Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mwa-Audrey : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Beautifully Broken, Tome 1 : Près de moi Beautifully Broken, Tome 1 : Près de moi
Courtney Cole   
Je n'ai pas accroché ... Je m'attendais a tellement mieux, le résumé m'avais vraiment emballé, les premiers chapitres aussi mais peu à peu j'ai vite perdu mon enthousiasme. Je n'ai pas aimé les personnages, Mila ne m'a vraiment pas plu avec son coté nian nian et ingénue. L'histoire avait vraiment du potentiel mais que j'ai trouvé mal exploité, et je n'ai pas non plus aimé l'écriture

par Eloise07
Tes mots sur mes lèvres Tes mots sur mes lèvres
Katja Millay   
The Sea of tranquility est un véritable diamant l'état brut...3 mots pour le décrire : émotions, émotions et émotions....Fucking hard emotions!!

Entrer dans ce the Sea of Tranquility, c'est d'abord aborder un roman mystérieux,ou on se pose des tas de questions et pourquoi et pourqoui..et on se frustre, mais de cette frustration naît une véritable de soif de révélations, donc on continue a naviguer à travers les pages jusqu’à que ce livre fasse intégralement partie de votre vie..Une intrigue crescendo comme je les aime, de personnages réels , attachants, brisés,puissant, en totale perdition..c'est au fil de la lecture, chaperonnée d'un talent fou, que Katja Millay,, insinue ses protagonistes jusqu'à qu ils ne fassent plus qu'un avec vous.

On devient Josh et on devient Nastya...et attention car il est très difficile de s'en défaire...et toutes leurs émotions, ce qu'ils peuvent penser ou dire vont imploser en vous et attention les dégâts.

Je ne parlerai pas des sujets sur lesquels repose roman car je vous enlèverai tout ce qu'il y'a découvrir, et il y'a tellement à découvrir.

Un premier roman de cette auteure..et vraiment un des plus beaux que j'ai pu lire...dans mes favoris pour l'année 2013.

par Lylie34
Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy
Helena Hunting   
Voilà un livre comme je les aime !

Ce n'est certainement pas l'histoire du siècle, ce n'est pas de la grande littérature, l'intrigue n'est pas la plus haletante, la relation amoureuse n'est pas des plus romantiques mais pourtant, Clipped Wings (je préfère le titre anglais au titre français) a su me captiver. Je n'arrivais que très rarement à décrocher tellement j'étais dans l'histoire de Tenley et Hayden.

Les personnages sont attachants et les "méchants" donnent vraiment envie de leur taper dessus (plus particulièrement Trey et Sienna). Tenley est à la fois fragile et incroyablement forte, c'est pour ça que j'ai vraiment aimé son rôle. Elle est profondément meurtrie par son passé mais en présence de Hayden, elle arrive à revive et j'ai trouvé ça très beau. Les scènes avec ces deux-là m'ont touché, même si comme je l'ai dit, leur relation n'est pas d'un romantisme fou ! Quant à Hayden, j'adore. Torturé, plein de tatouage et autres piercings, c'est le "Bad Boy" a l'état pur et pourtant, on arrive à s'attacher à lui. Son passé aussi est éprouvant et on éprouve très vite de la compassion pour ces deux âmes brisées.

Il n'y a pas forcément d'intrigue. Tout tourne autour de la relation entre Hayden et Tenley, ainsi que le tatouage de cette dernière (très beau tatoo d'ailleurs !). Mais personnellement, moi qui n'aime pas quand c'est uniquement concentré sur le couple, je n'ai pas vu les chapitres passés. Ca se lit rapidement, le rythme n'est pas lent et bien qu'il ne se passe pas grand chose, j'avais toujours envie de tourner la page pour voir la suite. Je suis fan de ce couple torturé !

La fin, en revanche, m'a fait grincer des dents. Je ne savais absolument pas qu'il y aurait une suite en commençant le bouquin et quelle surprise ça a été en lisant les deux derniers chapitres. Une seule chose ressort de moi : A QUAND LA SUITE ???

En bref, un roman simple, sans prétention mais qui accroche de par ces deux personnages touchants et complètement détruits. On a envie de les pousser l'un vers l'autre, qu'ils se dévoilent encore plus et qu'ils vivent heureux pour toujours... Mais est-ce que ce sera le cas ? Vivement le tome 2 !

Or : 8/10

par SmallBab
Pari entre amis, tome 1 : Pari entre amis Pari entre amis, tome 1 : Pari entre amis
Pauline Libersart   
J'ai beaucoup apprécié ce livre. Pas mal d'emotions y sont décrites. Le style d'écriture est original car on y rencontre tous les points de vues des divers personnages.

par audiemp
Wings, Tome 1 : Ailes Wings, Tome 1 : Ailes
Aprilynne Pike   
Avant tout, je dois vous informer que ce n'était pas la première fois que je lisais le roman. En effet, l'année dernière, j'avais pu lire Ailes en version québécoise. J'avais par la suite posté un premier avis sur le blog. Ce n'est qu'en apprenant cette année que Wings allait sortir chez nous que je me suis rendu-compte que j'avais complètement oublié de quoi parlait l'histoire et que mon avis était... Comment dire... Vraiment moyen.
Du coup, quand j'ai vu que Pocket Jeunesse organisait un concours pour gagner le roman, j'ai participé. Au pire, si je ne remportais pas le livre, j'avais toujours ma version chez moi. Mais coup de chance, je l'ai gagné ! Voilà pourquoi je reviens aujourd'hui avec un second avis. Mais pour tout vous dire, c'est exactement comme si j'en publiais un pour la première fois, comme j'avais tout oublié. Enfin, tout cela pour vous dire que oui, je l'ai bien lu une première fois, mais que j'ai totalement laissé m'échapper cette lecture.
Pour en venir à mon avis, je retiendrai de Wings une magnifique petite histoire, très douce et très fluide, qui se dévore. Le roman est un concentré de tendresse, qui nous permet de passer un excellent moment en compagnie de protagonistes touchants et adorables. L'auteure, Aprilynne Pike, a un style d'écriture très léger et très poétique, ce qui rend notre lecture agréable et captivante. J'ai vraiment passé d'excellents moments en lisant cet ouvrage magique.
L'intrigue est en apparence simple, mais elle n'en est pas moins prenante. On découvre Laurel, une adolescente âgée de quinze ans et demi, qui va vivre sa première année au lycée... Et de scolarité. En effet, depuis son enfance, elle n'a connu que les cours à domicile. Lors du jour de la rentrée, elle va faire la rencontre de David, un très charmant jeune homme, ainsi que de Chelsea. Très rapidement, ils vont se lier d'amitié. Tous trois vont d'ailleurs former un groupe que j'adore. Ils sont vraiment tous attendrissants.
Au fur et à mesure que David apprend à connaître Laurel, il nous permet de découvrir toutes les habitudes de vie de celle-ci. Elle semble être une jeune fille normale, mais elle possède certaines manies assez étranges. En effet, elle ne mange et ne boit que des produits à base de légumes, de fruits et d'eau. Pas question pour elle de se nourrir d'aliments salés, de boissons sucrées ou de repas servis à la cafétéria du lycée. Ce n'est pas tout, Laurel a la peau d'une blancheur unique, ses cheveux sont soyeux alors qu'elle ne les shampooine jamais et elle est incapable de se souvenir de la dernière fois qu'elle a saigné.
Mais ce n'est pas le pire, loin de là. Un beau jour, Laurel va s'apercevoir qu'un bouton a poussé dans son dos, entre ses omoplates. A première vue, cela est normal. Bien que Laurel n'est jamais eu de boutons d'acné, elle pense que la puberté l'a enfin touchée. Mais il n'en est rien. Plus les jours passent et plus cette grosseur va s'agrandir et s'étendre. Au bout d'un certain temps, elle disparaît... Remplacée par des pétales. Des pétales, oui. Une énorme fleur s'épanouit dans le dos de Laurel.
Suite à cette découverte, Laurel va rencontrer Tamani. Dès qu'elle va le croiser, Laurel va succomber à son charme, bien qu'il soit sur le point de lui offrir des révélations qui vont la laisser sous le choc. En effet, Tamani lui apprend qu'elle est la plus haute mutation de plante du monde, ce qui revient à dire... Qu'elle est une fée. Cette nouvelle va lui ouvrir les portes à un tout nouveau monde, et à un tas de nouveaux problèmes.
Je m'arrête là en ce qui concerne l'intrigue, mais il faut savoir qu'elle est menée à la perfection. Les rebondissements et les secrets s'entremêlent sans cesse, ce qui nous permet d'être ancrés dans l'histoire et de ne pas réussir à la quitter.
Mais ce n'est pas tout. Bien que les personnages soient innocents et passionnants, ils n'en restent pas moins dotés de sentiments forts et pleins d'affection. On assiste dans ce roman à la naissance d'un véritable triangle amoureux qui plaira à tous les inconditionnels de romance. Laurel, David et Tamani forment un vrai trio qui nous fait vivre des instants fabuleux et enflammés. Qui de Tamani ou David Lauren va-t-elle choisir ? C'est la question que tout le monde se pose, même elle.
Derrière toute cette histoire fantastique, je dois bien avouer que j'ai très souvent souri... Bon d'accord, j'ai ri à des moments où il n'y avait aucune raison de le faire, mais quand même, quand Tamani parle sans cesse de "la fleur" de Laurel, comment se retenir ? Je veux bien avoir l'esprit un peu mal placé, mais j'ai tout de même eu l'impression de lire des allusions étranges aux pétales dans son dos.
Pour conclure, je ne peux que vous conseiller de lire Wings. J'ai vraiment adoré ce roman. Les personnages sont étonnants, l'histoire est féérique et la conception des fées que nous dévoile Aprilynne Pike est très plaisante. L'écriture, le fil conducteur et les évènements inattendus que renferme cet ouvrage nous permettent de succomber à son histoire, et de vraiment être plongés dans un univers fascinant. En bref, Wings est une très belle lecture, qui procure un réel plaisir à la lire.

http://wandering-world.skyrock.com/3042944443-Wings-Tome-1-Ailes.html

par Jordan
The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout The Edge of Never, tome 1 : Loin de tout
J.A. Redmerski   
Lorsque j'ai repéré ce livre, j'ai su que je ne pourrais pas attendre une eventuelle sortie en français, c'est pourquoi je me suis lancée dans la VO sans hésitation et j'ai bien fait. Ce livre est une pure merveille, qui m'a fait passé du rire aux larmes.

J'ai adoré le duo Camryn/ Andrew, ils sont juste parfaits ensembles, ils se rapprochent lentement, se découvrent tout en douceur, ils ne veulent/peuvent ni l'un ni l'autre s'attacher à une autre personne, et pourtant, c'est plus fort qu'eux.

Le style de Mme Redmerski est juste superbe, je n'ai pas vu les pages défiler, je voulais toujours en savoir plus, connaitre le dénouement... et cette fin ! Je ne peux pas dire que se soit une véritable surprise, mais je ne voulais pas que se soit vrai, je ne voulais pas qu'après tout ce qu’ils avait vécu, leur histoire se termine comme ça.

Finalement, à peine avais-je finis ma lecture, je relisais deja les passages qui m'avaient marqués ^^

En bref : J'ai adoré <3




par Mezaya
How to Ruin, Tome 1 : How to Ruin a Summer Vacation How to Ruin, Tome 1 : How to Ruin a Summer Vacation
Simone Elkeles   
Comment ça, une série de Simone Elkeles non publiée en France?!
Ah nooooon, j'suis pas d'accord!

J'ai donc décidé de prendre le taureau par les cornes, j'ai acheté les trois tomes de la saga How To Ruin, et je viens de terminer le tome 1.

C'est un coup de coeur, comme tous les livres de Simone Elkeles, il me semble hehe!

Amy est une jeune américaine de 16 ans, qui se retrouve un jour obligée d'aller passer son été avec son père qu'elle ne connait presque pas. Pourquoi? Parce qu'elle est le fruit d'un soir entre ses parents, qui ne sont pas mariés. Et... elle ne voit que son père une fois par année, à l'occasion de son anniversaire. Là, on compatit tous au sort d'Amy, parce que franchement... pas fastoche! Et puis.. elle ne part pas n'importe où, hein. Elle part en Israël, le pays d'origine de son père!
Ouille, aïe, ouille.

Elle va devoir changer son train-train, vivre avec une famille qui n'avait même pas conscience de son existence jusqu'à ce qu'elle débarque chez eux, et dans une communauté où elle ne connait personne. Heureusement, les Israélites parlent anglais, et elle finit par nouer quelques amitiés. Mais il reste Avi, Avi qui fait partie de la bande d'amis de la communauté, qui est... brute de coffrage, j'ai envie de dire! Ils sont comme chien et chat. Incapables de se sentir.
A moins que...

Je vous l'ai dit, ce premier tome est un coup de coeur, pour bien des aspects chez moi.

Je me suis demandée au départ si j'allais adhérer. Après tout, Israël n'est pas un sujet facile. M'enfin, nous parlons de Simone Elkeles!

Le caractère d'Amy m'a d'abord un peu dérangée, je l'admets, pourtant, elle a bien réussi à me faire rire, avec des situations cocasses et des remarques impossibles. Puis, à vivre dans cette communauté qui ne semble pas lui ouvrir les bras, elle mûrit, et change un peu. Je l'ai beaucoup appréciée par la suite, et je me suis presque identifiée à elle.

Lorsqu'elle arrive en Israël, elle doit rencontrer une famille dont elle ignore tout, et la réciproque est valable aussi. Amy sait juste que sa grand-mère, sa Safta, est malade. J'ai beaucoup apprécié sa famille, même si les premiers rapports furent... compliqués. Justement, on s'aperçoit que les choses ne coulent pas de source. Et puis, on fait la connaissance de la Safta d'Amy. Oh mon Dieu, elle est tellement douce! Je l'ai tout de suite aimée, et Amy aussi. Elle sait avoir trouvé en elle une alliée, quelqu'un qui l'aime dès le premier regard.

J'en ai voulu à Amy de jouer les têtues et les récalcitrantes, en même temps, elle considère son père comme le "Donneur de Sperme", terme peu reluisant, en même temps, quand on vous raconte que vous êtes une erreur d'un soir, on peut difficilement faire mieux. Ses rapports avec son père sont conflictuels, et pourtant, on sent qu'il l'aime. Et on apprend qu'il n'a jamais cessé de se battre pour elle. Là nait une complicité entre eux qui va grandir, la naissance de la relation entre un père et sa fille... lent et magique.

Nous rencontrons aussi la bande de copains d'Osnat, la cousine d'Amy, et plus particulièrement Avi, qui, vous l'aurez compris, est le deuxième héros de l'histoire. Ils ne peuvent pas se sentir. Et on ne comprend pas cette haine qu'il semble lui vouer. Tout est matière à conflit, en même temps, on sent l'attirance entre eux, et on n'attend qu'une seule chose, qu'ils s'embrassent enfin! Quel couple... Ils sont des blessés de la vie, et chacun d'eux a quelque chose à apporter à l'autre. Complémentaires. Beaucoup plus attachés à l'autre qu'ils ne voudraient bien l'admettre. Leur histoire ne peut durer que le temps de l'été, car elle doit repartir, et lui intégrer l'armée. Mais que peut-on contre les sentiments?
Je les aime!
Et j'ai hâte de les retrouver dans le 2!

Un autre point que j'ai énormément apprécié, c'est justement ce thème de l'Israël. J'ai appris beaucoup de choses, sur la guerre entre Palestiniens et Juifs, sur leur manière de vivre... Sur l'histoire de la Terre Promise, et j'ai eu vraiment l'impression de découvrir ce pays avec Amy, avec les mêmes yeux émerveillés. Il y a tellement de choses que j'ignorais!
Tout ceci mélangé avec une histoire d'amour, de découverte de soi et de ses origines... Comment ne pas aimer?

Une plume guillerette et sérieuse selon les moments, qui sait dire juste les mots qu'il faut pour plaquer un sentiment en vous, pour vous faire vibrer... Simone Elkeles a un don.

En bref, je vais m'arrêter de parler, je pars dans tous les sens, mais je vous conseille vivement ce premier tome de la saga How To Ruin, franchement, foncez! (si vous lisez en VO, of course!)
Ella et Micha, tome 1 : Jamais sans toi Ella et Micha, tome 1 : Jamais sans toi
Jessica Sorensen   
J'ai adoré et je l ai lu en 2 jours vivement la suite le 2 est pour juillet et le 3 pour octobre

par bimba25
Jeux dangereux, Tome 1 : Le défi Jeux dangereux, Tome 1 : Le défi
Emma Hart   
Une lecture franchement moyenne qui ressemble à d'innombrables autres bouquins de genre New Adult.
Pour commencer, il faut reconnaître que ce n'est pas de la grande littérature hein. Bourré de grossièretés, comme dans tous les livres de ce type. Les auteurs cherchent sans arrêt à faire passer les étudiants pour des fêtards qui couchent avec n'importe qui, boivent à longueur de temps et ne sont pas foutus de faire une longue phrase correcte sans gros mots. Bref, ça m'horripile. Ici, on ne déroge pas à la règle. De la vulgarité en veux-tu, en voilà. "Bite", "la baiser", "nichons", "putain" et j'en passe sont de rigueur. Tout ne tourne qu'autour des coucheries des uns et des autres.
Ensuite, on a le droit à tous les autres clichés habituels. Le beau gosse qui saute sur tout ce qui bouge se transforme au bout de 2 semaines en prince charmant fou amoureux qui sort des phrases mièvres et se montre aussi tendre qu'un fiancé. Je n'ai même jamais réussi à trouver quand et comment Maddie et Braden tombaient amoureux. C'est tellement... rapide et surréaliste. Ils ne se supportent pas et se moquent tous les deux de l'autre vu que c'est un défi. Et paf, après 2 brefs rendez-vous ridicules et quelques autres moments ensemble, ils s'aiment. Braden qui jurait que l'on ne pouvait pas trouver la femme de sa vie à 19 ans se met ensuite à y croire dur comme fer. Plutôt radical comme changement chez un homme qui accumule les conquêtes sans se souvenir de leurs prénoms.
Les amis se mêlent de tout ce qui ne les regarde pas et poussent les protagonistes dans ce défi que je trouve stupide. Et ce qui est encore plus débile, c'est que Maddie accepte d'y participer. Sur ce coup-là, je ne la comprends pas. Surtout que ça ne correspond pas à sa personnalité.
Et puis j'ai eu énormément de mal à m'habituer à l'écriture. Le temps employé est le présent mais avec inversion du sujet et du verbe, et je trouve que ça rend l'ensemble trop simple et bâclé. Ça m'a beaucoup perturbé. Je n'aime pas les phrases écrites ainsi : " — Je dirais qu’il y a de grandes chances, elle murmure en réponse." Et malheureusement, le livre en est truffé.
Bref, un livre très superficiel où la romance ne m'a absolument pas convaincue et où j'ai retrouvé tous les clichés que je ne supporte plus. Je ne lirais pas les autres tomes, surtout que le tome 2 est sur Aston et que lui aussi ne pense qu'avec ce qu'il a entre les jambes.
Une semaine avec lui Une semaine avec lui
Monica Murphy   
C'est super prévisible comme histoire, mais ça n'en reste pas moins intense et addictif puisqu'on veut à tout prix savoir ce qu'ils cachent tous les deux...

par Lusylila