vie où tout va changer et son amitié avec Oliver est un point d'ancrage pour elle, sa bande dessinée va être adaptée au cinéma et au delà de la bonne nouvelle, c'est un travail qu'elle n'avait pas imaginé, sans compter que sa prochaine BD doit bientôt être remise à son éditeur, ce dont elle a besoin c'est d'un ami pour l'épauler. De son côté Oliver, se pose de plus en plus de questions sur les sentiments de Lola et ne souhaitant pas la brusquer il va se contenter de ce qu'il a avec elle et la soutenir et être complètement dévouée et à l'écoute de sa meilleure amie.

Lola a une histoire familiale compliquée et elle a du mal à s'ouvrir aux autres. Oliver le voit et le comprend, il ne l'a jamais laissée tomber et leur amitié va devenir tellement importante, qu'elle va finir par passer devant son amitié avec Harlow. J'avais reproché la lenteur de la saison 1 et c'est justement ce qui fait la magie de ce tome. L'histoire se déroule doucement, sans brusquer nos héros et l'amitié, laisse la place à l'attirance, puis à des sentiments plus forts. Ce que j'ai aimé par-dessus tout, c'est cette douceur entre les personnages. Pas besoin d'en faire des tonnes, c'est simple et c'est justement ce qui rend cette histoire adorable. J'ai attendu la formation de ce couple à l'instant où je les ai découverts et découvrir l'histoire de Loliver est un vrai bonheur, à la hauteur de tout ce que j'aurais pu imaginer.

Cette suite, est un peu différente des tomes précédents notamment, car Lola est un personnage réfléchi et n'a pas l'impulsivité d'Harlow, ou le goût de l'aventure de Mia. Et bien que nos deux mâles soient hot, j'ai été complètement charmé par la simplicité et l'authenticité d'Oliver. Ma seule déception, qui d'ailleurs était un peu le même dans les tomes précédents, concerne les projets de Lola qui laissent un peu sur notre faim, j'ai toujours ce sentiment de ne pas savoir comment sont censées évoluer les choses. C'est dommage et frustrant. Visiblement, la suite est attendue pour février 2016 et le personnage de London m'intrigue. On obtient quelques petites informations croustillantes à son sujet et ça met l'eau à la bouche. Encore une fois c'est une vraie réussite, Christina Lauren est au top.

http://wp.me/p4u7Dl-1u2

par Luxnbooks
Wild Seasons, Tome 4 : Wicked Sexy Liar Wild Seasons, Tome 4 : Wicked Sexy Liar
Christina Lauren   
Que dire de ce tome. Je suis mitigé.

J'aime beaucoup le personnage de Luke il est mignon, charmant, drôle, sexy et charmeur il a eu beaucoup de conquêtes suite à sa rupture avec Mia.
Du coup London qui ne sait pas qui il est au début était déjà hésitante mais encore plus après.
De plus elle a été trompé 3 ans pas son ex copain ce qui fait qu'elle n'a absolument pas confiance en ce que représente Luke. ET je le comprends tout à fait...
Mais ça m'a parfois énervé Luke fait vraiment des efforts même s'il est maladroit et elle n'arrive à lui faire confiance qu'a la fin du roman quoi !!!!

Après ils sont mignons ensemble et drôles. J'aime leur couple.

La réaction d'Harlow était waou!!!! Elle m'a énervé totalement. Une fois de plus elle se mêle des affaires des autres et a mis London dans l'embarras.
Et j'ai eu de la peine pour elle je l'ai aussi ressenti comme exclue et comme la cinquième roue du carrosse.

Not joe s'appelle donc ..................[spoiler]Dylan[/spoiler] mais je préfère la version Not Joe. C'est un ami de Luke.
Je regrette qu'il ne soit pas plus présent dans le tome. OU j'aimerais avoir un tome qui lui est conservé.

Je n'aurais pas été transporté par cette série. J'ai aimé les personnages et je voulais connaître leur histoire mais j'ai parfois eu l'impression que ce n'était pas assez. J'aurais aimé que certains personnages secondaires soient plus développés ou certaines pensées. Des fins moins abruptes notamment pour l'histoire des Loliver.
Bref c'était une série sympathique mais je n'ai pas adoré.
Wild Seasons, Tome 4.5 : Not-Joe story Wild Seasons, Tome 4.5 : Not-Joe story
Christina Lauren   
Vraiment un bon moment de lecture.
Rien en-dessous de la ceinture, contrairement aux précédents, ce qui est assez surprenant mais pas décevant.
En même temps, j'ai trouvé le début de l'histoire de "Joe" et Perry très touchante, cette rencontre était belle, débordante de simplicité et d'émotion.
Un grand merci à Christina Lauren qui ont su, encore une fois, me faire rêver.
Devil's Night, Tome 1 : Dark Romance Devil's Night, Tome 1 : Dark Romance
Penelope Douglas   
Voilà un roman que j’avais hâte de découvrir, notamment car son auteur avait déjà fait parler d’elle et ensuite l’histoire m’avait l’air assez inédite. J’aimerais remercier les Éditions Harlequin et NetGalley France de m’avoir permis de découvrir ce roman. Si je devais résumer mon état d’esprit ça donnerait ça : OhMonDieu. Je ne crois pas ressortir indemne de cette lecture, mon rythme cardiaque a été malmené par l’intensité du récit. Dès les premières pages le ton est donné et lorsque les sombres révélations ont été mises en lumière, j’ai cru que je n’allais pas m’en remettre. Le début a tout d’une romance classique et rapidement j’ai cru que j’allais suffoquer tellement certains chapitres sont frustrants.

Cette lecture ne conviendra pas à tous les lecteurs, ce n’est pas que le contenu soit dur, mais le récit dégage un côté malsain et l’intensité est telle qu’immédiatement la tension monte et j’ai parfois ressenti un certain malaise face à des scènes qui en soit du point de vue de l’héroïne sont stressantes, mais derrière pour le lecteur on a tendance à imaginer le pire. Tout ce stresse n’est pas bon pour mon cœur, j’ai ressenti tellement d’émotions par anticipations que j’ai vraiment cru que mon cœur allait lâcher. Afin de préserver l’intrigue, vous comprendrez que cette chronique n’abordera pas certains points essentiels à l’histoire et par sadisme, j’ai envie de vous voir tomber des nues face à la noirceur de l’intrigue.

Michael Crist est un personnage qui ne va pas dans la demi-mesure, issu d’une famille riche il a toujours obtenu ce qu’il désirait. Depuis l’enfance il côtoie Erika Fane, sans vraiment prêter à la jeune femme, également originaire d’une famille aisée, la jeune femme n’a jamais manqué de rien. La mort soudaine de son père, va la placer au rang de petite chose fragile par son entourage et tout le monde s’entend à la protéger de la moindre contrariété. Seulement seul Michael la voit telle qu’elle est vraiment et alors que tout le monde pense qu’elle prend une décision irréfléchie, Rika décide de quitter subitement son université, afin d’affronter la vie à sa manière et repartir de zéro sans parents, sans amis, rien qu’elle pour s’assumer.

Penelope Douglas a encore une fois prouvé qu’elle est maître dans l’art des relations mêlant haine/amour. Elle réaffirme son talent en suscitant des émotions contradictoires pour une romance qui n’aurait pas dû nous faire ressentir ça. C’est assez difficile à expliquer, on s’attache énormément au personnage de Rika, elle a tout d’une héroïne qui mérite d’être chouchoutée et pourtant elle n’est pas aussi sage que tout le monde le pense. Je suis passée d’un Michael qui fait grimper la température, à une douche froide face à ce qui se profile pour la jeune femme. J’ai été intriguée, excitée et finalement ce qui l’a emporté est un sentiment assez particulier, car arriver à un bon quart de la fin l’intensité est retombée d’un coup et le rythme du récit a pris un nouveau tournant qui m’a donné l’impression d’avoir perdu les émotions qui menaçaient d’exploser depuis le début du roman et pour ça, je n’ai pas pu lui mettre cinq étoiles.

Si vous devez retenir une chose de ce roman, c’est que la plume est très addictive et même si je n’ai pas toujours adhéré ce qui se déroulait, car assez machiavélique, les pages défilent à une vitesse impressionnante, même si le dernier quart m’a un peu déçu, car j’ai perdu une part de l’intensité qui m’avait animé pendant une bonne partie de ma lecture. Mais parfois, ça fait du bien de sortir de sa zone de confort, d’essayer des romans qu’on n’aurait pas pris le risque de découvrir. Toutes ces émotions contradictoires ont rendu ma lecture vivante et unique.

http://wp.me/p4u7Dl-30O

par Luxnbooks
La Sélection, Tome 1 La Sélection, Tome 1
Kiera Cass   
http://wandering-world.skyrock.com/3084867159-La-Selection-Tome-1-La-Selection.html

Mon dieu !!! Mon dieu, mon dieu, mon dieu ! La Sélection, c'est tout simplement une bombe ! Si ce roman n'est pas un coup de coeur ( mais presque ), c'est un énorme coup de foudre ! Je suis complètement fan de ce livre ! En le terminant hier ( à deux heures du matin quand même, c'est vous dire si j'étais pris par l'histoire ), un seul et unique mot résonnait dans mon esprit : "Génial, génial, génial !". J'ai adoré !!!
Nous faisons la rencontre d'America Singer, jeune femme de seize ans, qui est une Cinq. Au début du roman, nous apprenons qu'elle a reçu une lettre indiquant qu'elle doit remplir un formulaire pour participer à la Sélection. Qu'est-ce que la Sélection ? Une émission télévisée où trente-cinq candidates vont devoir s'affronter à coup de robes somptueuses, de coiffures parfaites et de têtes-à-tête avec le prince Maxon pour être couronnée princesse et devenir l'épouse de ce dernier.
Sauf qu'America n'est franchement pas décidée à participer au show. De toute manière, son coeur est déjà pris par Aspen, un Six, qu'elle fréquente secrètement depuis deux ans. Sauf que lorsqu'il va l'obliger à s'inscrire à la Sélection et qu'il va déclarer la fin de leur relation, America va vite changer d'avis. En plus, en faisant partie de l'émission, elle permet à sa famille de récolter des chèques dont elle a énormément besoin pour vivre. Entre obligation pour les gens qu'elle aime et sa propre opinion, America sait qu'elle décision elle doit prendre. C'est donc l'esprit plein d'appréhension et d'angoisse qu'elle va postuler à la Sélection... Et être choisie parmi des centaines de milliers d'adolescentes.
Commence alors une aventure aussi inattendue qu'extraordinaire pour America... Et pour nous ! Dès lors que la Sélection débute, on ne peut plus lâcher le roman ! J'ai été absorbé par l'intrigue comme cela m'est rarement arrivé ! Je ne voyais même plus les pages défiler ! L'univers de Kiera Cass est juste exceptionnel ! Nous sommes réellement plongés au coeur d'un monde dystopique, où les habitants sont classés par castes, où une Quatrième Guerre Mondiale a eu lieu, et où les États-Unis ne sont plus que des ruines. Ouaw, ouaw, ouaw !!! Comment ne pas être conquis, sérieusement ?
Surtout quand l'héroïne que nous suivons nous subjugue complètement ! Si America était en face de moi, je ne lui dirais qu'une chose : "Je t'aime !" ! Non, vraiment. A mes yeux, elle est parfaite ! Drôle, décapante, émouvante, déterminée, elle défend ses valeurs et est adorable. Elle ose parler au prince Maxon comme s'il ne régnait pas sur l'île Illeá ! Parce qu'elle "ne fait aucune différence entre les castes". Sage parole, n'est-ce pas ? Celle-ci nous permet de passer de merveilleux moments lorsque Maxon et America sont ensemble. Entre réflexions piquantes et discours touchants, j'ai adoré voir leur relation évoluer au jour le jour. L'auteure parvient vraiment à rendre leur rapprochement hyper réaliste. Mon dieu, j'en veux encore !!!
Évidemment, un petit triangle amoureux va voir le jour. Même si America tente d'oublier Aspen, il reste irrémédiablement gravé dans sa mémoire. Mais, inévitablement, elle s'attache au prince Maxon. Résultat, les sentiments d'America sont vite confus. Mais, et c'est là que ce personnage fait toute la différence, elle va réussir à faire un choix. Rien qu'avec ça, je proclame ma team : Team America ! Puis même, moi qui ne choisis habituellement pas de protagoniste masculin préféré, je peux, sans hésiter, dire que j'adore Maxon ! Entre Aspen et lui, ma décision est vite prise !
Côté écriture, je dois bien avouer que la plume de Kiera Cass est époustouflante ! On se perd corps et âme dans son récit. De plus, elle parvient à décrire chaque chapitre de façon prenante et haletante. On reste en haleine de la première à la dernière page. Les rebondissements se suivent mais ne se ressemblent pas. On passe du rire à l'inquiétude en quelques secondes ! Puis si on touche à America, je craque ! C'est dingue de voir à quel point je me suis attaché à elle !
Bien sûr, je ne suis pas le seul. Le prince Maxon va également tomber sous son charme. D'ailleurs, leur idylle est un des plus beaux que j'ai pu lire pour un premier opus. A chaque nouveau rendez-vous, j'étais aux anges ! Je poussais des petits cris et mon coeur battait la chamade ! J'étais en train de vivre leurs rencontres avec eux. C'était vraiment fabuleux ! Fabuleux et très, très, rafraîchissant. Dans le fond, je me demande si ce n'est pas ça qui a principalement joué sur mon ressenti : le fait que La Sélection soit un ouvrage décalé, léger, drôle et poignant, tout en étant vraiment passionnant, captivant, et doté d'une histoire d'amour palpitante. Je suis complètement en extase devant ce livre !
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, La Sélection est LE livre à lire ! L'univers dystopique qui y est développé est fascinant, et on rencontre des personnages réellement insolites. America s'est définitivement faite une place au sein de mes héroïnes préférées. Je l'aime ! Le récit que nous offre Kiera Cass est un vrai cocktail de surprises qui possède une romance vraiment mignonne et épatante. Ce roman est divertissant, vivifiant, et nous fait passer de vrais moments de bonheur. Attendre la suite est déjà une vraie torture ! Bref, si vous hésitez à vous procurer La Sélection, foncez vous l'acheter ! J'en ressors plein d'étoiles dans les yeux et l'esprit encore embué par la beauté et la perfection de ce roman !

par Jordan
Crossfire, Tome 1 : Dévoile-moi Crossfire, Tome 1 : Dévoile-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-1-devoile-moi.html

J'ai été agréablement surprise par cette lecture. Je pense que cela vient en bonne partie du fait que ce livre a été comparé encore et encore à Fifty Shades of Grey, de ce fait je ne m'attendais pas à grand chose alors que j'ai passé un très bon moment à suivre les aventures de Gideon et Eva. Parce que je vais pas m'en cacher, j'ai trouver FSoG très (TRÈS) moyen et la série des Crossfire s'annonce largement plus intéressante (avec d'ailleurs un style d'écriture bien meilleur).
Les grosses similitudes qu'on peut trouver entre les deux séries sont principalement le héros qui se trouve être un jeune et riche entrepreneur avec un lourd passé qui le hante et aimant contrôler son monde. Cependant la ressemblance s'arrête là. Car dans Bared to you, on a le vrai plaisir de croiser une héroïne qui est capable de se prendre en main comme Eva (opposée à l'insipide Ana de FSoG) et qui donc rééquilibre la relation (contrairement à de plus en plus de romances, dont FSoG, où on a une opposition mâle dominant plein de problèmes contre jeune fille innocente et incapable). Ici les deux personnages principaux ont un lourd passé et pas mal de choses à surmonter, ce qui donne une vraie dimension à leur relation.
L'auteur nous embarque très rapidement et pleinement dans le début de cette relation teintée par les secrets des passés de ses protagonistes. A noter également le personnage très attachant et étonnant du meilleur ami d'Eva, Cary, qui semble avoir encore plus de problèmes que Gideon et Eva réunis (je lui donnerais bien son propre roman à celui-là !).
En résumé une vraie lecture à ne pas manquer, et surtout pas sous prétexte que c'est un autre FSoG (d'ailleurs n'attaquez pas ce livre en pensant que vous allez tomber sur une copie de FSoG, si vous êtes fans, car vous serez indubitablement déçus). J'ai vraiment hâte de découvrir le second tome et de connaître les secrets non révélés et l'évolution du couple Gideon/Eva.

par Althea
Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-2-regarde-moi.html

Malgré le fait que j'ai beaucoup apprécié ce second opus, j'ai tout de même une petite préférence pour le premier et ce car il y a quelques petites choses qui m'ont plutôt gênée dans cette suite.

Tout d'abord, au niveau des points positifs, je dirais que la force de ce second tome est l'intrigue. Ici, contrairement au premier où nous étions plutôt centrés exclusivement sur le couple Eva/Gideon, des intrigues parallèles se greffent à leur relation alors que leurs passés les rattrapent. Bien que le couple souffre de ces rebondissements, sûrement beaucoup plus que dans le livre précédent, on garde cependant cette certaine dynamique entre les deux personnages qu'on avait tous appréciés dans Bared to You.

Cependant il y a vraiment deux points qui m'ont un peu refroidie et qui m'ont donnés un sentiments d'inachevé et de bâclé que je n'avais pas ressenti dans le tome 1.
Le premier point gênant se concentre autour des personnages secondaires et principalement autour de Cary, le meilleur ami d'Eva. A la fin du premier livre on le laisse dans un état psychologique déplorable et ce qui semble n'être que le début des problèmes... Et bien ici tout cela est balayé en quelques chapitres, tout simplement car Eva est bien trop centrée sur elle-même et ses propres problèmes pour se préoccuper de ceux de son meilleur ami. Du coup, puisqu'elle est la narratrice, les problèmes de Cary sont passés à la trappe comme si de rien n'était, et je déplore cette solution de facilité choisie par l'auteur. Quelle est l'utilité d'intégrer des personnages secondaires si c'est pour qu'ils ne servent que les intérêts des héros ?
Ensuite le second point de déception se situe autour du passé de Gideon. Nous avons enfin des révélations sur son douloureux passé, et pour moi cela a été une nouvelle déception qui met en lumière le fait que l'auteur a vraiment décidé de prendre le chemin de la facilité pour cette suite. [spoiler]Sincèrement je me demande encore pourquoi tout le monde était si surprit, voir horrifié, dans le premier tome de découvrir qu'Eva était blonde si cela n'a rien à voir avec les traumatismes de Gideon ? L'explication que donne l'auteur sur l'étonnement des personnages est vraiment bancale et sans aucun réel sens.[/spoiler]

En résumé, ce fut un plaisir de retrouver une fois de plus Gideon et Eva malgré quelques points bancals dans le scénario. J'espère que l'auteur ne choisira plus la facilité pour le dernier tome, et que nous aurons une conclusion plaisante et intelligente aux aventures de nos deux héros.

par Althea
Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi Crossfire, Tome 3 : Enlace-moi
Sylvia Day   
Tout d'abord avant de commencer ce livre, il faut avoir son "kit survie" à côté, à savoir :
- un paquet de mouchoir
- une petite culotte Dora l'exploratrice de rechange (let's go !!)
- un Gideon Cross à porter de main (si vous en avez pas ...ben il vous restera les mouchoirs !! lol)

Blague à part, les 2 premiers tomes ont été un vrai coup de coeur, celui-ci est un cran en dessous ...
Bah oui, faut bien avouer les choses, y'a pas trop d'histoire, ce tome est très "sexe & guimauve" !!
Les fleurs bleues vont adorer. Pour ma part, il m'a manqué un peu d'action !. Et les "je t'aime, j'te baise" (pas forcément dans cet ordre d'ailleurs) m'ont gavés à force, j'ai trouvé ça trop redondant.

Mais, rassurez-vous il n'en reste pas moins très agréable à lire (en une journée pour moi) et Gideon reste toujours notre dieu du sexe !!
Je lirai avec plaisir le tome 4 même si je l'attendrai avec moins d'impatience

par toutoun
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4