Livres
524 467
Membres
542 817

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Natalognon : Ma PAL(pile à lire)

Forces d'élite, Tome 5 : Sans aucun détour Forces d'élite, Tome 5 : Sans aucun détour
Julie Ann Walker   
Réponse de l'éditeur concernant la sortie du tome 5 : " Le tome 5 de Force d'élite est prévue le premier semestre 2016" donc voilà encore quelques mois à attendre !

par tawa06
Fixed, Tome 4 : Hudson & You Fixed, Tome 4 : Hudson & You
Laurelin Paige   
Dernier volet différent des 3 premiers mais tout aussi intéressant.
On y comprend certains détails de l'histoire et d'avoir la version du second personnage est super. Et ne parlons pas de la fin qui est simplement géniale. Très bonne série.
Reese et Mase, Tome 1 : Don't go Reese et Mase, Tome 1 : Don't go
Abbi Glines   
(Lu en VO) Encore un délicieux Abbi Glines ! Je suis toujours aussi convaincue par cette série ensoleillée. Je ne m'en lasse pas !
J'ai adoré les deux protagonistes et leur histoire qui monte crescendo. Comme dans chaque tome on retrouve les autres héros et c'est ce qui fait qu'on se sent si bien en lisant cette série ! A lire sans modération (public +18 bien sûr) et j'enchaîne sur la suite en VO !

par Ginny10
Rosemary Beach, Tome 12 : Best Kiss Rosemary Beach, Tome 12 : Best Kiss
Abbi Glines   
Je suis une grande amoureuse, une fan fini de la plume de Abbi Glines. Tout ce que j'ai lue d'elle ne m'a jamais déçue. Elle écrit des histoires addictives & construits des romances superbes avec des personnages à chaque fois géniaux. Elle sait toucher & captiver & avec The Best Goodbye elle ne fait pas exception à la règle. J'ai aimée du début à la fin & dès la première page j'étais déjà conquise & après le premier chapitre j'étais captiver par l'histoire.

L'histoire de Captain & Rose étaient vraiment très bien & je ne m'attendais pas à ça en commençant ce livre & j'ai adorée où l'auteur nous amène avec cette romance, c'était différent des autres de la même série. Avec The Best Goodbye on se laisse emporter dans l'univers de Rose & Captain où les deuxièmes chances sont permises & où l'amour guéri les blessures du passé & donne espoir au futur. C'est une romance belle & touchante où on découvre un Captain complètement différent au contact de Rose & que dire de cette Rose? Je l'ai tout simplement adorée, forte, battante, courageuse, belle, aimante vraiment elle m'a bien plu. Captain aussi a sa manière un peu bourru & un peu connard par moment m'a fait craquer car dès qu'il est au côté de Rose WOW il est juste super. Et puis la petite Frannie qui se mêle à cette histoire c'était du pur bonheur. J'en aurait prit encore plus de scènes entre Captain & Frannie. J'aurais aussi voulu plus de scènes encore entre lui & Rose si j'ai une seule critique à faire sur ce livre c'est celle-ci. J'aurais vraiment apprécier plus de scènes vue leur histoire j'en aurais simplement prit plus. C'était une romance très belle & émouvante où les émotions nous accompagnent tout au long du livre. Le tout était très bien doser & l'histoire très bien construite. Vraiment Captain & Rose on conquis mon cœur. C'est définitivement l'une de mes chouchous de la série.

Abbi Gline est l'une de mes auteurs préférer et après avoir lue de The Best Goodbye elle m'a rappeler pourquoi je l'aime tant. Sa plume est tellement belle & ses histoires sont toujours captivantes, addictives & belles. L'univers qu'elle créer chaque fois m'émerveille, pour moi du Abbi Glines c'est une valeur sur d'être combler. Décidément Abbi GLines à du talent & quand cette série va être close je vais être super triste. Vivement le prochain tome que j'attends avec IMPATIENCE.

par Marieno89
Between Breaths, Tome 3 : Whisper to Me Between Breaths, Tome 3 : Whisper to Me
Christina Lee   
Nous retrouvons Rachel après l'histoire de ses deux amies, Ella et Avery. Cette romance tourne surtout sur la recherche de sa propre identité de ses désirs.

Quatre ans plus tôt, Rachel est son petit copain, ont un accident de moto, il la quitte pendant sa convalescence à l'hôpital. De retour pour les vacances dans sa ville natale, elle séjourne chez sa meilleure amie Dakota. Elle peut enfin être elle-même, puisque c'est une personne différente à l'université, une femme plus audacieuse et libérée. Au contact de Kai, le frère de Dakota, réveille en elle des idées inconvenantes, des sentiments profonds, mais comment ne pas dépasser la limite et ne pas détruire leur amitié.
Tout juste rentré d'Amsterdam, Kai retrouve Rachel, celle dont il a fuit ses sentiments depuis trois ans. Il va lui offrir l'échappatoire dont elle a besoin, qui a en subir les conséquences. Mais juste à quel point ?

Rachel est étudiante pour devenir expert-comptable. Elle a gardé des marques physiques de son accident, des cicatrices, mais aussi émotionnelles. Elle apprécie la gente masculine et en profite au maximum pour se détendre, mais jamais rien de plus. Les hommes les plus importants de sa vie, l'ont quittés un jour ou l'autre, son père, son petit-ami et Kai, la seul solution pour ne plus souffrir, ne pas s'attacher.
Kai Nakos est musicien, il joue un peu de tout avec une nette préférence pour la contrebasse.Il est aussi le cousin de Nate (Tome 4 Promise). Il cache ses sentiments derrière la défoncé, les piercings et les filles. Il a un cœur énorme, et est altruiste.

La narration est en alternance entre le point de vue de Rachel et de Kai. Le changement est introduit par leurs prénoms en début de chapitre. La plume est fluide et facile à lire, malgré quelques longueurs et répétitions dans certains propos.
L'intrigue est loin d'être innovante, ni vraiment palpitante, malgré tout le lecteur s'attache aux personnages et à leur histoire, jusqu'à en vouloir plus.
Après un cœur brisé, une déception et la rééducation, Rachel se livre à un combat pour retrouver l'usage de ces membres, mais aussi une seconde chance, une seconde vie. Ses deux modes vont se croiser, la fac et son chez-soi, les mensonges vont faire surface, sa nouvelle personnalité inventée pour fuir la réalité.
Kai n'a jamais su trouver sa place dans sa famille. Il doute de lui, que ses sentiments puissent être réciproque. Chacun joue un rôle de remède pour l'autre, ils se reposent tous deux sur l'autre. Ils sont très complémentaire.

Deux jeunes gens qui ont abandonnés leur foyer, ont fui quelque chose, sont enfin de retour pour tracer leur voie, rechercher leur véritable identité. Une belle histoire de sentiments, d'amitié et de loyauté. La plume est plaisante, les personnages attachants, un manque de piquant et de nouveauté se laissent ressentir, la lecture reste néanmoins sympathique.

Je remercie Hachette BMR et à Netgalley pour ce service-presse !

par Matoline
Game On, Tome 1 : Troisième mi-temps Game On, Tome 1 : Troisième mi-temps
Kristen Callihan   
The Hook Up est une jolie romance entre un joueur de foot américain adulé et une jeune femme "ordinaire" .Rien de très original mais une lecture qui a dépassé mes attentes: j'ai beaucoup aimé les personnages, apprécié leur évolution, et l'univers campus/sport universitaire.

Drew change des bads boys souvent rencontrés dans le genre NA. Il est le contraire de l'athlète superstar un peu arrogant et collectionnant les conquêtes féminines. Il ne cache pas qu'il a eu une phase "fêtarde" mais il a rapidement dépassé ce stade d'autant plus que les circonstances l'ont obligé à mûrir tôt. Il est dédié à son sport et un peu dépassé par l'adulation dont il fait l'objet en tant que Quaterback vedette. Et quand il a un objectif il est particulièrement déterminé. Son objectif c'est la conquête de Anna pour laquelle il a un vrai coup de foudre mais il va ramer car Anna bien que très attirée par lui est plutôt hostile.

Dès les premiers chapitres , la description de ce grand type plutôt bien dans sa peau qui devient tout maladroit lorsqu'il s'adresse pour la première fois à son coup de coeur (et en plus rougit!) est attendrissante. Et la découverte de son passé donne envie de le consoler. Mais Drew sait aussi être passionné et certaines scènes avec Anna font clairement monter la température. Il est déstabilisé par le désir d'Anna de ne pas s'engager au delà de rencontres sexuelles mais ne se laisse pas décourager et essaye de la connaître et de se faire connaître. Du coup, il est très compréhensif et intuitif avec elle. Parfois trop, je me suis demandé par moment quelle allait être la rebuffade de trop. Mais quand la colère explose, tous aux abris!!

Anna a de prime abord, beaucoup de (sale) caractère. Si elle affiche une confiance en elle de façade, intérieurement que de peur et d'insécurité!! Elle est parfois agaçante et de mauvaise foi avec Drew , notamment sa volonté de le cantonner dans la case "Athlète bourrin" même si certaines de ses remarques m'ont fait sourire.

[spoiler] And here he is again. Yeah, that one, the big, hulking jock striding into class like he owns this university, which he kind of does. Football is a religion around here, and he is the chosen messiah. Which sounds kind of sacrilegious considering the fact that he’s smacking a brunette on her ass as he leaves her at the classroom door. And she giggles, giggles, like it’s a privilege to be degraded in front of thirty students. And I suppose it is to some. God knows there’s a pack of girls who follow him around campus, all wanting to meet Drew Baylor, star quarterback, the phenom who will take us to the National Championship[/spoiler]

Elle a un comportement parfois très dur avec lui mais c'est un personnage totalement crédible: une jeune femme de 22 ans, qui a mal vécue son adolescence, qui a connu des trahisons marquantes et qui se cherche. J'ai eu quelques inquiétudes lors des premiers chapitres en me disant que si ce n'était que des successions de rebuffades de la demoiselle suivi de scènes de sexe , ça allait tout de même être lassant.

Mais, Anna va peu à peu baisser la garde , ils vont se confier l'un à l'autre et on assiste à l'évolution de leurs sentiments. Les décisions d'Anna font parfois grincer des dents et vont les amener à se blesser l'un l'autre. Finalement suite à un concours de circonstances, on a un retournement dans leur rapport. Anna gagne en maturité et est prête à se battre avec et pour Drew.

Les personnages secondaires sont sympathiques ( les coéquipiers de Drew, les colocs d'Anna ) et j'ai apprécié que niveau football universitaire, on s'attache plus à l'envers du décor qu'au côté paillettes,gloire et fiesta , et pas de grandes descriptions de parties de foot avec intervention miraculeuse du quaterback.
Là sont plutôt abordés le côté adulation déraisonnable des étudiants (et même des professeurs), le côté discipline et rigueur nécessaire,la pression, la peur des blessures,la difficulté de résister aux sollicitations des agents...

Un bon NA avec des personnages très attachants.

par Marie85
Off-Campus, Tome 4 : The Goal Off-Campus, Tome 4 : The Goal
Elle Kennedy   
J'ai commencé ce livre avec plusieurs à priori, 3 pour être précises :
- Je n'ai jamais réussi à m'attacher au personnage de Tucker dans les autres romans, il était totalement absent et insipide lors des rares fois où on le croisait
- Je n'appréciais pas non plus le personnage de Sabrina
- L'idée qu'elle tombe enceinte me paraissait totalement idiote, mais soit, à voir
Et mes à priori étaient fondés au final. Je n'ai pas aimé ce livre. Je ne peux pas dire que je l'ai détesté mais tout de même. Il y a trop de choses qui ne cadrent pas.
Enfin bon parlons des personnages. Le personnage de Tucker est le pire de celui des garçons. Il est mielleux à souhait et honnêtement, c'est un boulet qui se laisse absolument faire. Alors oui la patience, la douceur, le romantisme c'est bien beau tout ça mais à un moment donné il faut arrêter d'abuser. Elle l'empêche de la soutenir, de voir sa fille quand il veut et lui il dit "amen très bien mon amour on fera ce que tu voudras". C'est ni romantique, ni attentionné c'est tout simplement lâche.
Maintenant parlons de Sabrina, ou le personnage le plus incohérent auquel on puisse penser. Sabrina change d'avis comme de chemise. Elle se prétend être une fille hyper intelligente pourtant elle ne sait réagir à rien. Elle dit oui puis non, blanc puis noir. C'est très agaçant. Pour moi ce personnage est raté.
Dernier à priori, la grossesse. Je trouvais ça idiot et ça n'a pas loupé. Il n'y a aucune raison que Sabrina tombe enceinte. Lynchez moi si vous le voulez mais non ce n'est pas crédible pour un sous. Alors, on compte 99.7% d'efficacité pour la pilule contraceptive si elle est bien prise, ce qui veut dire que sur 1000 relations sexuelles il y aurait 3 risques de tomber enceinte. Alors oui si elle est bien prise, mais Sabrina a des relations sexuelles plus ou moins régulières et elle rêve plus que tout à son avenir, donc elle doit faire attention, autrement ça ne cadre absolument pas avec ce personnage déjà très bancal. Deuxième point, je suis désolée mais une phrase du livre est totalement absurde à savoir "il y a autant de risque de tomber enceinte avec juste le bout qu'avec une éjaculation". C'est une ineptie. Il y a un risque de tomber enceinte avec juste le bout oui, mais jamais aussi fort qu'avec une éjaculation complète. En d'autre terme : juste le bout + pilule = une chance tellement infime d'une grossesse que s'en est ridicule.
Pour ce qui est du reste de l'histoire, déjà il faut croire que l'auteur aime les personnages brisés, on a eu le droit à tout, violence, alcool, viol, famille monoparental, pauvreté et maltraitance.
Je saluais sur le dernier livre la chute plus plausible avec la mort de Beau qui prend au final son importance vraiment dans ce tome mais alors là je ne salue pas du tout la fin. Non mais honnêtement, elle devient limite major de promo avec un bébé de quelques mois, publie dans une super revue, Tucker achète une affaire super florissante et songe à s'étendre. Cui-cui les petits oiseaux quoi.
Fin bref, ce roman n'avait pour moi aucune construction et une logique bancale. De plus je ne sais pas si c'est ma version ou la traduction mais mon roman était bourré de fautes. J'avais déjà noté ce détail dans un chapitre du livre précédent et c'est franchement agaçant.
Autrement dit je suis très déçu de la manière dont se clos cette série. Très emballée par le début mais très déçue par cette fin trop peu travaillée et qui manque de cohérence.

par Lovea
Love Chef Love Chef
Battista Tarantini   
Lien ici : http://wp.me/p5AuT9-2bP

Une plume que je connais très bien... Mais cette fois-ci l'auteure sort de sa zone de confort et ose autre chose dans la romance contemporaine. Et pour un premier essai plus soft, Battista Tarantini a réunis tous les ingrédients nécessaires pour nous offrir une recette des plus singulières... "Love Chef"

Prenez
- Deux personnages au fort tempérament mais marqués par leur passif,

Ajoutez
- Une émission culinaire télé-réalité
- Une "foutue" application DarlingQueen

Saupoudrez le tout
- d'une Électrisante Tension Palpable
- des Sensations Fortes
- des Sentiments Bruts et d'une grande sincérité
- d'un secret bien gardé
- du chantage
- d'une bonne dose de Grandeur d'Âme

Rajoutez
- Une soupçon d'Humour, de Sensualité, de Tendresse, de Suspens et de Passion

Mélangez le tout et vous obtiendrez une Exquise et Pétillante friandise. On le déguste. On ferme les yeux tout en savourant cette délicieuse saveur qui attise nos papilles. Et c'est tout simplement divin.

Quelle joie de retrouver le style d'écriture bien particulier de Battista. Ce n'est que du bonheur. On ne peut que constater que sa plume s'affirme de plus en plus. Elle a pris le risque de proposer autre chose. Et elle s'en est remarquablement sortie. C'est pourquoi je tiens à la féliciter pour cela. Que dire de l'histoire en elle même ? Brillamment menée, intense en émotions et riche en révélations. Dépaysement assuré avec un décor exceptionnel. Un ton palpitant et un rythme soutenu où l'on accroche dès le début et où les pages se tournent d'elles-mêmes. On se laisse happer par ce torrent émotionnel, on a du mal à lâcher l'histoire et on refuse même sortir de notre petite bulle. Ce qui fut mon cas...

Que dire des protagonistes ?

Un duo explosif. Aussi bien agaçant qu'attachant. Une narration à deux voix qui va vous surprendre par bien des manières. Deux talentueux et redoutables concurrents. Un objectif bien précis : Gagner. Une indéniable attraction. Et pourtant, ils vont souffler le chaud et le froid. Une relations complexe où chacun va devoir faire face à leurs sentiments et aux secrets du passé...

Que dire des personnages secondaires ?

Très intéressants. Certains sortent du lot et ont leur importance dans l'histoire. Beaucoup vont vous plaire. Une amie rafraîchissante. Un adorable bambin aux remèdes trop mimis. Un Yankee très séducteur et ultra marrant. Un jury sévère mais qui sait faire la part des choses. Un mentor qui a pris un gros risque. Tandis que d'autres vont faire sortir de vos gonds en particulier cette personne hypocrite et horripilante.

En bref, avec "Love Chef" est très différent des écrits de Battista Taranti. Et pourtant elle a su nous livrer non seulement une très belle romance mais également une belle leçon de la vie... Une histoire qui est à découvrir...
Rose & Bud, Tome 2 Rose & Bud, Tome 2
Aïvy Frog   
J'avais eu un commentaire mitigé pour le 1er tome mais ce second tome est bien meilleur à mon avis mais beaucoup plus sombre.
Nous retrouvons ici Lilas, la fille de Rose mais aussi la fille adoptive de Rowen, 11 ans après l'histoire de ses parents. Elle vient de terminer ses études avec brio, et aspire à suivre les traces de son père en reprenant la direction de Bud&Cie. Cependant, elle est destinée à d'autres projets....

J'avais reproché dans le précédent volet de ne pas avoir eu assez d'explications sur ce système de bas quartier et haut quartier, mais je trouve que l'auteure a mieux exploité l'environnement et c'est plus compréhensible.
J'ai pu ressentir la peur et la tension tout au long de cette lecture, même s'il reste encore quelques points pour lesquels j'aurais souhaité qu'ils soient un peu plus développés, notamment la personnalité ambigüe de Parxon et l'origine de son mal (oui c'est un grand malade !), mais aussi où sont passés les parents de Lilas, je me suis posée la question tout au long du récit...

J'ai beaucoup aimé Lilas, contrairement à sa mère, elle a une personnalité plus affirmée. Elle passe de jeune fille un peu naïve à femme forte, intelligente et humaine mais prisonnière corps et âme d'un homme cruel.
Elle s'accroche à l'amour de Malvin, un jardinier des bas quartier, qui est un personnage auquel on ne peut que s'attacher (j'ai quand même dû m'habituer à sa façon de parler notamment à ses Mam'zelle..:)
Je n'ai pas trop réussi à cerner le personnage de Jean, il est présent sans toutefois l'être vraiment. Par contre, sa réaction face à la violence dont fait preuve Parxon envers Lilas m'a fait exploser, comme si c'était normal...

Donc, un tome bien différent du 1er, une histoire plus sombre et cruelle. C'est plutôt bien écrit et j'ai été agréablement surprise de ma lecture, j'ai bien fait de ne pas m'arrêter sur ma dernière impression.
Merci également à Aïvy Frog pour son très joli marque-page.

par ge39
Maître Daniels : La Soumise choisie, Tome 1 Maître Daniels : La Soumise choisie, Tome 1
A. C. Labouche   
Passez sans vous arrêter !
Auteur n'est pas qui veut. Raconter une histoire, avoir les mots juste, le ton adéquat n'est pas donné à tout le monde.
De toute évidence AC Labouche doit encore beaucoup retravailler son texte avant que celui-ci soit fluide, plaisant, sans répétition, et que l'histoire se tienne.
Entre les mots manquants, les lapsus, les contres-sens, les redondances, les fautes d'othographe... et j'en oublie... on a du mal à suivre l'histoire qui est elle-même capillotractée. Les incohérences sont légions, à certains moments les longueurs nous ennuient et à d'autres ce sont les raccourcis qui nous gênent. Par exemple lorsque Nicole arrive dans la maison de Mr Daniels, en une seule phrase elle se retrouve ligotée et bâillonnée sur une table :
[spoiler]Quelques minutes plus tard, Nicole se retrouvait attachée et bâillonnée à une table rembourrée au milieu d’une pièce peu éclairée.

- C’est la prochaine étape de notre jeu, dit Daniels.

Il joua avec sa chatte, fourrant ses doigts avant de les retirer. Nicole gémit et haleta.[/spoiler].

C'est un peu rapide, que c'est-il passé, c'est pourtant sa première expérience BDSM ? Et pafff elle est déjà sur la table !
Il semble manquer quelque chose... Il manque la vrai histoire de Nicole, il reste un blabla insipide qui ne donne pas envie d'aller plus loin.
Que peut-on espérer ?
Que l'auteur reprenne son texte avec une personne qui lui montrera où cela ne fonctionne pas.
Qu'il achète le très bon logiciel de correction Antidote afin de corriger ses fautes d'orthographe, de grammaire, ses répétitions... etc
Ce sera un bon début...
En l'état, je trouve que c'est un manque de respect vis à vis du lecteur qui achète ce récit.

par Csirene

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode