Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mwa-Audrey : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La Liste La Liste
Siobhan Vivian   
Au top !

http://true-addict.overblog.com/

8 filles. Une liste. 4 sont nominées les plus jolies et les 4 autres les plus moches. Quoi de plus gratifiant ou au contraire dégradant ?

Danielle et Abby sont toutes les deux en troisième, entre tout juste au lycée, et après trois semaines d'école, et très précisément une semaine avant le bal de la rentrée, elles découvrent toutes les deux leurs noms sur la liste. Une est jolie, l'autre moche. Une se préocupe grandement des apparences, l'autre étant simple et sportive. Et leurs deux mondes va basculer.

Tout comme Candace et Lauren, toutes les deux en seconde. La première ayant plein d'amie et étant riche, l'autre est la petite nouvelle du lycée. L'annonce de la liste chamboulera leurs habitudes et leur popularité.

En première, il y a Sarah et Bridget, qui sont respectivement rebelle et malade. La vie de Bridget m'a beaucoup touché et m'a fait mal au coeur. Je vous laisse découvrir le pourquoi du comment, mais c'est étrange d'entrer dans la peau d'une fille qui se rabaisse sans cesse.

En terminale, il y a Margot et Jennifer, l'une populaire, l'autre annoncée quatre fois comme étant la Moche à chaque année.

Nous connaissons toutes, je pense, les stéréotypes des lycées Américains. Ce livre aborde ces points, mais pas seulement. La liste met en avant ces filles les désignant comme les plus belles ou les plus moches. Et tous sans exception en font les frais. Rebelle, discrète, méchante, populaire, impopulaire, gentille, etc... ces huit filles ont toutes une particularité qui, à l'annonce de la liste va chambouler leur vie.

C'est un excellent livre ! Au début, j'avais un peu du mal à me rappeler qui était qui puisqu'il y a tout de même beaucoup de personnage à ce souvenir et ce, d'un seul coup. Mais petit à petit, on entre dans chacune des péripéties qui se rejoignent toutes au final, aimant chacune de ses filles ou les détestant.

Intrigant et passionnant, ce livre aborde beaucoup de problèmes qu'ont les filles en général arrivé à l'adolescence et toutes sans exception peut se retrouver dans un des caractères de ces lycéennes. Et bien sur, après s'être demandé bon nombre de fois qui a bien pu créer cette fameuse liste, c'est avec une grande surprise qu'on découvre celui ou celle qui la crée.

En bref, j'ai adoré ce livre ! Très terre à terre et vraiment passionnant ! Ouvrez ce livre sans hésiter !

par naiky
L'Amour Interdit, Tome 1 : Halo L'Amour Interdit, Tome 1 : Halo
Alexandra Adornetto   
Un livre vraiment GE-NI-AL! Franchement je vous le conseil vraiment. Bethany est un personnage des plus attachants et elle ne pouvait tomber amoureuse que de Xavier, c'était écrit, forcément xD C'était un plaisir à lire, l'histoire captive du début jusqu'à la fin, on retient son souffle, on se demande ce qu'il va se passer. Les personnages sont tous très attachants, j'ai simplement hâte de connaitre la suite!! :)

par takiko
Paradise, Tome 1 : Paradise Paradise, Tome 1 : Paradise
Simone Elkeles   
Comme pour Irrésistible Alchimie et Irrésistible Attraction, Paradise est raconté par Maggie et Caleb, ce qui est loin d'être déplaisant. J'aime beaucoup avoir le ressenti de nos deux héros, car ce livre est rempli d'émotions, de la joie, de la tristesse, de l'angoisse, de l'amour ... vous allez passer par toutes les émotions, ce qui n'est pas pour nous déplaire !!!
Et puis nous pourrions très bien être à la place de Maggie tellement c'est réaliste, et ça c'est fort, nous nous identifions à Maggie, et Caleb est juste notre fantasme ;-))

Mais ben oui y'a un mais, ce livre est beaucoup trop court !!!
vivement le tome 2 ;-)))

par coco69
Seconde chance Seconde chance
F. V. Estyer   
Je remercie chaleureusement F.V Estyer pour l’envoi de ce service presse.

« Seconde chance » nous entraine dans un grand huit émotionnel et nous démontre que le premier amour peut être celui de toute une vie.

Avant d’être amant, Liam et Adrian était amis. Les meilleurs, soudés comme les doigts de la main. Mais pour Liam, Adrian était plus que cela… Il était celui qui faisait battre son cœur plus fort, vibrer son âme à l’extrême. Jamais, il n’aurait espérer, qu’un jour, Adrian lui dévoile des sentiments réciproques…
Adrian est hétéro, butine à droite et à gauche, sans jamais se poser. Mais ces agissements ne seraient-ils pas une couverture, pour des sentiments qu’il n’ose avouer …

Durant quelques mois, ils vont s’aimer intensément, passionnément… Puis, sans réelle explication, Adrian disparait de la vie de Liam …

Sept ans ! Il va s’écouler sept longues années, sans aucunes nouvelles, pendant lesquelles Liam essaie, tant bien que mal, de recoller les morceaux de son cœur brisé. Sept années pendant lesquelles Adrian ne quittera jamais ses pensées, son cœur. Le deuil de ce premier amour n’étant toujours pas fait, Liam survole sa vie, sans ouvrir son cœur… Il ne le peut pas ! Adrian lui colle toujours à la peau.

Un bal de charité, et c’est le « CHOC »… Adrian réapparait comme par miracle …

A coup de flash-back (préparez-vous à de grands moments riches en émotion ! carrément intenses), passé-présent se mélangent …

Nous allons suivre les retrouvailles de ces deux hommes qui n’ont jamais cessé de s’aimer. Ces deux hommes meurtris par les aléas de la vie, vont enfin prendre le temps de tout mettre à plat.

Avec beaucoup d’émotion, de délicatesse, de tendresse, de passion, et d’énormément d’amour, l’auteure nous livre une sublime histoire d’amour entre deux hommes qui s’aiment plus fort que tout.

Tous leurs mots, leurs déclarations, leurs gestes, nous ferons ressentir leurs détresses, leurs doutes, le calvaire qu’a été ces sept années. Et mon dieu que c’est beau !

La peur, le désespoir, la tristesse,caressent leur histoire au fil des pages, et nous montre que ces deux hommes ont souffert tout deux, de cette séparation.

Mais, il y a tellement d’amour qui transpire dans leurs mots, leurs gestes, leurs réactions, leurs souvenirs, que ces retrouvailles vont faire des étincelles…

Je suis tombée sous le charme d’Adrian. Pourquoi, je ne sais pas !Peut-être a-t-il su toucher mon cœur …. C’est vrai, je vous vois venir, c’est cruel se qu’il a fait à Liam …. Mais quand petit à petit, tous les secrets, les non-dits sont dévoilés, on voit à quel point, il aimait, aime toujours son Liam. Il est touchant, attachant. Il a fait preuve d’une force incroyable, afin d’assumer au mieux ces choix. Et puis, il n’est pas réellement parti sans déclarer tout l’amour qu’il portait à l’homme de sa vie. Je n’en dis pas plus, prenez le temps de lire cette nouvelle, et il se peut que vous aussi vous tombiez irrémédiablement sous son charme !

J’avais déjà adoré le premier roman de cette auteure, et j’avoue que cette nouvelle, sans hésitation, rejoins mes coups de cœur. Je l’ai lu deux fois, et deux fois mon cœur à vibré intensément. Irrévocablement, voici une auteure à suivre de près.

Je finirai parces trois citations :
« Je veux lui hurler de partir. Je veux le supplier de ne plus m’abandonner. Je veux le frapper. Je veux l’embrasser. Je veux l’étreindre et le repousser tout à la fois»
« Je veux retrouver l’euphorie de ces instants révolus, je veux exhumer son âme, je veux retrouver le chemin de son cœur »
« — J’ai envie de toi, souffla-t-il tout contre mon oreille et j’en frémis.
Puis il planta son regard dans le mien. Un regard décidé où perçait tout de même une pointe d’appréhension.
— Apprends-moi, Mac, murmura-t-il en attrapant ma main pour déposer un léger baiser au creux de ma paume. Apprends-moi comment aimer un homme. Apprends-moi comment t’aimer, toi »

Ana l'étoilée, Tome 1 : L'ours et la colombe Ana l'étoilée, Tome 1 : L'ours et la colombe
Ophélie Bruneau   
Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3273419208-Ana-l-Etoilee-Tome-1-L-Ours-et-la-Colombe-Ophelie-Bruneau.html

En bref, c'est une petite histoire qui se lit très vite, avec un univers que j'ai adoré découvrir. On s'attache facilement à l'héroïne, qui a un tempérament bien défini et des méthodes aussi dangereuses qu'efficaces. Le reste des personnages qui naviguent autour d'elle sont agréables à suivre aussi, et rendent l'histoire assez vivante. J'ai aussi bien aimé la façon dont la sorcellerie était mise en place et mêlée à un exorcisme : c'est original, intriguant et efficace. Je lirai les suites avec grand plaisir !

par KarolynD
La vérité sur Alice La vérité sur Alice
Jennifer Mathieu   
Je viens de lire ce livre et franchement je le recommande , encore ému pas ma lecture et ne peut vous dire à quelle point ce livre et touchant, on apprend l'histoire d'Alice à travers le point de vue d'élève du même lycée, il y a ses "amis " qui n'hésite pas une seconde à lui tournée le dos et même à l'enfoncer d'avantage rendant Alice coupable au yeux de tous pour des préfets qu'elles n'a pas commis, on voit également la culpabilité quasi inexistante de ces bourreaux ,la mettant à l'écart de la societe et petit à petit la poussant à n'avoir pour seule compagnie sa solitude

par ina62200
L'accord parfait L'accord parfait
S. C. Rose   
J'ai adoré, c'est un vrai coup de coeur!!!!
Mais comme beaucoup de personnes la voix intérieure de Anna est sans intérêt et même par moment fatigante donc je survole
Sinon très, très belle histoire
Forever, tome 1 : Souviens-toi Forever, tome 1 : Souviens-toi
Stefany Thorne   
Mais vraiment très déçue! Comment faire d'une idée de départ vraiment géniale une histoire bancale et incohérente.
Cette histoire est vraiment too much, trop de scènes surréalistes, trop de je t'aime au bout de 2 jours, trop d'incohérences, trop de scène surjouer ou au contraire pour celles où on s'attend à un minimum de réaction, trop de mutisme et surtout beaucoup mais beaucoup trop de rose blanche sorties de nulle part.
J'ai abandonné ma lecture en court de route saoulée et énervée contre l'auteur qui a gâché une super histoire d'amour....
Bref vraiment TROP déçue... Le tome 2 se sera sans moi.
The Generations, tome 1 : Alive The Generations, tome 1 : Alive
Scott Sigler   
Tiré du blog → http://alizeabooks.blogspot.com
Tiré de l'article → http://alizeabooks.blogspot.fr/2016/02/the-generations-tome-1-alive-ecrit-par.html

Je tiens à remercier les éditions Lumen ainsi qu'Emily pour l'envoi du roman et pour leur confiance !

Je ressors de ce roman complètement conquise. Il n'y a pas de mot assez fort pour décrire ce que j'ai ressenti durant ma lecture. Il faut juste savoir que je n'en suis pas ressortie indemne et que je pense aller hiberner jusqu'à-ce que la suite sorte ; oui, c'est ce que je vais faire ahah !

Dans le colis contenant le livre se trouvait également un dossier presse avec toutes les informations sur l'auteur, l'histoire, etc... et j'y ai lu que Scott Sigler était décrit comme un mélange de Chuck Palahniuk et Stephen King. Je ne connais pas le premier mais j'ai déjà entendu beaucoup parler des romans de Stephen King, certains adaptés au cinéma.
Malheureusement, j'en n'en ai jamais lu car on m'a toujours dit qu'ils se rapprochaient de l'horreur et ce n'est pas vraiment le genre livresque que j'affectionne le plus. Mais en ayant lu Alive, je me dis que je pourrai y remédier et me laisser tenter par un de ses romans.

J'ai donc fort apprécié l'écriture de Scott Sigler qui est des plus plaisantes à lire. Il jongle avec nos émotions et manie les mots avec brio. Les descriptions étaient vraiment complètes et ajoutaient beaucoup de réalisme à l'histoire.

Comme je l'ai dit précédemment, je ne suis pas une grande fan de l'horreur. Il y en avait dans le livre, certes, mais je n'ai pas trouvé que c'était trop excessif ; il n'y en avait pas à chaque page. Et même quand il y en avait, les phrases n'étaient pas tournées pour que nous soyons effrayés mais plutôt angoissés. Et de toute manière, que serait un thriller sans un peu de piquant ?

L'histoire nous prend bel et bien à la gorge dès les premières lignes ; j'avais énormément de mal à m'arrêter de la lire. Le résumé à lui seul est déjà très prometteur alors imaginez quand on se plonge enfin dans le roman. C'est tout bonnement magique !

Nous suivons donc Em, une jeune fille de douze ans qui en paraît plutôt dix-sept, qui se réveille dans un sarcophage. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là et ne se souvient plus de son passé mis à part le fait que c'est son anniversaire. Elle finit par réussir à se libérer de son cercueil pour découvrir onze autres sarcophages autour d'elle. Certains sont vivants, d'autres morts.
Étant donné qu'elle est la première à être sortie, Em prend la tête du groupe d'adolescents et ensemble, ils vont essayer de trouver de quoi boire et se nourrir, et pourquoi pas d'autres survivants. Mais la question qui revient sans cesse dans leur tête est : comment se sont-ils retrouvés là ?

Em (ou Savage) est pour ainsi dire le personnage féminin que j'ai le plus adoré. Elle reste forte comparée aux autres qui sont terrassés par la peur. Elle est courageuse, intuitive et a un caractère bien trempé ; c'est ce que j'apprécie beaucoup chez une personne. Même si elle commet quelques erreurs, elle le fait pour protéger son « peuple ». Si j'avais dû choisir un personnage à incarner, je l'aurai choisie elle.
Tous les autres personnages ont leur caractère à eux. Parfois on les aime et parfois non. Il y avait vraiment de tous les genres : petits et grands, costauds et maigres ou encore blancs et bronzés. Ensemble, ils formaient une grande famille. C'est quelque chose qui m'a énormément plu !

La couverture est ce qui m'a attirée en premier lieu. Elle est juste sublime ! Elle correspond tout à fait à l'histoire je trouve, et la jeune-modèle qui représente Em est très jolie. Globalement, elle est très fidèle au roman et très agréable pour les yeux.

Je suis une grande fan de thriller et pour être franche, je pense qu'Alive a atteint le sommet de ma pyramide des coups de foudre de l'année 2016 ! Je n'ai vraiment rien à redire dessus. Il est juste parfait.

Conclusion : un énorme coup de foudre pour moi ! Si vous aimez les thrillers, alors ce roman est fait pour vous ! Personnellement, je le considère comme LE livre de l'année. Et si je devais vous donner un petit conseil : lisez-le à tout prix !
Dans le silence de ton coeur Dans le silence de ton coeur
Alice Ranucci   
J’ai été attirée par ce livre en raison du résumé qui permettait une comparaison avec Hell de Lolita PILLE avec une héroïne cassante et cynique. Sans aller aussi loin que PILLE, on peut effectivement comparer ces deux livres : les auteures sont très jeunes et font plus un témoignage qu’une fiction par une narration quasi-orale. La narratrice semble écrire ses pensée ce qui donne un style très oral : phrases courtes mais percutantes. Et si la couverture et le résumé ne semblent pas très originaux, c’est cette narration qui distingue un mélodrame New Adult d’une véritable œuvre littéraire.


Claudia, 16 ans, ne pense qu’à boire, sortir et à Rodrigo. Les disputes entre sa mère et elle sont donc nombreuses. Mais pour Rodrigo, elle est prête à tout, y compris braver la colère de sa mère. C’est donc en la cherchant que celle-ci a un accident de voiture et y laisse la vie. La mort de sa mère ouvre les yeux à Claudia : ses amis sont fascistes et sa vie est vaine, il faut remédier à cela. Elle décide alors de lui rendre hommage en terminant sa dernière punition : être bénévole pour un foyer d’immigrés.


Les thèmes traités sont donc forts et d’actualité : la disparité des richesses, la pauvreté croissante, les immigrés de guerre ou qui cherchent un Eldorado. On connaît malheureusement tout cela mais traité par les infos. Le récit est moins impartial, on s’attache à ces victimes et petit à petit on devient comme Claudia : d’indifférents ou vaguement compatissants, on devient engagés et écœurés par le comportement des autres. Ces autres sont les amis de Claudia et même si ils exagérés, je trouve qu’ils représentent notre comportement : la bimbo, le macho, les soumis, les méprisants… On a tous un peu de cette essence en nous et Ranucci nous fait voir notre confort et notre chance. L’héroïne n’est pas franchement attachante mais nous faire compatir à ses malheurs n’est pas le but de l’auteure. Elle nous montre la puérilité et l’idiotie de ses 15 ans. Son récit est un exutoire destiné à son père qui augmente l’aspect autobiographique. Le récit est donc plus authentique et touchant. Cependant, je dois avouer que j’ai trouvé quelques longueurs dans la lecture bien que celle-ci soit vraiment rapide. La base de l’intrigue est trop classique : la fille rebelle dont le père se fiche, la mort de la mère, la repentance. C’est du déjà-vu. Sans compter que la promesse d’une héroïne badass et le cynisme ne sont pas franchement au rendez-vous. C’est un Hell pour très jeunes adolescents qui aime se concentrer sur le changement d’une héroïne. Je ne dirai pas que je suis fan car il n’y a pas assez de drame pour moi, mais ça reste un bon livre pour voir d’un autre œil les problèmes de société.

Vous pouvez retrouver un extrait de ce livre ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2016/08/dans-le-silence-de-ton-cur.html