Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nandouloulou : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La famille Vallerand, Tome 2 : Le capitaine Griffin La famille Vallerand, Tome 2 : Le capitaine Griffin
Lisa Kleypas   
Je l'ai trouvé super comme tous les livres de cette auteure mais cette fois je trouve que c'est pas juste que ça finisse comme ça
je veux dire que dans le tome 1 les deux frères sont très proches et ils se séparaient jamais et là dans ce deuxième tome à cause de celia ils sont en conflit et ne se parlent plus je trouve ça plutôt dommage et puis pour le coup vu que j'aime les deux frères ça m'embête qu'à cause de l'heroine ils soient séparés :'C
A part ça le livre est tout de même génial et on retrouve certains personages du premier tome <3

par ingaelisa
Les Lords solitaires, Tome 2 : Nicolas Les Lords solitaires, Tome 2 : Nicolas
Grace Burrowes   
J'ai trouvé ce tome un peu bancal et frustrant.

Lady Leah est en mauvaise position. Son père veut absolument lui faire du mal car il sait qu'elle n'est pas sa fille mais une bâtarde de sa mère. Il a décidé de la vendre au plus offrant et celui ci est un vieux pervers qui la dégoûte.
De son coté Nick, vicomte de Reston, a besoin de se marier mais il ne veut pas d'enfant.

Les deux se rencontrent et Nick décide de tout faire pour faire sortir Leah de sa situation, sans se douter qu'elle allait aussi prendre son cœur.

C'est un roman ou toute l'intrigue découle d'un manque de communication.
Les gens assument des choses sans demander aux personnes concernées si c'est vrai et du coup ça entraîne catastrophe sur catastrophe.

Et c'est frustrant parce qu'il aurait suffit d'une seule conversation, en plus avec une personne de confiance (ce n'est pas comme si c'était difficile) pour tout résoudre et qu'il n'y ai quasiment pas d'intrigue.

Du coup c'était un peu trop artificiel à mon gout. J'ai du mal à imaginer qu'en 20 ans ce personnage n'ai jamais abordé ce sujet, qui est important en plus !

Bref, pas une grosse réussite, je suis déçue.

13/20

par lianne80
Captive Hearts, Tome 3 : Le Chef du Clan Captive Hearts, Tome 3 : Le Chef du Clan
Grace Burrowes   
Après l’étincelant Le traître et je pèse mes mots, c’est avec impatience que j’attendais ce tome qui clôt la série. Michael, personnage énigmatique dans les deux premiers tomes promettait beaucoup. Hélas, c’est la déception qui a pointé le bout du nez. Adieu finesse et subtilité et bonjour balourdise et lourdeur. Aveugle à ce qui l’entoure et à tous les signaux qui lui sont envoyés, Michael m’a beaucoup déçue. Autant j’avais noté son intelligence et son intuition dans les deux premiers tomes, autant j’ai été stupéfaite par son aveuglement dans le roman qui lui est consacré. Et il en a été de même avec Brenna, une héroïne dont l’énergie du départ s’est étiolée au fil des pages.

Après ces lignes sévères, je me dois de modérer mon propos. Le roman n’est pas mauvais en soi et il se laisse même lire avec un certain plaisir mais il est loin d’atteindre le niveau des tomes qui le précèdent. L’explication tient peut-être dans les remerciements que l’auteur adresse à la fin du roman. Elle remercie Joanna Bourne qui l’a aidé alors qu’elle éprouvait « quelques soucis – enfin, disons, avec l’intrigue en général ». Pour moi c’est là que réside le fond du problème. L’intrigue apparaît bancale, un peu comme si Grace Burrowes n’avait pu choisir entre la tonalité plutôt rose de la romance historique et une plus sombre correspondant à la thématique du roman. Au fil de l’avancement de l’intrigue, j’ai ressenti fortement l’embarras de l’auteur qui semble ne pas vouloir choisir entre deux chemins. Le summum du refus de choisir étant atteint à la fin du roman qui m’est apparue comme un « must » du non-choix dans le traitement du méchant.

En conclusion, Le chef de clan m’est apparu nettement deux crans en dessous des deux premiers tomes. Autant Grace Burrowes m’avait enthousiasmé avec Le captif et Le traître, romans très originaux dans la trame et les héros, autant j’ai été désappointée par ce Chef de clan. Peut-être certains thèmes n’ont pas leur place dans la romance historique, surtout si l’auteur ne souhaite pas faire exploser les codes du genre. Prise entre deux exigences contradictoires, Grace Burrowes n’a pas su ou voulu choisir et au final cela donne un roman certes intéressant mais globalement decevant, du moins à mes yeux.

Hell's Wings, Tome 4 : Viper's Destiny Hell's Wings, Tome 4 : Viper's Destiny
Lily Hana   
L’effet Hell’s Wings est de retour.
Dès la première page on sait que l’on ne pourra pas décrocher avant de l’avoir fini. L’action commence dès le début et on plonge aussitôt dans l’histoire de Viper et Mila. Un couple dont les aventures, péripéties, obstacles vont s’enchaîner à une vitesse folle. On se doute de certaines tournures, on déteste certains choix des personnages en se disant « tu ne peux pas être aussi stupide » ce qui d’ailleurs mais un peu les nerfs devant cette stupidité qui hélas du coup fait un peu cliché dans la situation concernée.
Mais il y a de bons rebondissements, un ptit moment ou j’ai pouffé de rire et on m’a jeté des regards style « qu’est que qui lui arrive » lol et on a droit à de belles émotions.
On a hâte d’être dans le prochain tome pour qu’on sache ce qui va se passer chez les Hell’s. J’espère aussi qu’on aura quelques éclaircissements sur certains choses car on se pose pas mal de questions et nos réponses restent flou ou en suspens.
J’ai pris plaisir à retrouver toute ce famille de bikers.
Bref un très bon moment de lecture, une très bonne suite. Rdv au prochain tome.
Verdict : à lire

par nini51000
Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous Reckless and Real, Tome 1 : Something Dangerous
Lexi Ryan   
Avant de commencer ce livre, j’ai choisi de lire le préquel Something Wild. Une mise en bouche qui allait définir si oui ou non je décidais d’attaquer cette série. Complètement séduite par le préambule, je n’ai pas pu résister avant de me jeter sur ce premier tome en me disant que s’il était aussi addictif, je n’en ferai qu’une bouchée. Et je ne me suis pas trompée. J’ai tout simplement adoré cette histoire.

Deux ans se sont écoulés depuis la chaude soirée que Sam et Liz ont partagée lors d’un mariage. Et en deux ans, il s’en est passé des choses. Sauf pour Liz. Toujours célibataire, (presque) désespérée de trouver l’amour et sans emploi, elle a succombé et s’est inscrite sur le nouveau site de rencontre en ligne de New Hope, Something Real. Si toutes les rencontres faites n’ont pas abouties, il y en a une qui se démarque des autres : celle avec Riverrat69. Dès le début, ils ont accrochés, échangés des mails et même des sextos. En son for intérieur, Liz est persuadée que Riverrat69 est Sam, le frère de son ancienne meilleure amie avec lequel elle a passé des moments torrides par le passé.
Même si leur relation virtuelle est épanouissante, Liz décide de rencontrer son correspondant. Mais entre ce qui se passe sous le couvert de l’anonymat et la réalité des choses, il y a souvent un gouffre. Un gouffre dans lequel Liz pourrait tomber…

Je me souviens avoir lu la série Unbreak Me de Lexi Ryan il y a quelques temps déjà et avoir adoré. Du coup, ce nouveau triptyque qui se passe aussi dans la ville de New Hope a de suite attiré mon attention. J'ai toutefois laissé passer quelques mois avant de m’y plonger car je me doutais à la lecture des résumés que j’aurais envie d’enchainer les 3 livres d’une traite. Alors par sécurité, j’ai attendu que tous soient publiés avant de me lancer.
Something Dangerous c’est la parfaite combinaison de tout ce que j’aime dans la romance : un duo attachant, une plume addictive et drôle, des rebondissements inattendus, des scènes torrides et sexy, un double point de vue appréciable…
Commençons par le duo attachant. Tout d’abord Liz est une jeune femme moderne, déterminée, drôle, romantique. Elle n’a qu’un rêve dans la vie : trouver l’amour. Tout le monde autour d’elle se marie, se fiance, fonde une famille… mais elle, elle n’a toujours pas trouvé la perle rare. C’est d’ailleurs pour la trouver qu’elle a choisi de s’inscrire sur le site de rencontre en ligne, Something Real.
Sam, lui est un héros mal dans sa peau. Il refuse de s’investir dans une relation sérieuse et enchaine les conquêtes d’un soir. Un véritable playboy. A moins qu’il n’ait juste pas encore trouvé la bonne personne avec qui s’investir. Depuis sa nuit avec Liz, il est hanté par les souvenirs de leurs moments partagés. Sam est sexy, attachant, dominateur. En gros, il a tout pour nous charmer.
Viennent ensuite les rebondissements. A chaque fois que l’on pense avoir deviné l’identité de Riverrat69 ou même deviner les évènements à venir, un rebondissement inattendu vient perturber nos certitudes. Entre révélations, secrets, scandales… l’auteure nous réserve quelques surprises. Tout est réuni pour une lecture rythmée, intense et émotionnellement vivifiante.
S’ajoutent à cela, quelques scènes torrides et épicées. Ni trop ni trop peu. Juste la bonne dose pour apporter du piment à l’histoire et parfois mettre les héros en difficulté.
La plume de Lexi Ryan est une pure pépite. Elle est plus qu’addictive. Elle vous emporte dans un tourbillon et va plus loin que la simple romance. Au-delà du jeu du chat et de la souris entre Liz et Sam, d’autres éléments tout aussi jouissifs viennent se greffer : la guerre ouverte entre Liz et Della, son ancienne meilleure amie, les dessous d’une campagne électorale avec tout ce qui va avec en matière de coup bas et de scandales, la jalousie de Sam, des quiproquos, des mensonges…
J’ai aussi apprécié avoir le point de vue de chacun des héros. Ce procédé est pour moi idéal pour avoir un aperçu complet des personnages. Rien de mieux que d’entrer dans leur tête pour apprendre à les connaitre et à les apprécier.
Bref, un premier tome dans la lignée du préquel qui vous donne envie de vous jeter sur la suite sans plus tarder. Une histoire addictive qui joue avec nos nerfs et dont on a hâte de découvrir la fin.
Velvet Love Velvet Love
Mary Matthews   
Découvrez l’avis d’Angélique pour le livre « Velvet Love » de Maryrhage :
https://emapiplette.wordpress.com/2017/08/09/velvet-love-de-maryrhage/

Arrêtée de somnoler sous cette chaleur et venez découvrir la magnifique, émouvante et tordante histoire de Kalinka et Harrison. Ce livre m'a émue, fait rire et m'a détendue. Un coup de cœur.
Quand la "chieuse" alias Kalinka rencontre "P'tit Con" alias Harrison, qu'avons-nous ?
- Un dictionnaire sur les gros mots hot et sexe ?
- Une femme en surpoids face à un BG ?
- Des étincelles d'espoirs de vivre comme tout le monde, de se sentir aimé ?
- Un bulldozer sarcastique face au poids plume de la tendresse ? C'est tout ça et bien plus encore !!!!
[…]
Mais elle est avant tout, derrière son indifférence et son sarcasme, qui est en faite sa carapace !!! Une jeune femme blessée par l'attitude de sa famille qu'elle ne voit 1 x/ an pour la période de Noël, complexée, fragile, qui aimerait qu'on l'aime pour ELLE !!!!
Elle ne s'aime pas persuadée qu'aucun homme ne peut l'aimer !!!
[…]
Les points forts de ce livre sont des personnages vrais .... Je suis amoureuse de "P'tit con", une plume captivante, pétillante, basée sur les sentiments et surtout une histoire sans temps mort, exploitant un thème fort : L'ACCEPTATION DE SOI et délivre un magnifique message : TOUT LE MONDE PEUT-ÊTRE AIMÉ, IL FAUT JUSTE LE VOULOIR.
Ne vous arrêtez pas sur le cliché du BG amoureux du laideron !!!
On est très loin de ça, car ce livre, sous sa légèreté et son humour et plus profond et prenant.
Il y a parfois des coups de cœur qui ne s’expliquent pas, mais ce livre mérite d'être lu et je vous le recommande avec un p'tit verre de cocktail sous votre parasol.
Velvet Baby Velvet Baby
Mary Matthews   
KALINKA ET HARRISON, LE RETOUR !
Maryrhage nous a offert [VELVET BABY] à l’occasion de la Saint-Valentin ! Kalinka et Harrison sont de retour, bien installés dans leur relation depuis quelques années.

Nos héros ont enfin trouvés un équilibre qui va être bouleversé par un… bébé ! Et oui ! Surprise ou choc total, Kalinka et Harrison seront bientôt parents ! Vous imaginez ça ?

Dans cette nouvelle, vous allez vivre cette aventure aux côtés de nos deux héros.

Comment vont-ils réagir ? Gérer cette nouvelle ? Sont-ils prêts pour la parentalité ?

Je me doutais que rien n’allait être simple avec Kalinka. Vous la connaissez donc vous savez que sa confiance en elle est encore très fragile et que cette grande nouvelle risque de la perturber. Mais Harrison n’est jamais loin pour épauler son emmerdeuse de service.

UN BONUS MIGNON, DRÔLE ET TOUCHANT !
Ce bonus c’est vraiment l’occasion de retrouver Kalinka et Harrison et de découvrir ce qu’ils sont devenus. Les émotions sont encore au rendez-vous car Kalinka est toujours fidèle à elle-même et Harrison est toujours un Petit Con hyper sexy !

Un bébé ? Mon dieu ! Alerte générale, Kalinka est au bord de la crise de nerf ! J’ai adoré retrouver nos héros dans ces circonstances. Maryrhage a su me divertir au fil des pages avec un jeu dangereux entre nos héros. J’ai adoré cette nouvelle pour tout ce qu’elle apporte à ce couple ?

EN BREF :
[VELVET BABY] c’est le petit bonus 100% plaisir à découvrir pour retrouver Kalinka et Harrison dans une nouvelle étape de leur vie ! L’humour, l’amour et les émotions sont au rendez-vous.
Black Riders, Tome 2 : Girl Crush Black Riders, Tome 2 : Girl Crush
C. J. Ronnie   
Plus noir, plus triste, plus détaillé que le tome 1. Préparez-vous à vraiment intégrer la vie des personnages, avec surtout, comme souvent avec les bikers, la violence, les règlements de compte, le caractère rude, mais aussi le coeur tout mou qui se cache derrière chaque gros bras, la finesse des filles qui vont les rendre moins dur.... mais aussi, malheureusement, la rencontre pour certains avec les vers sous la terre :/ .... Préparez les mouchoirs, les sentiments vont être présents, puis tiraillés, pour s'envoler, avant pour certains de se lier pour l'éternité !
Sugar Bowl, Tome 1 : Sugar Daddy Sugar Bowl, Tome 1 : Sugar Daddy
Sawyer Bennett   
Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2019/02/13/sugar-daddy/

Je remercie les éditions HUGO ROMAN pour l’envoie de ce livre

Woah… Je me suis prise une claque. Une claque énorme et je peux vous dire que jai énormément apprécié ce livre malgré le sujet très difficile. Étant partenaire avec Hugo roman,je dois vous avouer que ce livre ne faisait pas partie de ma sélection au début mais je me suis laissé tenter et je ne regrette du tout pas !

Je préviens à l’avance, comme vous le voyez au résumé, ce livre traite de sujet tel que : le viol et la vengeance et c’est dur à lire parfois parce que l’auteur à une plume qui nous fait vraiment ressentir ce que le personnage vis tout en étant quand même douce pour pas énormément choqué.

Dès les premières pages, nous sommes plongés au coeur du passé de Sela. Le fameux jour et c’est dur… c’est dur parce que nous sommes face à une jeune fille qui vis à travers des flashs ce qu’il se passe au moment. Elle est inconsciente, perdu, pâteuse mais on ne perd rien de l’échange avec ses violeurs. Ils sont, IL EST tout simplement horrible. C’était incroyable de voir une telle méchanceté venant d’un être humain qui savait TRÈS BIEN ce qu’il faisait (d’ailleurs à la fin de ma chronique, je dirais quelques mots à ce sujet)

Des années plus tard, Sela ne vis pas… elle survit. Elle se remet constamment en doute, pense quelle a mérité tout ça dune certaine façon et à une façon de voir la vie qui m’a mis les larmes aux yeux. Sela est tout simplement détruite. Un jour, tandis qu’elle regardait la télé, le choc ! Elle se souvient… comment aurais telle pu oublier CE visage, CE tatouage, CETTE voix. C’EST LUI. Ce monstre. Ce monstre qui a réussi dans la vie. Ce monstre en liberté qui continue sûrement de pourrir tous ce qu’il touche. Ce monstre qui ne se souvient sûrement même pas qu’il a détruit sa vie ou qui s’en fou. Ce monstre là.

Et soudain… C’est la chute. le chaos. Le black out. Sela est perdu. ramené d’un coup en arrière. C’est comme si c’était la fin, elle est redevenu l’ado terrifié et a bout. C’est la crise, mais…. derrière tout ça, un nouveau sentiment refait surface, un sentiment beaucoup plus fort que sa peur. Un sentiment alimenté par sa haine. LA VENGEANCE.

Quelques mois plus tard Sela est d’attaque, elle a mis sa vie en règle et elle est prête à se venger. Elle est prête à mettre la vie de cet homme en feu et en sang. A ne faire plus qu’un avec la vengeance. Elle la veut. Elle la désire. C’est sa nouvelle meilleure amie. Mais… MAIS…. Ça, c’était avant de rencontrer Beck. C’était avant Sela tombe dans son lit , sous son charme et qu’elle découvre le plaisir… pour la première fois.

Voyez vous… si vous aimez les romances comme moi vous êtes habitués aux nombreuses scènes de sexe et parfois c’est super bien écrit et important dans l’histoire… parfait c’est chiant mais ici…. ICI…. C’était vitale. C’était vitale parce que pour la PREMIÈRE FOIS, Sela s’est sentie apprécié, désiré et pas obligé de se taire et juste de le faire. Pour la première fois, un homme a pris son temps pour elle. On ressent vraiment toute sa détresse quand on voit comment elle était renfermé sur elle même. Il y a eu plein de première fois avec Beck et le récit sonnait juste. Toute sa vie, elle a fui les relations amoureuses. Elle a eu quelques conjoints, amants mais rien de bien sérieux. Des personnes insignifiante qui ne la regardait pas vraiment mais Beck… BECK LA REGARDE.

Très vite, ces deux la vont en vouloir plus. Ils ne voudront plus se quitter et bien sûr, je ne vais pas tout vous raconter mais leur histoire d’amour est magnifiquement mignonne. Sela s’épanouie et après toutes ses épreuvres, j’avais le sourire aux lèvres mais… MAIS Le monstre n’est jamais très loin et même si Beck ne connaît pas le passé de Sela, même si le monstre lui même refuse de voir qu’il en est un, malgré l’amour naissant de Sela, sa meilleure amie n’est jamais loin.

Je tiens à dur que la fin m’a fait tombe par terre… j’ai horreur de ça et je veux (TOUT DE SUITE) avoir le tome 2. Un cliffhanger vraiment terrible ! En conclusion, J’ai aimé ce livre pour plusieurs raisons.

La plume de l’auteur est poignante mais douce. Assez dur pour nous dépeindre une dur réalité, douce pour l’assimiler et comprendre ce que vis des personnes comme Sela au quotidien.

Si vous êtes sur Twitter ou juste connecté, vous avez sûrement suivis l’affaire du #metoo ou encore plus dernièrement #laliguedulol mais même en étant sur Twitter sans hashtag j’en ai déjà vu passer des tweet horrible. Des tweet de personnes se dévoilant, racontant leur expérience avec le viol et d’autre personne (autant masculine que féminine ce qui est grave) remettre en cause leur parole ou les dénigrer. Mais on est où la ???? Je vais pas m’étendre sur le sujet parce que ça va m’énerver et qu’il y en a beaucoup à dire. Juste, si vous rencontrer des personnes en souffrance, aider les et si vous ne savez pas quoi faire, demandez au moins conseil à des pro. Ne remettez pas la parole de victime en cause, c’est ignoble. Les gens qui pensent que quand une femme se dévoile à ce sujet et quelle brise par cela la carrière dune personne célèbre, pensant donc au violeur et non à la victime, vous êtes TRASH ! Il y a tellement de chose à dire sur ce sujet et je ne suis peut-être pas la mieux placé mais en 2019, il faut que les choses bougent.

Bref… revenons aux livres, Sugar DADDY à été un coup de coeur. Ne vous arrêtez pas au titre, une très » belle » histoire se cache derrière. C’est vrai, le sujet abordé est dur et pourrais choquer (les scènes du début) mais c’est une réalité, tout simplement, de plus à part les premières pages, les scènes sont soft alors lancez vous.
Les Lords solitaires, Tome 3 : Ethan Les Lords solitaires, Tome 3 : Ethan
Grace Burrowes   
http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2016/11/13/Les-Lords-solitaires---Tome-3-Ethan---Grace-Burrowes

Grace Burrowes fait partie des auteurs que j'ai découvert cette année et que j'aime retrouver à présent. Avant de commencer cette chronique, sachez qu'il est préférable d'avoir les 2 précédents tomes sinon vous aurez plus que l'impression que bons nombre de détails vous échappe.





On découvre Ethan lors d'une visite chez son frère alors qu'il vient récupérer ses enfants. C'est un personnage dont on perçoit un côté très froid et distant. Il n'est pas du genre à témoigner de l'affection pour sa progéniture, et on ne va pas cacher que ça lui donne un air particulièrement antipathique. Sa seule passion étant les chiffres.



Par un triste hasard de circonstance, il se retrouve à changer de précepteur pour ses 2 garçons.



C'est ainsi que fait son entrée Alice Portman. Dès ses débuts dans la maisonnée, elle remet à sa place Ethan et lui apprend les bonnes habitudes pour l'éducation des enfants.



Leur découverte se fait en même temps que ce dernier s'ouvre à ses fils.



C'est une romance rythmée, on en apprend plus sur les enfants et leur précepteur précédent. Mais ce qui est reste dans le flou un moment c'est le passé d'Alice ainsi que celui d'Ethan. Tout les 2 ont énormément souffert et on finit à la fois touché encore plus par la personnalité d'Alice mais surtout on apprécie à présent Ethan et on le trouve plus humain en se dévoilant et en se confiant en premier lieu à son frère et ensuite à sa dulcinée.



Le passé les rattrapant, les rebondissements s'enchainent et ne laissent pas les lecteurs indifférents.



Une fois de plus Grace Burrowes propose une histoire, très touchante avec des personnages au passif lourd mais très bien construite. La continuité entre les tomes est extrêmement importante. Car elle apporte des nuances à ses personnages au fur et à mesure. De même que les personnages sont tous très complexes et que pour nous lecteurs ça aide à mieux se les représenter

Encore une très belle romance, qui ne vous lassera pas et qui vous laissera sous le charme du Lord.