Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 768
Membres
1 064 225

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Mr. Mercedes



Description ajoutée par Elwysse 2020-09-08T13:34:38+02:00

Résumé

Foncer sur une foule dans sa SL 500 12 cylindres : le moment le plus grisant de la vie de Mr Mercedes. Et le carnage lui a tellement plu qu'il n'a qu'une seule envie : recommencer. Au plus vite...

(Albin Michel, 2015)

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 147 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2015-05-20T20:15:49+02:00

Toutes les religions mentent. Tous les préceptes moraux sont des illusions trompeuses. Même les étoiles sont des mirages. La vérité c'est l'obscurité et la seule chose qui importe c'est de produire son manifeste avant de s'y enfoncer. Inciser la peau du monde pour y laisser une cicatrice. Ce n'est que ça, après tout, l'Histoire : du tissu cicatriciel.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Bon Thriller qui, pour une fois avec Stephen King, n'a pas un gramme de fantastique. Course poursuite et psychologique entre un flic à la retraite et un psychopathe totalement barge. Les personnages secondaires comme souvent avec cet auteur ont autant d'importance que l'intrigue. A conseiller aux amateurs de thriller.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par COMETE_LC 2024-07-03T18:06:07+02:00
Diamant

J'ai été au bord de me ronger les ongles jusqu'au sang sur la dernière partie, car je n'en pouvais tout simplement plus.

J'étais un peu hésitante à l'idée de me lancer dans un thriller de King après un roman fantastique juste avant de King, mais toutes mes craintes se sont envolées après la première partie.

Le plus terrifiant finalement, c'est de réaliser que des Mr Mercedes en puissance existent dans la nature en toute liberté. Dans un monde fantastique, on se rassure en se disant que c'est juste de l'imaginaire quand l'horreur et la terreur frappent, mais ici, pas de refuge, on affronte la réalité.

Je n'en dirai pas plus sur l'histoire tout comme le résumé, je vous laisse découvrir par vous-même.

Coup de cœur monstre encore une fois pour Monsieur King, et je comprends parfaitement le prix Edgar Allan Poe de 2015 pour ce roman.

https://edgarawards.com/all-winners/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biloue62 2024-06-28T22:15:11+02:00
Diamant

Les romans de Stephen King sont rarement des polars. Celui ci en est un, et il est brillant.

L inspecteur Bill Hodges, récemment retraité de la police, Spoiler(cliquez pour révéler)trouve le temps long et pense au suicide tellement il s'ennuie (il est divorcé et a peu de rapports avec sa fille).

Jusqu’au jour ou il Spoiler(cliquez pour révéler)reçoit une lettre d'un homme l'enjoignant de prendre part à un forum en ligne : le parapluie de Debbie. Il indique qu il est le tueur à la Mercedes, un criminel qui a foncé sur une foule de demandeurs d'emplois lors d'un forum de l'emploi, et qu'il veut lui parler (il veut surtout l'inciter à se suicider). Bill n'avait jamais retrouvé le coupable.

L’ex inspecteur va alors mener l'enquête avec l'aide de Jérôme, un jeune voisin noir du quartier, qui l’aide à faire des tâches ménagères mais est surtout un crack en informatique.

Spoiler(cliquez pour révéler)Il va se trouver sur la piste du tueur grâce à une seconde lettre retrouvée chez la propriétaire de la Mercedes ayant servi au crime (victime collatérale car il lui avait volé cette dernière). Holly Gibney, nièce de cette Olivia Trelawney à qui on a volé la voiture, une femme un peu handicapée mais très capable également en informatique, va rejoindre Bill et Jérôme.

Spoiler(cliquez pour révéler)Ensemble, il vont réussir à résoudre l'enquête Brady veut à la fin faire sauter une salle de spectacle en plein concert. Holly réussit à l'approcher et à désactiver la télécommande de la bombe.

Spoiler(cliquez pour révéler)Par contre, il se réveille 17 mois plus tard. Je pense que la suite est celle de la trilogie.

Vraiment un excellent roman avec des moments vraiment glauques Spoiler(cliquez pour révéler)je pense notamment à la mort de la mère de Brady par empoisonnement car elle a mangé du boeuf empoisonné avec de la mort au rat que Brady gardait pour le chien de Jérôme.

J ai dévoré ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cec-1684 2024-05-07T17:11:22+02:00
Or

J'ai tout simplement adorer entre les personnage super attachant, l'intrigue qui est présente du début à la fin. J'ai remarqué que c'est le premier tome d'une série sur l'inspecteur Hodge 😁 à moi les autres tomes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chipou62 2024-05-04T14:03:03+02:00
Or

Un très bon thriller. Un très bon Stephen King.

Pour une fois, Stephen King ne fait pas dans le fantastique. Et cela est une réussite. On a un cache-cache psychologique, des drames, de la romance, de l’amitié. Des combos parfaitement bien distillés tout au long du livre.

Bonne lectur à vous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HundredDreams 2024-04-10T19:43:45+02:00
Or

Lorsque j'ai vu la couverture du nouveau roman de Stephen King, « Holly », j'ai été attirée par la façade de cette élégante maison victorienne se dérobant au regard à la faveur du crépuscule.

Au détour de commentaires de lecteurs, j'ai appris que Holly était un personnage récurrent dans l'oeuvre de Stephen King qui lui a consacré une histoire dans un de ses recueils de nouvelles, « Si ça saigne », et qu'il valait peut-être mieux aller à sa rencontre en lisant auparavant la trilogie du détective Bill Hodges.

Lire « Holly » en premier ne semblait pas être véritablement gênant, mais j'ai préféré retourner au tout début, à la naissance de ce personnage. Et c'est ainsi qu'avec mon amie NicolaK, j'ai débuté le premier tome de la trilogie, « Mr Mercedes ».

*

Après une très belle carrière dans la police, Bill Hodges est aujourd'hui un jeune retraité.Le vieux flic est seul, en surpoids, déprimé sans l'adrénaline des enquêtes et suicidaire. Il a résolu par le passé de nombreuses affaires criminelles, mais plusieurs non résolues le hantent toujours, en particulier celle du tueur à la Mercedes.

A l'aube du 4 avril 2009, un homme avec un masque de clown a surgi du brouillard et a délibérément projeté une Mercedes volée sur la foule des demandeurs d'emploi qui attendaient dans le froid, l'ouverture des portes de la foire à l'emploi. Il tue huit personnes et en blesse quasiment le double. Parmi les victimes, une mère et son enfant, un homme, avec qui nous venions à peine de faire connaissance.

Je reviens à Bill Hodges, seul dans son salon, la télé allumée sur des émissions totalement ineptes, jouant avec l'arme de son père, lorsque qu'il aperçoit dans le courrier, une enveloppe sans aucune adresse d'expéditeur qui s'est glissée au milieu des prospectus. Sa curiosité éveillée, il l'ouvre et découvre une lettre pleine de morgue de l'assassin à la Mercedes, l'invitant à poursuivre l'enquête et le démasquer.

Pour l'inspecteur, cette lettre est une aubaine pour chasser la morosité et le vide de sa nouvelle vie et pour enfin attraper ce fou. Il décide de se lancer dans cette traque sans en informer ses anciens collègues. Mais à trop vouloir jouer au jeu du chat et de la souris, ne risque-t-on pas de voir les rôles s'inverser ?

*

Le maître de l'épouvante est un touche-à-tout, aussi à l'aise dans la fiction historique que le fantastique, la science-fiction ou l'horreur. Ce que j'admire particulièrement chez lui, c'est sa façon de se renouveler sans cesse, de nous emporter dans ses nombreux univers et de ne cesser de nous surprendre.

Ici, on est dans un thriller policier dont il maîtrise parfaitement les codes et le suspense par des allers et retours entre Bill Hodges et le tueur à la Mercedes. Les chapitres sont courts et rythmés, pleins de rebondissements, s'arrêtant au moment idéal pour entretenir l'intérêt du lecteur.

Avec « Mr Mercedes », Stephen King explore les aspects les plus sombres de la nature humaine, les traumatismes de l'enfance, la folie et l'obsession, les réseaux sociaux et l'aliénation.

*

L'auteur a un vrai talent pour donner vie à ses personnages, ils ont tous une véritable épaisseur. L'empathie avec les personnages est aussi une des clés du succès de ce livre. Attachants, singuliers, uniques, ils donnent souffle et corps au récit.

Bill Hodges m'a beaucoup plu, crédible, attachant dans ses failles, obstiné et perspicace comme peut l'être un policier qui a de la bouteille. L'inspecteur est conscient de son attitude égoïste et téméraire, il sait parfaitement qu'il commet une erreur en se lançant à la poursuite de ce tueur en série, mais comment se défaire d'une enquête qui lui redonne envie de vivre ?

« le remède à l'ennui c'est la curiosité, mais la curiosité, elle, est sans remède. »

Les autres personnages ne sont pas en reste, sympathiques, dérangeants ou intrigants.

Brady Hartsfield, le tueur, a l'étoffe d'un véritable méchant, un monstre suffisant, intelligent et sans conscience, impulsif et manipulateur, inquiétant et complètement détraqué. En un mot, détestable !

« Hodges a lu quelque part qu'il y a des puits si profonds en Islande que l'on peut y jeter des cailloux sans jamais les entendre faire plouf. Il pense que c'est pareil pour certaines âmes humaines. »

Et Holly que j'ai enfin rencontrée est, je dirais, spéciale, juste un peu bizarre ! Elle est assez fascinante pour me donner envie de lire le roman qui lui est consacrée.

****

Mr. Mercedes est un thriller au rythme soutenu qui se lit très vite malgré le nombre de pages. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman policier une vraie réussite. Il y a de l'action et du suspense, un humour particulièrement appréciable et de l'horreur parfaitement maîtrisé. Juste ce qu'il faut pour le plaisir de frissonner car l'auteur ne bascule jamais dans la sordidité.

Je ne suis pas adepte des séries policières, mais je poursuivrai très vite avec « Carnets noirs » et « Fin de ronde » pour ensuite de me diriger avec « Holly ».

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NicolaK 2024-04-08T11:59:32+02:00
Diamant

Avec la trilogie Hodges, Stephen King se lance dans le polar et bien entendu, je l'ai suivi, même si j'y ai mis un peu de temps.

Mr Mercedes nous plonge directement dans l'action.

Nuit du 9 au 10 avril 2009, Augie Odenkirk se rend devant le City Center avec son duvet, prêt à attendre l'ouverture des portes de la première Foire à l'Emploi Annuelle.

La nuit est froide et brumeuse, et quelle n'est pas la surprise d'Augie de voir que devant lui, se tient une jeune femme avec un bébé dans le dos, munie d'un petit sac matelassé contenant probablement du matériel pour l'enfant.

Ils sympathisent, Augie aidant la maman comme il le peut, tandis que la foule s'agglutine derrière eux jusqu'à former des rangées compactes massées dans le labyrinthe du ruban de signalisation jaune.

Les voitures affluent dans le parking, gonflant de leurs passagers la file d'attente.

Après une nuit sans sommeil ou presque, les demandeurs d'emploi voient le jour pointer au travers du manteau d'épaisse brume qui enserre la ville.

Augie distingue une voiture arrêtée en haut de la côte, surplombant le centre commercial.

Munie de phares anormalement puissants doublés de feux antibrouillard jaunes, le véhicule semble braqué sur eux.

Une Mercedes, pense Augie. Phares avant HD, y a pas photo.

Le conducteur passe en pleins phares, et la Mercedes bondit vers l'endroit oú la foule est le plus concentrée, cernée par les bandes jaunes...

Nous faisons ensuite la connaissance de Hodges, flic à la retraite, passé professionnel dans la prise d'embonpoint, vautré dans son fauteuil devant la télé.

Il se repasse les hauts faits qui lui ont valu le titre de meilleur enquêteur de sa brigade.

Mais sa tranquillité prendra bientôt fin, suite à divers événements qui attireront son attention.

Stephen King est un conteur hors pair.

Il nous plonge chaque fois avec maestria dans l'histoire qu'il choisit de nous narrer, quel que soit son genre.

Ce polar / thriller ne fait pas exception.

La psychologie de chaque personnage, même de bref passage, est étudiée avec précision.

On s'immerge à fond et on les visualise.

Un concentré d'émotions, de rebondissements sans temps morts mais extrêmement précis qui se succèdent.

On s'attache aux sympathiques, on comprend pourquoi les autres ne le sont pas, d'après leur vécu.

Des esprits retors et torturés aux plus généreux et aimables, le récit nous entraîne des uns aux autres sans le moindre faux pas.

Fans du King ou pas, Mr Mercedes devrait séduire un large public.

Je ne tarderai pas à lire Carnets noirs, avec le même héros, la clé étant Holly, selon le titre de son dernier opus et raison pour laquelle je me suis jetée sur Mr Mercedes que j'avais laissé de côté jusqu'alors.

Merci à ma Sandrinette, avec laquelle j'ai voyagé dans ce roman.

.

.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sebdelatour 2024-04-04T16:47:10+02:00
Or

Un excellent polar, classique, de Stephen King que j'ai lu avec beaucoup de plaisir. J'ai particulièrement apprécié les personnages, Bill le vieux flic revenu de tout et la surprenante Holly qui prendra de plus en plus d'importance dans l'œuvre de ce bon Stephen.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Martine-Chantal 2024-03-21T21:01:30+01:00
Diamant

Ravie d'avoir lu un polar de Stephen King sans touche de fantastique ! Addictif, des personnages un peu fous ou originaux, un meurtrier dérangé, une écriture sans trop de longueurs, Mr Mercedes est une réussite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par evabst 2024-03-16T21:59:47+01:00
Or

J'ai lu L'outsider avant Mr Mercedes, je connaissais donc déjà le personnage de Holly mais j'ai apprécié la "rencontrer" dans ce livre. J'ai beaucoup aimé l'histoire, malgré la longueur du livre je ne me suis pas ennuyée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pixeline 2023-11-07T09:22:56+01:00
Diamant

Un roman de Stephen King qui est différent de ceux que je lis de lui d'habitude, mais j'ai adoré, l'ambiance, l'histoire, les personnages, les chapitres sont cours ,et pour une fois pas de longueurs , ce qui est un peu la patte de Stephen king , j'ai trouvé ce livre différent des autres mais malgré cela on sent vraiment bien que c'est du King et du très très bon King, je lirai la suite évidemment

Afficher en entier

Dates de sortie

Mr. Mercedes

  • France : 2015-01-28 (Français)
  • Canada : 2015-02-23 (Français)
  • USA : 2014-06-03 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1147
Commentaires 164
extraits 100
Evaluations 335
Note globale 8.28 / 10