Livres
482 708
Membres
469 718

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Musashi Miyamoto, tome 1 : Le samouraï



Description ajoutée par Ronin 2014-03-15T17:19:40+01:00

Résumé

Il deviendra un guerrier. Une légende. Un samouraï.

A treize ans, Bennosuke n'a qu'un rêve : devenir un grand guerrier à l'image de son père, l'un des samouraïs les plus redoutés et les plus respectés du Japon.

Mais avant d'accéder à la gloire, il doit prouver qu'il est digne d'un tel héritage. La voie du sabre est faite de sang, de vengeance, d'héroïsme. Le jeune garçon l'apprendra, parfois à ses dépens, avant de remettre en question des siècles de tradition : pourquoi un samouraï devrait-il préférer la mort au déshonneur ? Quel prix devra-t-il payer pour entrer dans l'Histoire sous le nom de Musashi Miyamoto ?

Autour de la figure emblématique du légendaire samouraï Musashi Miyamoto, auteur du Traité des cinq roues, David Kirk brosse la fresque étincelante du Japon du XVIIe siècle, marqué par des codes moraux immémoriaux et des combats épiques, à la culture aussi cruelle que raffinée.

Un roman fascinant dans la lignée de Shogun de James Clavell ou du Ran de Kurosawa.

Afficher en entier

Classement en biblio - 31 lecteurs

Extrait

Voilà ce qui définissait pleinement un samouraï - ce qui définissait un héros. La somme des épreuves qu'il pouvait endurer sans capituler, plutôt que celle des souffrances qu'il était capable d'infliger pour assurer son triomphe.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un livre très interressant sur les Samouraïs bien qu’un peu violent. La tradition des samouraïs reste pour nous occidentaux quelque peu barbare, mais l’histoire de Munissai et Bennosuke est intéressante entre histoire et roman. La fin un peu rapide laisse sur sa faim

Afficher en entier
Argent

Une histoire à priori passionnante mais dont la fin m'a un peu déçu et laisser sur ma faim...

L'on découvre dans ce livre les coutumes et la façon de vivre des samouraïs dans tout ce qu'elle a d'honorable mais aussi de détestable. Un orgueil sans limite, une fascination pour la mort exagérée, un mépris total pour tout ce qui est inférieur à leur yeux...Le héros de cette histoire veut en devenir et va comprendre que se conformé au tradition n'est pas forcément la solution pour trouver la paix.

A défaut de m'avoir transporté, ce livre fait passer un message : pour trouver la paix, il faut se détacher de son orgueil, des traditions dépassées et stupides ainsi que de ce que les autres considèrent comme "normal"...

Afficher en entier
Argent

L'écriture agréable et fluide nous attache à Bennosuke, fils de Samuraï, attaché à venger son père, mort par seppuku.

Cette aventure, cette quête l’amènera à se question sur le sens de la mort, notamment sur la forme si particulière que prend celle des samouraïs désirant laver leur honneur : le seppuku.

J'avoue que je m'étais attendue à un peu plus de rebondissements mais l'histoire reste rythmée, les personnages sont intéressants. Des détails historiques, ni trop, ni trop peu. Bon roman !

Afficher en entier
Argent

Quelle découverte que ce livre! Il m'a fallut plusieurs dizaines de pages avant que moi, petite occidentale, arrive à me mettre dans le bain d'une culture qui m'était totalement inconnu et qui devenait de plus en plus passionnante au fur et à mesure des pages. Ce livre est teinté de récit autant viable que mystique, ou la religion et la vie ne se sont jamais aussi bien mélangée. Et que dire de la "culture" samouraï qui bien qu'ancestrale, conviendrai parfaitement au monde moderne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pp76 2015-08-23T20:41:15+02:00
Bronze

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec les commentaires écrits ci-dessous. Je l'avoue, je ne connais pas grand chose de la culture japonaise, à part quelques films. Pour apprécier ce livre, des connaissances précises sur l'histoire des Samouraïs ne sont pas nécessaires. Au contraire, l'auteur attise notre curiosité et cela nous invite à nous renseigner après la lecture. Quand au personnage de Bennosuke il est difficile à cerner mais très intéressant, car il oscille sans cesse entre deux conceptions de l'existence, l'honneur et le culte de la mort, ou la nécessité de vivre pour s'accomplir librement. L'histoire n'est donc pas vraiment celle d'un "garçon de treize ans et de sa montée en puissance dans le crime".

Enfin, j'ai trouvé ce texte bien écrit, réfléchi et passionnant. je le conseille vivement, on ne s'ennuie pas !

PS: Je pense qu'il n'est pas nécessaire d'étaler sa culture dans un commentaire (lu tout en bas de la page), celui-ci peut devenir hors de propos voire agaçant. Si David Kirk a choisi de s'éloigner de la réalité, c'est peut-être parce qu'à l'origine cette oeuvre est une fiction, un roman, et non un livre d'histoire.

Afficher en entier
Lu aussi

C'est un livre que j'ai découvert par hasard en me promenant dans les rayons d'une librairie, et la lecture du prologue m'a donné envie de lire la suite. Il se lit bien : le style est agréable et simple, l'histoire progresse assez rapidement, sans laisser le temps au lecteur de s'ennuyer, jusqu'à arriver au point culminant de Sekigahara. J'ai bien aimé, notamment, le mélange entre histoire et fiction, même s'il est conseillé d'avoir quelques connaissances de base sur les événements de la fin du XVIe siècle, à mon avis, car ça reste tout de même très romancé, et manque parfois de précisions.

Le vrai bémol de ce livre, pour moi, réside dans la narration, que j'ai trouvé un peu trop superficielle. Je n'ai pas été vraiment transportée dans l'univers du roman ; j'ai eu l'impression de devoir combler certains manques avec mes propres connaissances de la période, et pourtant, je ne pense pas que David Kirk en manque. De plus, le roman est axé sur le questionnement de tous ces codes qui régissent les codes des samouraïs, et j'ai eu l'impression (mais peut-être que je me trompe) que c'est au final une image négative qui en ressort, une remise en question un peu trop brutale à mon goût. Bref, ce livre n'a pas totalement répondu à mes attentes, ce qui n'empêche pas qu'il était une lecture sympathique pour l'été.

Afficher en entier
Argent

Je ne pourrais pas vraiment me satisfaire d'une telle histoire. La vengeance d'un enfant de treize ans et sa monté en puissance dans le crime. Car c'est ce que c'est. Mais, derrière cette histoire, se cache le culte du seppuku que tous les samouraï connaît. David Kirk a mis en avant durant tout le roman la vivacité de la mort. La raison, le comment, le pourquoi de se suicider par l'acte du seppuku. Mais aussi, ce que ça engendre quand ce n'est pas respecté. L'auteur a transmis ce savoir-faire ancestral dans son roman. Pour ma part, il m'a manqué la partie cérémonieuse de certains savoirs. Le principal message est passé avec énormément de questionnement de la part de Bennosuke. Peut-être, un peu trop.

Afficher en entier
Lu aussi

Tout en dressant le portrait d'un véritable samouraï, David Kirk nous emmène dans le Japon du 17è siècle. Plus qu'une histoire de batailles et d'honneur, nous assistons à une quête bien plus profonde. Celle de Bennosuke, qui se cherche. Ce jeune garçon, contraint de grandir trop vite et qui ne sait pas très bien ce qu'il est, ce qu'il veut faire.

C'est la première fois que je lis un roman de David Kirk. J'ai découvert son style raffiné mais sans prétention. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les péripéties de Bennosuke et ce qui m'a réellement plus, c'est le fait que l'auteur ne s'en tienne pas qu'aux batailles, c'est bien plus profond que cela.

Afficher en entier
Lu aussi

Un bon livre , bien écrit, mais j'avais du mal la rentre dans l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mltl 2014-05-26T10:38:58+02:00
Bronze

Un livre qui se lit très (trop) rapidement. 400 pages, c'est déjà pas énorme mais quand en plus on écrit en police 18, ca va encore plus vite.

L'histoire est longue à commencer, et l'auteur s'amuse à passer beaucoup de choses sous silence (normal vu la taille du livre) pour ne finalement que survoler un contexte historique pourtant tellement fertile...

Bref un roman qui se lit, mais pour être oublié dès la lecture suivante...

Afficher en entier

Dates de sortie

Musashi Miyamoto, tome 1 : Le samouraï

  • France : 2014-03-05 (Français)
  • France : 2015-06-09 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Child of Vengeance (Musashi Miyamoto #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 31
Commentaires 11
Extraits 2
Evaluations 12
Note globale 6.92 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode