Livres
493 517
Membres
490 559

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Or

Excellent premier tome (la preuve je meurs d'envie de lire la suite). Mention spéciale aux personnages qui sont géniaux et à cet univers original, additif et démoniaque. Peut-être quelques longueurs à mon goût mais ce n'est pas vraiment dérangeant surtout que la plume de l'auteur est agréable et fine. La suite ! La suite ! N'hésitez pas foncez ! Pour ma part, je n'ai pas hésité (ayant déjà lu la reine courtisane, qui m'avait conquise) et j'ai passé un moment exquis.

Afficher en entier
Diamant

Livre acheté un peu par hasard, ce fut une belle découverte. J'ai souri, me suis interrogé, ai eu chaud... bref tout ce qu'on attend d'une bonne romance paranormale! Bravo à l'auteur.

Vivement la suite....

Afficher en entier
Diamant

Anna Triss est devenue pour moi une auteure incontournable, j’avais eu la chance de lire ce tome de Myrina Holmes dans sa version originelle, je ne pouvais donc pas passer à côté de cette version 2.0.

Sur Infernum, les démons sont partagés en deux catégories : les pêcheurs associés aux pêchés capitaux, et les vertueux associés aux vertus cardinales.

Myrina Holmes est une traqueuse, elle enquête et chasse les démons qui ne respectent pas les lois. Mi vertueuse, mi pécheresse, elle excelle dans son boulot, tout le monde la connaît et la craint...Enfin presque tout le monde : Kelen Wills, un hybresang ( il cumule tous les péchés) n’a qu’une idée en tête. Il veut conquérir l’amazone qui lui résiste, chose inédite pour lui.

Quand la nouvelle enquête de Myrina implique qu’elle doive côtoyer Kelen, cela fait de sacrées étincelles, impossible de savoir qui allume et qui éteint les feux crépitants.

Même en connaissant déjà le texte, j’ai été transportée dès les premières pages.

Anna Triss a cette touche d’humour, parfois caustique, qui apporte au texte une autre saveur, et franchement j’ai souvent ri toute seule devant mon livre. On tourne les pages avec envie (oui oui petit péché ici), l’enquête est prenante, un peu sanglante ( façon SEVEN, le film avec le jeune Brad Pitt si vous ne connaissez pas). L’auteure distille par touche les indices, ce qui est addictif. Vous lisez en essayant d’anticiper la suite, et quand vous ne lisez pas, vous repensez au tout début pour tenter de comprendre ce qui vous a peut-être échappé.

Le changement de points de vue, même en cours de chapitre, apporte un rythme mais surtout une intensité. Connaître les pensées des personnages est vivifiant.

J’ai aimé découvrir Myrina et Kelen de cette façon-là, m’insinuer un peu sous leurs écailles. Nous partageons la palette d’émotions de nos héros, que l’auteure nous glisse sous la peau. Bref, on rit, on grogne, on angoisse, on pleure ( un peu... pas vraiment, mais quand même) et on Aime.

Myrina est une jeune femme hybride. Ce statut n’a pas toujours été un avantage pour elle, mais elle en a fait une force.

Elle est extrêmement volontaire, elle reste forte et tente de ne pas déroger à ses principes. Elle a la langue bien pendue et j’ai adoré ses reparties piquantes. J’aime ces héroïnes badass qui manient aussi bien les mots que les armes. Mais ce que j'ai préféré, c’est découvrir comme avec Myrina ce qui se cache derrière cette carapace. Cette sensibilité, je pourrais dire douceur mais cela ne lui correspond pas vraiment. J’ai été touchée par sa quasi solitude, même si elle s’en porte bien. Puis, il y a sa demi-soeur Ondine. Elle est présente mais elle n’est pas hybride. Le lien entre elle est ténu malgré tout je trouve. Et son grand-père de par sa « race » est distant. Myrina, on a envie de la choyer sans vraiment oser le faire de peur qu’elle nous casse les bras.

Kelen, et bien lui c’est le anti-héros. Ce mec, enfin cet hybresang qui cumule les 7 péchés capitaux, est tellement imbu de lui-même qu’on ne sait pas comment il fait pour penser à autre chose qu’à lui.

Cela lui confère une complexité qui nous rendrait (presque) dépendant à lui. J’ai aimé aussi le découvrir autrement que comme il est perçu ou comment lui se décrit. Il y a dans ce démon des parts d’ombre et de lumière que l’on entrevoit et qui je l’espère nous serons dévoilées dans le tome 2.

Kelen c’est votre douceur préférée, vous imaginez pouvoir le déguster à volonté, vous en avez envie mais vous ne pouvez pas, c’est bien trop cher pour ce que c’est, et puis bien trop fatigant, de plus cela n’est pas digne de vous, vous ne pouvez posséder Kelen et cela vous met en colère...

Pourtant, je me suis attachée à lui et j’ai aimé comment la romance s'est mise en place entre lui et Myrina, je ne peux pas en écrire plus car je ne veux pas que vous ratiez cela, en tout cas je vous assure que leurs joutes verbales vous feront rire mais aussi vous donneront de bonnes bouffées de chaleur, Kelen n’a pas son pareil pour vous susurrer les mots qu’il faut ( péché de luxure oblige ? )

Comme je vous le disais, l’intrigue est vraiment prenante, et jusqu’au bout on ne se doute pas du nom du meurtrier. A cela s’ajoute l’intrigue de la romance, qui elle est aussi est haute en couleurs, quand vous découvrirez les personnages, vous ne pourrez que comprendre les feux d’artifice qu’ils produisent aussi bien en se balançant des piques qu’au moment de la rencontre des corps. ??

Pour moi ce livre est de prime abord une très bonne enquête sous couvert des péchés et des vertus, un thème peu ou pas abordé qui lui confère un statut d’inédit pour moi. Les recherches faites par l’auteure pour que chaque personnage soit en adéquation avec son péché ou sa vertu sont vraiment à souligner.

Mais en vrai pour moi ce livre est une ode à l’Amour. Celui de soi, l’acceptation de qui on est avec ses défauts et ses faiblesses, l’amour fraternel et familial, celui pour lequel on fait des concessions.

Et puis l’Amour véritable, celui de la découverte de celui-ci malgré nos efforts pour ne pas le voir ou s’attacher.

Il y a beaucoup de moments dans ce livre auxquels je suis attachée mais, je pense que celui qui restera le plus marquant est le passage du piano, avec la sonate au clair de lune de Beethoven. C’est en lisant tout en écoutant le morceau que j’ai été emportée, et cela transcende ce moment et apporte un autre éclairage sur nos personnages.

Je ne peux que vous conseiller de lire ce livre, pour moi c'est un véritable coup de cœur. Que vous aimiez ou non le fantastique je vous assure que vous découvrirez une autre plume d’Anna Triss et que vous serez vous aussi emporté.

~ C’est une belle nuit pour ... le lire ? ~ https://wordsoflovebooks.jimdofree.com/2020/03/29/myrina-holmes-1-d%C3%A9mons-et-merveilles-anna-triss/

Afficher en entier
Argent

J'ai adoré la Reine Courtisane, mais je n'étais pas aussi motivée à lire ce livre, le résumé m'attirait moins. Lorsque je l'ai débuté, je ne savais pas trop quoi en penser, je n'accrochais pas trop à l'univers, je le trouvais trop irréaliste et je me perdais entre tous ces noms. Petit, j'ai été prise dans l'enquête, puis entre les échanges entre Myrina et Kelen. J'ai adoré les différents personnages, l'humour, l'action, c'était de plus en plus addictif !

Je suis curieuse de lire la suite :)

Afficher en entier

Une héroïne comme je les aime, elle a tout et plus encore Spoiler(cliquez pour révéler)puisqu’elle possède son double en démon !

Mais oui mais oui ! nous avons là une belle guerrière charismatique, avec du caractère et des valeurs (pour une démone c’est un paradoxe), et oui mi vertueuse, mi pécheresse !!!

Et justement Anna Triss est innovante sur le sujet puisque son univers démoniaque pour le coup est rempli de nouveautés !

Son alter ego Kellen est diaboliquement parfait dans toutes ses perversions et tentations…j’ai longuement hésité entre le haïr ou l’adoré pour cette nature si … démoniaque !

L’enquête, même s’il est évident qu’elle est au second plan, reste le fil rouge de l’histoire, jusqu’au bout j’ai fait des spéculations sur qui, pourquoi et comment !

J’ai cru avoir deviné vers la fin … et bien non fausse piste et ça ! j’adore !!!

Mon bémol, dommage pour les personnages secondaires beaucoup moins étoffés, ils mériteraient vraiment d'être plus développés !

En bref, un dénouement tout en mystère, des héros charismatiques et attachants, des sentiments et de la sensualité ! et pour lié le tout une belle écriture fine et précise comme un scalpel, merci Mme Anna Triss votre souci du détail et vos descriptions sonnent juste, ni trop ni pas assez…

Et maintenant, patience patience pour le tome 2 …Bonne lecture si vous vous laissez happer par la tentation du souffre !

Afficher en entier
Diamant

Je le savais!!!Je savais que ce livre serait excellent!Anna Triss me ravit une fois de plus!Une fantasy urbaine avec des personnages évidemment très énervants ,eh ce sont des démons pas des bisounours!Et toujours cette écriture fluide,cet humour à deux balles ,du suspens et des émotions exacerbées...De temps en temps on cligne des yeux :ils sont tellement beaux nos héros de fantaisie...

Afficher en entier
Or

À lire !!!!??

Afficher en entier
Diamant

Absolument génial, avec beaucoup d'humour, j'ai passé un excellent moment

Afficher en entier
Diamant

J ai adoré ce livre un vrai coup de cœur vivement le prochain tome !

Afficher en entier
Diamant

Mais encore une pépite!!

J'aime beaucoup trop les livres d'Anna Triss!

Mais vivement le tome 2!!

Quelqu'un à une idée ?

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode