Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nadia-98 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Contes de la bécasse Contes de la bécasse
Guy De Maupassant   
La premiere lecture que j'ai faite de cette oeuvre avait ete durant un cours de francais il y a quelques annees de cela. Je l'ai relu il y a moins d'un an. Ces nouvelles sont totalement magique, peignant un monde passe et agreable, perdu entre cruaute, bourgeoisie et brumes d'antan. Un regal qui nous fait passer des moments pls qu'agreables

par Miero
Christmas Pudding Christmas Pudding
Agatha Christie   
J'ai adoré cette succestion de petites nouvelles toutes plus passionantes les unes ds autres. On y trouve à la fois Marple et Poirot.

par myra44
Les Desmichels, Tome 3 : Nans le berger Les Desmichels, Tome 3 : Nans le berger
Thyde Monnier   
A soixante jours d'intervalle, deux garçons naissent sur le domaine des Michels, la Guirande. Firmin, c'est l'héritier du nom, de la terre, le fils du maître, le maître de demain. L'enfant de Pascaline la servante s'appelle Pascal, il porte le nom du berger Nans, il sera berger et pourtant le premier conçu, l'enfant de l'amour, c'est lui. Saura-t-il pardonner à sa mère sa passion de jeunesse et dominer celle, irrépressible et partagée, qui le jette vers Félicie, la femme de Firmin... ? Le talent chaleureux et sauvage de Thyde Monnier sert à merveille le drame de Nans et son âme déchirée.


par Lilinie
Récits fantastiques Récits fantastiques
Théophile Gautier   
Imposer à mon cours de français, j ai assez apprécier même si c'est un livre que je n aurai pas lu de moi même

par Seryse83
Le Grand Meaulnes Le Grand Meaulnes
Alain-Fournier   
C'est sûr : Ce roman, que j'ai dû lire en quatrième, est un grand classique, par lequel on doit passer. A tous ceux qui veulent le lire : ACCROCHEZ-VOUS. Je vais être franche : la première partie est très dure à accrocher mais la seconde et la troisième sont plus simples. On arrive à pénétrer dans l'histoire. La fin m'a même fait pleurer. C'est seulement à la dernière page que l'on se rend compte que ce livre est très beau.

par myra44
L'Étranger L'Étranger
Albert Camus   
Un livre dérangeant, qu'on aime ou qu'on déteste mais à lire au moins une fois !
Un jour tu verras... Un jour tu verras...
Mary Higgins Clark   
c'est pas mal, mais je m'attendais à un peu plus de suspens. on s'attend à la fin, comme souvent avec les MHC...
L'enfant qui ne pleurait pas L'enfant qui ne pleurait pas
Torey Hayden   
J'ai été bouleversée par le témoignage touchant de cette enseignante, assignée à une classe d'enfants différents, présentant des troubles du comportement ou des soucis divers. Au mois de janvier, elle reçoit dans son groupe Sheila, une petite fille agressive et apeurée. Au début, le contact est difficile, mais peu à peu, elle va réussir à déchiffrer le comportement de cette enfant pleine de rire et d'intelligence, cachée derrière ce masque de dureté. Mais la situation se complique, avec des antécédents familiaux terribles : maltraitée par son père, abandonnée par sa mère sur une autoroute puis maintenant violée par son oncle : des plaies profondes pour lesquelles il faudra beaucoup de temps et d'amour pour les guérir.
La jeune femme et la petite fille vont peu à peu s'apprivoiser, tel le renard et le petit prince, et va naître entre elle un lien plus fort que le reste.
J'ai été extrêmement touchée par ce récit pas comme les autres. Je suis très intéressée par ce sujet, puisque je souhaiterais travailler dans cette branche (la psychologie infantile). L'évolution de Sheila est impressionnante, et la fin, douce et mélancolique, marquée par le poème dédié à Torey. Les émotions sont très bien transmises au lecteur, le style direct et franc, sans tabou m'a beaucoup séduit. Bref, magnifique. Je n'ai qu'une chose à dire : lisez-le (et prévoyez des mouchoirs !)

par Siolka
Kévin le révolté Kévin le révolté
Torey Hayden   
Sur les quatre livre de Torey Hayden que j'ai lu pour le moment, il s'agit du seul que je n'ai pas apprécié.
Ici, nous ne sommes pas dans une classe mais en institution. Kévin n'est plus un enfant mais un adolescent et l'histoire se déroule sur plusieurs années.

Je ne me suis pas du tout attachée à Kévin et j'ai trouvé l'ouvrage trop long. À la fin de la première partie, ma lecture était déjà laborieuse mais cela aurait encore pu aller si cela s'était arrêté là. Malheureusement, la seconde partie n'a pas sû retenir mon attention et j'ai fini par abandonner.
Je suis bien consciente qu'il ne s'agit pas d'une histoire inventée mais d'une histoire réelle.
Toutefois, si les livres de cet auteur m'alertent sur les conditions de certains enfants et que je les trouve très bien documentés, je n'ai pas pour objectif de les lire comme des biographies.
Il est difficile de dire que cette histoire ne m'a pas plu puisqu'elle est réelle. Fondamentalement, aucune des histoire de cet auteur ne me plait ! Ce sont des histoires d'horreur non fictive. Mais en général, je les dévore. Ici, je n'ai pas pu, non à cause des atrocités mais car la narration est trop longue et que je ne me suis pas attachée au personnage (en tant que personnage fictif, même s'il ne l'est pas).

par dadotiste
Les Raisins de la colère Les Raisins de la colère
John Steinbeck   
Ce roman conte l'aventure d'une famille de fermiers (Les Joad) pendant la Grande Dépression (la crise de 1929), leur exode vers l'Ouest Américain.
Le style et la maitrise de l'auteur nous mènent trés rapidement aux émotions, à l'attachement, à l'accompagnement des personnages, dans ce long voyage où la misère humaine et l'humiliation sont omniprésentes.

Il a été considéré comme une critique communiste lors de sa parution. Pas étonnant ! La misère décrite et "génante" (politiquement à cette époque épique) a amené l'inévitable interdiction de vente en Californie. Il faut dire que la bestialité des injustices sociales qui existent dans ce système capitaliste US est mise en exergue, et contraste avec l'honnêteté des paysans. On découvre ainsi la portée de la lutte quotidienne, le courage émouvant et l'espoir de ces milliers de paysans qui ont subi la perte de leur terre et le deuil de leurs proches.

C'est réellement un ouvrage superbe avec des instants révoltants, un roman sociologique, historique et humaniste, d'une trés grande profondeur.