Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de MyrnenEilph : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Magiciens, Tome 1 Les Magiciens, Tome 1
Lev Grossman   
Les idées sont là, la créativité et l'originalité aussi mais ça ne prend pas...du moins avec moi. Tout reste très superficiel et le personnage principal m'est assez voir pas mal antipathique. Du coup, je n'ai même pas fini le premier tome et je ne sais pas si je le ferai.
Promise, Tome 3 : Conquise Promise, Tome 3 : Conquise
Ally Condie   
Quel bonheur d'avoir trouvé ce livre au pied du sapin ! J'étais impatiente de connaître enfin le fin mot de l'histoire ! Et je n'ai pas été déçue, au contraire !
Tout d'abord, j'avais lu les deux premiers tomes en français, lire en VO change totalement, on se sent bien plus proche du style et de la pensée de l'auteur, c'est un vrai plaisir, l'immersion dans ce monde est d'autant plus poignante !
J'ai beaucoup aimé la façon dont le livre est construit, différentes parties, différents points de vue, c'était risqué mais le challenge à été brillamment relevé.
Finalement, dans ce tome tous les personnages ont un rôle important à jouer, comme le dit Ally Condie, les trois barres du "E" de "Reached" sur la couverture représentent les trois personnages principaux qui sont tous trois important dans cette fin.
Autre excellent point, la fin en elle-même. Je ne vais pas vous la dire évidemment ça ruinerait votre plaisir de le lire. Je peux simplement vous dire que c'est une fin surprenante mais réaliste et qui m'a énormément plus. A vrai dire, depuis le début, je ne savais pas trop à quelle fin m'attendre, ce qui est rare pour un livre à vrai dire. Ally Condie n'a pas cessé de me surprendre, et ça m'a plut ^^
Bref, vous l'aurez compris, j'ai vraiment adoré cette fin : toujours autant poétique, belle, surprenante, émouvante, compliquée. Parfaite, à la hauteur de cette trilogie !


par Eoria
Promise, Tome 2 : Insoumise Promise, Tome 2 : Insoumise
Ally Condie   
http://wandering-world.skyrock.com/3051280293-Matched-Promise-Tome-2-Crossed.html

Ce n'est un secret pour personne ( ou presque ), j'attendais la suite de mon coup de coeur de l'automne dernier, Matched, avec énormément d'impatience ! Hé bien je dois avouer que je ne suis pas déçu par ce deuxième opus ! Retrouver Cassia, Ky et Xander a été un pur plaisir, mais c'est surtout le style de l'auteure, Ally Condie, qui a réussi à me reconquérir une seconde fois et à me couper le souffle.
Haaaaalala, Crossed nous permet de plonger à nouveau dans l'univers merveilleux de Matched ( Promise en français ), ce monde qui m'avait tant ému et touché l'année passée. Cette fois, nous retrouvons Cassia et Ky dans la suite de leur périple : Cassia vit désormais dans les Provinces Extérieures suite à sa Reclassification pour y rejoindre la personne qui fait battre son coeur, Ky. Dès les premières pages, on sent bien que l'atmosphère n'est plus la même qu'auparavant, qu'elle a changé du tout au tout. Un étrange sentiment d'oppression nous gagne peu à peu, tout est beaucoup plus sombre et plus lourd. Les enjeux sont complètement différents de ceux du premier roman.
De plus, Cassia et Ky sont séparés, et doivent apprendre à vivre l'un sans l'autre. Ally Condie a eu la brillante idée de nous offrir leurs deux points de vue : un chapitre est décrit derrière le regard de Cassia, et l'autre de celui de Ky. Ainsi, nous en apprenons beaucoup plus sur ces deux protagonistes, et surtout sur Ky. J'ai adoré ( je frissonne en écrivant cela tant c'était excitant ) en savoir plus sur nos deux héros ! Quel bonheur de connaître leurs sentiments... J'ai eu des papillons dans le ventre si souvent que j'ai arrêté de compter le nombre de fois où j'ai éprouvé cette sensation ! Ouaw ! Cassia et Ky sont deux personnages vraiment entiers, qui ont des failles et des faiblesses, et qui doivent affronter leurs démons intérieurs. J'ai complètement adhéré à ce principe : celui de nous offrir un beau message d'humanité et de nous montrer qu'il faut aller au-delà de ses limites.
Derrière la découverte de nos deux héros, nous avons droit à la présentation de paysages époustouflants ! Crossed se passe hors de la Société et, donc, dans les Canyons qui l'entoure. Et là, c'est le coup de foudre ! Ally Condie a su construire un décor magique, plein de couleurs et de promesses. J'ai adoré voyager entre ces immenses falaises oranges et rouges, faites de pierre et de poussière. Rien qu'avec ça, j'étais conquis ! Au revoir les villes que nous fréquentons tous et bonjour à l'immensité des Canyons. Chapeau à l'auteure pour avoir eu l'idée de nous conduire dans un lieu aussi spectaculaire ! J'aurai aimé y être !
Pour continuer dans le positif, je dois absolument vous parler d'une chose : la manière d'écrire d'Ally Condie. Ouaw, ouaw, ouaw. Magnifique, saisissant, magique, autant de mots qui peuvent qualifier le style d'écriture de cette auteure fabuleuse. Tout comme dans le premier roman, les phrases nous emporte dans un monde tout autre, extraordinaire, fait de tendresse et de poésie. Haaaa, la poésie... Elle tient une place très importante ( pour ne pas dire centrale ) dans le roman. Tout tourne autour d'elle. L'intrigue est d'ailleurs elle-même basée sur deux poèmes. Cette idée m'a juste complètement envoûté ! J'ai été subjugué du début à la fin par les mots d'Ally Condie, et, pour cela, merci.
Par contre, pour les fans de Xander, vous risquez d'être déçu(e)s. Ce dernier est très peu présent, comme on retrouve Cassia et Ky dans les Canyons. Il apparaît à quelques reprises, mais seulement dans les souvenirs des deux protagonistes. Personnellement, cela ne m'a pas dérangé du tout, mais je crains que cela embête les lecteurs qui l'ont apprécié.
Il y a également une autre chose qui risque d'en déranger plus d'un : les quelques longueurs qui se trouvent dans le roman. Pour moi, elles n'étaient pas, mais alors pas du tout, gênantes. Il y a pas mal de fois où l'action n'est pas présente, où les descriptions sont relativement longues et où l'introspection des personnages occupe pas mal de place. Mais pour moi, c'est légitime de nous offrir tant d'éléments descriptifs. Ils m'ont permis de vraiment entrer au plus profond de l'histoire et de ses héros. Cassia et Ky m'ont alors beaucoup ému et m'ont vraiment paru humains. Mais bien que ce fait n'ait pas causé de tort à mes yeux au roman, je sais qu'il en fera pour certains lecteurs.
Crossed est tellement prenant ( malgré les petits bémols qui peuvent être perçus ) que je ne voyais littéralement pas les pages défiler entre mes mains. Dans la dernières ligne droite, tout s'accélère et devient beaucoup plus intense ! On rencontre pendant notre lecture de nouveaux personnages que j'adore, et qui vont devoir affronter l'horreur et la beauté des Canyons, tout comme Ky et Cassia. Il y a des morts, du suspense, des fous rires et des moments d'espoir qui ont su me fasciner et me prendre aux tripes.
A la fin du roman, il reste pas mal de questions sans réponse : que va-t-il advenir de Cassia et Ky ( d'ailleurs, je ne vous ai pas dit s'ils s'étaient retrouvés ou non... Et je ne vous le dirai pas ! ) ? Qui sont les Ennemies dont on nous parle à plusieurs reprises ? Car oui, ici, on sent réellement que la Société possède elle aussi ses propres failles et ses adversaires. De plus, une rébellion se prépare. J'ai adoré ce sentiment de vouloir se battre, de se rebeller contre l'injuste au nom de l'amour, de nos choix et de nos envies. Ouaw.
En conclusion ( et je pense que vous l'aurez compris ), Crossed m'a totalement enivré. Ally Condie a mêlé trahisons, mensonges, passion, attirance et désir avec brio. L'atmosphère plus sombre que celle du premier tome a réussi à m'émouvoir et à m'enflammer... Puis Cassia et Ky me manquent déjà terriblement... Un petit coup de coeur, pas aussi fort que pour Matched, mais un coup de coeur tout de même.

par Jordan
Promise, Tome 1 : Promise Promise, Tome 1 : Promise
Ally Condie   
Magnifique livre, l'histoire est intrigante et on est tout de suite plongée dans l'univers de Cassia cette jeune fille si troublante par le fait qu'elle est au départ un parfait petit pion et qu'en fin de compte elle se révèle bien plus maligne que d'autre. Les description sont très bien faite et je n'ai eu aucun mal à m'imaginer la ville, plus particulièrement le quartier où elle et ses parents, ainsi que ses amis, vivent. Toutefois je trouve dommage qu'il n'y est pas plus de description de la maison et de l'école.

Une chose est sur : Ce livre ne sera pas gardé par les officiels plus tard...

par Elboise
Le Joyau, Tome 1 Le Joyau, Tome 1
Amy Ewing   
Véritable coup de foudre pour ce roman magnifique...
J'en ressors toute chamboulée waouh...
Tous les ingrédients son dedans ...
Amour.
Intrigue.
Suspense.
Complots et j'en passe véritable coup de cœur pour ce premier tome d'une nouvelle trilogie qui va plaire à coup sur...
En plus d'une couverture sublime un vrai joyau ce livre.
J'adore.

Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin
Amy Raby   
C'était pas mal. Quelques clichés et on connait la fin dès la 1ère ligne mais c'est plaisant à lire tout de même!
Les Borgia Les Borgia
Alexandre Dumas   
Une petite déception.

Ce roman n’est pas mauvais. Comment pourrait-on dire d’un classique qu’il est mauvais ? Seulement, je n’ai pas accrochée, personnellement. C’est toujours ainsi que cela se passe pour les classiques : ça passe où ça casse. Je n’ai pas tout détestée dans Les Borgia, il y’a même de nombreuses choses qui m’ont plu. Mais en vue des attentes que j’avais, cela reste une déception.

Alexandre VI, nouveau pape de Rome, a acquis son trône papal par la simonie et la corruption. Désormais maître de l’église catholique de Rome, il se livre à un jeux politique dangereux où il n’hésitera pas à commettre les pires crimes afin d’arriver à ses fins, aider par son fils, le terrible et impitoyable César Borgia et par sa fille, la belle et séductrice Lucrèce…

En ouvrant ce roman, je m’attendais vraiment à un roman, mais en fait c’est plus une étrange biographie. Une biographie pas tout à fait réel, car il y’a beaucoup d’imaginaire dans ce texte mais quasiment aucun dialogue, uniquement de l’énumération. Ce qui fait que les personnages ne nous touche pas beaucoup.

L’écriture est magnifique, en revanche. Quelle belle plume. Le récit en lui-même est intéressant, bien sur, surtout quand on est fascinée par les Borgia comme je le suis, mais j’aurais préférée plus de dialogues, afin qu’on s’attache plus aux personnages, et moins d’énumération. Après, c’est un bon livre, mais il est certain que c’est loin d’être mon préférée sur la famille Borgia.

Une petite déception, donc, malgré de bonnes qualités.
Lucrèce Borgia Lucrèce Borgia
Victor Hugo   
WOUAH.

Quelle pièce a coupée le souffle ! Voilà longtemps que je n’avais pas eu un coup de cœur aussi grand pour une pièce de théâtre ! Récemment, je me suis prise de passion pour la famille Borgia, ils me fascinent véritablement, alors je me suis procurée le maximum de romans sur eux. Bien évidemment, comment passer à côté du célèbre « Lucrèce Borgia » de Victor Hugo ? C’est la première œuvre de Hugo que je lis et seigneur, c’est loin d’être la dernière. Quel plume, quelle magie, quelle intensité. L’une des plus belles pièces de théâtres jamais écrite.

Lucrèce Borgia. Cette femme monstrueuse fait trembler toute l’Italie de la Renaissance. Experte en assassinat, en empoissonnement, en manipulation, en vengeance, elle à aussi toucher à l’adultère et à l’inceste. Mais un seul homme parvient à adoucir son cœur féroce. Son fils, née de ses amours avec son frère : Gennaro. Elle ira jusqu’à Venise pour le retrouver, pour retrouver ce garçon qui l’a hait autant qu’il est fasciné par elle. Lui qui vénère cette mère dont il ignore tout. Comment lui avouer que sa mère est la femme qu’il méprise le plus au monde ?

La Lucrezia Borgia de cette pièce m’a juste fascinée et touchée en plein cœur. J’adore cette femme, je suis déjà plus qu’intéressée par la personne en elle-même, la célèbre Lucrezia Borgia. Elle est ici représentée comme une femme sans pitié lorsqu’en s’en prend à elle où au nom des Borgia, une femme manipulatrice qui n’hésite pas à tuer, à empoisonner, à commettre l’inceste. Mais aussi une femme avec un cœur de mère, qui aime son fils plus que tout au monde et qui est prête à tout pour le maintenir vivant et heureux. L’étrange relation de Gennaro et Lucrezia est troublante, approfondie, unique. Il l’a haït, elle le dégoûte, pourtant il y’a des moments où il à l’air captivée par elle. C’est vraiment travaillé. J’ai aussi adorée Gennaro, ce jeune homme sombre, torturé, mystérieux, intéressant.

En théâtre, j’ai essayée jusqu’à maintenant Shakespeare, Racine, Corneille et Molière, des auteurs bien plus vieux que Hugo et cela se sent dans le style d’écriture. Celui de Victor Hugo m’a complètement et entièrement conquise. Il devient mon auteur de pièces préférées après William Shakespeare rien qu’avec Lucrèce Borgia. Cette pièce est sombre, dérangeante par moments mais tellement captivante et addictive ! Une fois la lecture commencée, c’est quasiment impossible de s’arrêter. En bref, je ressors de cette lecture avec un IMMENSE coup de cœur, comme j’en avais pas eu depuis longtemps et à tout ceux qui aiment le théâtre et l’histoire si fascinante de la sanglante famille Borgia, jetez-vous sur cet œuvre, vous allez vous régalez !

L’une des plus belles pièces de théâtre qui m’a été donnée de lire.

Jane Eyre Jane Eyre
Charlotte Brontë   
Très joli roman. J'ai beaucoup aimé. Charlotte Brontë n'est pas tout à fait dans le même registre que Jane Austen car Charlotte a un univers beaucoup plus sombre que Jane

par marjolen7
La Trilogie Wielstadt, Tome 1 : Les ombres de Wielstadt La Trilogie Wielstadt, Tome 1 : Les ombres de Wielstadt
Pierre Pevel   
Découvrez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com
---------------------------------------------------------

--- Un dragon sur la couverture et je craque ! ---

Et oui, la faible que je suis n’a pas pu résister à la tentation en voyant cette créature légendaire, promesse d’aventures trépidantes. Le nom de l’auteur m’a également convaincue d’acheter cette intégrale, lors de la toute première édition des Halliennales, en 2012. Certains de mes livres attendent plusieurs années avant d’être ouverts…

Mais voilà, le dragon en question n’est présent que dans le prologue et l’épilogue, à mon plus grand désespoir. Moi qui espérais qu’il serait au centre de l’intrigue, il est quasiment relégué au second plan, malgré l’importance de son rôle. Bref, vous l’aurez compris, j’étais plus que déçue !

--- Vous ai-je dit que je n’étais pas fan de fantasy historique ? ---

Non, ce n’est décidément pas ma tasse de thé. Pourtant, j’aime l’histoire, lorsqu’elle devient vivante grâce à des professeurs passionnés qui vous narrent les évènements ou des reportages qui s’appuient sur des témoignages. Exit donc les livres que j’ai dû me farcir durant mes études et que je n’ai pas appréciés – il y avait toujours trop de dates, de lieux et d’autres informations dans chaque phrase, vous ne trouvez pas ?

Pour en revenir à Wielstadt, l’auteur a décidé d’intégrer entre deux pages d’action, les explications de faits historiques (la Guerre de Trente Ans, les conflits entre Chrétiens et Templiers…). Alors, certes, ce fut très instructif – je vous l’ai dit, j’aime l’histoire – mais dans ce contexte, ça m’a plutôt freinée dans ma lecture.

Néanmoins, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, car je savais dans quoi je m’embarquais en commençant cette trilogie. Simplement, je tenais à comprendre le succès de cet auteur, et certains miracles se produisent parfois – moi qui n’aime pas spécialement le steampunk, j’ai par exemple eu un énorme coup de coeur pour Journal d’un marchand de rêves d’Anthelme Auchecorne, alors pourquoi pas ? Malheureusement, la magie n’a pas opéré.

Ceci dit, je n’ai pas compris l’intérêt d’insérer dans le récit des créatures fantastiques (en dehors du dragon) ; les faunes, les fées et les nains n’apportent pas grand-chose finalement, du moins dans ce premier tome.

--- Après la fantasy historique, le policier ---

Quand j’ai compris que l’intrigue se dirigeait, lentement mais sûrement, vers une enquête policière, j’ai déchanté. Ce n’est pas franchement un genre que j’affectionne, raison pour laquelle je n’en lis jamais.

Pourtant, en toute objectivité, je dois admettre que Les Ombres de Wielstadt est une réussite. C’est très bien écrit, quoiqu’un peu à l’ancienne, c’est bien mené et les personnages sont hauts en couleur. Tout était réuni pour passer un agréable moment de lecture. Alors, surtout, si vous êtes tenté par cette trilogie, ne vous fiez pas à mon avis – à moins que, comme moi, vous n’aimiez ni la fantasy historique ni le policier, dans ce cas, passez votre chemin sans attendre. En vérité, Pierre Pevel mérite amplement sa renommée et j’espère pouvoir découvrir d’autres de ses écrits qui me correspondront davantage.