Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mummy-books : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Elle, Tome 1 Elle, Tome 1
Daguette   
  Elle ,Daguette

C est  pour moi une première.  Je n'avais jamais lu auparavant un livre FF .
Et c'est un essai réussi.

Dès  le début,  l'histoire m'a happée , les personnages m'ont conquise et le livre m'a passionnée.

Kate , jess, et Davon , les personnages principaux sont attachants.
Quand l'une est douce , discrète ,  l'autre est  un poil épicée, dotée d'un langage fleuri et tellement torturée . C'est un savant mélange  et une magnifique combinaison. 
Davon, lui  est  l archétype  de l antihéros.
À tomber par terre, mais complément  agaçant. Il a un sens de l humour  très  à lui ce qui nous vaut des échanges  explosifs.
L histoire se construit doucement. Les personnages ont déjà une vie  . Ils ne se cherchent  pas . Ils ont construit pour certains de belles relations et espèrent  juste un peu de bonheur.

J ai dévoré  cette histoire ."Elle " est unique pour moi . Comme je l'ai dit , c'est mon premier  du genre et il m a donné  envie d'en lire plus.

Les personnages secondaires sont tout aussi géniaux  que les principaux . Les interactions et les échanges sont piquants drôles émouvants et sincères. Nous sommes face à un petit groupe qu'on a envie de connaitre et de suivre . D en aimer certains  et de haïr  les autres.


J' ai hâte  de lire la suite , qui je crois devrait arriver  courant septembre.
L auteur a décidé  de jouer avec  nos nerfs  avec une fin à jeter la liseuse contre le mur .

Un coup de coeur pour moi ... je n ai pas énormement de diamant dans mes lectures mais celui là .. il y entre avec tous les honneurs.

A lire   sans hésitations.

par Topinette
Du bout des doigts Du bout des doigts
Céline Musmeaux   
J'adore cette auteure . Cette histoire est une pure merveille comme d'habitude. Avec cette auteure ont sais déjà qu'ont ne sera pas déçu en lisant ces livres

par Sarahwest
Empare-toi de mon coeur Empare-toi de mon coeur
Céline Musmeaux   
Je n'ai vraiment pas apprécié cette histoire. Outre le fait que j'ai l'impression de lire le journal intime d'une ado (je n'aime pas le style de l'auteur très particulier), l'histoire est nunuche et peu intéressante. Charlotte a l'air d'une gamine de 13 ans à pleurer sans arrêt et avoir peur de tout, sa copine Amandine est agaçante au possible (on dirait un garde du corps) et l'histoire souffre de rebondissements plus gros les uns que les autres. J'ai sauté je ne sais combien de chapitres pour conclure cette histoire sur une note bien amère...
Entre Toi & Moi: La frontière des sentiments Entre Toi & Moi: La frontière des sentiments
Céline Musmeaux   
Julia et Loïc Sont amis depuis 15 ans, plus qu’une amitié, on les surnomme les inséparables, rien ne peut se mettre entre eux à tel point qu’à 19 ans, aucun des deux n’a vécu la moindre histoire amoureuse, ils semblent se contenter de leur amitié.
Pourtant un soir en boite de nuit, Clara leur amie présent Sophia à Loïc. Sophia s’intéresse de suite au jeune homme et ne cache pas son attirance au grand regret de Julia qui voit en la jeune fille une véritable menace !!!!
En effet, Loïc, sous le charme de Sophia, va doucement délaisser sa meilleure amie au profit de sa conquête.
L’arrivée de Sophia va forcer Julia à ouvrir les yeux sur ses véritables sentiments envers son ami et le comportement de la nouvelle venue va lui paraître malsain pour sa relation.
Malgré les signes qu’elle envoie à son « frère de cœur » , Loïc ne remarque pas la souffrance de Julia et pense que celle ci est juste jalouse de son aventure . Aussi sous l’influence de sa nouvelle conquête, il va se détourner de son amie qui part à la dérive.
Sophia est elle réellement amoureuse de Loïc ? Ce dernier va t’il prendre conscience de l’amour de son amie d’enfance ?

Une fois de plus, Céline nous enivre avec ses romances où l’amour semble devoir surmonter de nombreux obstacles pour réunir deux personnes qui nous touchent beaucoup .
Dans cette histoire, nous avons Julia, une jeune fille de 19 ans,fragile qui a arrêté ses études assez tôt, sans travail, elle vit sous le toit de ses parents. Son père est un homme froid et violent qui n’hésite pas à lever la main sur sa fille , sa mère quand à elle est une personne assez faible qui subit son mari.
Alors qu’elle pensait se contenter d’une vie au coté de son ami, elle va découvrir de façon assez brutale que ses sentiments sont loin d’être amicaux et sa jalousie envers la conquête de ce dernier va la pousser à agir pour faire comprendre à Loïc la force de son amour. Le rejet de ce dernier qui ne semble pas voir au-delà de son amitié va la plonger en enfer et elle s’autodétruit en partant à la dérive. Il lui faudra toucher le fond pour faire réagir Loïc mais le doute et l’incertitude vont continuer à la torturer .
De l’autre coté, nous avons Loïc, un jeune homme simple, passionné de photo qui vit de sa passion. Installé dans le garage de ces parents, il vit à coté de son amie d’enfance, avec qui il partage tout. Pourtant l’arrivée d’une jolie fille va lui faire perdre la tête et il va se faire embobiner par celle qui lui fait découvrir les plaisirs de la chair et qui va tout faire pour séparer les « inséparables ». L’amour va le pousser à se détacher de Julia et il va falloir qu’elle se mette en danger pour qu’il réalise l’importance de la jeune fille à ses yeux. Mais comment se faire pardonner une telle attitude, il va devoir prouver à la jeune fille la force de ses sentiments.

L’amour que se porte ces deux jeune gens est très fort, d’abord amical, il va vite se transformer en passion. La limite entre l’amitié et l’amour est parfois infime et il suffit d’un pas pour la franchir. Ce pas c’est Sophia qui va le provoquer, belle, sexy, manipulatrice elle va détourner le jeune homme et jouer avec les sentiments des deux amis en les montant l’un envers l’autre. Malheureusement pour elle la force de leur sentiments va les rapprocher et ensemble ils vont lutter pour vivre leur histoire et sont prêt à affronter tous les obstacles.
Les personnages sont très attendrissants mais parfois un peu agaçants, Julia persiste à douter de Loïc malgré tous ses efforts et j’ai souvent eu envie de la secouer, il passe beaucoup de temps à lui déclarer son amour et à lui demander pardon mais à la moindre occasion elle revient sur son attitude passé. Malgré cela, elle me touche car elle n’a pas une vie toute rose chez elle, et ses parents ne semblent guère se soucier de leur fille. Elle est autodestructrice envers elle et la souffrance physique ne lui fait pas peur face à sa douleur psychologique.
Loïc m’a blessé avec son comportement envers Julia au début mais lorsqu’il a découvert les sentiments de son amie, il a tout fait pour se faire pardonner et son comportement est très protecteur . Il m’a beaucoup touché, je l’ai trouvé très romantique et très réconfortant.

L’écriture de Céline est poignante, elle parle d’amour avec beaucoup de passion mais évoque également des sentiments tels que l’amitié, la jalousie.
La plume est fluide et les mots défilent à grande vitesse. Elle peut aussi bien nous faire éprouver de la colère envers certains personnages et nous faire rêver avec de magnifiques déclarations qui vont nous toucher en plein cœur.
Cependant j’ai trouvé quelques petites longueurs à mon goût mais qui n’enlèvent rien de la qualité du roman
Erreur de Casting Erreur de Casting
Céline Musmeaux   
Je suis mitigée de cette lecture qui m'a tenu éveillée une bonne partie de la nuit...Je voulais savoir où tout cela allait m'emmener.
Tout d'abord, Manon est un cliché de la "blonde" écervelée. Elle arrive dans un nouveau lycée où elle ne connait personne et paf, elle sort le jour même avec un type qui dès le départ me sort par les yeux. Au fur et à mesure de l'avancée de ma lecture, j'avais envie de leur filer des baffes, que ce soit à Manon, à Kévin, à Hugo, à Quentin ou même à la mère de Manon car franchement, une mère de famille qui attend d'un gamin de 17 ans qu'il la protège contre son mec qu'elle plaque, euh? on va où? Bref, beaucoup de passage m'ont chiffonné. Cependant je lirai d'autres livres de l'auteur car mine de rien, son style m'a tout de même donné envie de finir le livre dans la foulée.

par Carine28
Geek moi ! Geek moi !
Céline Musmeaux   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2018/09/geek-moi-celine-musmeaux/

Je ne sais pas par quoi commencer, ni trop quoi vous dire sur ce roman. Même si les dernières pages devenaient attrayantes, je n’ai pas réussi à entrer complètement dans l’histoire. La plume de cette auteure ne m’a pas captivé.

Tout d’abord, j’ai vraiment eu du mal avec l’héroïne, Amandine, dont le personnage m’a été antipathique tout du long… Autant vous dire qu’elle a mis mes nerfs à rude épreuve ! Je n’ai discerné aucune personnalité chez elle, elle est naïve, rêveuse, et parfois joviale mais seulement pour jouer un rôle et alors qu’est-ce qu’elle est susceptible… je l’ai vu essuyer ses larmes pendant tout le récit. De plus, elle a un cercle d’amis malsain, tordu, nocif et humiliant .

Un jour, Amandine est sauvée par Jérémy alors qu’elle manque de se faire renverser. Leurs regards se croisent… et PAF coup de foudre, alors qu’elle ne l’avait jamais remarqué avant… Son attirance pour lui va la pousser à vouloir se rapprocher et attirer son attention, seulement de son côté il va l’ignorer. Jérémy porte encore les blessures de son passé et de ce fait est un personnage solitaire, peu sûr de lui, agressif, toujours en colère et se réfugie derrière son ordinateur.

Au début, Amandine est très contradictoire, elle veut absolument une relation avec Jérémy mais dès qu’elle retrouve ses amis, elle ne s’assume pas et n’essaie pas de les remettre à leur place. J’ai l’impression que l’auteure reproduit toujours le même schéma : ils font avancer leur histoire d’un pas et puis reculent de deux. Ils se disputent, elle pleure, elle s’enfuie, il la rattrape. Bref ça n’avance pas…

Le seul changement que j’ai apprécié c’est l’évolution de Jérémy. Il prend de l’assurance, s’adoucit, fait ressortir ses sentiments avec plus de légèreté. Tous ces petits changements vont le faire sortir de sa bulle. Cela va créer des conflits et lui faire commettre des erreurs de parcours mais cela va enfin apporter de l’intrigue au récit qui jusque-là pour moi était monotone.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas été convaincue par Geek moi ! de Céline Musmeaux. Le récit manque parfois de cohérence, les quelques rebondissements arrivent trop tard, l’auteure accorde tout de même un chapitre final digne d’une jolie romance. Cependant pour moi, on n’est pas du tout dans du New Adult mais plus dans du Young Adult.



#EM
Juste à côté de toi ! Juste à côté de toi !
Céline Musmeaux   
Depuis l'école primaire, Juliette est amoureuse de Théo, elle décide de tenter sa chance lorsque la grand-mère de ce dernier, lui propose de passer les deux mois de vacances avec eux. C'est aussi à cette occasion qu'elle rencontre Mathéo, le cousin de Théo. Se laisser-t-elle charmer par Mathéo ?

Juliette est une jeune fille douce, gentille, naïve qui jusqu'à maintenant s'est laissé influencer par sa famille et celle de Théo. Mal grès tous, elle est bien décidée à séduire celui qui fait battre son cœur sauf que pendant ses vacances Théo, va se montrer bien différent de celui qu'elle pensée être, de plus le cousin de ce dernier, Mathéo semble bien différent et met tout en œuvre pour lui ouvrir les yeux. N'est ce pas trop tard ? Juliette, ouvrira-t-elle les yeux ?

Dans cette histoire, nos deux héros, ne peuvent pas être plus différents, si Théo, devant sa famille passe pour le parfait petit ange, en dehors, c'est une tout autre histoire et franchement, je n'ai pas compris son comportement même si au fil des pages, on comprend que c'est dû à sa famille, tandis que Mathéo, sa famille le considère comme un mauvais garçon va ce révélé être un garçon plein de surprise et nettement meilleur que son cousin, de part ses actes, mais aussi par sa parole. Et autant dire qu'il mettra tout en œuvre pour ouvrir les yeux de Juliette. Y parviendra-t-il ?

Une très belle histoire d'amour qui a su dès le début ma prendre dans ses filets tel une araignée tissant sa toile, j'ai été franchement conquise par ces trois héros qui nous montre que les apparences peuvent être trompeuses et qui a su me toucher, me captiver, m'attendrir, me faire grincer des dents, me rendre curieuse sans vouloir finir l'histoire trop vite, se savoir quelle fin avait prévue l'auteur, car jusqu'au bout, j'ai cru à une autre fin, mais celle que l'auteur à écrit est très très émouvante et sublime. Je n'ai pu qu'avoir un énorme coup de cœur pour ses trois héros et encore une fois pour le plume de Céline qui à chaque fois me transporte et m'enchante.
L'écho des âmes L'écho des âmes
Céline Musmeaux   
https://thereadingpassion.wordpress.com/2018/02/16/chronique-sur-lecho-des-ames-de-celine-musmeaux/

Pour commencer, je remercie une nouvelle fois Céline Musmeaux pour sa confiance. Je ne vous cache pas que j’adore ces petits rendez-vous mensuels, c’est toujours un plaisir de pouvoir lire la nouvelle friandise du mois.

Forcément, il y a toujours un thème qui vient, plus que les autres, nous transpercer le cœur… Cette histoire n’est pas une lecture à lire à la légère. Au contraire, nous devons la bouquiner avec une attention particulière. En effet, « l’écho des âmes » amène la pensée que la vie n’est pas aussi tendre qu’elle ne paraît. Le destin peut être compatissant, mais à un certain prix.

Ce mois-ci, l’auteure a voulu aborder des sujets émouvants tels que la résurrection, la combativité et l’amour tout allant vers le harcèlement sexuel, la mort et la dépression. Sans aucun doute, ils ont tous une grande importance dans le récit.

En ce qui concerne les personnages principaux, on s’attache facilement à eux.

Allison est une jeune femme de dix-huit ans qui a passée toute sa vie à se performer en gymnastique pour pouvoir concourir aux Jeux Olympiques. Malheureusement, elle voit son rêve et ses efforts tombés à l’eau lorsqu’elle est la cible d’une violente blessure au genou. Ne pouvant plus pratiquer ce sport, Allison est envoyée par son père dans un centre de rééducation. Bouleversée par cette fatalité, elle ne peut pas se résoudre à accepter ce fait. Par conséquent, la belle brune décide de se laisser mourir de faim afin d’échapper à cette souffrance. Toutefois, son existence sera marqué par l’arrivé d’une présence angélique… Qui est-il ? Pourquoi s’obstine-t-il à vouloir la sauver de son mal ?

Gabriel, un beau brun âgé de dix-neuf ans. Charmeur et coquin, c’est un vrai tombeur de femmes. Ne désirant pas vivre une relation sérieuse, il se contente des coups d’un soir et de sortir avec ses meilleurs amis. Pourtant, suite à un tragique événement, Gabriel est amené dans un centre de rééducation afin de permettre à ses plaies de retrouver leur motricité. Voyant cela comme une nouvelle chance de repartir à zéro, il prend la décision de changer radicalement de comportement. Malgré cela, c’est en posant ses yeux sur la nouvelle arrivante qu’il se rend compte qu’elle pourrait bien être celle qui lui apportera la paix intérieure. Partagera-t-il son terrible secret avec Allison ? Arrivera-t-il à détruire la carapace de la jeune femme ?

Sur ce, vous comprenez pourquoi, je suis littéralement tombé amoureuse de cette histoire ? Sans compter que l’optimisme et l’humeur frétillante de Gabriel m’ont fait rire à plusieurs reprises. Qui ne rêverait pas d’un garçon pareil ?

Concernant le style d’écriture de l’auteure, il est toujours aussi fluide et ensorcelant. Une ravissante œuvre littéraire qui ne peut que nous donner les larmes aux yeux. À travers les paroles et les actions d’Allison et de Gabriel, l’écrivaine essaie de nous faire comprendre que tous les petits moments qu’on passe en perspective méritent d’être savourer à chaque secondes. En effet, on ne sait jamais ce que le destin nous réserve.

Je ne sais pas comment vous expliquez clairement ce que je ressens… Mais, ce que je suis certaine, c’est qu’à chaque extrait du roman, j’ai cru que j’allais mourir de tristesse ou d’amour (hihihihi).

Ce que j’avais entre les mains était une belle guimauve ! Tendre et savoureuse jusqu’à la dernière page.

Un dernier mot ?

Si j’avais l’envie de relire ce bouquin me revient, je n’hésiterai pas une seule seconde à le faire. Je me jetterais scrupuleusement sur l’occasion. Laissez-vous envoûter par leur sublime complicité amoureuse.

#Sara
Ne m'oublie pas Ne m'oublie pas
Céline Musmeaux   
Je savais qu’à la moitié du livre, faire cet avis serait assez délicat. Mais je vais déjà remercier Céline, qui m’a permis de le lire. J’en attendais beaucoup de ce livre, sans raison d’ailleurs. Mais j’avais eu le coup de cœur pour l’un de ses livres, donc, je m’attendais un peu à la même magie. Après je ne dis pas, il y a eu la même magie mais un peu trop tardivement, et du coup cela m’a un peu déçue. Mais je pense aussi que certaines choses m’ont complètement aveuglé et du coup, je me suis focalisée sur des choses qui m’ont énormément dérangé. Enfin, bref, je vais expliquer tout cela pour que cela soit plus clair. Nous avons Yukino, qui a subi un drame dans sa vie. Elle a perdu son frère, qui est son centre, sa vie et j’en passe. Et c’est assez touchant parce que l’on ressent vraiment la tristesse de Yukino en ce qui concerne son frère mais aussi l’énorme vide qu’il lui laisse. On sent et on sait parfaitement qu’il a occupé une place vraiment importante dans sa vie. Et j’avoue que dès le début du livre, j’ai été assez effrayé et scandalisé par le comportement de ses nouveaux demi-frères. Vous avez de quoi être énervé et suspicieux en ce qui concerne leur retournement de comportement pour la suite. Yukino va entrer dans son lycée pour respecter sa promesse faite à Daiki. Et c’est là que je suis déçue. L’auteur m’a donné l’impression d’être uniquement centré sur retrouver Daiki. Et du coup, comme l’on a le point de vue de Yukino, lorsque l’on rencontre de nouveaux personnages, nous ne fessons que les effleurer et je trouve cela hyper-dommage et en même temps, vu que son livre est basé un peu sur le mode de vie des Asiatiques, c’est compréhensible. Et c’est super frustrant !!! Parce que par moments, j’ai eu du mal avec Yukino, mais autant j’ai adoré ses personnages secondaires, du coup, j’aurais voulu en savoir bien plus. Il faut savoir que Yukino est assez fragile et fragilisé par son drame. Nous avons, donc, souvent des pleurs et des malaises, ce qui peut paraître assez mignon et faire comme si nous voulions la protéger. Mais au fil des pages son comportement m’a parfois énervé et en même temps il a su me rendre triste aussi. Du coup, je pense que j’ai eu un peu de mal avec ce personnage, parce que mon ressenti était assez contradictoire en ce qui la concerne. Et pourtant, il y a avait de l’intrigue et des choses à découvrir. Et une fois de plus j’avais envie de la secouer pour qu’elle bouge les choses et fasse enfin tomber tous ses secrets et ses non-dits, au lieu de pleurnicher. Mais nous avons justement ses non-dits et ses secrets en temps et en heure. Et on se rend compte que chaque personnage est lié d’une manière ou d’une autre à ce frère disparu. Et là, on se rend compte de l’impact qu’il a pu avoir en disparaissant. Du coup, je m’attendais à voir une jolie romance, mais je pense plus que l’histoire tire vers le drame. La fin finit par une note joyeuse et vraiment très mignonne. Mais j’ai attendu la fin pour avoir ma romance, du coup, je suis un peu déçue en même temps. D’ailleurs c’est vraiment sur la fin que l’on comprend le titre dans son ensemble et, que mine de rien, je pense que je me suis énormément trompée en ce qui concernait les personnages concernés par ce titre. Malgré le côté un peu répétitif et tenace, de « je veux retrouver Daiki », il y a une plume assez simple et vraiment agréable à lire. C’est assez fluide et les pages défilent assez rapidement mine de rien. Même si j’ai mis du temps à lire au vu du format pas toujours pratique, je pense qu’il se lit relativement assez rapidement. Nous avons des secrets et des non-dits qui nous maintiennent parfaitement dans le livre, un autre bémol, je trouve cela dommage que l’auteur n’ait pas joué un peu plus la carte du Japon et de ses traditions. Même si on y retrouve beaucoup de la timidité des Asiatiques dans leurs sentiments et leur comportement, il manque un peu pour vraiment nous emporter au Japon.


En conclusion, mon avis est vraiment long et sûrement assez fouillis, je m’en excuse. Mais ce n’est pas évident de faire paraître un avis non négatif parce que vous avez aimé, mais que certaines choses ont fait que, vous ne pointer que cela durant votre lecture. L’histoire dans son ensemble est vraiment sympa et est complètement à l’opposé de ce à quoi je m’attendais, même si une chose est plus que prévisible, elle a su me surprendre à plusieurs moments. Elle est juste un peu trop répétitive ou tenace tout comme son héroïne sur ce dernier point. Une héroïne parfois bien trop pleurnicheuse, mais si l’on fait abstraction de cela, nous avons des personnages secondaires vraiment intéressants. Tout comme des secrets et des non-dits qui nous maintiennent dans le livre très facilement et en haleine. Mais cette petite déception ne m’empêchera pas de découvrir ses autres romans, parce que je pense que celui-ci est son premier roman et du coup, il nous paraît bien moins travailler, comme j’ai pu le voir sur son titre « Aime-moi !! Enfin, si tu peux…», qui est plus élaboré et bien plus travaillé, à mon avis.

par Lily01
Nos ailes brisées Nos ailes brisées
Céline Musmeaux   
la cible de ce livre est young adult, mais à la lecture on comprend que ça s'adresse à un public adolescent,
l'histoire aborde des thèmes importants mais tout est noyé au milieu des "je t'aime" des "il m'embrasse" et des "larmes coulent sur mon visage" je suis certes sortie de l'adolescence, mais tout de même je ne pense pas avoir atteint un tel caractère de pleurnicheuse !
Autant le personnage de Mathis est attachant avec ses blessures autant Emilie m'a agacée, je ne minimise pas son passé, mais punaise que j'ai eu envie de lui coller des claques !
c'est le deuxième livre de l'auteur que je lis et je pense que ce sera le dernier, le style reste trop "jeune" pour moi.

par pomme01