Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mwa-Audrey : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Succomber, Tome 1 : Te succomber Succomber, Tome 1 : Te succomber
Jasinda Wilder   
Profondément intense et ravageur

Je déteste le titre et surtout la couverture qui ne rend vraiment pas justice au petit bijou qu'est cette histoire, en temps normal j'aurais dû passer complètement à côté, et pourtant...
Ce fût un ascenseur émotionnel intense...
Des personnages lumineux, excessifs, broyés, et terriblement attachants,
Des premiers émois amoureux merveilleusement bien retranscrits dans la première partie,
Une descente aux enfers bouleversante qui nous propulse à la place de l'héroïne, totalement anéantie par la douleur et foudroyée par le doute,
Et enfin une reconstruction qui nous asphyxie et nous terrasse, on manque d'air dans la 2ème partie, tant le style de l'auteur est brillant, inspiré et hypnotique, tant le personnage de Colt, est à se pâmer.
Imaginez-vous le style de "Beautiful disaster", mais en 100 fois plus déchirant.
Je ne suis pas du genre à m'émouvoir facilement, mais là, c'est puissant, éprouvant, bouleversant,
Ce roman m'a pris aux tripes.

Diamant : 9,5/10

Maeve Regan, Tome 1 : Rage de Dents Maeve Regan, Tome 1 : Rage de Dents
Marika Gallman   
Le Bit-Lit, ce n'est pas que des auteurs américains. Pour autant, pas facile de ne pas partir sur des aprioris quand l'auteur est européen (Suisse pour être exact). Les romans de Rebecca Kean ont prouvé qu'une écrivaine française pouvait faire des romans tout aussi excellents que Laurell K. Hamilton ou Jeaniene Frost seulement voila, rien ne distinctes Cassandra O'Donell (pseudonyme) de ces confères et bien heureux celui qui aurait retracé les origines de son auteur sans passer par l'absence de mention de traducteur.


Le premier tome de Maeve Regan ne renie nullement ses origines. Si l'auteur ne mentionne jamais de lieu (on ignore même dans quel pays cela se situe), les expressions et la mentalité de l'héroïne transpire son appartenance au vieux continent. J'avoue par ailleurs avoir ressenti un certain blocage quand à la mentalité de l'héroïne dans la première partie du récit. Maeve boit comme un trou et accepte de passer la nuit avec le premier beau mec venu pour une nuit sans lendemain (les moches boutonneux sont quand à eux forcement ennuyeux et ne mérite pas plus de 5 minutes de discussion). Si je reconnais que cet état d'esprit doit être récurrent chez beaucoup de jeunes, la question est de savoir si j'ai vraiment envie de m'attacher à une héroïne qui ne se fie qu'aux apparences? Fort heureusement, cet aspect gênant s'éclipse très vite au profit de l'histoire.


Pour ce qui est de l'histoire justement, Marika Gallman prend le temps de bien présenter ses personnages. Peut-être même un peu trop avec un récit qui manque de rythme dans sa première partie (le mot vampire se fait désirer). Et quand l'action arrive, c'est les révélations qui se font désirer. Les personnages tournent tellement autour du pot sur les secrets de Maeve que cela en devient vite irritant en nous faisant perdre toute tension du récit (que l'on ne retrouvera que sur la fin du livre).


Maeve Regan est un récit qui oscille le cul entre 2 chaise. L'héroïne est trop vieille et trop désabusée pour ressembler à une Zoe Redbird et trop jeune et pas assez mature pour lorgner du coté de Anita Blake et j'avoue ne pas toujours être certain sur quel pied danser... Roman jeunesse ou roman adulte? Sans doute entre les 2, faisant de ce roman une parfaite transition vers un récit plus adulte. Je me rend d'ailleurs compte que mon avis ne semble pas très positif. Pourtant, la lecture fut plaisante et pour défendre le livre, sachez que je ne suis pas le public cible du roman. Il serait donc regrettable ne pas laisser sa chance à ce récit, surtout que l'histoire est assez sympathique et que l'écriture s'avère bien meilleur que nombreux bit-lit que j'ai lu. J'encourage donc à découvrir ce Bit-lit à européenne et je serais aux rendez-vous pour la suite des aventures de Maeve. J'ai beau avoir été un peu trop dur sur la critique, je veux connaitre la suite...

par Caly
Ensemble Ensemble
Marine Sheridan   
Le résumé de ce livre m’a vraiment donné très envie de le lire et je ne suis déçue de l’avoir fait.

Jade enchaîne deux travails, son objectif reste inconnu des personnes qui la côtoient mais tous savent qu’elle a besoin de cet argent. De nature solitaire, elle n’aime pas parler de sa vie, ni que l’on parler d’elle, elle se fait donc discrète. Mais dans son regard on desselle une grande souffrance.

Jackson, sort juste de prison, de mauvaise fréquentation lui ont coûté sa liberté, bien qu’il n’est jamais fait de mal a personne, il va devoir faire ses preuves et surtout trouver un travail pour ne pas purger sa dernier année de d’emprisonnement derrière les barreaux. C’est avec beaucoup de mal qu’il trouvera un travail, la réinsertion est difficile pour celui qui veut s’en sortir, c’est grâce au patron du restaurant où travaille Jade qu’il va trouver un poste de plongeur.

Dès leur première rencontre, il va se sentir attiré par Jade, malgré la froideur de celle-ci il a envie de se rapprocher d’elle, il aimerait pouvoir faire partir la tristesse dans son regard et la voir sourire. Chose qui ne va pas s’avérer simple, car la jeune femme ne se laisse pas facilement approcher, elle n’a pas pour habitude de se confier. Mais ne restant pas insensible au charme du jeune homme, surtout qu’il est à tomber, elle va petit a petit se laisser aller et à force de patience et d’heures supplémentaires en commun, ils vont se rapprocher et avoir une légère complicité. Rapidement les sentiments vont venir prendre une place importante dans leur relation, mais les secret pèsent sur Jade et Jackson qui ont peur de se dévoiler. Bien que patient, il voudrait connaitre les raison de son acharnement à vouloir toujours travailler plus et surtout connaître ce qui la tourmente. Lui aussi lui cache son passé, bien qu’il n’est pas grand-chose à se reprocher, il a peur de la perdre s’il lui avoue tout, sauf que voila, parfois le passé refait surface sans qu’on s’y attende et vient mettre la zizanie dans vos vies.

Jade est une jeune fille qui a vécu un grand traumatisme, la culpabilité et la douleur fait parti de son quotidien, elle se lève chaque jour avec les images de ce qui lui est arrivé. Elle va pourtant devoir apprendre à se confier et à ne plus avoir peur d’être jugée. Jackson aussi a un lourd passé, il a fait de mauvais choix, par amour il a perdu sa liberté, et il s’est juré de ne plus jamais se laisser avoir par une fille, mais son cœur se rebelle lorsqu’il va tomber sur Jade. Ensemble, ils vont avancer et apprendre à se connaître, rapidement les sentiments qu’ils vont développer l’un pour l’autre vont prendre une place importante dans leurs vie, ils vont devoir apprendre à gérer les angoisses de l’autre et s’ouvrir à nouveau. Tout ne va pas toujours être rose pour nos deux protagonistes. Il va falloir faire preuve de courage et de confiance envers l’autre.

Une très belle histoire, plein d’espoir et de réconciliations avec soi-même, j’ai apprécié que ce soit une double narration, ça m’a permis de me rapprocher des deux personnages et de les connaître plus en profondeur. C’est le deuxième livre que je lis de cette auteure, dans un style complètement différent de celui que j’avais lu, et j’ai aimé pouvoir me plonger dans cette romance au sujet difficile, mais agréable à lire.

http://www.livresavie.com/ensemble-de-marine-sheridan-2/#more-7205

par Natoche
Stage Dive, tome 1 : Rock Stage Dive, tome 1 : Rock
Kylie Scott   
Pour la science, j'ai lu beaucoup de livres dont je me pose encore la question : pourquoi ?! mais qu'est-ce qui m'a pris ?

La nouvelle génération ne se contente plus de bisous et d'élipses qui nous empêchent d'avoir tous les détails croustillants de l'acte (qui je le rappelle sont facilement disponibles sur le net). Le Young Adult ce n'était donc pas assez, on a créé le New Adult. Le but étant de voir évoluer des jeunes gens vers la vie d'adulte ; études, premier boulot, premières fois… O.K on voit bien le topo.

Commençons par les deux bons points :
• One point for the characters. Ils sont attachants, assez rapidement on se prend au jeu. Leurs dialogues sont réalistes et leur humour collent parfaitement bien à leur tranche d'âge.
• One point for the style of the author. Kylie Scott a une plume fluide qui rend le tout très addictif, percutant et bourré de peps. Elle donne de la vie aux pensées de Ev. avec beaucoup de réalisme.

Encore une fois, j'insiste sur ce mot 'Réalisme' car c'est bien ça qui m'a le plus gonflé. Elle a gâché son histoire parce que d'un côté, elle a une plume géniale avec le mordant qui accroche la lectrice et ses personnages qu'elle a crée avec amour ; mais en face, elle me colle des putains d'incohérences, juste WTF et crédibilité=0.
[Aucune surface solide n'a été maltraitée durant la lecture]

C'est d'une stupidité sans nom parfois, je n'avais plus la force de rouler des yeux. Je crois qu'en dehors du 'amoureux' en moins d'une semaine, c'est quand même la première scène de baise qui a eu le prix Mais-qu'est-ce-qui-m'a-pris-de-lire-ce-livre-et-pourquoi-je-continue-de-le-lire-bordel-de-mairde. Après le traumatisme de sa première culbute à l'arrière de la voiture au lycée, elle n'avait pas eu d'autres rapports. Elle est donc nerveuse. Normale. C'est donc pour ça qu'ils ont décidé de le faire juste au moment où ils reçoivent des amis chez eux, qu'ils montent à l'étage exprès en les laissant se démerder en bas avec les cartons de déménagements. MAIS BIEN SUR.

Bref, j'ai lu du New Adult.

par LLyza
Emma Wilde - Tome 1 Emma Wilde - Tome 1
Emma Loiseau    Lou Duval   
Que dire d'Emma Wild, c'est une fille qui ne manque pas d'audace, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. En vous plongeant dans le début de cette saga vous tomberez sous le charme de cette aventurière très sexy, qui veut tout faire pour retrouver la trace de son meilleur ami Jeff, la voici partie dans une aventure qui va la faire voyager jusqu'en plein milieu de l'Amazonie. Il en faudrait bien plus pour effrayer Emma. Elle n'a pas froid aux yeux et a un fichu caractère mais c'est aussi une héroïne pleine de bons sentiments à l'égard de ses amis.

Dès son arrivée, le ton est donné elle rencontre Jack, un avocat qui l'attire terriblement. Par la suite elle fera la rencontre d'Adam, un médecin humanitaire qui lui aussi ne laissera pas la belle de marbre. Parviendra t-elle à accomplir sa mission ? Elle ne s'attendais certainement pas à ces rencontres qui vont la déstabilisée !

Lou Duval et Emma Loiseau signe la une histoire trépidante pleine de sensualité et d'aventure. Les scènes érotiques sont très justement décrites, un mélange de passion et de sentiments qui nous tiennent en haleine. Ce roman est vraiment rythmé pas une minute à nous et on aime ça ! L'écriture est très plaisante, le vocabulaire utilisé très juste, on rentre dans l'histoire très vite et on en redemande !!!!
Je suis accroc sans le moindre doute à cette saga...Un seul mot à la fin de ce tome....Nooonnnn j'en veux encore ! Frustration quand tu nous tient !!! Je compte les jours qui me sépare de la suite ! Vite !!!

Si vous aimez le genre d' aventures mêlées à la passion et à l'érotisme alors n'hésitez pas une seconde!
Parallon, Tome 1 Parallon, Tome 1
Dee Shulman   
Avis très mitigé.
Rien qu'avant de le commencer, je ne savais pas quoi en penser. 4ème de couverture attirante mais couverture loin d'être belle. Et je me suis lancée. Parce que je teste beaucoup de nouveautés.

J'avoue l'avoir lu jusqu'au bout sans peiner. Et il se lit très vite, il faut dire. Mais à chaque chapitre, je n'ai pu m'empêcher de me demander si j'aimais bien l'histoire ou non.

Nous avons affaire à deux personnages : Eva et Seth. La première est une jeune lycéenne surdouée, mal aimée et insociable, et le second est un gladiateur amoureux et célèbre.
Eva, je l'ai bien aimé. J'ai aimé qu'elle se passionne pour ses études, pour les maths, la bio, ou les langues mortes. Je regrette, en fait, ne pas avoir vu à fond ses capacités. Parce que la majorité du livre tourne autour de sa maladie...
Seth, je n'ai pas accroché. Je n'ai trouvé aucun intérêt à son histoire d'amour, bien qu'elle soit essentielle. Je n'ai pas ressenti la moindre émotion.

Et l'histoire, en elle-même, est assez étrange. Il faut comprendre, il faut suivre. On arrive à un endroit sans savoir pourquoi, on part dans des flashbacks sans même un avertissement. On est trimballé un peu partout, sans carte ni boussole, et ça nous fait tourner la tête.
L'Intrigue, avec un grand I, est quant à elle quasiment inexistante. On espère tout au long de ce tome quelque chose de grandiose mais on reste sur notre faim.

Pour conclure, je dirais que ce qui m'a vraiment dérangé dans ce livre, ce sont ces deux personnages-ci. On joue une sorte de partie de ping pong sans vraiment en comprendre la raison. Selon moi, l'auteur n'a pas assez travaillé leur point de vue.

Cependant, je finirai par dire que j'ai tout de même apprécié ma lecture, bien qu'elle soit loin d'être inoubliable et en deçà de mes espérances. Je lirais néanmoins la suite, parce que je suis intriguée, et ce n'est jamais qu'une paire d'heures.

par Margot-L
A Kiss in the Dark A Kiss in the Dark
Cat Clarke   
Avec A KISS IN THE DARK, Cat Clarke revient en force et nous offre une histoire à la fois poignante, émouvante et pleine d’intensité. Ce n’est plus un secret pour personne : l’année dernière, UNDONE/REVANCHE m’a complètement dévasté et m’a permis d’appréhender la lecture sous un nouvel angle. C’est donc sans grande surprise que vous apprendrez que oui, effectivement, mes attentes concernant ce roman étaient plutôt élevées. Malgré tout, j’ai essayé de ne pas trop repenser à toutes les émotions que j’ai ressenties en lisant UNDONE, histoire de pouvoir laisser à A KISS IN THE DARK toutes ses chances de me séduire. Si j’ai vraiment beaucoup aimé la première partie du récit et que j’ai retrouvé avec bonheur le style de Cat Clarke, je dois bien avouer que la seconde moitié du roman m’a un peu plus déconcerté. Disons juste qu’en fait l’un des principaux renversements de situation ne m’a pas semblé légitime du tout et que, à cause de cela, je n’ai pas pu être pris par ma lecture autant que j’aurais souhaité l’être. Je pense que si je devais classer les romans de Cat Clarke par ordre de préférence, A KISS IN THE DARK finirait dernier. Je vous assure que ça me brise le cœur de le reconnaître, mais je ne peux pas nier ce que je ressens. Néanmoins, j’ai sincèrement passé un excellent moment en compagnie de ce livre, puis pouvoir lire un nouveau Cat Clarke est tellement extraordinaire que je ne peux que ressortir satisfait de ma lecture.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3213203737-A-KISS-IN-THE-DARK.html?connect=1&kiff=3213203737&k=QgUvE5dQudwZv7g6kd5U9lhWyUg%3A

par Jordan
Confidences, tome 1 : Confidences d'une fille en colère Confidences, tome 1 : Confidences d'une fille en colère
Louise Rozett   
http://wandering-world.skyrock.com/3162184632-Confessions-Tome-1-Confessions-of-an-Angry-Girl.html

CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL est un roman qui fait du bien. Un roman comme je les adore, à la fois rafraîchissant, drôle, divertissant, léger, mais également touchant et émouvant, qui nous livre de beaux messages et de belles leçons de vie. J'ai adoré l'héroïne, Rose, son cynisme omniprésent, ses sentiments, ses réflexions, ses prises de conscience. Le côté réaliste du récit est vraiment maîtrisé à la perfection : on s'identifie à chaque protagoniste tout en comprenant chaque trahison, chaque mensonge, chaque dispute. CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL nous fait traverser toute une palette d'émotions, on passe du rire aux larmes en quelques pages seulement, et c'est tout simplement exaltant. Je me demande bien pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant de le sortir de ma PAL, vraiment. J'ai passé un trèèèès agréable moment en compagnie de Rose à découvrir son histoire aussi amusante et divertissante qu'attendrissante et ultra poignante.
CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL, c'est l'histoire de Rose Zarelli, une adolescente qui rentre dans sa première année de lycée, et qui n'est pas vraiment préparée à vivre tous les changements que cela entraîne. Dès le départ, je me suis lié à elle d'une manière vraiment forte, car tout ce qu'elle éprouve est réel et humain au possible. Qui n'a jamais eu peur avant de quitter le collège et d'entrer dans la vie lycéenne ? De voir ses habitudes bouleversées, d'affronter de nouvelles choses, et de devoir gérer tout cela tout en se remettant de la mort de son père ? Autant d'interrogations et d'expériences auxquelles Rose va faire face, et ce avec tact, humour, chagrin et colère. La colère... Halala, que le titre est bien choisi ! Rose est une héroïne irritée, mais absolument pas irritante. L'auteure est parvenue à créer un personnage en pleine crise qui ne nous tape pas sur le système, et, rien que pour ça, je pense que nous pouvons la féliciter. Alors que Rose pourrait être perçue comme agaçante, il n'en va pas du tout ainsi. Elle est en colère, certes, mais contre les injustices du lycée, contre les coups bas des adolescents, contre les faux-semblants et les espoirs brisés, contre la mort et contre la douleur.
En effet, notre héroïne est, grâce à son caractère déterminé et irrémédiablement attirant, touchante de part sa maturité. Car sous ses airs drôles et légers, le roman cache de sublimes messages. Rose, dont le père est décédé récemment, va devoir accepter son chagrin et sa rage. J'ai adoooooré cet aspect de l'intrigue. Tout est si émouvant, si déchirant, si réel, que je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir serrer Rose dans mes bras pour la consoler. Ainsi, elle va devoir faire le tri entre sa tristesse et sa colère envers ses amis, les changements qu'entraînent le lycée, et les pensées qu'elle peut - ou non - dévoiler aux gens auxquels elle pensait pouvoir faire confiance. Dès lors, nous plongeons dans une histoire poignante et passionnante, où amitié, mort, désespoir, confiance et maturité se mêlent et se démêlent, formant un tourbillon de sensations ultra agréables à ressentir pendant notre lecture. CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL est un livre énormément plaisant grâce à cet aspect plus "noir" et plus "intime" que ce à quoi on peut s'attendre à première vue, et j'ai adoré ça !
Bien évidemment, j'ai également passé un super moment grâce à l'humour qui émane du livre. Seigneur, que Rose m'a fait rire !!! Sa répartie m'a tout simplement tué ! Entre les dialogues piquants avec sa mère, les disputes hilarantes avec son frère, Peter, et toutes les questions stupides que Rose pose à Jamie sans vraiment s'apercevoir qu'elles le sont, j'ai vraiment craqué pour le côté humoristique du roman. Rose possède un cynisme et un aplomb à tout épreuve qui, en s'ajoutant à son aspect touchant et adorable, la rendent encore plus sympathique et plaisante à suivre. C'est une jeune femme qui sait ce qu'elle veut ou non, qui apprend à se connaître tout en ayant déjà pas mal d'opinions sur un tas de choses, et j'ai vraiment été charmé par cette idée. Louise Rozett a créé une héroïne à la fois drôle, forte, en colère tout en restant passionnante, mais également réservée et dévastée de l'intérieur, effet qui lui permet d'être encore plus parfaite et réelle.
Côté rebondissements, j'ai, là aussi, été très agréablement surpris. D'ailleurs, les surprises vont de pair avec les personnages secondaires, eux aussi rudement bien menés et construits comme je les aime ! Je n'ai pas pu m'empêcher de détester Regina, de sourire grâce à Tracy et Stephanie, d'adorer Jamie et Angelo, et de vouloir prononcer à Robert les mots que Rose n'arrivait pas à faire sortir de sa bouche. Les personnages secondaires, au même titre que Rose, nous attirent et nous paraissent réels. C'est comme si tout ce beau monde voyait le jour devant nous. C'était comme aller au lycée chez moi alors que je venais juste d'en sortir. Regina, Tracy et Jamie vont en faire voir de toutes les couleurs à Rose, et nous surprendre à de nombreuses reprises ! J'ai été ébahi de maintes fois devant la tournure qu'ont pris certaines situations. L'auteure ne nous livre pas une histoire où tout va bien, mais plutôt un récit ultra réaliste, ou les choses vont mal et où elles ne s'arrangent pas forcément. La vie, en fait. Entre amitiés perdues et histoires d'amour naissantes, préparez-vous à vivre les montagnes russes émotionnelles ! J'ai adoré le couple Rose/Jamie, qui mêle amour et amitié à la perfection. On doute avec Rose, on se pose les mêmes questions qu'elle, et on ne peut s'empêcher de se demander ce qu'il va se passer après. Tout m'a plu dans ce roman ! Le côté "relationnel" du livre est vraiment captivant ! On croit au moindre changement, que ce soit une rupture ou une déclaration, tout est logique et cohérent. J'ai adoré ça !!!
Jusqu'à la fin du livre, l'auteure parvient à conserver cette justesse et cette plume prenante. Les derniers chapitres nous livrent des ultimes rebondissements que je n'avais pas vu venir, et qui nous empêchent de souffler alors qu'on pensait enfin pouvoir reprendre notre souffle ! Que c'est bon d'éprouver ça ! J'ai désormais terriiiiiiiiiiiblement hâte de lire la suite !!! Premièrement parce que Rose me manque affreusement, et que son humour m'a ensorcelé, et deuxièmement parce que je veux encore pluuuuuuuuuuuuuuuus de surprises, de revanche, de joie, de divertissement et de colère ! Vivement la suite !!!
En résumé, si CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL n'est pas un coup de cœur, c'est une véritable découverte que je vous recommande chaudement ! J'ai tout adoré dans cette histoire : l'ambivalence des sentiments que nous éprouvons - joie et peine s'entrechoquent sans arrêt -, l'héroïne tout simplement drôle et attachante au possible, les personnages secondaires amusants et qu'on adore détester, et le côté ultra rafraîchissant tout en étant profond de l'intrigue. CONFESSIONS OF AN ANGRY GIRL est un roman que j'ai vraiment beaucoup aimé, et que je conseille à tous les types de lecteurs. C'est une histoire irrésistible et craquante, pour laquelle vous ne pourrez que succomber !

par Jordan
Dentelle et ruban d'argent, Tome 1 : Jeux du sort Dentelle et ruban d'argent, Tome 1 : Jeux du sort
America Grace   
Grand merci à America Grace pour cet envoi. J’ai eu la chance de recevoir son bébé dans le cadre d’un concours et d’un partenariat. J’étais joie, vous n’imaginez même pas ! Vous avez vu cette couverture ? Cette merveille ? Tiphs a encore fait un travail extraordinaire, et une fois le livre en main, le rendu se révèle tout aussi magnifique. J’étais impatiente de savoir si l’intérieur valait l’emballage.

Dentelle et Ruban d’argent fait partie de ces romans particuliers qui ne ressemblent à aucun autre. Dans cette histoire, America bouscule les codes et nous offre un univers singulier où la poésie trouve son sens dans les tout petits détails.

Cette histoire prend place à For Willbrook, une ville autarcique où l’hiver a pris possession des lieux. Il règne dans ces ruelles et dans ces maisons une étrange magie, difficile à définir. William a grandi en ces lieux, avec sa petite soeur, Hanna, qu’il aime d’un amour ardent. Tous deux mènent une vie calme et paisible. Un jour, de nouveaux venus s’installent à For Willbrook, et par la force des choses, William tombe irrémédiablement sous le charme de Wendy. Délicate et fragile, la jeune fille a subi un grand malheur et son père la protège comme un trésor. Entre William et Wendy, il y a une étincelle. Tout aurait pu être merveilleux dans le plus beau des mondes si le Destin ne s’en mêlait pas. Car Wendy est malade, à l’instar Hanna. Dans ce premier tome, nous découvrons le jeu du sort, l’implacable Destin qui se met en marche.

Dès le début, on a la sensation persistante d’être coupés du reste du monde. For Willbrook est un endroit plein de charme et de mystères que l’on se plaît à visiter. On s’imagine les lieux sans mal, avec cet hiver éternel qui recouvre tout autour de lui. America Grace nous a planté un décor somptueux, avec sa plume unique.

Parce que oui, je suis restée estomaquée devant la plume. Elle est riche et très poétique. Il ne suffit que de quelques lignes pour que le charme opère et nous transporte très loin, auprès de ces protagonistes. Ces protagonistes qui se retrouvent liés d’une manière étrange et inexplicable.

L’histoire est écrite à la manière d’un conte, si bien qu’on a l’impression que le récit glisse sur nous comme de l’eau. C’est le genre de roman qui se lit tout seul et qui nous immerge dans une féérie enchanteresse. J’ai complètement accroché, même si d’un côté, ces mots choisis avec soin, cette poésie qui transparaît à chaque instant, instaurent une certaine distance entre nous et les personnages.

Cela dit, ça ne m’a pas empêché de les apprécier. Le trio William-Hanna-Wendy a quelque chose de fascinant. La relation qui les lie entre eux est subtile et emprunte d’une délicatesse presque pudique. La délicieuse Hanna, la douce Wendy… Elles sont comme les deux faces d’une même pièce. Et William… Ralala, William le fervent, l’épris. Celui qui s’enflamme tout de go et qui pense aux conséquences une fois la passion assouvie. Je dois admettre qu’il a quelque chose d’attachant, même si certaines de ses attitudes m’ont déplu, voire bloqué. Le fait qu’il soit aussi insouciant et spontané, c’est attendrissant, mais il est comme un enfant dans un magasin de gâteaux. Il a un cake fourré à la crème dans chaque main, et au lieu d’en choisir un et de s’y tenir, il mord dans les deux en même temps. Vous ne comprenez pas l’allusion ? Dommage, pour ça, il faudra lire Dentelle et Ruban d’argent, ah ah.

Je pense que pour pleinement savourer cette lecture, il faut être dans un certain état d’esprit. Ne vous attendez pas à de l’action ou de la magie offensive. For Willbrook est hors du temps, il faut se l’imaginer, se laisser porter par le pouvoir des mots. N’allez pas croire qu’il ne se passe rien. En 192 pages, vous aurez le temps d’entrevoir le passé et le présent de plusieurs personnages, toujours dans cette ambiance marmoréenne.

En résumé, Dentelle et Ruban d’argent est un récit raffiné et doux, où l’Amour, le Sort et le Destin s’entremêlent intimement. Un conte enchanteur qui nous dépeint la vie d’une manière peu commune. Le cadre fait rêver et la magie règne en maître. Le récit est touchant, les personnages passionnés et le Destin surprenant. Si vous souhaitez que le dépaysement soit total, lisez ce joli roman en hiver, devant un bon feu, avec la neige qui s’écrase sur les carreaux.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/romance-paranormale/dentelle-et-ruban-dargent-tome-1-jeux-du-sort-america-grace
La Liste La Liste
Siobhan Vivian   
Au top !

http://true-addict.overblog.com/

8 filles. Une liste. 4 sont nominées les plus jolies et les 4 autres les plus moches. Quoi de plus gratifiant ou au contraire dégradant ?

Danielle et Abby sont toutes les deux en troisième, entre tout juste au lycée, et après trois semaines d'école, et très précisément une semaine avant le bal de la rentrée, elles découvrent toutes les deux leurs noms sur la liste. Une est jolie, l'autre moche. Une se préocupe grandement des apparences, l'autre étant simple et sportive. Et leurs deux mondes va basculer.

Tout comme Candace et Lauren, toutes les deux en seconde. La première ayant plein d'amie et étant riche, l'autre est la petite nouvelle du lycée. L'annonce de la liste chamboulera leurs habitudes et leur popularité.

En première, il y a Sarah et Bridget, qui sont respectivement rebelle et malade. La vie de Bridget m'a beaucoup touché et m'a fait mal au coeur. Je vous laisse découvrir le pourquoi du comment, mais c'est étrange d'entrer dans la peau d'une fille qui se rabaisse sans cesse.

En terminale, il y a Margot et Jennifer, l'une populaire, l'autre annoncée quatre fois comme étant la Moche à chaque année.

Nous connaissons toutes, je pense, les stéréotypes des lycées Américains. Ce livre aborde ces points, mais pas seulement. La liste met en avant ces filles les désignant comme les plus belles ou les plus moches. Et tous sans exception en font les frais. Rebelle, discrète, méchante, populaire, impopulaire, gentille, etc... ces huit filles ont toutes une particularité qui, à l'annonce de la liste va chambouler leur vie.

C'est un excellent livre ! Au début, j'avais un peu du mal à me rappeler qui était qui puisqu'il y a tout de même beaucoup de personnage à ce souvenir et ce, d'un seul coup. Mais petit à petit, on entre dans chacune des péripéties qui se rejoignent toutes au final, aimant chacune de ses filles ou les détestant.

Intrigant et passionnant, ce livre aborde beaucoup de problèmes qu'ont les filles en général arrivé à l'adolescence et toutes sans exception peut se retrouver dans un des caractères de ces lycéennes. Et bien sur, après s'être demandé bon nombre de fois qui a bien pu créer cette fameuse liste, c'est avec une grande surprise qu'on découvre celui ou celle qui la crée.

En bref, j'ai adoré ce livre ! Très terre à terre et vraiment passionnant ! Ouvrez ce livre sans hésiter !

par naiky