Livres
568 848
Membres
624 118

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de mremnl26 : Mes envies

Baby random, Tome 3 Baby random, Tome 3
Gaïa Alexia   
Un série sympathique qui se lit bien. Ravie d’en découvrir davantage Sur Roman. Dés moment où on voudrait secouer Célia ou mettre des claques à Roman a cause de tout ce qu’ils se cachent l’un à l’autre.
Bonne lecture et dur de fermer sans avoir finit.
Baby random, Tome 2 Baby random, Tome 2
Gaïa Alexia   
http://www.gamesofbooks.com/2018/12/05/baby-random-2-gaia-alexia/

Le premier tome de la trilogie avait été une très belle découverte et surtout un gros coup de cœur pour l’histoire, les personnages et la plume de Gaïa Alexia. La fin laissait présager que la suite des événements allait être encore plus difficile pour Célia. Evidemment, je ne m’étais pas trompée.

Célia est désormais seule avec un bébé à charge et presque sans ressources. Elle se sent abandonnée en l’absence de sa regrettée Mona mais aussi de Roman et Max, les deux hommes qui ont compté pour elle mais qui ne lui donnent plus aucune nouvelle.

Heureusement sa petite Lou est bien là et lui permet de se sentir utile et lui donne une raison de vivre ! Elle a aussi Béni, un vieil homme qui était ami avec Mona et qui malgré son âge essaie d’être disponible pour l’aider du mieux qu’il peut.

Elle va également se faire de nouveaux « amis » et même si au premier abord, ils paraissent prêts à l’aider sans contrepartie, on va vite se rendre compte que leur attitude est parfois assez étrange et va causer à Célia de nombreux soucis…

Il y a également un personnage qui semblait détestable dans le premier tome mais qui est encore pire dans celui-ci !!!

La fin de ce tome est horrible. Au moment où vous lisez cette chronique, le dernier tome est déjà disponible et heureusement car patienter après les événements des derniers chapitres serait difficile !

Une chose est sûre, je vais me plonger très vite dans la suite et fin de cette histoire qui aura su me tenir en haleine ! ♥
Queen Bee Queen Bee
Gaïa Alexia   
Depuis quelques mois, Henri n’est plus que l’ombre de lui-même. Gendarme, il assure sans entrain ses gardes de nuit dans un petit village au nord de Paris, jusqu’à ce qu’une disparue ressurgisse dans sa vie avec perte et fracas.

Comment Joana Mancini a-t-elle pu être déclarée morte et enterrée des années plus tôt alors qu’elle se tient face à lui ? Et comment peut-elle être aussi irrésistiblement insupportable ?

Joana est bien vivante. Plus que ça, même. Elle est la reine des abeilles, cette Instagrammeuse star, qui enchaîne placements de produits et soirées VIP, coupes de champagne et toasts au caviar. Si son sourire est toujours intact face à l’objectif, en off, la réalité est moins reluisante. Joana fuit : son passé, les problèmes, l’amour..
Vicious Of Silence, Tome 2 : Reaper Vicious Of Silence, Tome 2 : Reaper
Amélie C. Astier   
https://www.ddchroniques.fr/2021/10/vicious-of-silence-2-reaper-amelie-c-astier/

Bon il est vrai que ça fait longtemps que je n’ai pas lu une histoire de biker, tout simplement parce que je trouve qu’il y en a beaucoup trop et que j’avais l’impression de lire toujours la même chose. Toutefois, on parle ici d’Amélie C Astier et en tant que lectrice assidue de l’autrice, je ne pouvais pas passer à côté de ce second tome des Vicious of Silence.

J’ai donc pris ma liseuse et me suis lancée dans ce roman en me laissant porter par les événements. Le moins que l’on puisse dire c’est que comme toujours Amélie a tiré parti du bon comme du moins bon de ses personnages avec assez de justesse pour ne pas les desservir. J’ai été d’ailleurs touché par leur état et surprise par leurs révélations. Je ne m’y attendais pas, mais je n’aurais pas dû être étonnée connaissant son style d’écriture.

” J’ai besoin d’elle, elle de moi. Putain de karma. “

Je me suis donc retrouvé en présence de deux héritiers de MC. Deux personnes fières de leurs indépendances qui n’ont pas su résister à l’appel insidieux de leurs addictions. De ce fait, leur parcours est douloureux et surtout les a poussés à agir de manière impulsive sans vraiment penser aux conséquences. Ils se sont créé bon nombre de problèmes qui les dépassent totalement et n’arrivent plus vraiment à leur faire face.

” Je suis simplement le fou qui l’entraîne dans le chaos. “

C’est avec une épée de Damoclès au-dessus de leurs têtes qu’ils prennent la route. J’ai trouvé l’idée à la fois terriblement périlleuse, mais sensée. Il faut dire que vu la situation dans laquelle ils se noient, ils n’ont que très peu de choix à disposition. Je trouve très courageux de leur part de tenter l’impossible, quitte à y laisser des plumes. Les raisons pour lesquelles ils se jettent dans la gueule du loup sont nobles, mais il n’en reste pas moins que c’est une idée dangereuse qui risque de leur coûter plus qu’ils n’ont à donner.

” Je joue avec le feu, mais je n’ai pas le choix. “

Leur relation conflictuelle au départ, migre doucement vers quelque chose de beaucoup plus primitif et charnel. Entre eux, peu de douceur, mais une véritable passion dévorante. Les règles, leurs statuts, l’avenir, tout passe au second plan lorsqu’ils sont ensemble au point que l’on oublie de faire attention aux détails. Croyez-moi, pourtant, il y en a, mais pris dans la tourmente de notre duo, accès sur l’affaire en cours, j’avoue ne pas avoir été très attentive sur les indices semés, ce qui a accentué ma surprise lorsque tous les secrets ont fini par être révélés.

Reaper est un livre qui m’a sortie de ma routine et qui m’a fait passer un bon moment. J’ai aimé le fait que les thèmes abordés soient si bien traités, que l’originalité soit de mise et qu’Amélie casse les codes de ce milieu sur lequel j’ai pas mal d’a priori. L’amour, la rage, la désillusion, l’espoir font partie intégrante de l’aventure et je suis, à présent, prête pour le prochain opus qui sortira dans quelques mois.
Promesse tenue, Tome 1 : En chemin Promesse tenue, Tome 1 : En chemin
Erika Boyer   
Tout d'abord, je souhaite remercier les éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce roman à paraître le 13 février.

J'ai adoré ma lecture, tout simplement, je ne m'y attendais vraiment pas au départ même si c'est celui que j'attendais le plus de ce mois-ci de par sa couverture alléchante (celle du tome 2 est encore plus croustillante) mais aussi par son résumé, dont le lieu de l'action se passait tout près de chez moi.

En effet, l'action prenant place à Lège Cap Ferret, j'y connaissais la plupart des lieux environnants mentionnés ainsi que le paysage, ce qui m'a permis de m'imerger totalement dans le récit.

De plus, dans ce roman, vous y trouverez nombre de références à divers films et séries comme Grease, Les Frères Scott, Dr House, Teen Wolf mais aussi GOT pour les fans. J'ai vraiment adoré tout particulièrement la référence aux Frères Scott, qui est une série méconnue de nos jours ALORS QUE CETTE SERIE C'ETAIT LA VIE. Je me rappelle quand j'avais 10 ans et que ça passait tous les samedi aprem apres Sous le soleil... BREF on s'égare.

J'ai aussi adoré le fait que Sandy soit un personnage très respectueux envers les femmes mais aussi à la diversité autour de lui. En effet, on retrouve toute une palette de personnages homosexuels, asexuels et hétéro et c'était vraiment chouette de faire leur connaissance à tous et que Sandy soit très ouvert sur ce sujet.

J'ai bien évidemment adhéré à leur romance bien que rapide, j'ai vraiment été subjuguée par la tension qui régnait entre eux et je n'ai pas ressenti une rapidité entre eux mais c'était plutôt le cours logique des choses. Et puis la cigarette ici prend un aspect érotique auquel j'ai vraiment adhéré (au chapitre 5 , hum j'en dirai pas plus mais ça fait chaud mdr) même si c'est pas bien... Je n'ai pas beaucoup lu de livre traitant de drogues à l'intérieur et ce sujet m'intéressait beaucoup et a été très bien traité selon moi.

Le fait qu'il y ait un avant-propos au début du roman m'a beaucoup plue et m'a permise de passer outre certains détails qui auraient pu me déranger. Au moins, je savais que l'auteure n'adhérait pas non plus à ce qu'elle faisait faire à ses personnages et il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre de lire cette histoire.

Le seul point qui aurait pu me déranger même si ça n'en est pas vraiment un est le trop plein de personnages, si bien que à la fin, quand on arrive aux révélations (et comme j'ai une mémoire de poisson rouge), il est arrivé un moment où je me suis dit « hein mais c'est qui, j'aurais dû plus me concentrer sur ce perso » mais ça n'empêche pas que ce fût une très bonne lecture que je recommande à tous ceux qui veulent une romance simple, respectueuse et sans tromperies surtout xD. Il y a un fond de thriller qui est non négligeable et que j'ai bien apprécié car on ne s'attend pas aux révélations finales.

par Marina009
Promesse tenue, Tome 2 : Sur la route Promesse tenue, Tome 2 : Sur la route
Erika Boyer   
https://lapommequirougit.com/2020/03/20/sur-la-route-promesse-tenue-2-%e2%80%a2-erika-boyer/

Je remercie les éditions Hugo & cie pour cette lecture. J’étais impatiente après avoir lu le premier tome, de découvrir cette suite. Je suis tombée amoureuse de Danny et Sandy, de leur caractère et de leur relation. J’avais besoin de savoir comment cette histoire allait se terminer.

Nous nous retrouvons un an après les évènements du premier tome. Cette fois-ci, l’histoire est du point de vu de Danny. Elle souhaite partir sur les traces de ses parents, plus exactement de sa mère. Elle veut les retrouver. Elle a besoin de connaître son histoire, les origines de son abandon pour pouvoir aller de l’avant et se reconstruire.

Sauf que cela fait un an qu’elle n’a aucune nouvelle de Sandy. Souhaite-t-il encore être avec elle ? Heureusement pour elle, il reviendra, pile un jour avant son départ sur la route. C’est ainsi que Sandy lui propose de partir en voyage avec sa bande. Ensemble, ils seront plus forts pour retrouver des traces et elle n’affrontera pas les épreuves seules.

J’ai adoré ce deuxième tome. J’ai apprécié le premier, mais ce deuxième est clairement un magnifique coup de cœur ! Comme toujours, j’adore le style d’Erika Boyer et cela ne change pas avec ce deuxième tome !

Mais ce que j’ai d’autant plus apprécié ici, c’est de voir l’évolution des personnages. Ils sont beaucoup plus matures et posé. L’histoire, est ici, beaucoup plus calme et douce. Je comparerais le premier tome à une violente bourrasque, alors que le deuxième est une douce brise qui nous caresse.

Pourtant, il y aura pas mal de problème. Des douleurs, des soucis, des souffrances. On apprendra de belles choses et on découvrira un peu plus les amis de Sandy. Chaque personnage qu’Erika Boyer, à créer sont attachants, on les aime tous d’une manière ou d’une autre.

En bref, c’est un deuxième et dernier tome magnifique. Il conclut bien l’histoire de Sandy et Danny. Leur amour est fort, leur amour est puissant, leur amour est contagieux. J’ai vraiment hâte de découvrir ce que la plume d’Erika Boyer nous écrira par la suite.
The Player, Tome 1 The Player, Tome 1
K. Bromberg   
Ayant adoré le roman Sweet Heart de K. Bromberg, j'étais curieuse de réitérer mon expérience. Il faut dire que je n'ai pas lu sa saga phare "Driven"..

Vu la dernière phrase d'accroche de la 4è de couverture, je m'attendais à ce que l'attente de la suite soit insurmontable.. J'ai donc trouvé plus judicieux d'attendre la sortie de The Catch pour me lancer dans cette lecture.

Dès les premières dédicaces présentes dans le roman, je m'attendais à vraiment adorer.. (Jay crownover, Jennifer L. Armentrout, S. C. Stephens, Kylie Scott, entre autres, ne tarissent pas d'éloges sur ce roman) c'était donc pour moi, une valeur sûre avant même de commencer ma lecture.

Je vais être pour une fois directe : je viens de refermer mon livre, et la première chose que j'ai envie de dire, c'est que.. je resterai probablement traumatisée par le nombre de fois où j'ai lu le mot "putain" .. J'ai même compté : il y est écrit 88 fois ! Par moments, on le trouve même 2 fois sur la même page.. du coup, j'ai été perturbée 86 fois.. J'en étais arrivée à un point où je riais en le voyant..

Mais bon, venons-en aux personnages et à l'histoire ..

Scout est la kiné de Easton. Suite à une blessure et un contrat qu'il a signé alors qu'il souffrait, il se retrouve avec une pression de dingue : il doit vite se remettre s'il ne veut pas se voir viré de l'équipe. Il a un père qui m'a paru dès la première apparition complètement antipathique (et très cliché) .. il m'a d'ailleurs fait penser à Dan, dans les Frères Scott..
Scout,quant à elle, a la pression de son père sur les épaules.. Son père étant mourant, elle se doit de reprendre le relais.. Et elle doit en prime garder le secret ..

A partir de là, bien évidement, la romance ne peut qu'aller très vite.. j'ai donc adoré le début, l'espèce de rapprochement. le côté amour interdit, le bad boy qui en fait n'est pas ce qu'il fait paraître..
Le truc c'est que je n'ai pas eu le temps de sentir l'amour naissant dans le couple qu'ils étaient déjà en train de faire craque craque.. et comme vous le savez certainement, avec moi c'est ce moment là dans les romances qui fait que je vais accrocher ou non à nos personnages... ici j'ai donc vu le côté érotique arriver avant la romance.. ajouté donc à ça les "putain" à répétition , je vous laisse imaginer dans quel humeur j'étais en tournant les pages..
Je ne me suis donc pas vraiment attachée aux personnages, Scout m'a d'ailleurs assez souvent agacée, et Easton ne m'a pas super émue.. Pourtant, je sentais qu'ils avaient tous du potentiel.. mais je ne sais pas comment expliquer mieux.. j'ai lu jusqu'au bout, mais il me manquait le côté "romance" et surtout des moments choupinou je pense..

Je suis allée quand même jusqu'au bout, car la 4è de couverture me laissait croire que la fin allait être atroce.. et même là, j'ai été clairement déçue. Avec tous les avis que j'ai vus sur Twitter notamment, je m'attendais à un truc qui allait me bloquer la machoir... et malheureusement j'suis juste restée dubitative..

En résumé, je dirais que j'ai passé un moment de lecture assez intéressant pour avoir envie de terminer l'histoire, je lirai donc la suite car je ne veux pas - je ne PEUX pas - rester avec cette sensation de manque de quelque chose, et j'espère vraiment que la suite sera meilleure (j'y crois sincèrement, car je sais que c'est possible.. je le répète : j'ai adoré Sweet Heart .!!)
https://lafouinotheque.blogspot.com/2018/11/the-player-1-k-bromberg.html
The Player, Tome 2 : The Catch The Player, Tome 2 : The Catch
K. Bromberg   
Après l’énorme retournement de situation à la fin du premier livre, nous retrouvons les personnages exactement là où l’histoire s’était arrêtée.
Scout s’est trouvée dans une situation inconfortable, après avoir découvert des papiers concernant Easton. Devant prendre une décision de dernière minute, elle a décidé de sauver la carrière de joueur, mais cela a un prix : Easton est transféré dans une autre équipe.
Quant à lui, il tombe des nues. Alors qu’il pensait que Scout signerait son retour sur le terrain des As, il apprend qu’il est transféré. Pourquoi ? Comment ? Arriveront-ils à s’expliquer et à se comprendre ?

Le récit reprend avec toute la tension du premier tome, dans un moment clé qui va chambouler le quotidien des deux personnages.
Easton va être bouleversé par son transfert alors qu’il a toujours joué uniquement pour les As et que sa vie est dans cette ville. Scout quant à elle essaie d’expliquer pourquoi elle a dû mentir et être le déclencheur de ce transfert qu’elle n’a pas souhaité.

Leur couple va être mis à mal et dans ce second tome, ils réapprennent à se connaître.
De nouvelles questions se posent, de nouvelles envies, des attentes insoupçonnées, mais aussi beaucoup de doutes. L’auteur donne une nouvelle dimension à ce duo, plus mature, moins « physique », avec beaucoup de sentiments. J’ai suivi leur évolution et leurs ressentis avec plaisir. Je suis réellement tombée sous le charme de leur complicité.

La grande différence avec le premier tome, c’est que dans « The Catch » la romance est un sujet plus secondaire. Cette thématique est moins importante car il se passe énormément de choses à côté de cela.
Tout d’abord, Easton et Scout vont devoir combattre leurs propres démons, les problèmes du quotidien qui les empêchent d’avancer. Ils vont devoir prendre des décisions, qui vont impacter leur futur, évoluer pour mieux avancer. K. BROMBERG aborde plusieurs thématiques qui sauront toucher tous les lecteurs : la maladie, la mort, l’alcoolisme, l’adultère, la perte de confiance en soi, l’amour, l’amitié,.. Et j’en passe.
Il y a également beaucoup de rebondissements tout au long de notre lecture. Alors que « The Player #1 » est un peu linéaire, ici on a vraiment l’impression d’être dans des montagnes russes. Certains évènements sont attendus depuis le premier opus, d’autres sont totalement inattendus. Pas une seule fois je me suis ennuyée tout au long de ma lecture et j'avoue avoir été surprise plus d'une fois.

La fin quant à elle est telle que je l’ai souhaitée.
Il y a énormément de sentiments jusqu’à la dernière ligne, jusqu’au dernier mot. La boucle est parfaitement bouclée et je laisse avec regret ces deux personnages qui ont su me charmer du début à la fin.


En conclusion, « The Player #2 : The Catch » clôt parfaitement l’histoire d’Easton et de Scout. K. BROMBERG nous offre un second et dernier tome empli de sentiments, de ressentis, qui chamboulera tous les lecteurs. Le rythme est soutenu, les retournements de situations nombreux. Je ne pensais pas être autant charmée et secouée par cette suite, d’où ma surprise.
Un diptyque à remettre entre toutes les mains d’amoureux de New Romance.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2018/12/the-player-2-catch-k-bromberg.html )
Play Hard, Tome 4 : Hard to Lose Play Hard, Tome 4 : Hard to Lose
K. Bromberg   
Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Play Hard, 4. Hard to lose - K. Bromberg

BOULEVERSANT, FATAL.

Après le hockey, le soccer et le football, K. Bromberg nous entraîne, avec son dernier tome de sa série Play Hard, dans l’univers du baseball. Quatre romans, quatre sœurs : laissez-vous charmer par cette famille, les femmes fabuleuses, déterminées et colorées, Kincade. Et cette fois-ci, nous suivrons l’histoire de Chase, la plus sérieuse des sœurs.

Chase est la plus travaillante, la plus sérieuse et la plus déterminée des sœurs de la famille Kincade. Elle travaille auprès de son père avec acharnement et fera tout, comme ses sœurs, afin que l’entreprise familiale prospère. Lorsqu’elle reçoit sur son bureau, avec cinq ans de retard, une lettre égarée signée d’un vétéran, un homme au nom prestigieux qui aurait pu faire carrière dans son jeune temps, elle a une idée du génie afin de faire de KSM l’entreprise la plus en vogue : trouver ce Ryan Camden et faire signer ce vétéran et héros de guerre pour eux…

Cependant, Chase n’est pas sortie de l’auberge… Ce « Mec-à-la-Lettre-Perdue » est un homme introuvable. Tout ce qu’elle sait, c’est qu’il est dans un bled perdu… Alors, pourquoi ne pas en profiter pour explorer les horizons et poser des questions? Malheureusement, dans cet endroit perdu au fond des bois, entouré de ses hommes et femmes, directement touchés par l’armée, la guerre et ses expériences, les secrets et les langues sont bien liés… Alors, qu’est-ce qu’un petit mensonge afin d’avoir des réponses à ses questions?

C’est ainsi qu’elle fera la rencontre de Gunner, le propriétaire du FOUBAR. Un homme au sourire contagieux, qui l’attire dangereusement. « -Le nom vient d’un délire qui circule pas mal par ici… C’est dérivé d’un autre mot… C’est le bar des fous. Ça vient de l’expression FUBER «Fucked Up Beyond Recognition», qui signifie «Tellement abîmés qu’on ne peut plus les reconnaître». »

Gunner fait tout ce qui peut pour se changer les idées, jusqu’à s’épuiser pour éviter de faire des cauchemars. Lorsqu’Elle entre dans son bar, il ne peut la lâcher du regard. Que fait une étudiante aussi séduisante dans un taudis comme le sien? Certes, elle effectue des recherches sur les militaires et veut en apprendre davantage… et il est tout prêt à répondre à ses questions. Gunner lui offrira donc un rendez-vous qu’elle ne pourra pas refuser…

Ils apprendront doucement à se connaître, entre une partie de Légo et en cassant des assiettes…

« -Mon autre boulot. Enfin, plutôt, là où je fais du bénévolat. Enfin, j’accompagne des garçons qui ont perdu un parent à la guerre. Ce n’est pas grand-chose. C’est juste que…
Je n’entends pas le reste de son discours. Ces mots où il va m’expliquer en quoi son engagement dans une asso est important parce que je suis trop occupée à me rendre compte qu’il existe vraiment. Le mec bien, la licorne de tous les hommes, il existe pour de vrai. »

Chase réalisera que l’homme idéal, l’homme fait pour elle, existe bel et bien. Gunner apprendra que celle qui est fait pour lui vient de croiser, enfin, sa route. Mais cette nouvelle relation qu’ils bâtiront ensemble, se construira sur le mensonge de Chase, venue en quête d’un homme appelé Ryan Camden, alias Gunner. Leur amour sera-t-il plus fort que son mensonge?

« Les meilleures relations amoureuses sont celles qu’on n’a pas vues venir…
J’ignore pourquoi les larmes me viennent aux yeux, mais c’est le cas. Je murmure à peine ma prochaine question :
-Comment on sait que c’est la fin?
-Parfois, ça n’arrive jamais. Parfois on doit s’habituer à cette incroyable sensation pétillante en permanence. Elle te force à ajuster ta façon de concevoir le monde, parce que tut te rends compte que tu ne peux plus vivre comme avant. »

Le père des sœurs Kincade a toujours le mot afin de toucher droit au cœur de chacune de ses filles. Au départ, lors de ma lecture du premier tome, j’ai douté (malheureusement) de sa bonté… Je ne le croyais pas si bon. Et je peux pour certifier, qu’après avoir lu les quatre tomes, les sœurs ont de la chance d’avoir un papa si proche d’elles, attentionné et bienveillant. Il est présent à bien des moments, à des instants importants de leur vie, afin de leur apporter du soutien et des paroles réconfortantes comme celle-ci :

« …Ces moments sentimentaux font le sel de l’existence, Choupette. Ils rendent la vie belle et tragique à la fois, mais ils lui donnent également un sens et elle en devient inoubliable. Ils s’empilent tous les uns sur les autres et ils te font ressentir les choses, aimer, vivre aussi. »

K. Bromberg est une auteure que j’aime, que j’adore. Je me jette littéralement sur TOUS ses romans, sur toutes ses histoires. Cette auteure a une plume indescriptible, fatale, envoûtante! Elle écrit chaque histoire avec PASSION, elle écrit chaque phrase avec INTENSITÉ. Il y a des passages qui donnent tellement de frissons (avec les ptits soldats tous debouts), qui fendent le cœur (à crier), qui font pleurer (toutes les larmes de son corps) et qui te font sourire (jusqu’à en avoir mal aux joues).

« Elle est mon paradis. Elle est mon enfer. Elle est ma tentation. Impossible d’y résister… »

L’auteure a une façon qui lui est propre de nous « entraîner » dans chacune de ses fabuleuses histoires. Une série très familiale, compétitive, sportive et… romantique! Play Hard est une série tout simplement magnifique, d'un amour pur. Puissante. ET Irrésistible. Inévitable. SURPRENANTE. Bouleversante et fatale. Avec une touche d’humour, de romance, de sensualité et de tendresse qui ne vous laissera pas de marbre. Mais également de puissants sentiments qui vous retourneront complètement, littéralement.

Ce dernier tome, Hard to lose, clore merveilleusement bien cette série. Une histoire POIGNANTE, bouleversante et terriblement tragique. ÉMOUVANTE. 14/10

Merci pour ce FABULEUX, douloureux, bouleversant et FANTASTIQUE service presse!

Résumé :
Dénicher un ancien combattant, et le mettre sous contrat, ce n’est jamais gagné d’avance…
Mais ce serait très bénéfique en termes d’image pour l’agence. J’annonce à ma famille que je vais lui laisser sa chance… plutôt que d’admettre que je n’arrive pas à me sortir de la tête cette lettre qu’il nous a envoyée cinq ans plus tôt.
Ma conversation avec le barman rencontré dans sa ville est truffée de mensonges. Les militaires se protègent des civils. Alors, je prétends être une étudiante venue faire des recherches pour mon mémoire.
Étincelles. Flamme. Feu. J’ai vite succombé au charme de Gunner Camden, par accident. Sans m’attendre à éprouver de tels sentiments pour lui. Impossible, à présent, de lui révéler mes mensonges sans risquer de détruire ce que nous partageons.
Chase.

Il existe deux moi : celui que j’étais avant la guerre et celui que je suis devenu après.
Gamin, j’étais plutôt compliqué. Je mentais, volais, trichais pour me sortir de toutes les situations. Je n’avais qu’un seul amour : le baseball.
Mais au front, j’en avais trop vu pour aller au bout de mes rêves. Cet ancien moi était mort, alors j’ai enterré mon rêve avec lui.
Et puis, Chase Kincase est entrée dans mon bar et m’a rappelé qu’une vie est faite pour être vécue. Sans aucun regret.
Fraîche. Heureuse. Pleine d’espoirs. Je peux envisager de nouveaux rêves à ses côtés. Mais parfois, les choses sont trop belles pour être vraies… et la malhonnêteté est le seul défaut impardonnable à mes yeux.
Gunner.

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode