Livres
481 791
Membres
467 955

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Murena, Tome 2 : De sable et de sang



Description ajoutée par Fantasyae 2011-02-07T17:11:11+01:00

Résumé

octobre 54. L’empereur Claude est mort dans la nuit. Grâce aux intrigues d’Agrippine, Néron est prêt à monter sur le trône. Le Préfet du Prétoire Burrus, un agent à leur solde, a convaincu la plupart des soldats, tandis qu’une gratification substantielle permet de rallier les hésitants. Néron n’a plus qu’à paraître devant les Prétoriens enthousiastes pour être proclamé Imperator. Avec l’aide du philosophe Sénèque, ami intime d’Agrippine, l’acte de ratification du Sénat n'est plus qu'une formalité.

Le nouveau César, n’a alors que dix-sept ans. Il règne, mais le pouvoir est en réalité aux mains de sa mère. La question c’est : pour combien de temps encore ? Car la véritable nature de Néron se révèle petit à petit : «Son libertinage, sa lubricité, sa profusion, sa cupidité et sa cruauté se manifestèrent graduellement et d’une façon clandestine, comme dans l’égarement de la jeunesse.

Et pourtant, même alors, personne ne pu douter que ces vices n’appartinssent à son caractère plutôt qu’à son age.» (Suétone, Vie des douze Césars, XXVI ).

Afficher en entier

Classement en biblio - 160 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par -lullaby- 2011-08-28T20:09:22+02:00

En ce troisième jour avant les ides d'Octobres, il pleut sur la ville. Depuis quelques heures, Rome, l'orgueilleuse, connait un nouveau césar. L'empereur Claude est mort dans la nuit. Son successeur veut agir rapidement. Il se nomme Lucius AHENOBARBUS NERO. Il a 17 ans. S'il parvient à s'imposer à l'armée et au sénat, il sera le maître du monde.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Très intéressant, cette histoire nous plonge encore plus loin dans les intrigues de la Rome antique... Le fils deviendrait-il aussi maléfique que la mère ? Si vous voulais le savoir, il faudra lire ce tome... Le suspense est intense...

Afficher en entier
Bronze

La quête de pouvoir d'Agrippine continue: après l'assassinat de César, elle essaye de prendre peu à peu les rênes de Rome en plaçant Néron, son fils, sur le trône. Or, celui-ci montre une volonté de s'émanciper et d'autres incidents viennent compromettre les complots de la "cour"...

Dans ce deuxième tome, l'intrigue avance petit à petit et l'histoire prend un poil d'intensité. On sent qu'on commence à vraiment rentrer dedans et à creuser. Je suis un peu plus convaincue par ce tome que par le précédent (mais c'est normal, il fallait poser l'intrigue et les protagonistes dans le premier tome). Je suis plus à l'aise avec les personnages et leur identité à présent. Quant aux dessins, ils ont toujours cette même qualité que je leur trouvais déjà dans le premier tome. J'espère que l'histoire continuera sur cette lancée jusqu'à atteindre une acmé digne de ce nom.

Par ailleurs, me replonger dans les affaires de la Rome antique à travers cette bande dessinée me donne très envie de fourrer à nouveau mon nez dans cette partie importante de l'Histoire. Elle ravive mon goût pour l'Antiquité...

Afficher en entier
Bronze

César est mort... vive César ! Grâce à Agrippine, notre petit Néron devient Empereur de Rome. Sur le moment, il reste le jeune homme attachant du tome 1 mais, plus on progresse dans ce second opus, plus le conflit se dessine en lui. D'une part entre sa fidélité à sa mère et son amitié pour Muréna. Finalement, Néron décide d'étouffer le crime de sa mère et de tuer les responsables de la mort de la mère de Muréna (sans révéler à ce dernier qui est la vraie responsable). Parallèlement, Néron suit ses obsessions et s'empare de la protégée de Pallas : Acté. Pour le coup, il se montre plutôt bon avec elle ( sans doute l'influence de sa tante). Mais fâcher Pallas n'est pas une bonne idée et l'ex allié d’Agrippine se retourne contre elle, utilisant l'innocent Britannicus pour servir ses desseins.

Les personnages restent toujours aussi fouillés et leurs personnalités s'étoffent, j'ai beaucoup apprécié la manière dont Néron découvre le bonheur de voir quelque chose brûler. Les machinations continuent (sauf pour Muréna, qui reste étonnement honnête) et je pense qu'Agrippine va regretter d'avoir vu son fils comme un imbécile manipulable.

Le dessin est toujours aussi beau et détaillé. Quand à la colorisation, je commence à m'y faire et je la trouve intéressante

Ce que j'aime : l'évolution des personnages, le contexte historique

Ce que j'aime moins : manque de sexe ?

En bref : Un second tome qui décrit les premiers pas de Néron au pouvoir et donne les prémices de ce que sera son règne

Ma note

7/10

Afficher en entier
Diamant

Rome, fin 54. L'empereur Claude vient de mourir, empoisonné par Agrippine.

Deux camps, inégaux en force, tentent de s'emparer du pouvoir. D'un côté, Néron, 17 ans, qui obtient grâce aux pots-de-vin de sa mère, le soutien de l'armée et du Sénat après avoir obtenu celui de Burrus, le préfet du prétoire et de Sénèque. De l'autre côté, Britannicus, 14 ans, l'héritier légitime, complètement isolé, ayant pour seul ami l'esclave nubien qu'il a sauvé de la mort dans le 1er tome, reçoit l'aide d'un allié inattendu.

Dans le même temps, Murena, mettant fin à son deuil, remonte peu à peu la piste vers les assassins de sa mère avec l'aide de son ami Pétrone.

Agrippine, assoiffée de pouvoir, encourage Néron dans ses amours ancillaires avec l'esclave Acté pour le détourner de la politique. Mais pour combien de temps encore ?

Car la trahison guette chaque protagoniste tandis que les caractères de certains s'affirment au détriment des stratégies patiemment édifiées.

Evidemment, je ne peux en dire plus sans risquer de dévoiler certaines intrigues et certains retournements de situation que l'on pressent.

C'est toujours aussi fouillé et réaliste au niveau du dessin et de l'histoire; le graphisme s'affine même et les couleurs sont encore plus belles. Bref, le coup de coeur se confirme.

Afficher en entier
Lu aussi

Excellent 2ème tome, Néron prend de plus plus d'importance sur la scène politique romaine, grâce à son étouffante de mère, Agrippine!! qui a une ambition démesurée pour son fils et pour elle-même aussi. Une très bonne intrigue, des dessins sublimes, une ambiance de complots, de tragédie et de sensualité (très léger).

Afficher en entier
Argent

Une BD qui nous plonge dans une atmosphère historique où Néron est au premier plan. J'ai bien aimé !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Skritt 2015-10-15T20:30:39+02:00
Or

Dans le premier épisode nous est conté comment le père adoptif de Néron est empoisonné. Dans ce deuxième opus, Néron tombe amoureux d'une esclave qu'il s'octroie en la volant à Pallas, un ancien conseiller de sa mère. Mais Pallas détient un document qui compromet le règne de Néron.

De sang et de sable est encore plus compliqué dans l'histoire que le premier album. La trahison est le maître mot qui relie chacune de ces pages. Dans une Rome décadente, l'accession au pouvoir passe par le meurtre, mais les hommes, même les plus puissants, obéissent à des règles primaires, comme le sexe, qui les font se déchirer entre eux comme des animaux. Néron est un personnage complexe, d'une grande bonté, et qui commence à adorer le pouvoir. Sa mère est une manipulatrice habituée aux rouages de la politique. Cet album passionnant n'est pas fait que de complots, il y a aussi de la violence, du sang et du sexe.

Doté d'une histoire travaillée, cet album possède un graphisme d'une grande qualité, réaliste et beau.

Les personnages sont soignées, les gladiateurs sont de magnifiques athlètes, et les femmes ont des corps de déesse. Les visages sont extrêmement bien dessinés.

Ce deuxième opus de Murena est un très bon album qu'il faut absolument découvrir.

Afficher en entier
Argent

Je trouve que Murena, qui donne son nom à la BD, n'est pas très présent pour l'instant. J'espère que ça va changer.

Le portrait d'Agrippine est vraiment ressemblant à celui qu'en fait Suétone: une femme avide de pouvoir qui ne sert que ses propres intérêts; elle me fait froid dans le dos!

Je trouve que c'est vraiment une très bonne idée de mettre un glossaire à la fin: ça évite d'apprendre des choses fausses parce qu'elles ont été modifiées pour le bon déroulement de l'intrigue.

Afficher en entier
Argent

Excellent tome, BD historique qui narre le règne de Néron. Je préfère les premiers tomes aux derniers, plus brutaux selon moi.

Afficher en entier
Or

Dans ce 2e tome, c'est l'avènement de Néron, l'influence d'Agrippine, et Spoiler(cliquez pour révéler)la mort de Britannicus ...

Encore de beaux panoramas (l'île tibérine...), et toujours de magnifiques corps masculins (merci Philippe Delaby). La couverture est, cette fois encore, à couper le souffle !

J'ai lu quelque part que l'esclave proche de Britannicus serait inspiré du personnage de gladiateur noir dans le film "Gladiator" (de Ridley Scott).

Afficher en entier

Date de sortie

Murena, Tome 2 : De sable et de sang

  • France : 1999-11-06 (Français)

Activité récente

patrob l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-07T16:44:10+01:00
eliread l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-18T22:34:06+01:00
Swala l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-11T19:27:53+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 160
Commentaires 15
Extraits 12
Evaluations 30
Note globale 7.83 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode