Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Myriam-94 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Minuit, HS : Rêves de minuit Minuit, HS : Rêves de minuit
Lara Adrian   
J'étais contente de retrouver l'univers de Minuit mais j'ai vite dechanté au fil des nouvelles. L'auteur s'est concentrée sur l'attirance entre les personnages et les scènes de sexe plutôt que sur l'intrigue. Dommage car il y avait matière pour faire de bonnes histoires mais au bout de 2 jours, les personnages succombaient à leur désir. Les héroïnes ne tiennent pas tête à leur vampire et pardonne beaucoup trop vite. Vraiment déçue. J'espère que le prochain tome sera différent.

par cyn79
Minuit, Tome 6 : Les Cendres de minuit Minuit, Tome 6 : Les Cendres de minuit
Lara Adrian   
Dans ce tome, Andréas est un personnage vraiment intéressant et on prend plaisir à découvrir son histoire.
Même si la compagne de sang de ce tome est à mon goût moins intéressante que les autres, on prend plaisir à lire cette histoire de deux être "torturés".
Bonne lecture!

par tes57
Minuit, Tome 5 : Le Voile de minuit Minuit, Tome 5 : Le Voile de minuit
Lara Adrian   
CHARMANT !

Il est toujours agréable de lire cette série, même si celui-ci n'égale pas le 3 ( mon préféré ), il n'en reste pas moins intéressant et plaisant.
Dans ce nouvel opus, Nicolaï part pour le Canada afin de rallier aux côtés de l'Ordre un guerrier Gen-1 menacé d'assassinat.
Ce qu'il découvre à son arrivée fait plus que le perturber, dire que le Gen-1 fait preuve de mauvaise volonté est un doux euphémisme ! Ce dernier est bien décidé à n'en faire qu'à sa tête et à ne suivre que ses propres lois, défiant ainsi tout ce qui fait l'honneur d'un guerrier en commettant des actes atroces pis que les Renegats.

C'est dans cette atmosphère que Nicolaï rencontre Renata, une fière guerrière dotée d'un don psychique imparable. Lui qui d'habitude aime les conquêtes faciles et sans attachements, se prend à nourrir de nombreuses pensées envers cette Compagne de Sang vindicative et létale, mais il ignore tout de ce qu'a été sa survie...
Les Gen-1 de tous horizons sont mis à l'honneur dans ce tome, la révolution continue à faire rage, touchant et corrompant jusqu'aux plus hautes sphères de la Lignée.
Nicolaï se laisse submerger par un désir et une passion dévorante, on lui découvre un côté tendre en plus de sa fougue et une empathie extrêmement touchante.

Bémol : un tome un peu léger et prévisible malgré tout, il m'a manqué quelques sensations fortes, j'attendais beaucoup plus de cet opus je l'avoue.


par ccmars
Minuit, Tome 3 : L'Alliance de minuit Minuit, Tome 3 : L'Alliance de minuit
Lara Adrian   
ATTRACTIF ET SENSUEL !

L'auteure nous surprend à nouveau avec ce troisième opus, meilleur que les précédents.
Au fil des tomes, les histoires sont plus abouties et les intrigues plus intéressantes.
Tegan, guerrier Gen-1 aux appétits insatiables, solitaire et létal; mais aussi fougueux, passionné et protecteur.
Elise, fragile veuve du Havrobscur, pleine de vengeance et liée par une promesse faite à son fils qui l'amène irrémédiablement à sa perte.
Quand ces deux être vont se revoir, passé l'instant de surprise voir de choc, ils se rendront à l'évidence qu'aucun d'eux n'avait oublié l'autre. Ils n'auront de cesse de lutter contre cet intérêt et attirance réciproque, mais rien n'y fera.
Les Renégats et Laquets sont plus actifs que jamais et le passé de Tegan nous sera révélé, justifiant sa froideur et sa distance.
L'intrigue de ce livre amène à une découverte fondamentale et terrible pour l'Ordre, promettant des tomes exaltants pour la suite.

par ccmars
Minuit, Tome 4 : Le Tombeau de minuit Minuit, Tome 4 : Le Tombeau de minuit
Lara Adrian   
Ma déception dû au manque d'épaisseur du livre fût vite compensé par la teneur de ce récit.
Rio, guerrier de la Lignée récemment sacrifié par son ex compagne de sang, erre depuis plusieurs mois dans la grotte abritant la tombe d'un ancien.
Sa mission consistait à sceller la grotte de C4 afin de protéger ce qu'elle enferme des regards indiscrets, mais tout ne se passât pas comme prévu...

C'est dans cet antre du mal absolu qu'il va rencontrer Dylan, une journaliste New-Yorkaise qui va briser sa solitude et sans le savoir le sauver de la fin inéluctable qu'il s'était lui-même choisie.
Persuadé que tous sentiments et envies charnelles étaient désormais derrière lui, quelle ne fût pas sa stupeur lorsqu'il constatât qu'il n'en était rien et que Dylan éveillait en lui ses instincts de mâle les plus primaires.
Ce tome est à la fois touchant et poignant, Rio est un être blessé et torturé depuis sa plus tendre enfance et la trahison d'Eva n'a fait qu'affirmer à ses yeux le monstre qu'il est.
Toutefois dans les bras de Dylan, notre guerrier est submergé par des émotions multiples et exacerbées jamais ressenties, et cette compagne indépendante et fière, lui ouvrira un monde empreint de désirs, passion et volupté jusqu'alors inégalée.
La splendeur du plus grand l'abandon dans une totale confiance.
UN PUR PLAISIR !

par ccmars
Minuit, Tome 1 : Le Baiser de minuit Minuit, Tome 1 : Le Baiser de minuit
Lara Adrian   
Effectivement, cette série n'est pas sans rappeler la Confrérie de la dague noire, je trouve pour ma part qu'il s'agit d'un entre deux entre cette série et la confrérie des Ombres mais en beaucoup moins addictif.
L'histoire possède tout de même quelques particularités qui lui sont propres, mais peut-être pas suffisamment pour qu'elles suscitent mon engouement.
Ce livre est toutefois agréable et se lit facilement. Lucan est de plus en plus attachant au fil des pages, quant à Gabrielle, disons qu'elle garde la tête froide et montre un courage certain, étant donné l'ampleur des révélations qui lui sont faites. Pas vraiment de surprises dans ce scénario mais encore une fois, ce fût une lecture plaisante.
J'espère que le tome 2 sera davantage novateur!

par ccmars
Minuit, Tome 2 : Minuit écarlate Minuit, Tome 2 : Minuit écarlate
Lara Adrian   
Une bien agréable surprise pour ce deuxième volet ! Autant le premier m'avait laissé une impression de "déjà vu", autant celui-ci a été à la hauteur de mes attentes.
Nous avons ici Dante, un guerrier charismatique au charme Latin, frappé par une malédiction qui lui fait entrevoir sa propre mort à travers des visions récurrentes. Et Tess, une vétérinaire humaine, fuyant un passé en s'abrutissant dans le travail.
Au cours d'une soirée où Dante traquait d'éventuels "Renégats", il découvre que la drogue actuellement sur le marché sous le nom "d'Ecarlate", annihile les vampires de la "Lignée" en "Renégats", en accroissant leur "Soif de Sanguinaire". Cette première constatation suivie d'une rencontre musclée, amènera Dante sur le seuil de la clinique vétérinaire de Tess, plus mort que vif...
Aux inconditionnels de "La Confrérie de la Dague Noire": ne soyez pas frileux et ne boudez pas cette série (à cause de similitudes), qui après tout nous est recommandée par J.R. Ward en personne, nous encourageant à découvrir le monde de Lara Adrian.
Ce n'est bien entendu que mon opinion ;-).

par ccmars
Minuit, Tome 0.5 : Songe de minuit Minuit, Tome 0.5 : Songe de minuit
Lara Adrian   
Cette auteure et cette série est une découverte pour moi. Ce premier volume me semble court mais très bien battit... j’ai aimé les personnages et l’intrigue. Les scènes érotiques sont très réussit et les émotions sont présente cependant je réserve mon jugement avec la découverte des tomes suivant.
Chasseuse de la Nuit, Tome 0.5 : Cat & Bones Chasseuse de la Nuit, Tome 0.5 : Cat & Bones
Jeaniene Frost   
Une lecture plaisante.
Mais mon seul regret est que j'aurais aimé lire des scènes du 1er tome du point de vue de Bones: sa rencontre avec Cat...leur séparation,etc.
Dommage

par Adèle
Chasseuse de la nuit, Tome 7 : Hors de la Tombe Chasseuse de la nuit, Tome 7 : Hors de la Tombe
Jeaniene Frost   
Je suis détruite.

Brisée, anéantie. J’ai déjà dit adieu à de nombreuses séries qui comptaient beaucoup pour moi. Les Vampires de Manhattan, Gone, Harry Potter, et des tas d’autres. Pour chacune d’entre elle, j’ai été au trente sixième dessous. Mais dire adieu à Chasseuse de la Nuit…Je ne le pensais pas possible, mais c’est encore pire. Cette saga, ce n’est pas seulement qu’elle est merveilleuse. C’est aussi LA saga qui m’a ouvert presque toutes les portes. Sans Chasseuse de la Nuit, jamais je n’aurais lu de Bit-Lit, d’érotisme, voir peut-être même pas de New Adult. Chasseuse de la Nuit, c’était le début des romans adultes, c’était le début de tout. A mes yeux, Cat et Bones sera toujours l’un des couples, voir le couple, le plus incroyable que je n’ai jamais lu dans mes livres. Quand j’ai commencée la série en janvier 2012 – ce n’était il y’a que deux ans et demi… J’ai l’impression que cela fait dix ans – je n’étais pas très emballée, c’était pour un défi. Je n’aurais jamais cru que cela changerait ma vie à ce point. Cette chronique est vraiment galère à écrire, parce que j’ai les émotions en pelote, je suis à vif. Mais c’est là qu’on écrit les meilleures chroniques, parait-il. Alors c’est parti !

Cat et Bones ont pu goûter à la tranquillité ces derniers temps. Mais le bonheur a été de courte durée, et les ennuis reprennent. De très gros ennuis… Cat découvre des étranges expériences faites par le gouvernement auquel elle est liée intimement. Mais il ignore de quoi il en retourne exactement, et Bones et elle doivent faire vite, car les tensions n’ont jamais été aussi fortes….

Cat et Bones… Ce couple. Ce couple mythique. Dans les quatre premiers tomes, leur relation est un CHEF D’ŒUVRE. Passionnée, puissante, remplie de tension et d’amour, explosif, c’est une romance qui nous a fait souffrir. Dans le tome 5, il y’a commencé à avoir une faiblesse. Dans le tome 6, c’est encore pire. Et dans le 7… Eh bien il n’y à plus rien. Attention, ne vous méprenez pas, ce tome n’est pas une déception, loin de là, c’est même un gros coup de cœur ! Mais ce n’est pas pour la romance, qui s’est vraiment détériorée. L’auteur a mis beaucoup de son énergie dans d’autres points, notamment l’histoire, ce qui fait que l’histoire n’a jamais été aussi excellente et addictive, mais à cause de cela, la relation de Bones et Cat en pâtit et a perdu quasi toute sa magie. On à vraiment l’impression qu’ils s’aiment seulement quand l’un où l’autre frôle la mort… Sinon, c’est quasi le calme plat. Sauf pour une scène, dans un certain silo, où on les retrouve comme on les à connus et comme on les aime, où on sent leur amour si fort et si intense, seigneur j’attendais tellement cette passion entre eux que je me suis effondrée en larmes dans cette scène ! Mais vous l’aurez compris, la relation de Cat et Bones est l’un des défauts de ce tome. Passons aux personnages secondaires. Jeaniene Frost, tu sais que j’adore ce que tu fais, mais bordel JE TE DETESTE POUR TATE ! Toute la Team Bones qui aura lu le tome 7 comprendra de quoi je parle, surtout pour la fin où pour certaines scènes dans le canapé au début du tome ! Il n’y à rien à faire, je déteste Tate, je le hais et je hais la place qu’il à dans ce tome, cela me donne envie de vomir, c’est vraiment sadique d’avoir fait ça. Mais on peut pardonner un peu – juste un peu… - à Jeaniene pour la merveilleuse place qu’à Ian dans ce tome ! Oh Ian ! C’est vraiment le rayon de soleil du tome 7 ! Il nous fait rire et délirée, et il nous fait fantasmer à mort, sincèrement on découvre des tas de petits trucs sur lui dans ce tome, il est très mis en avant, il est complètement dévoilée, au point où on se demande si l’auteur n’essaie de pas nous faire passer un message, de nous donner des indices qui indiquerait que le prochain spin-off qu’elle à prévu d’écrire pourrait être sur Ian… Cela semble tellement évident et inévitable ! Sinon, on retrouve tous les anciens personnages dans ce tome et franchement, c’est un régal, un bonheur pur ! Denise, Spade, Mencheres, Kira, Vlad, Leila, Annette, Timmie, Tyler, Marie Lavaux, Don, Juan, Cooper, Dave, Tate (c’est pas un plaisir lui), bref tout le monde est de retour et qu’est-ce que c’est bon, c’est là qu’on se rend compte qu’en fait on les aime tous, sans exception (à part Tate pour moi bien sur). Parmi les nouveaux, on a deux des pires psychopathes qu’on à jamais eu dans la saga, les deux méchants, Madigan et Trove, seigneur ils font vraiment froid dans le dos, c’est flippant. Et bien sur, on à Katie… Y’en à qui ne se sont peut-être pas spoiliers alors je ne dirais pas d’où elle vient ni qui elle est mais je l’adore. Elle est merveilleuse, complexe et si intéressante ! Et grâce (où à cause) à ma meilleure Aleksa, je vois trop cette Katie avec Ian ! Merci, Vasila ! :D Ou pas, car si on n’a pas de tome sur Ian et Katie… Bonjour la souffrance et la dépression youhou ! Enfin, pour moi et pour ma meilleure amie, le Katie/Ian est juste inévitable et évident. Ils sont faits pour être ensemble !

Comme je l’ai dit plus haut, l’histoire de ce tome est vraiment à coupée le souffle, peut-être même la meilleure de toute la série et rien que pour cela, et pour le fait que retrouver mes persos chéris me rend folle, je mets un 6/5. Mais il est vrai que la romance laisse un peu à désirer et que la fin n’est VRAIMENT PAS satisfaisante. Ce n’est pas une fin, ça ! L’auteur laisse trop de choses en suspend, surtout vis-à-vis de Tate, Bones et Katie ! On se pose tellement de questions qu’on ne peut que se dire : ce n’est pas fini ! Donc je pense que le spin-off dont à parlée Jeaniene Frost portera vraiment sur Katie (et sur Ian si le seigneur et Jeaniene le veulent bien !) pour répondre à nos questions, car c’est juste impossible. Mais sinon, ce dernier tome m’a achevée. Cette série m’a achevée et m’a rendu accro à vie. J’ai pleurée, j’ai rie comme jamais, j’ai ressenti tellement d’émotions que maintenant, je ne suis qu’une loque. Donc, malgré tout, ce tome est excellent et c’est un énorme coup de cœur pour ce final malgré ses défauts (qui sont vraiment emmerdants…). Mais j’avais oubliée à quel point c’était dur de adieu à une saga qui a changée notre vie. Chasseuse de la Nuit restera toujours le must du must, la crème de la crème de la Bit-Lit, complètement imbattable. C’est une saga à lire ABSOLUMENT, c’est juste une question de vie où de mort ! Ne pas connaître Cat et Bones… c’est ne pas connaître la romance en Bit-Lit. Donc voilà, une saga merveilleuse de plus finie. Et c’est atroce. Mais cette saga m’a fait rêvée. Je me console en me disant que tout n’est pas tout à fait finie car nous avons encore le dernier tome du spin-off sur le personnage de Vlad, Le Prince des Ténèbres, qui doit sortir plus ce mystérieux spin-off dont à parlé l’auteure. Mais c’est la fin de Cat et Bones et qu’est-ce que c’est déchirant. Un septième tome déchirant, une série à coupée le souffle…

A lire. Juste à lire coûte que coûte.