Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Namoritora : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le vent des Khazars Le vent des Khazars
Marek Halter   
Comme souvent avec Marek Halter, ce roman mélange intrigue et description de l'histoire.

Ce roman donne un assez bon aperçu de ce que peut être la tolérance, la Foi en Dieu et la souffrance du peuple juif depuis que le monde est monde.
Ce roman, qui est historique pour certains et fictif pour d'autres, ravira toute personne qui voudra passer un bon moment et s'instruire par la même occasion.
Par contre une partie est romancée et est à prendre avec retenue mais cela donne une teinte de romantisme pro judaiste

par magdave
Namor, Tome 1 : L'or noir d'Atlantis Namor, Tome 1 : L'or noir d'Atlantis
Bill Jemas    Salvador Larroca   
Etats-Unis, 1920. Namor, le prince héritier d'Atlantis, rencontre la petite Sandra sur une plage du Pacifique.

Des années plus tard, les deux adolescents se retrouvent et tombent amoureux l'un de l'autre. C'est le début d'une histoire qui va confronter deux mondes apparemment très éloignés.

Découvrez la jeunesse du Prince des Mers merveilleusement illustrée par Salvador Larroca !

par LIBRIO64
Namor, Tome 2 : Abysses Namor, Tome 2 : Abysses
Salvador Larroca    Bill Jemas   
Suite et fin des aventures du jeune Namor, Prince des Mers et futur souverain de la cité sous -marine d'Atlantis ! Namor file le parfait amour avec Sandre, une ravissante jeune femme de la surface. Le père de celle-ci s'apprête à creuser les fonds sous- marins à la recherche de pétrole, avec le consentement du peuple atlante. Tout va apparemment pour le mieux au fond de l'océan...mais le danger rôde !

par Tiboude
Atlantide Atlantide
Clive Cussler   
Une nouvelle aventure de Dirk Pitt et Al Giordino nous emmenant en Antarctique, dans les îles du sud de l'Afrique et en Amérique du Sud. L'intrigue mêle habilement l'énigme de l'Atlantide et folie meurtrière de descendants nazis.
Le rythme est comme toujours soutenu et l'écriture très fluide.
On peut s'interroger sur la facilité avec laquelle Dirk et Al arrive à se procurer les équipements nécessaires pour mener à bien leurs missions. Avions, hélicoptères, armes, véhicules surdimensionnés ou spéciaux sont toujours disponibles en temps et en heure pour les sortir du pétrin.
Malgré ce petit bémol redondant. ce roman d'aventure reste très prenant, Clive Cussler ayant fait preuve de beaucoup d'imagination pour concocter cette intrigue qui aurait tout à fait pu être possible.
Atlantide : La légende interdite Atlantide : La légende interdite
Ingrid Dufour   
Je n'ai pas été emballé réellement. En même temps, cela me paraît normal puisque j'ai lu beaucoup sur cette terre mythique oubliée dans le domaine ésotérique, et mes références littéraires au niveau de l'intrigue sont mieux construites.
A la moitié du livre, dès l'apparition d'un des personnages, j'ai compris de suite qu'il s'agissait certainement du méchant pas beau vilain !
Le Monde de l'Autre Le Monde de l'Autre
Cédric Haquart   
Malgré quelques maladresses dans l'écriture, c'est un livre qui se lit très facilement, les pages se tournent l'une après l'autre sans se forcer.
J'avais quelques appréhension face à la taille du livre mais il est en fait comme un petit chocolat qu'on laisse fondre sur la langue pour mieux le savourer.

par Eladrael
Le Cosmos et le Lotus Le Cosmos et le Lotus
Trinh Xuan Thuan   
Ces qq 260 pages de vulgarisation sont tres didactiques et concues sous la forme d'un essai organisé en trois parties, intitulées : ce que je suis, ce que je cherche, ce que je crois.
Dans la première partie, l'auteur dévoile sans fausse pudeur son parcours d'Hanoi passant par Princeton via Caltech, et sous le style d'une enquete policiere nous fait suivre le chemin de sa specialisation technique
Dans la seconde partie il s'interroge sur l'immuabilité des lois de la nature, s'emerveille de la beauté du monde et réfléchit sur le processus de création scientifique (le débat déterminisme / libre arbitre réapparait grâce au flou quantique et à la théorie du chaos.)
La troisième partie quitte l'autobiographie et l'épistémologie pour un nouveau débat : croyances versus convictions philosophiques
Au final il nous partage son exploration de sa réalité du monde grace aux moyens dont il dispose, puis donne son avis sans l'imposer, laissant le lecteur libre.

par barzoi
Le Chamane d'Attila Le Chamane d'Attila
Tibor Fonyodi   
Né sur les rives de la Volga, Torda est arraché à sa famille à l'âge de sept ans par un chamane qui connaît ses dons étranges. Celui-ci grandit dans l'enseignement de son maître et découvre qu'il peut à volonté utiliser son corps astral pour se transporter en d'autres lieux ou connaître l'avenir des êtres qu'il rencontre. Ces pouvoirs extraordinaires en font un jour le chamane privilégié et le conseiller politique du tout jeune prince Attila qu'une succession d'événements élève sur le trône. C'est l'époque où, trop à l'étroit sur leurs territoires ancestraux, les Huns partent à la conquête de l'Europe. Bientôt Attila, qui prend le pouvoir suprême et dont la réputation effraie autant les Goths que les empereurs romains d'Orient et d'Occident, les conduit jusqu'en la ville impériale de Byzance, puis en Gaule et aux portes de Rome, en 452. Ce roman foisonnant relate l'épopée avec un grand souci de la vérité historique. Car les Huns, qui firent trembler le monde chrétien, ne furent pas le peuple sanguinaire et redoutable qu'on a prétendu, mais une mosaïque de tribus civilisées. S'ils pratiquaient abondamment la sorcellerie et adoptaient dans leurs combats une conduite sauvage, ils possédaient aussi une culture raffinée. C'est cet ensemble de contrastes et la présence de personnages historiques qui donnent à ce roman des couleurs et un ton d'une extrême originalité.

par anonyme
Le Soldat de l'Asphalte Le Soldat de l'Asphalte
Cédric Haquart   
« Puis le vent couvre la voix de Kolovkine qui avance sous les flocons. La vie nous fait toujours avancer. Même, lorsque c’est à reculons que nous nous mouvons sur le goudron. Certains dépeindront Ethan Kolovkine tel qu’ils ont cru le comprendre. D’autres diront de lui qu’il est à l’instar de ce qui a été vu ce lundi, et cela avec force détails pendant dix ou vingt années encore. Il est probable que ce vague souvenir figera définitivement Kolovkine dans les esprits de celles et ceux qui l’ont côtoyé. Mais il est minuit et trois minutes et nous sommes désormais mardi. Une nouvelle vie attend l’homme. Ethan Kolovkine vieillira, modifiera sa façon de percevoir le monde. Désormais changé, il évoluera perpétuellement jusqu’à la fin de ses jours. Les nouvelles expériences de deux cents semaines supplémentaires acquises, il se différenciera déjà nettement de ce souvenir vétuste, de cette ombre de lui-même qu’il a laissée, gravée dans la roche, comme l’empreinte du soldat d’asphalte d’un vulgaire lundi d’hiver. Un éphémère souvenir neigeux sur du bitume… Tout est sans cesse en mouvement. Perpétuel changement. Depuis Le Veau d’Or Invisible, à travers la grande et immuable mutation s’impose le constat d’une saga sans échec. Pour autant, est-il réellement utile de détromper les témoins révolus d’un temps déjà obsolète ? Kolovkine revend sa licence. Avis aux spectateurs superficiels. Avis aux brocanteurs de ragots et aux langues fourchues… Avis aux sans-avis. »

par anonyme
Crésus Crésus
Paul-Jean Franceschini   
Le nom de Crésus, synonyme de richesse prodigieuse, est l'un des rares patronymes antiques que tout le monde connaît de nos jours. L'histoire de ce roi qui régna sur une partie de l'Asie mineure six siècles avant la naissance du Christ est l'un des destins les plus étonnants qui soient : égaré par sa folle passion de l'or, Crésus provoque une guerre dans laquelle il sera vaincu et court à sa perte. Mais qui était Crésus ? On sait qu'il avait un étonnant génie en matière monétaire et qu'il inventa les pièces divisionnaires et le bimétallisme. Pourquoi, riche à millions, se lance-t-il alors dans une guerre contre son neveu Cyrus, jeune roi des Perses et des Mèdes ? Est-ce la belle Rachel, experte en orfèvrerie et en érotisme, qui le pousse à cette entreprise désastreuse ? Quant au fils muet du roi, il finira par retrouver la parole dans des circonstances dramatiques. Mais peut-être faisait-il semblant d'être muet ? L'histoire de Crésus soulève un problème qui n'a rien perdu de son actualité : celui des rapports entre le bonheur et l'argent. L'homme le plus riche du monde est-il pour autant le plus heureux ? C'est la question qui court tout au long de ce roman plein de rebondissements, dans la grande tradition du feuilleton de cape et d'épée.

par NathalieL
  • aller en page :
  • 1
  • 2