Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nanie033 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Beachwood Bay, Tome 5 : Unstoppable Beachwood Bay, Tome 5 : Unstoppable
Melody Grace   
Moyen : Tegan, la sœur de Dex, reprend sa vie en main après sa descente en enfer suite à la mort de Connor, l’homme de sa vie, et décide de se reposer chez son frère à Beachwood Bay. Mais sa tranquillité d’esprit va être mise à l’épreuve avec la présence de Ryland, le jeune homme qui l’a embrassée à Vegas. Lors de cette soirée, Ryland qui travaillait comme homme de main à Vegas depuis deux ans, a gagné assez au poker pour payer sa liberté et est retourné à Beachwood Bay après 7 ans d’absence pour renouer avec sa sœur Brit et son frère, Emerson. Quand il s’aperçoit que la fille qui l’a charmé est également là, il tente de se rapprocher d’elle mais Tegan le garde à distance... Un tome qui se lit facilement mais il m’a manqué quelque chose et la fin est trop facile.

par Folize
Toi + Moi – L'un contre l'autre - l'intégrale Toi + Moi – L'un contre l'autre - l'intégrale
Emma M. Green   
Un peu enfantin, des fautes de conjugaison… Une bonne lecture pour la plage mais sans plus, ça ne casse pas des briques. Je n’ai vraiment pas aimé tomber directement sur le rencontre au premier chapitre, j’aurai voulu apprendre comment se débrouiller Alma dans sa nouvelle vie à Paris… J’aurai voulu voir Vadim beaucoup plus froid, tenir beaucoup plus longtemps une certaine distance entre eux, ou même essayer de la repousser ? Pour lui montrer la souffrance que ça fait d’être repoussé/quitté par l’être aimé. Mais tout ce qu’il fait, c’est faire les premiers pas, revenir après une dispute, la fille elle l’a quitté. Mais, pour moi, ça devrait être Alma qui devrait galérer à obtenir l’attention de Vadim. Puis, si soi-disant passant, c’est l’amour de sa vie, et qu'elle l’aime même après douze ans de séparation, elle devrait faire un minimum d’effort même s'il est froid. Pour moi, c’est même normal qu’il soit froid, s’il a mis tant d’effort dans une relation, que la file c'est l'amour de sa vie, pour que leur histoire finisse comme ça. Il éprouve forcément de la rancœur. Mais là, au bout de deux conversations, le gars il lui pardonne comme ça, sans la faire un peu galérer, et en plus, c’est elle qui fait la difficile… De plus, les personnages sont censés avoir 30 ans, ils ne sont pas matures pour leurs âges… Certaines répliques sont un peu "neuneu" : "m'emdormir contre ta peau sucrée à la fleur d'oranger". Qui dit ça seulement ?! Coté positif, un bon scénario accompagné de péripéties. On ne s’ennuie pas, heureusement sinon j’aurai déjà abandonné aux premiers chapitres. Pas une lecture que je conseillerai, mais toute fois une lecture agréable.

par RiscakeLo
Demande-moi... de t'aimer Demande-moi... de t'aimer
Natacha P.   
http://meslivres-monplaisir.blogspot.com/2018/07/demande-moi-de-taimer-natacha-p.html

Ce roman est une très belle histoire entre deux jeunes gens dont la vie n’a pas été tendre avec eux. La lecture est très plaisante et émotionnellement forte, juste un petit détail m’a troublée sinon excellent moment.

Depuis deux ans, Callie s’occupe de sa sœur Mia, dix-sept ans , et s’est fait une promesse sur la tombe de leurs parents. Entre son travail, ses études, les menaces de son ex, Clément, elle dort très peu, et se sent épuisée. Et pour conclure, l’arrivée de deux nouveaux voisins chamboulent leur quotidien.
Lyam a promis à son frère Maxym que le jour de ses dix-huit ans, ils emménageraient ensemble. Ce jour est arrivé, et il va fêter sa avec son frère et Kévin, un ami. Il est subjugué par une jeune femme aux yeux, mais elle fuit avat qu’il ne l’aborde. Il veut la retrouver coûte que coûte.

Callie Monnier, vingt-deux ans est étudiante en art et serveuse dans une cafétéria. Callie et Mia ont perdu leurs deux parents dans un accident de voiture. Elle est généreuse, douce, courageuse et forte.
Lyam est coach sportif depuis trois ans pour des riches jeunes femmes, et il fait parfois de heures supplémentaires rémunérées. Il a un frère Max. Lyaml a arrêté ses études de journalisme pour fuir la situation familiale. C’est un tombeur, un charmeur mais avec des principes. Il est aussi très protecteur, généreux et écorché avec une part d’ombre.

La narration est la première personne du point de vue de Callie et de Lyam, et aussi de Clément, puis un petit plus avec Chloé. Le changement de narration est introduit par leur prénom, et reprend le passage du point de vue de l’autre. Quelques flash-back marqués par l’écriture en italique apportent quelques situations ou explications sur des scènes passées. La narration de Clément amène un suspense supplémentaire.
La plume est fluide et légère, très facile à lire. Le rythme est soutenu, aucun temps mort ou ennui. Malentendus, tensions, jalousie, tout s’enchaîne et s’intègre avec facilité et simplicité. Le seul petit détail m’a fait levé un peu les yeux, l’accord de Callie avec Clément.
Les émotions sont intenses et diversifiées. Le palpitant ne trouve aucun repos, c’est une belle montagne russe de sentiments. L’humour est présent dans certaines répliques ou situations. Les scènes érotiques sont torrides, explicites et tendres. Elles sont bien écrites et décrites, bravo c’est réaliste !
L’intrigue est multiple, et pourtant nous ne perdons jamais le fil de l’histoire. Lui, fuit sa mère et son père, sa réputation le précède, il a peur de l’abandon et depuis il s’est barricadé. Il s’est contenté de réconforts factices. Elle fuit son ex, puis la libération du conducteur alcoolisé qui a tué ses parents, la replonge de nouveau dans sa tristesse, les services sociaux toujours à l’afflux de la moindre erreur,… Un roman très complet.
Les thèmes sont très forts, et bien intégrés à la romance : la violence, la colère brutale et possessif, les tendances paranoïaques, la peur de l’abandon,...
Les personnages secondaires sont très attachants comme Chloé, Louna et Mathieu les amis de Callie, puis Kévin le meilleur ami de Lyam,...

Tomber amoureux ou amoureuse de son (sa) voisin(e), simple comme concept et pourtant le roman de Natacha P. nous emmène dans un tourbillon de sentiments et de rebondissements. C’est une lecture captivante et addictive. Belle plume avec de l’humour et des émotions. Excellente lecture !

par Matoline
Âmes Indociles - Intégrale Âmes Indociles - Intégrale
Emma M. Green   
J'ai passé un bon moment avec cette série.
Tous les ingrédients d'une romance sont réunis, on ne s'ennuie pas et le couple est mignon comme tout.

Par contre, certaines choses font que je ne classe pas ce livre plus haut :

[spoiler]- Callie est trop immature à mon goût. Elle se comporte souvent comme une gamine et la façon dont elle s'occupe de sa fille fait plus penser à une grande soeur ou une tante sympa qu'à une mère. Chaque fois qu'il faut faire preuve de fermeté, c'est Lennon qui s'y colle. J'aurais aimé une scène comme ça pour elle, pas que pour le fun ;

- Lennon est trop froid et on n'en apprend pas assez sur lui (à part une micro info sur son enfance, on ne sait rien de lui). Ça en a fait un personnage trop transparent à mon goût, même si les deux bonus (de son point de vue) nous éclairent un petit peu ;

- les rivales... une, ok. Deux, ça commence à faire beaucoup. Mais alors trois ! En plus, ce ne sont même pas de vraies rivales ;

- les retournements de situation sont quand même trop gros par moments et la parano perpétuelle (suivie d'une fuite) de Callie un peu fatiguante. [/spoiler]

Je conseille de lire ces séries dans l'ordre, soit "Corps impatients", "Coeurs insoumis" puis "Ames indociles", car elles sont en continuité.
Ma préférée reste la deuxième, Solveig étant un personnage particulièrement attachant et c'est son couple et son histoire avec Dante que j'ai le plus aimés.

par Vitany
Call me Baby - L'intégrale Call me Baby - L'intégrale
Emma M. Green   
De l'humour, de l'amour, de la tendresse, des jalousies, des disputes. Un homme tout ce qu'il faut de doux et de viril, une femme sensible et romantique mais avec un caractère fort. Des meilleurs amis à mourir de rire. Bref on a la recette parfaite pour passer un excellent moment. Et Birdy... Cet amour lol

par Smellie
Coeurs insoumis - Intégrale Coeurs insoumis - Intégrale
Emma M. Green   
Je remercie la Maison d’Édition Addictives de m'avoir envoyé ce roman même si malheureusement, je ne l'ai pas apprécié et je l'ai abandonné à la moitié.

C'était le premier livre que je découvrais de Emma M. Green après avoir entendu tant de bien sur ces deux auteures et ce fut une déception. Peut-être n'ai-je pas commencé avec le bon livre ? Peut-être n'est-il pas leur meilleur ? Pourtant, les avis sont très élogieux sur ce livre !

Le début commençais très bien : un road-trip aux Etats-Unis avec des références sympathiques au film Shining, quelques termes de mécanique pour bien se plonger dans l'ambiance ... Malheureusement, ce fut de courte durée puisque j'ai vite déchanté quand est arrivé le cliché ambulant du milliardaire mystérieux et sombre.

Le plus gros problème que j'ai eu avec ce livre est le manque de cohérence. Le protagoniste masculin, Dante Salinger, est un milliardaire, son père est très connu dans le milieu des affaires et il habite dans une villa avec piscine. Pourquoi alors va-t-il s'embêter à faire du covoiturage avec une inconnue qui possède une voiture qui tombe en panne tous les kilomètres ?

Même en essayant de passer outre ça et en se disant que ce n'est pas parce qu'il est riche qu'il n'a pas le droit de faire du covoiturage, cela ne fonctionne pas quand même. Pendant tout le début du roman, il n'adresse pas la parole à Solveig dans la voiture parce qu'il est mystérieux et pleins de secrets voyez-vous. Pourquoi alors s'embêter à faire du covoiturage encore une fois si c'est pour ne même pas ouvrir la bouche et ne pas s'intéresser à la personne qui l'accueille dans sa propre voiture ?

En fait, j'ai eu la sensation amère que les auteures voulaient absolument que le personnage masculin soit milliardaire parce que c'est ce qu'on voit partout dans le New Adult mais malheureusement, ça ne collait pas du tout avec l'histoire de base. L'histoire aurait pu être tellement plus belle si Dante Salinger n'avait été qu'un homme modeste, qui ne roule pas forcément sur l'or et donc entreprend de faire un covoiturage. Malheureusement, les auteures sont tombées dans les plus gros clichés du genre et je n'ai pas du tout apprécié.

Évidemment, on apprend par la suite que Dante Salinger a vécu toutes les pires atrocités du monde dans son enfance (un peu à la manière de Christian Grey). Que serait un bon cliché ambulant sans son passé torturé ?

Enfin, la raison pour laquelle le protagoniste se rend au même endroit que Solveig est tellement prévisible ... Quand on sait où se rend Solveig et que comme par hasard, le brun mystérieux et réservé se rend dans la même ville sans vouloir lui expliquer la raison, pas besoin d'être devin pour deviner qu'il y a anguille sous roche.

J'ai essayé tant bien que mal de persévérer dans ma lecture mais malheureusement, tous les clichés et incohérences ont eu raison de moi. J'ai arrêté ce roman en pleine scène érotique. Là encore, au bout de quatre pages ils n'étaient toujours pas passés à l'acte ! Pour vous dire la longueur et l'ennui dans ce livre ... Il fait tout de même 500 pages ! C'est fou toutes les scènes inutiles et les longueurs qu'il y avait !

En conclusion, je ressors avec une énorme déception après tous les éloges que j'avais entendus sur Emma M. Green.
Jeux interdits Jeux interdits
Emma M. Green   
FABULEUX !!!!!
J'ai rarement vu un livre qui m'a autant bouleversée et émue ! L'histoire de Liv' et Tristan est magique et envoûtante. Je n'ai pas pu me détacher du livre une seconde, je l'ai lu d'une traite ! Ce livre écrit par Emma Green est un petit chef d'oeuvre. Les personnages des deux adolescents mais aussi de leur entourage Harry, Bonnie, Sienna... sont très attachants. Cette histoire d'amour interdite donne une fabuleuse histoire remplit de suspense et d'amour pur ! Malgré leurs différences Liv et Tristan acceptent leur amour et s'y perdent à corps et âme.[spoiler]La disparition de Harry m'a tellement bouleversé, même encore à cet instant je n'en reviens pas. Et toute la douleur qui s'en suit à cette disparition et surtout la séparation de Tristan et Liv qui malgré leur amour éternel préfèrent se séparer. Cette fin m'a faite pleurer et m'a au plus haut point émue, et j'ai rarement vu des fins "non heureuse" ce qui rends l'histoire unique ! [/spoiler] Il est tellement addictif ! Un grand merci encore à Emma Green pour c'est instant partagés avec Liv et Tristan.

par Lolita54
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You?
Estelle Maskame   
Ce livre est juste une pépite, une des 10 meilleures que j'ai lues depuis des années ... Ca faisait très longtemps que je n'étais pas tombée sur quelque chose d'aussi magique, merveilleux, qui prend au cœur de cette façon ... Les deux protagonistes sont originaux et tellement attachants, changent beaucoup des clichés, le scénario est très fin, bien écrit, l'intrigue est un vrai suspense... Quand à la romance principale n'en parlons pas ! Le goût de l'interdit dans leur histoire et cette tension amoureuse palpable même pour le lecteur rend ce livre totalement addictif, la réputation ne ment absolument pas. Attendre mai pour le 2ème tome va être une vraie torture !

par Rules23
D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You? D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You?
Estelle Maskame   
Après avoir lu les deux premiers tomes en français, je ne pouvais pas attendre novembre pour la sortie du troisième, j'ai donc décidé de le commander en VO. Et heureusement ! Bien que je sois triste d'avoir du quitter Eden et Tyler, je suis contente d'avoir pu les retrouver dans ce troisième et dernier tome, et je sais que je les retrouverais en novembre dans la version française.

On retrouve Eden, un an plus tard, toujours en été, puisque c'est la particularité de cette série, les trois tomes sont toujours un an plus tard, et se déroule pendant les vacances d'été. Elle est de retour à Santa Monica après sa première année à l'Université de Chicago. Mais après la révélation de la relation entre elle et Tyler un an auparavant, son père ne lui parle plus, ainsi que Jamie, un des frères de Tyler. Ils n'acceptent pas leur relation, et ne comprennent pas comment ils peuvent faire ça entre demi-frère et demi-sœur. Mais Tyler étant parti à la fin du second tome, Eden a passé un an à supporter toutes les remarques stupides, et elle ne veut plus entendre parler de Tyler, et elle soutient qu'elle n'est plus amoureuse de lui. Mais lorsque celui-ci va débarquer pour quelques jours à Santa Monica, et lui proposer de repartir avec lui pour quelques jours, pour qu'elle comprenne pourquoi il s'est absenté pendant onze long mois, elle ne va plus savoir quoi faire.

Aaaah, j'adore cette série ! C'est frais, c'est jeune, c'est mignon, mais c'est aussi mature, et j'ai juste adoré lire ces trois merveilleux tomes, et j'en redemande encore et encore !

Ce tome possède une vraie fin, on n'est pas emporté cinq, dix, ou vingt ans plus tard comme dans beaucoup d'épilogue, il n'y en a d'ailleurs aucun, mais il y a quand même une fin, et je la trouve magique. Tout n'est pas parfait, mais ça y ressemble pour moi, et j'ai adoré la façon dont Estelle Maskame a terminé cette superbe saga.

On voit la plupart des personnages, Eden, Tyler, leurs parents, les grands-parents de Tyler, Rachael, Snake, Emily, mais aussi la meilleure amie de Portland de Eden que l'on a vite fait connu dans le premier tome, Amelia.

Tout est crédible dans cette série, l'amour que ressentent les protagonistes peut paraître gros, puisque à chaque tome, ils ont eu un an de séparation, mais ça montre aussi que le vrai amour existe, et croyez moi, je suis une grande romantique, mais je ne suis certainement pas le genre de personne à croire au seul et grand amour, ni au prince charmant, mais je crois aux âmes sœurs, je crois au fait que l'on en ait plusieurs, et qu'on les rencontre tout au long de notre vie. C'est comme ça que je vois Eden et Tyler, comme des âmes sœurs.

Et puis cette série m'aura fait visiter plusieurs endroits, tels que Santa Monica, New-York mais aussi Portland. L'auteure les décrit parfaitement.
Quand je pense au premier tome, lorsque Eden arrive à Santa Monica pour la toute première fois, j'ai l'impression que ça fait une éternité alors que je l'ai lu il y a seulement deux-trois semaines. Depuis, il s'est passé trois ou quatre ans dans l'histoire, et j'ai l'impression d'avoir vécu toutes ces années avec eux. Estelle Maskame a fait grandir ses personnages parfaitement, on voit une évolution incroyable entre le premier et le troisième tome.

Je ne m'en rendais pas vraiment compte avant d'écrire cette chronique, mais je me suis vraiment attachée aux personnages et à l'histoire, et tout ça va tellement me manquer ! Ca faisait quelques mois que je voulais lire cette saga, dès que le premier tome est sorti en France, je me souviens avoir voulu attendre novembre pour que les trois soient sortis en français, mais je n'ai pas pu attendre, et j'ai tellement bien fait ! Lorsqu'on est sur d'aimer un livre rien qu'en le voyant, il ne faut pas hésiter une seule seconde.

Je vais finir cette chronique par dire que cette série fut un énorme coup de coeur, et que je la recommande des millions de fois.

Et puis n'oubliez pas... No Te Rindas. ♥


http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2016/08/dimily-tome-3-did-i-mention-i-miss-you.html

par OLDB
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3