Livres
475 094
Membres
452 194

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Hillja 2019-11-08T20:01:13+01:00
Bronze

Copie de la merveilleuse série « Otomen », qui ne parvient pas à dépasser son illustre modèle et se contente d'en proposer une version plus éhontée. Les personnages sont caractérisés comme il faut mais manquent encore d'intérêt, notamment l'héroïne, à propos de laquelle rien n'est dit. Il y a tout de même dans ce premier tome quelques scènes amusantes, qui ont le potentiel pour devenir hilarantes. Seul le travestissement ponctuel de Fuji me laisse assez perplexe : j'ai l'impression que ces cases sont là pour gagner des points auprès d'un public qui n'est pas moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Swein 2019-10-26T23:41:15+02:00
Lu aussi

Assez déçue par ce premier tome car même si le concept se veut original, on tombe dans les mêmes clichés que d'habitude. Même si Fuji est globalement otomen et Mei assez loin de la fille mignonne kawai, lui a des pics de testostérone où il joue les protecteur et est entreprenant et elle, elle rougit très rapidement et a souvent besoin d'être protégée. Elle se fait d'ailleurs 2 fois mal à la cheville aux moments critiques en l'espace de 3 chapitres, sans que cela ai un impact dans le chapitre qui suit (pour ses activité de club)!

Donc le concept pour moi n'est pas exploité jusqu'au bout. Après, reste à savoir si le manga abordera des sujets plus durs comme l'acceptation de soi, la remise en question de sa sexualité et la mise en marge de la société. Mais vu des éléments donnés, je n'y crois pas trop... (Je pense plus que petit à petit chacun va devenir un "vrai" garçon ou une "vraie" fille ce qui perdra toute l’originalité de cette série).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elyas 2019-10-13T14:45:28+02:00
Or

Un premier tome vraiment surprenant et drôle, on passe un excellent moment de lecture avec la remise en cause de certains stéréotypes et préjugés.

On peut dire qu'un jolie message entouré d'humour découle de ce manga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso-x 2019-10-02T14:55:25+02:00
Argent

Et la collection shôjo s'agrandit ! (pour mon plus grand bonheur)

Je ne connaissais pas My Fair Honey Boy - vaguement de nom, sans m'y être intéressée plus que ça - et je ne regrette pas mon achat ! Bourré d'humour et de situations cocasses, le scénario pourrait être complètement cliché et usé jusqu'à la corde si les rôles n'étaient pas inversés : d'un côté, Sengoku, jeune femme cool et classe, capitaine de l'équipe de kendo, n'est pas du genre à se laisser aller à des frivolités. Et de l'autre côté, nous avons un Fuji survolté, qui a grandi dans un environnement très féminin, raffolant des choses mignonnes et autres. Alors si parfois l'auteure pousse les clichés de genre à l'extrême, c'est toujours fait avec un tel humour et une telle excentricité que cela passe plutôt bien. A voir si Junko Ike parviendra à poursuivre ce numéro d'équilibriste.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par harumina 2019-09-25T16:28:14+02:00
Or

Mei Sengoku est la vaillante capitaine du club de kendo, si toutes les filles craquent pour elle et qu'elle attire l'admiration des garçons, de son côté Shirô Fuji fait presque office d'ovni avec sont côté efféminé et si certains otn longtemps cru qu'il était gay, sa déclaration a Sengoku va tout chambouler. Et si elle ne, c'est jamais intéressé a autre chose que le sport les petites attentions de Fuji vont peut, a, peut faire vaciller ses sentiments.

Un premier tome placé sous le signe de l'humour avec Fuji qui s'est ce montré virile par moment quand il s'agit de Sengoku, malheureusement pour lui ses scènes sont toujours gâché par une intervention extérieure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2019-09-25T13:55:53+02:00
Or

https://lapommequirougit.com/2019/09/25/my-fair-honey-boy-1-%e2%80%a2-junko-ike/

Je remercie les éditions Akata pour cette lecture. Rien qu’en lisant le résumé de ce manga j’étais attirée au plus haut point ! Le message transmis est tout simplement fort et j’aime énormément la maison d’édition Akata pour ça. Ils aiment publier des mangas forts en signification, comme j’ai pu vous le montrer sur le blog avec ma chronique sur Celle que je suis.

Ici, nous suivons l’héroïne Sengoku, qui est présidente du club de kendo et qui est plutôt masculine. Un jour, Fuji va venir lui déclarer son amour pour elle. Evidemment, ce n’est pas si simple, pour elle, seul son club compte, il n’y a pas de place pour un petit copain.

Pourtant, Fuji ne voudra pas laisser tomber. Il se met en tête de tout faire pour lui prouver son amour. Jusque-là, tu te dis « mouais le genre de shojo déjà vu et revue », n’est-ce pas ? Alors, en quoi est-il si différent ? Il se différencie par le fait que Fuji n’est pas le stéréotype du beau gosse tel que les mœurs le prétendent. Au contraire, c’est un garçon efféminé, qui aime des trucs que certains considèrent comme des choses de filles comme la couture ou faire la cuisine.

À cause de ça, plusieurs personnes à tords, le prennent soit pour une fille soit pour un gay, voir, un trans. Pourtant, c’est seulement un homme qui aime les femmes. Pourquoi n’aurait-il pas le droit d’être comme il veut sans pour autant être directement catalogué dans une case ? Puis de toute façon, qu’est-ce qu’est réellement un beau gosse ? À part une vision stéréotypée de la beauté telle que les mœurs veulent nous le faire croire ?

La beauté est définie par les yeux qui le regarde. Or, les goûts sont différents d’une personne à un autre. Tout comme aimé un roman ou ne pas aimer, tout est subjectif. C’est pour cela que j’ai beaucoup apprécié lire ce premier tome qui transmet vraiment un message fort.

En bref, My fair honey boy est vraiment un manga qui prend position et d’une belle manière. J’ai vraiment hâte de pouvoir continuer cette saga pour savoir ce qui se passera par la suite. On sent que l’autrice est engagée et veut nous transmettre un message à travers ce shojo. Entre humour et prise de position, ce manga vous fera passer un moment d’hilarité tout en vous faisant réfléchir !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode