Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nanou_ : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
Trois secrets entre nous Trois secrets entre nous
Monica Murphy   
C'est toujours un plaisir de retrouver la plume de Monica Murphy qui arrive à nous toucher en toute simplicité.
Alors même si cette histoire est moins sombre et moins intense que "Une semaine avec lui", on retrouve ici des personnages, Jen et Colin que nous avons découvert dans "Deux mois sans elle", qui ont des secrets, des peurs et beaucoup de mal à communiquer.
Ce livre est un concentré de tendresse, d'amitié, de passion et de doute. Mais on peut très vite trouver agaçant cette façon qu'ils ont de refouler leurs sentiments à chaque instant en pensant que l'autre ne peut pas ressentir la même chose, s'ils se parlaient ils le sauraient ! Et puis c'est facile de ce cacher derrière des secrets qui ne sont pas insurmontables. Rien à voir avec ceux de Drew !
L'histoire est à deux voix, il est attendrissant de voir que Jen et Colin ressentent les mêmes choses, et qu'ils se renferment dans les mêmes doutes.
En résumé, un tome qui reste très agréable à lire avec de beaux personnages, de beaux sentiments, avec aussi beaucoup de tendresse, d'amitié, de passion et de doute.

par coco69
La Chute La Chute
Albert Camus   
Une vision du monde intéressante dans laquelle on se reconnaît aussi. C'est un livre que chacun interprète et ressent à sa manière. On peut avoir des avis très différents dessus.
Ca a été une bonne lecture et une bonne expérience pour moi. Au final ( après l'étonnement passé ) j'ai plutôt bien aimé ce style de monologue ( car tout le roman est un monologue ), ça donne l'impression que le narrateur s'adresse directement au lecteur puisque l'interlocuteur est presque absent.
A lire !
Dolorès Claiborne Dolorès Claiborne
Stephen King   
Un roman sans temps mort, où l'on encaisse tout d'un coup. Un témoignage bouleversant, d'une femme qui revient sur son passé, un passé très dur, terrible. Qui nous fait passer par toutes les émotions. Superbe.

par Mystix
La Chartreuse de Parme La Chartreuse de Parme
Stendhal   
La Chartreuse de Parme est pour moi un chef d’œuvre du romantisme. L’histoire quoi qu’un peu lente à se mettre en place va crescendo dans l’addiction qu’elle procure.
Sur font historique Stendhal nous fait voyager de Waterloo, à Milan, de Milan à Parme, de ses palais à sa prison. Tout au long du récit, on ressent la passion de l’auteur pour l’Italie qu’il arrive à nous faire aimer. Je me suis pris à rêver y voyager.

Histoire de vengeance, d’inceste, de tyrannie, Fabrice, dépassé par le monde qui l’entoure évolue comme un fantôme dans la société Italienne du XIXe siècle.
Au file des pages, je me suis de plus en plus attaché à ce personnage (une peu anti-héros). Fabrice est un être candide et très sensible émotionnellement. C’est un enfant gâté mais sincère. Il est aussi indécis puisque après avoir voulu entrer dans la carrière militaire, il décide de s’engager dans les ordres. Mais ce qui fait son malheur, se sont toutes ses nobles femmes de la cour de Parme qui sont éprises de sa personne. Elles sont toutes prêtes à l’aimer et à tout lui offrir pour en être aimer. C’est sans compter sur l’incapacité de Fabrice à aimer. Il pense que son cœur est sec, mort et incapable d’éprouvé un sentiment d’amour, un sentiment de désir pour une femme.
Jusqu’au jour où « cette folie sublime » comme il l’appelle s’empare de son cœur et de ses sens. Cette révolution intérieur intervient après avoir vu Célia à travers les barreau de sa prison. Les élans d’amour de Fabrice pour Célia sont alors profondément attendrissant. Je dois même avouer que son désespoir, à sa sortie de prison m’a pris le cœur et a fait briller mes yeux.
Fatalement, l’issu de cette course au bonheur est tragique, bouleversant. Mais je vous invite à le découvrir par vous même…

Un dernier mot sur le style de Stendhal. Légère, tintée de moquerie et d’ironie savamment distillée, la lecture de la chartreuse de Parme a été pour moi,jouissive. Souvent les personnages, les actions, les paysages sont à peine esquissées ce qui m’a laissé une grande liberté de songes. On peut également en être perdu mais c’est aussi le charme du roman : ses sauts dans le temps, cette narration pleine d’allusion, ses changements de points de vues et le fatras des thèmes.

par RMarMat
C'est pas moi, c'est toi C'est pas moi, c'est toi
Mhairi McFarlane   
Je me suis plongée encore une fois avec plaisir dans ce nouveau roman de Mhairi MacFarlane. Une histoire belle et bien écrite ( malgré le sujet ) comme à chaque fois.
Je rejoins l'avis de GAROUETTE13 : Ouais, j'aime beaucoup Mhairi McFarlane :-)


par Merveille
Madame Bovary Madame Bovary
Gustave Flaubert   
Sans trop en dire, l'auteur dénonce ici le romantisme féminin en y décrivant la vie d'Emma avec le réalisme de sa plume.
Il s'agît de l'histoire d'une femme dont la vie manque de péripéties rythmées par la passion. La vie lui laisse entrevoir un monde luxueux mouvementé dont elle rêve éperdument. Elle se nourrit de chimères, imagine une vie meilleure.
Il s'agît de l'histoire d'un retour brutal à la réalité, d'un désabusement féminin et d'une vie ennuyeuse, et malgré l'apparition de passions amoureuses et de réconfort religieux, les derniers chapitres nous conduisent inévitablement vers une fin tragique.
J'ai apprécié le style d'écriture, cependant les descriptions des lieux sont longues. Le must étant la description des différents personnages... Je n'ai pas d'étude approfondie, mais je suis certain qu'il y aurait beaucoup à analyser dans cet ouvrage. On pourrait parler de Grand Art de Littérature.
Douce nuit Douce nuit
Mary Higgins Clark   
La reine du suspens a encore une fois frappé très fort!!!! Mary Higgins Clark nous sert une oeuvre magistrale, comme elle en a le secret...

par nf23
Parce que c'était nous Parce que c'était nous
Mhairi McFarlane   
Ce livre est un coup de cœur !
Il ne faut pas que vous vous attendiez à lire un roman exceptionnel, il ne l'est pas. Mais ce qui m'a beaucoup plu dans cette lecture, c'était le réalisme. Ce n'est pas une succession de problèmes que l'on rencontre selon moi trop souvent dans les romances. Ce n'est pas non plus une overdose de romantisme comme dans certaines comédies romantiques. Tout ce qui se passe dans ce livre est tellement réaliste qu'on peut avoir l'impression que cela peut nous arriver.
La complicité qui lie les personnages fait rêver [spoiler]et pour ma part j'ai eu le cœur brisé quand je me suis rendue compte du quiproquo de départ[/spoiler].
Les personnages sont drôles et attachants et les déclarations [spoiler]que ce soit celle que l'on retrouve dans le flashback ou celle dont Rachel a droit à la fin[/spoiler] sont justes magiques et émouvantes aux larmes.
C'est une lecture légère que je recommande !
Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets Ad Vitam Aeternam, tome 3 : La couleur des secrets
Farah Anah   
Decue par ce tome, car je trouve que ca devient du n 'importe quoi.
On a perdu a fil des pages le fil conducteur.
Dommage.

par vivi
Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit Ad Vitam Aeternam, tome 1 : Le goût de l'interdit
Farah Anah   
https://followthereader2016.wordpress.com/2017/07/08/ad-vitam-aeternam-tome-1-le-gout-de-linterdit-farah-anah/

Chanelle – ou Chan – est fiancée à Thomas depuis quatre (longues) années. Cela fait neuf ans qu’ils sont ensemble mais elle n’a toujours pas envie de se faire passer la corde au cou… quelque chose la retient. Lorsqu’elle va croiser la route de Noah, un boxeur qui a arrêté une carrière florissante outre-Atlantique à cause de problèmes familiaux qui l’ont poussé à rentrer en Belgique, elle va réaliser ce qui manque dans sa relation : la passion.

Tgomas est un maniaque du contrôle : de son environnement mais aussi, et surtout, de sa future femme. Tout est surveillé : ce qu’elle ingère, son apparence (il l’a pousse même à se colorer les cheveux et à porter des lentilles afin qu’elle colle parfaitement à son idéal féminin), ses fréquentations … De notre point de vue de lecteur, nous trouvons leur relation déstabilisante voire malsaine car Chan est loin d’être heureuse bien qu’elle essaie de s’en persuader. J’ai cependant eu beaucoup de mal à la plaindre et à m’attacher à elle car elle se trouve toujours des excuses pour rester avec lui. J’ai eu plusieurs fois envie de la secouer pour lui ouvrir les yeux (ce que tentent de faire ses amis…). A un moment, Chan nous met le doute : quelque chose semble la retenir avec Thomas, mais nous n’en savons pas plus et c’est dommage car ce n’est qu’effleuré dans ce tome et cela aurait pu être développé afin de nous y intéresser.

Lorsque son futur mari va s’absenter, tout va basculer et Chan va craquer face à Noah. Encore une fois, je n’ai pas aimé le comportement de la jeune femme qui s’enfonce dans les mensonges face à son fiancé et ses amis. Le roman est un peu long car l’histoire met du temps à avancer et que nous aimerions en apprendre un peu plus mais que rien n’arrive !

Entre triangle amoureux, mensonges et trahisons, Chan n’est pas épargnée. Elle se retrouve empêtrée dans les ennuis jusqu’au cou, l’histoire s’emballe jusqu’à un final improbable qui va additionner de la manipulation et nous laisser ébahis ! Le tome se finit sur cela et nous donne envie de connaître la suite : une promesse de sacré péripéties nous est proposé pour le tome 2. L’histoire est prenante et ravira celles qui sont friandes de ces jeux de manipulations, entre passion et questionnements.

Pour ma part, je n’ai pas totalement adhéré au roman car, malgré une écriture fluide, addictive et agréable à lire, je suis restée hermétique aux personnages. Chanelle est loin des héroïnes que j’apprécie, elle est incapable de prendre elle-même les décisions et se laisse porter par des désirs qui ne peuvent que faire souffrir ses proches. Elle semble totalement droguée à son boxeur, sans aucune volonté (surtout à la fin… à vous de découvrir et de vous faire votre idée !). Noah n’a pas non plus une grande morale et un petit quelque chose m’a toujours dérangée chez lui, si bien que son caractère ne m’a pas vraiment fait craquer… même s’il nous semble bien plus fréquentable que Thomas, définitivement trop dérangé pour moi !