Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MymyRodgers : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Premier Jour Le Premier Jour
Marc Levy   
Plutôt sympa à lire, on voyage et on est curieux de comprendre cette drôle de quête... Mais... Eh bien, je me dis que bien que le thème soit terriblement intéressant (les origines de...tout), si Marc Lévy avait décrit dans ces deux livres une théorie innovante, surprenante, bouleversante, et bien, ça se saurait...! Je suis donc, je l'avoue, un peu inquiète à l'idée d'être déçue par la suite...
Ceci dit, ça reste un Levy, et donc une histoire sympathique, bien agréable à lire...!
Les Marchands D'Armes, Tome 1 : Les Armureries D'Isher Les Marchands D'Armes, Tome 1 : Les Armureries D'Isher
Alfred Elton Van Vogt   
j'aurais du mal à cibler où à reformuler l'intrigue de ce livre. Pourtant, j'y suis resté plongé du début à la fin. Dans un style tout à fait extraordinaire, Van Vogt m'a ouvert au monde de la science-fiction.

par langelot
Cherub, Tome 10 : Le Grand Jeu Cherub, Tome 10 : Le Grand Jeu
Robert Muchamore   
Le tome en soi est bon, mais je ne crois pas qu'il s'agisse du meilleur de la série. L'intrigue et l'histoire sont différentes dans ce tome-ci comparativement à ce que l'on a vu précédemment dans les autres tomes. Les personnages ne nous déçoivent pas... il sont toujours fidèles à eux-même et les moqueries sont encore très présentes. Très bien, mais pas le meilleur cependant. Bref, je vous recommande de le lire. Bonne lecture! ;)

par Pamie
Capitaine Terra Wilder Capitaine Terra Wilder
Anne Robillard   
Ce second tome est bien meilleur que le précédent, mieux écrit, plus abouti. J'adore alterner entre Donald et les filles, Aymeric et Jacob, et Terra et son équipage. Tout était très rythmé, je ne me suis pas ennuyée, et une fois de plus, le dénouement est à la fois une vraie fin (pas de suspense horrible jusqu'à un éventuel prochain tome) mais permet d'imaginer une suite possible. Si le premier vous a plu, celui-ci ne devrait vraiment pas vous déplaire, au contraire. Mais il ne vaut toujours pas les autres grandes séries d'Anne Robillard.
La nuit des juges La nuit des juges
Frédéric Lenormand   
Un excellent roman, une enquête palpitante et bien menée.

J'ai réellement apprécié lire ce roman, la plume est fluide et le style de l'auteur est agréable. Le lecteur est plongé en plein coeur de la Chine impériale, avec ses conspirations et son système administratif complexe.

Notre Juge Ti est un fin ligné très attachant et brillant pour élucider des crimes compliqués et assez étonnant, comme toujours je n'avais pas trouvé le(s) coupable(s), ni le mobile.

Ce roman nous plonge dans un véritable panier de crabes avec 5 juges prêts à tout pour obtenir un poste honorifique à Pien-fou... Les rumeurs et les coups bas s'enchaînent, certaines dénonciations m'ont bien fait rire (on a de la mesquinerie et de la manipulation à tous les étages).

Parallèlement le crime va frapper par 2 fois. Au final, nous avons un roman bien construit avec pas mal de rebondissements, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

Les protagonistes sont hauts en couleurs et ont tous quelque chose à se reprocher. Au fil des pages leur vrai visage apparaît... certains personnages deviennent attachants et d'autres au contraire sont plus haïssables. Les profils sont extrêmement variés et reflètent certains traits de la nature humaine.

Notre juge Ti quant à lui est fidèle à sa personnalité, il reste intègre, et même très droit jusqu'au dénouement. Il ne cède ni à la facilité, ni à la bassesses. Ses capacités de déductions sont hors du commun, il utilise uniquement les déductions et l’observation pour arriver à ses fins.

L'auteur nous livre un scénario qui tient la route. La trame n'est ni farfelue ou ni trop simple.

Je conseil vivement ce titre. Le seul petit point négatif c'est retenir qui est qui au niveau des juges : entre l'intellectuel, le gendre frivole du préfet, l'ivrogne, le plus âgé, et celui issu des grandes familles (les noms posent un problèmes). Une fois intégré on se laisse porter par le livre.
Nouvelles sous ecstasy Nouvelles sous ecstasy
Frédéric Beigbeder   
J'avais lu ce livre en colo, on était une bande de potes et on se le passait. Je me rappelle d'une nouvelle qui m'avait marquée en particulier et où je m'étais demandée si c'était vraiment arrivé à l'auteur.
Autrement pour répondre au commentaire d'en bas (Pimus) je ne pense pas que ce livre dénonce la drogue il en montre juste l'ambiguïté, et nous le savons tous, chaque chose est ambiguë. Alors je trouve ça dommage de monter tout de suite sur ses grand chevaux et de balancer des phrases passe-partout type
"Ce qui ne fait qu'amplifier l'impact de ce livre concernant les effets de l'ecstasy" ou "Même si certaines histoires sont difficiles à saisir, voire même insaisissables, le lecteur prends d'autant plus conscience de l'impact de cette drogue et de ses effets néfastes".
Je trouve ça terriblement réducteur de toujours aborder des livres qui parlent de drogue sous l'angle de débat la drogue c'est bien/la drogue c'est mal. On est pas lecteurs pour rien, on se pose des questions, on s'interroge, la vision manichéenne du monde ça fait longtemps qu'on a compris qu'elle valait pas la peine d'être relayée!

PS: pour ceux qui me répondrais "Ouais mais tu dis la vision manichéenne c'est pas bien blablabla mais toi en nous disant qu'aborder ces livres sous cet angle c'est mal, c'est ce que tu fais!". Oui, mais non. En fait non tout court. Car ça peut être un bon angle d'attaque dans certains cas mais pas dans TOUS, d'où l'idée du "toujours" dans ma phrase. Ça s'appelle une nuance.

Désolée pour ce coup de gueule à rallonge mais parfois quand ça sort ça fait du bien.

Bonne lecture!

par Joyce
Tel est pris qui croyait prendre Tel est pris qui croyait prendre
Roald Dahl   
Un petit recueil très sympa, dont les nouvelles ne se valent pas toutes.
Le Connaisseur: une histoire pas mal. Je m'attendais à la chute, mais j'ai quand même ressenti la tension tout au long de ma lecture.
Mme Bixby: une partie de la chute était prévisible, mais Roald Dahl parvient toujours à surprendre. Sympa !
Un beau dimanche: vraiment bien, ma préférée ! Tout le concept est original et intéressant, et la chute très drôle.
Le champion du monde: si vous avez lu "Danny, champion du monde", du même auteur, cette nouvelle pourrait vous plaire, car elle est vraisemblablement la première version de l'histoire. On retrouve Victor Hazel en Rolls Royce, l'idée de champion de braconnage et la station-service.
Un recueil que je recommande à ceux qui aiment l'auteur, même si ça n'est pas son meilleur selon moi.
Trafic d'or sous les T'Ang Trafic d'or sous les T'Ang
Robert Van Gulik   
Le juge Ti est un des détectives majeurs de la littérature policière, au même titre qu'Hercule Poirot, Miss Marple, le père Brown, l'inspecteur Carella, Lemmy Caution, Mike Hammer, Perry Mason, Nestor Burma, Nero Wolfe, l'inspecteur Clouseau ou le commissaire Juve. Il a la particularité d'être chinois, d'avoir réellement existé (au septième siècle), d'avoir quatre femmes et les enfants qui vont avec, une barbe longue comme un jour sans pain et le caractère bien trempé, autant que la lame de sa célèbre épée. Il est capable de résoudre trois mystères à la fois car c'est le minimum syndical pour pouvoir être appelé à être le héros d'un roman policier chinois. Et Van Gulik nous fait du roman policier chinois, en français, enfin en anglais, heureusement, parce qu'il aurait bien été capable de les écrire en chinois.
Et bien le roman policier chinois, même si ce n'est pas du vrai que nos petits crânes de piaf d'Occidentaux ne pourraient pas lire parce qu'ils ne travaillent pas assez la mémoire à l'école, Van Gulik himself dixit, ça nous change de l'Agatha, du George K, de l'Ed (ou du Salvatore, si vous préférez), du Peter, du Mickey, de l'Erle Stanley, du Léo, du Rex, du Blake ou de l'André.
On suit avec ferveur les expéditions du héros sous des déguisements divers, on reste bouche bée devant ses capacités de déduction et son habileté à faire intervenir en sa faveur des éléments surnaturels. Bref, on passe à chaque fois un bon moment.

par BPiet
Le Souffle des dieux Le Souffle des dieux
Bernard Werber   
Toujours ce savant mélange de mythologie, d'humour, de connaissances et de sciences plus ou moins sérieuses. Deuxième tome du cycle des dieux, quatrième tome où l'on suit Michael Pinson et ses compagnons qui repoussent les limites de leurs limites.
Le cycle des insectes, tome 1 : La Nuit des insectes Le cycle des insectes, tome 1 : La Nuit des insectes
Th. Cryde   
♦ FNA n°1336.

♦ Dans le secret des laboratoires étaient nés les insectes géants.
Tout était minutieusement prévu. Bientôt les armes vivantes seraient lâchées sur l'ennemi. Les vers venimeux étoufferaient leurs victimes tétanisées... Hommes, femmes, enfants, vieillards, tous seraient déchiquetés par les lucanes rouges aux mandibules acérées comme des rasoirs...
Tout était prévu.
Sauf que les insectes ouvriraient eux-mêmes leurs cages...

par x-Key