Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Mym-1 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
L'Étrange Histoire de Benjamin Button L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Francis Scott Fitzgerald   
En voyant l'épaisseur du livre, je me suis dis que le film n'était surement pas fidèle à la nouvelle. Cependant, je ne m'attendais pas à ce qu'autant de détails aient été rajoutés dans le film. La nouvelle m'a plutôt déçue je dois dire. J'aime beaucoup l'idée de départ, mais je trouve que sur une cinquantaine de pages, elle ne fait qu'être travaillée en surface.

Dans l'édition que j'ai lu, il y avait aussi la nouvelle " Un diamant gros comme le Ritz". Par contre, celle-ci est une nouvelle plutôt sympa. Les descriptions sont très riches en détails et l'histoire en elle même est joliment écrite.


par x-Key
Croc-Blanc Croc-Blanc
Jack London   
Ce livre... Une pure merveille ! Je l'ai lu durant mon plus jeune âge, et depuis ce temps, ma mémoire n'a rien oublié de cette histoire. Un livre qui fait partie des plus émouvant et des plus tristes que j'ai pu lire. Pour tout ceux qui ne l'on pas lu, sincèrement je le conseille, il est d'une pure beauté littéraire.

par newmoon
Georges et les secrets de l'univers Georges et les secrets de l'univers
Lucy Hawking    Stephen Hawking   
Je l'ai lu il y a plusieurs mois déjà et j'en garde un très bon souvenir. J'ai appris plein de choses en le lisant. Je le conseille à tous les amateurs du cosmos

par fecasoma
La Servante écarlate La Servante écarlate
Margaret Atwood   
https://jukeboxcornerblog.wordpress.com/

Je ne saurai dire à quel point ce livre me révolte, m'horrifie, me glace le sang... Depuis le début de sa lecture il me trotte dans la tête et me hante.
Margaret Atwood parvient à entretenir le suspens du début à la fin en distillant ses informations au compte-goutte. Tandis que le lecteur se convainc qu'un tel retournement, une telle société ne pourrait pas se mettre en place, l'autrice nous prouve le contraire. Bien sûr, elle a en tête le régime nazi et toutes ses pratiques, l'ex-URSS et cette cruelle séparation que représente le rideau de fer, le terrorisme islamiste montant dans les années 80 mais aussi toutes ces communautés religieuses extrêmes telles que les amishs, les mormons... De cet amalgame historique naît sa finalement très probable République de Gilead.
Le récit couvre trois périodes charnières: avant le changement, la période d'endoctrinement et le présent de l'action. L'héroïne, Defred (Offred en VO) jongle brièvement entre les unes et les autres de façon assez décousue ce qui donne rapidement cette sensation de frustration et d'avidité quant aux informations mais surtout laisse tout le loisir au lecteur de combler les blancs avec toutes les horreurs qu'il peut imaginer.
Le récit à la première personne s'attarde sur le ressenti de Defred. Car il y a ce qu'elle parait et ce qu'elle retient en elle. On la sent littéralement prisonnière de son corps tant on l'a dépossédée de tout: elle n'a plus de nom (Defred est la façon de nommer indifféremment toutes les servantes qui se succèdent chez ce commandant), plus de sentiments (elle les réprime pour ne pas se trahir et survivre dans cette société) et surtout elle ne dispose même plus de son corps. Ce qui lui reste, ce sont ses souvenirs douloureux et lointains, mais néanmoins vitaux, qui pourraient la faire basculer dans la folie si elle s'y attarde de trop et l'éventualité de mettre fin à ses jours si elle en trouve le moyen.
Certains pourront trouver cette femme très lâche, s'attendant à de l'action et des soulèvements à la Hunger Games ou Divergente, moi je la trouve très courageuse et surtout très forte pour endurer tout cela sans craquer. Dans cette société qui brise les individus et où sont entretenues terreur, paranoïa, délation, elle prend bien plus de risques qu'un lâche à sa place. La résistance et la rébellion commencent par là: défier les règles imposées, même les plus petites. Ce traitement réaliste est tout à l'honneur du livre.
Pour finir je parlerai de la série dont j'ai pu voir à ce jour les quatre premiers épisodes. Je la conseille vivement à toute personne qui voudrait vraiment approfondir l'univers et mesurer toute l'ampleur de l'horreur de cette société car elle va jusqu'au bout des choses (ce qu'on pourrait reprocher éventuellement au livre qui ne montre que ce que Defred connait, c'est à dire bien peu). Du point de vue ambiance, elle restitue bien ce sentiment de terreur, d'horreur, d'oppression et de malaise qui est le nôtre lors de la lecture avec en plus un décalage entre avant/après intelligemment accentué par la bande son et la photographie.
Nos dessins-animés 70-80 Nos dessins-animés 70-80
Florence Sandis   
Confortablement installés dans votre canapé, le goûter à portée de main, vous n'aviez d'yeux que pour elle : la télévision, et ses rendez-vous à heure fixe avec le monde merveilleux des dessins animés. Que d'heures passées à pleurer avec Candy, à combattre les Golgoths avec Goldorak, à traquer les mystères avec Scoubidou ou Capitaine Caverne, à jouer au volley-ball avec Jeanne et Serge, à compatir avec Caliméro et sa copine Priscilla, à rire tout simplement avec Les Fous du volant, Speedy Gonzales, la Panthère rose, Titi et Grosminet, les héros de l'île aux enfants (la Noiraude, Albert et Barnabé, la Linéa...), inspecteur Gadget, Nicky Carson... Ils sont enfin tous réunis dans cet album de référence, pour un voyage enchanté au pays des enfants heureux.

par anonyme
Les années Dorothée Les années Dorothée
Jacques Pessis   
1978-1997... De la première émission de Récré A2 à la dernière du Club Dorothée, revivez vingt ans d'actualités jeunesse, en compagnie de l'animatrice-chanteuse-comédienne qui a été et demeure la grande sœur de millions de copains. Grâce à elle, ils ont suivi passionnément les plus grands dessins animés japonais, parmi lesquels Candy, Goldorak, Albator ou encore Les Mystérieuses Cités d'or, Dragon Ball et Les Chevaliers du zodiaque. Ils n'ont pas manqué un seul épisode des célèbres sitcoms AB comme Salut les Musclés, Premiers Baisers ou Hélène et les garçons. Ils ont découvert la bande dessinée avec Maître Cabu, participé à des jeux insensés avec Jacky, Ariane, Corbier et Patrick. Ils ont ri, aussi, en suivant les délirantes aventures de Pas de pitié pour les croissants. Membres du Club Dorothée, ils ont attendu, le jour de leur anniversaire, que leur nom s'affiche sur le générique de fin. Ils ont enfin écouté en boucle des chansons devenues cultes : Hou ! la menteuse, Qu'il est bête, La Valise ou Allô, Allô monsieur l'ordinateur que Dorothée a interprétées en direct sur des scènes géantes, à Paris, dans toute la France et même jusqu'en Chine ! La mode fluo, les grands jeux vidéo, de Pac-man à Tom Raider, les Crados, les premiers clips, les figurines Panini, les poupées Barbie, les Big Jim, les séries comme Côte Ouest, Punky Brewster ou Zora la Rousse, les boys bands, Pif gadget et Rahan, l'aventure de La Cinq, les Bisounours, l'invention du Rubik's Cube, la révolution Star Wars, le Tang, la colle Cléopâtre, Tournez manèges, le Bébête Show, les pogs... Ils font également partie de ces "Années Dorothée " qui ont marqué tant d'enfances. Retrouvez la démesure, l'originalité et la richesse de ces années 8o/90 dans cet album haut en couleur. Comme disait Dorothée en débutant chacune de ses émissions, préparez-vous pour 144 pages de folie...

par JulBarrow
Nos années Récré A2 : 1978-1988 Nos années Récré A2 : 1978-1988
Sébastien Carletti   
Nos années Récré A2, c'est bien sûr l'émission mythique qui a animé nos écrans de 1978 à 1988, mais aussi tout l'univers des enfants et préadolescents de l'époque. Un moment divertissant, original et informatif qui lui vaut le 7 d'or de la meilleure émission pour la jeunesse en 1986. On y côtoie des comédiens comme Zabou, Charlotte Kady, le journaliste William Leymergie, le caricaturiste Cabu ou encore des chansonniers, des professeurs de lettres et Jacky le spécialiste du rock !
Dirigé par Dorothée sous l'oeil attentif de Jacqueline Joubert, cette émission offrait aux jeunes un vrai spectacle, en direct le mercredi, dont le maître-mot était sans nul doute «diversité». Littérature, musique, cinéma, géographie, bande-dessinée, dessin animé, feuilleton et série en sont des exemples.
On se souvient des mythiques Goldorak, Albator, Candy, Cobra et Tom Sawyer qui ont été le pilier de notre enfance. Mais souvenons-nous également de Zeltron, qui nous apprenait les secrets de l'électricité, Mes mains ont la parole, qui nous invitait à découvrir la langue des signes, ou encore Télétactica, le premier programme interactif de la télévision française. Les chapitres suivent l'évolution de l'émission, saison après saison, au gré des changements d'animateurs et héros du moment. Séquences en images de génériques, séries et dessins animés de Récré A2 côtoient dans ce livre les programmes des chaînes concurrentes de l'époque. Les images et le récit détaillé qui les accompagne plongent le lecteur dans l'ambiance particulière de ces années mythiques pour nombre de quadras d'aujourd'hui.

Collectionneur, spécialisé dans différents phénomènes liés à la pop culture, passionné de jouets, de bandes dessinées, et d'univers fantastiques, Sébastien Carletti a participé à des magazines comme Geek le Mag ou Comic Box. Il a également publié Nos jouets 70-80 (Hors Collection, 2008) et en 2011, avec Jean-Marc Laine, Nos années Strange 1970-1996 (Flammarion).
Games of series Games of series
Alain Granat    Jonathan Demayo   
Un livre assez sympathique qui parle de toute sorte de série TV anciennes et nouvelles. Ce livre est plein de phrases humoristiques.
C'est idéal pour découvrir quelques petits trucs sur des séries TV.

par Evanna
Chers voisins 2 Chers voisins 2
Collectif   
Je trouve que c'est un livre sympa et qui peut faire rire mais il ne m'a pas emballé pour autant... C'est assez vulgaire la plupart du temps.
Cependant, de petits extraits, de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal!


par Alana33
Putain de chat, Tome 1 Putain de chat, Tome 1
Stéphane Lapuss'   
Qui n'a jamais regardé son chat en se demandant s'il n'avait pas des envies de meurtre ? On retrouve une bonne dose d'humour noir (véridique?) sur nos compagnons à quatre pattes. J'attends une suite en espérant qu'il y en ait une.
[spoiler]Ce chat est affreux, on aurait presque pitié pour son maître un peu con-con qui croit toujours que son chat pourra être gentil, câlin, et mignon un jour.[/spoiler]