Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de mymy37 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Là où elle repose Là où elle repose
Kimberly McCreight   
Je viens de terminer ce livre que j'ai globalement bien aimé, mais tout de même un peu moins que les autres du même auteur. Le problème est qu'il y a de nombreux protagonistes dont on a les différents points de vue et il est difficile de s'y retrouver, j'ai dû attendre bien les deux tiers de l'histoire pour saisir qui était qui. Et je l'ai trouvé un peu lent à démarrer. A part ça le scénario est très bien ficelé, les intrigues s'emmêlent toutes ensemble pour finir par faire éclater la vérité - et je n'ai pas vu venir certains rebondissements. Les personnages sont bien construits, aucun d'entre eux n'est complètement noir ou blanc. Bref, c'est globalement une bonne lecture pour ma part, juste un petit peu en dessous du niveau que j'attendais.

par Jaylie
Un avion sans elle Un avion sans elle
Michel Bussi   
Intense et dévorant

1980, un avion se crashe dans le Jura, 178 morts. Seul un bébé de 3 mois a été éjecté à une centaine de mètres de l'avion, indemne, un miracle.
Les médias s'emparent de l'affaire qui déchaîne les passions, la population se prend d'un incroyable engouement pour cette toute petite poupée blonde, surnommée Libellule...
Mais bientôt deux familles réclament le bébé et le cauchemar commence...
C'est mon premier Bussi mais certainement pas le dernier. Dans un roman ce que je préfère, c'est être bluffée dès les premières pages, ici j'ai eu un véritable coup de coeur pour le style de cet auteur qui nous plonge dans une intrigue terriblement maitrisée et incroyablement bien ficelée, qui s'étend sur 18 ans. On partage le ressenti et l'évolution de plusieurs protagonistes à travers le carnet de notes d'un détective privé qui travaille sur l'affaire. On est complètement scotché aux pages tant ce livre est addictif, on dévore les révélations qui s'enchainent en résistant à l'envie de se jeter sur les dernières pages tant le suspense est intense. Je l'ai lu en deux jours jusqu'à ne plus pouvoir garder les yeux ouverts tellement j'avais envie de connaître la fin... Et quelle fin !!
600 pages de pur bonheur.

Or : 8.75/10
Les Cendres froides Les Cendres froides
Valentin Musso   
Avec ce roman j'ai découvert un maitre de la langue française et du mystère. Encore un autre Musso, mais qui va se faire un prénom dans les polars ... Ce roman révèle une partie assez méconnue de l'histoire de la seconde guerre mondiale, présent et passé y sont mêlés avec brio. L'auteur a créé un subtil mélange entre enquête policière et secrets de famille qui nous tient en halène jusqu'aux révélations finales. Il nous plonge dans les conflits intérieurs des personnages avec justesse et empathie ... Je le recommande vivement aux amateurs de polars !

par emuze
Sans faille Sans faille
Valentin Musso   
Le style narratif sort de l’ordinaire. L’auteur alterne des passages dans le présent avec des souvenirs du passé, racontez par un narrateur qui s’adresse frontalement au lecteur (et à Romuald) en employant un « tu » agressif. On adhère, ou pas. Personnellement j’ai été un peu choquée au début par ce style, avant de m’y habituer doucement. Par le contenu des souvenirs en eux-mêmes, j’ai été moins satisfaite.

Le reste de la narration est plus habituel. L’auteur nous conte les aventures pédestres de cinq pseudo-amis. On regrette un peu qu’il ne se soit pas plus attardé sur les relations entre les cinq personnages principaux, se concentrant surtout sur Romuald et Théo. Ceux-ci sont aussitôt hissés au rang de personnages principaux, si bien que les autres personnages ne sont que survolés. A ce niveau, l’auteur m’a laissé sur ma faim, esquissant des traits de caractère intéressants mais trop survolés. Dorothée, si elle prend de « l’épaisseur » au fil des chapitres, reste un personnage très secondaire. Quant à David, son rôle dans le passé de Romuald et Théo est lui aussi très survolé ce qui est dommage…

Des points positifs et des points négatifs. Mais au final, un bon polar pas trop prise de tête et plutôt agréable à lire.

par Swendra
Coup de foudre en plein vol Coup de foudre en plein vol
Caroline Costa   
Coup de foudre en plein vol est une jolie romance à déguster enfouie sous sa couette avec un bon chocolat chaud.
[...]
Caroline à su gérer avec brio ses héros et leur caractère, d’ailleurs j’ai beaucoup aimé qu’elle consacre certains chapitres aux autres personnages , ça permet de donner une dimension plus personnelle, à entre un peu plus dans leur tête. J’ai beaucoup aimé son style et je me ferai un plaisir de découvrir ses autres romans.
Avis complet :
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/02/21/coup-de-foudre-en-plein-vol-caroline-costa/
La mort au Festival de Cannes La mort au Festival de Cannes
Brigitte Aubert   
Mais quelle déception ce roman !
Autant ses précédents étaient justes fabuleux que là un flop total pas aimé du tout dommage.
Les Lions du Panshir Les Lions du Panshir
Ken Follett   
Une fois n'est pas coutume: je n'ai pas vraiment apprécié ce Ken Follett. J'avais hâte de le lire pour passer à autre chose! L'héroine, Jane est horripilante! Je n'arrivais pas une seconde à compatir à son sort, et je me moquais de ce qui lui arrivait.

par Armide
Gravé dans le sable Gravé dans le sable
Michel Bussi   
http://kaecilia.fr/2016/09/11/grave-dans-le-sable-de-michel-bussi/#more-2384

Je me demande souvent comment j’ai pu passer autant d’années sans connaître le talent de Michel Bussi. A chaque fois que je m’autorise à ouvrir l’une de ses oeuvres, c’est un véritable coup de coeur qui prévaut sur le précédent. Gravé dans le sable est, pour le moment du moins, mon Michel Bussi préféré et occupera toujours une place particulière dans mon coeur.

Je crois tout d’abord que ce qui fait la force de ce roman est sa thématique. Les romans qui abordent la seconde guerre mondiale sont nombreux, mais rares sont ceux qui invitent à se mettre à la place des soldats, encore moins des soldats du débarquement de Normandie. Michel Bussi réussi à nous convier dans la peau d’un homme prêt à mourir pour autrui, sans pour autant tomber dans le pathos ou le funeste.

Au contraire, il nous présente un héros à la chance burlesque, amoureux d’une femme certes, mais de la vie d’abord. Le livre dans les mains, j’avais le coeur qui battait à cent à l’heure pour Lucky, pour sa vie, pour ses rêves. Véritable coup de coeur, j’ai repensé à maintes reprises à ce personnage, avec la forte envie de le connaître et de le côtoyer dans mon quotidien.

Avec le recul, je réalise que je me suis attachée à l’intégralité des protagonistes, qui font parfois des apparitions brèves, mais toujours ponctuelles. Chacun détient son histoire, son environnement, ses qualités et ses défauts. Il n’y a aucun stéréotype dans Gravé dans le sable, seulement des personnages qui tentent de se construire avec le traumatisme de la guerre. Je dois reconnaître que j’ai moins appréciée la belle Lison, car sa vie de déchéance m’a fendu le coeur.

J’étais sans cesse intriguée, curieuse de comprendre et de découvrir les voleurs de Lucky. Je n’ai finalement réussi à déjouer les pièges qu’au moment où Michel Bussi nous les révèle. C’est donc un roman policier réussi, dont les nombreux rebondissements perdent judicieusement le lecteur jusqu’à l’annonce finale.

Par ailleurs, la dernière scène n’est pas conventionnelle même si elle est attendue. Le final est symbolique et permet au terme d’une oeuvre captivante, de boucler la boucle.

Comme Lucky, mettez la chance de votre côté en découvrant d’urgence ce roman policier: un coup de coeur à coup sûr!

par Kaecilia
Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi Crossfire, Tome 2 : Regarde-moi
Sylvia Day   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/06/crossfire-tome-2-regarde-moi.html

Malgré le fait que j'ai beaucoup apprécié ce second opus, j'ai tout de même une petite préférence pour le premier et ce car il y a quelques petites choses qui m'ont plutôt gênée dans cette suite.

Tout d'abord, au niveau des points positifs, je dirais que la force de ce second tome est l'intrigue. Ici, contrairement au premier où nous étions plutôt centrés exclusivement sur le couple Eva/Gideon, des intrigues parallèles se greffent à leur relation alors que leurs passés les rattrapent. Bien que le couple souffre de ces rebondissements, sûrement beaucoup plus que dans le livre précédent, on garde cependant cette certaine dynamique entre les deux personnages qu'on avait tous appréciés dans Bared to You.

Cependant il y a vraiment deux points qui m'ont un peu refroidie et qui m'ont donnés un sentiments d'inachevé et de bâclé que je n'avais pas ressenti dans le tome 1.
Le premier point gênant se concentre autour des personnages secondaires et principalement autour de Cary, le meilleur ami d'Eva. A la fin du premier livre on le laisse dans un état psychologique déplorable et ce qui semble n'être que le début des problèmes... Et bien ici tout cela est balayé en quelques chapitres, tout simplement car Eva est bien trop centrée sur elle-même et ses propres problèmes pour se préoccuper de ceux de son meilleur ami. Du coup, puisqu'elle est la narratrice, les problèmes de Cary sont passés à la trappe comme si de rien n'était, et je déplore cette solution de facilité choisie par l'auteur. Quelle est l'utilité d'intégrer des personnages secondaires si c'est pour qu'ils ne servent que les intérêts des héros ?
Ensuite le second point de déception se situe autour du passé de Gideon. Nous avons enfin des révélations sur son douloureux passé, et pour moi cela a été une nouvelle déception qui met en lumière le fait que l'auteur a vraiment décidé de prendre le chemin de la facilité pour cette suite. [spoiler]Sincèrement je me demande encore pourquoi tout le monde était si surprit, voir horrifié, dans le premier tome de découvrir qu'Eva était blonde si cela n'a rien à voir avec les traumatismes de Gideon ? L'explication que donne l'auteur sur l'étonnement des personnages est vraiment bancale et sans aucun réel sens.[/spoiler]

En résumé, ce fut un plaisir de retrouver une fois de plus Gideon et Eva malgré quelques points bancals dans le scénario. J'espère que l'auteur ne choisira plus la facilité pour le dernier tome, et que nous aurons une conclusion plaisante et intelligente aux aventures de nos deux héros.

par Althea
Le Pays de la liberté Le Pays de la liberté
Ken Follett   
On est tellement pris dans cette histoire qu'on voudrait qu'elle ne finisse jamais ! Et c'est vrai qu'on aurait aimé une fin un peu plus développé mais c'est déjà une très belle histoire d'amour et d'aventure.

par Nath56