Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nala_fr : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
13 à table ! 2017 13 à table ! 2017
Alexandra Lapierre    Agnès Ledig    Marc Levy    Agnès Martin-Lugand    Bernard Minier    Romain Puértolas    Yann Queffélec    Franck Thilliez    Karine Giebel    Caryl Férey    Françoise Bourdin    Maxime Chattam    François D'Epenoux   
13 nouvelles achetées pour les restos du cœur, pour leur permettre de distribuer 4 repas. D'accord. Quant à la qualité des nouvelles, c'est moins bien que l'an passé. "Les 40 ans du fakir", j'ai retrouvé "notre fakir", amusant. J'ai bien aimé "Merci maîtresse" mais "L'Echange" vraiment nul, stupide et beaucoup trop long pour un texte aussi idiot.

par manou4
Le livre des possibles Le livre des possibles
Erika Swyler   
Simon Watson a pour seule compagnie le chant de l'océan et ses livres bien-aimés. Bibliothécaire, il vit dans la maison familiale qui tombe en ruine. Sa mère est décédée des années plus tôt et sa soeur Enola est constamment en voyage à travers le monde. Un jour, il reçoit un mystérieux colis, un livre très ancien aux pages abîmées par l'eau. Au fil de sa lecture, il découvre l'histoire d'Adam et Evangeline, qui se sont aimés deux siècles plus tôt d'un amour impossible. Adam était un garçon étrange et Evangeline, peau pâle et longs cheveux noirs, était sirène de cirque. Tout comme la mère de Simon... Page après page, il découvre une terrible vérité : le 24 juillet est un jour fatal pour toutes les femmes de sa famille. Et, alors que la date fatidique approche, il apprend que sa soeur Enola va rentrer à la maison. Simon va tout faire pour la sauver du sort que le destin semble lui avoir réservé...
Le courage d'une mère Le courage d'une mère
Blandine Soulmana   
Négligée par sa mère. Méprisée par sa famille. Dès l'enfance, Blandine est écartelée entre deux cultures, celle de son père touareg et celle de sa mère française. Cette « bâtarde », privée de l’amour des siens, est livrée à elle-même et à la misère. C'est alors qu'un jeune homme, Ali, prend Blandine sous son aile. À 15 ans, elle épouse ce sauveur. Mais l'amour fait vite place à la désillusion : l'homme se révèle violent et n'hésite pas à la frapper. Sa seule consolation est leur fils, Sammy, Mais le plus grand cauchemar qu’une mère puisse vivre se produit : son mari enlève leur fils et l’emmène au Maghreb. Impossible pour Blandine d’aller le voir et d’avoir le moindre contact. Mais malgré les obstacles, rien ne pourra empêcher la mère et le fils de se retrouver…
Le combat d’une mère pour retrouver son fils emmené de force en Algérie.

par CelineTse
Si je reste Si je reste
Gayle Forman   
Ça faisait un moment que j'avais prévu de lire Si je reste. L'histoire du roman m'intriguait. Jusqu'au jour où je me suis décidée à l'acheter. J'ai été très impressionnée par la façon dont l'auteure décrit les sentiments et émotions de Mia. Elle parvient, avec brio, à nous faire rentrer dans la tête de son personnage, à nous faire nous attacher très rapidement à celle-ci. Outre l'aspect dramatique de l'histoire, c'est sans doute grâce à cette écriture si forte que le roman est si absorbant et tellement poignant. Je l'ai lu en une nuit, ne parvenant pas à en décrocher.

Petite aparté qui concerne mon édition du livre, comme pas mal de gens je crois, j'ai un gros problème avec la petite phrase de ce Erik Feig, qui vient défigurer la couverture par ailleurs. Je me demande si le mec a vraiment lu le livre de Gayle Forman ou s'il sait vraiment ce qu'il produit...

par x-Key
J'ai douze ans... J'ai douze ans...
Inès De Kertanguy   
DÉCHIRANT !!
Un livre extrêmement touchant.
C'est l'histoire d'un jeune garçon qui depuis son plus jeune âge est enfermé dans la soupente.
On suit son quotidien, ses sentiments et ses problèmes.
L'histoire est fluide, addictive, prenante et mystérieuse. Je me suis rendue compte qu'on ne connaissait pas le prénom des personnages.
Tout le long du livre, j'ai eu de la peine pour lui. Je vivais avec lui ses moments de doute.
J'aurais voulu lui tenir compagnie dans la soupente, le réconforter, le soutenir, l'aider ou encore remplacer sa mère.
Je me suis énervée plusieurs fois contre elle. Elle est sans cœur, irresponsable et malade.
C'est une histoire lourde, qui m'a émue jusqu'aux larmes plus d'une fois.
Je conseille vraiment, j'ai beaucoup apprécié.:D

par sara1996
Mourir à 10 ans Mourir à 10 ans
Claude Couderc   
J'ai beaucoup aimée ce livre, il m'a touchée, émue...
Ces histoire mon choqué, me laisse sans voix, le fait que de si jeune enfant peuvent penser à la mort me révolte, car normalement a cette âge la, c'est l'âge de l'innocence...
Ces histoires nous fait comprendre que n'importe quelle âges les enfants ont, ils peuvent penser a se donner la mort. Et cela nous fait prendre conscience de bien faire attention a tout le monde même aux enfants jeune qu'on imagine le moins a passer à l'acte.

Le Pavillon des enfants fous Le Pavillon des enfants fous
Valérie Valère   
Un livre que j'avais lu adolescente et que je redécouvre aujourd'hui!!
Il est vrai qu'il est dure de suivre le rythme du récit, mais l'auteur fait tout pour nous mettre en situation.
Le plus choquant dans cette histoire c'est la manière dont on traite les malades en général et plus spécialement les maladies tel que l'anorexie et la boulimie, on pensait à l'époque que ce n'était qu'une question de volonté et non une maladie.
De plus on a un aperçu des raisons de son anorexie, des parents qui ne s'occupe pas d'elle, qui ne pense qu'à eux-même...
Un livre bouleversant qui vous amène les larmes aux yeux.
A lire

par siegrid
Complètement cramé ! Complètement cramé !
Gilles Legardinier   
Ça va paraître étrange, mais j'ai préféré "Complètement cramé" à "demain j'arrête!"
J'ai de suite ressenti quelque chose de spécial envers le personnage principal, ce sexagénaire triste et en même temps si drôle et vivant!
Ce roman se lit aussi facilement qu'il est émouvant et à mourir de rire (certains dialogues m'ont complètement ridiculisé dans le train, je ressemblais à une tomate en phase d'étouffement terminal...)
MAis c'est aussi une leçon de vie, une belle histoire d'amour (belle, ça veut dire HUMAINE) avec des sentiment vrais, réels, que tout un chacun peut ressentir chaque jour. Ce sont des personnages touchants (français pour la plupart ;) ) et qu'on apprend à aimer au fur et à mesure de notre lecture. Alors merci à Andrew, à Manon, à Philippe, à Odile, à Richard et à Yannis et Nathalie (sans oublier Youpla et Méphisto!!) qui m'ont fait rire, pleurer, et m'ont fait comprendre que les plus belles histoires ne sont pas toujours les plus extraordinaires!
86400 secondes par jour 86400 secondes par jour
Gabriel Alexander   
Nous avons tous deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte que l'on en a qu'une...

Nous sommes tous riches sans le savoir.
UN LIVRE BASÉ SUR UNE HISTOIRE VRAIE
Imaginez que chaque matin, votre banque vous crédite de 86400€, mais pour cela, il y a deux règles simples à respecter :
Règle N•1 :
Vous devez dépenser toute cette somme en 24 h maximum, tout ce qui ne sera pas dépensé, sera perdu...
De plus, pas de possibilité de virer cette somme sur un compte d'épargne.
Chaque matin la banque crédite votre compte à nouveau de 86 400€ pour une durée de 24 h.
Règle N•2 :
La banque peut décider d'arrêter totalement ce jeu a n'importe quel moment, sans préavis et ainsi mettre votre compte à zéro pour le fermer définitivement sans aucun espoir de retour.
Cette banque existe, et on a tous un compte similaire qui nous est offert ; c'est le compte de la vie, le temps ! Chaque matin au réveil, nous sommes tous crédité de 86400 secondes à vivre, ce qui n'a pas été vécu pleinement dans la journée est perdu à jamais... Chaque jour ça recommence.
De plus, nous vivons tous avec la règle N•2 : la vie peut s'arrêter à n'importe quel moment pour chacun d'entre nous... Alors pourquoi ne pas profiter de chaque seconde offerte, celles qui ne sont pas pleinement vécues seront perdus pour l'éternité.
Conclusion ; On est tous riche, mais nous connaissons mal la valeur de notre richesse.

par CindySB
L'Enfant de sable L'Enfant de sable
Tahar Ben Jelloun   
Un livre qui n’est pas facile à lire, au point que certains lecteurs ont commenté n’y avoir rien compris.
Il est vrai que le fil conducteur est très difficile à suivre, mais j’en ai surtout retenu les idées principales qui s’en détachent : problèmes d’identité dans une société soumise aux règles religieuses, condition de la femme dans le monde musulman, le tout renforcé par la culpabilité de ne pas pouvoir être qui on veut, sous les critiques des autres. Quelques remarques politiques en fin du livre viennent étoffer les idées soulevées.
Le style est très poétique, avec de nombreuses références à la culture du monde arabe, surtout à la fin de l’ouvrage.
Ni une excellente lecture, ni une déception, loin ne s’en faut…
Une façon intelligente néanmoins de l’auteur de faire partager ses points de vue sur la société d’où il est originaire et où tout n’est pas toujours bon à dire !