Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Nathaliekindle : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Cinquante nuances plus claires Cinquante nuances plus claires
E.L. James   
WAAAAAAAAAAAAAOUUU !!! Cette triologie est juste incroyable. Le premier tome est surtout concentré sur le sex, le 2e un peu moins, on comprend un peu plus qui est vraiment Christian, et enfin le 3e est centré sur leur amour et sur comment ils font tous les deux face a leur mariage et au fait qu'Ana soit [spoiler]enceinte[/spoiler]. Bref, en gros jai été dechirée quand j'ai terminé ce livre. Ils vont tous me manquer, Taylor,Mia, Kate, Elliot... All of them. Et la fin... je suis sur qu'elle n'aura jamais pu être meilleure. Je ne sais pas quoi dire d'autre à part que cette triologie m'a marqué plus qu'autre chose, surtout lorsque petit à petit on apprend à comprendre et connaître les personnages profondement, à connaître Christian. Waou. A lire avant de mourir.

par zizou4
Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice Hex Hall, Tome 3 : Le Sacrifice
Rachel Hawkins   
Franchement, je suis restée scotchée jusqu'à la dernière page, la dernière ligne, le dernier mot, le dernier point. Et en lâchant le livre, je me suis dit : "Ca y est, c'est fini, Sophie était vraiment incroyable".

Gentille, attentionnée, généreuse, mais aussi pleine d'humour (avec une pointe de sarcasme), Soph est vraiment une supère héroïne de roman que l'on a envie de retrouver encore et toujours !
Des phrases bien construites, des péripéties pleines d'action, du suspens, des vannes à gogos, des traîtres, des ennemis devenus alliés pour la même cause, un triangle amoureux infaillible même si nous avons toute notre préférence, voilà la recette magique de Hex Hall. Plus une fin pas prise de tête où rien est compliqué. L'auteur a préféré se concentrer sur ce qu'il se passe entre les pages. Et d'ailleurs, ces pages, on les tourne, encore et toujours, sans s'arrêter, sauf peut-être pour se dire "Il ne me reste plus que trois chapitres".

Alors,
NON, ce n'est pas de la grande littérature,
NON, ce n'est pas la meilleure héroïne de tous les temps,
NON, ce n'est pas le meilleur de la saga,
NON, ce n'est pas LE livre de l'année ;

Mais,
OUI, c'est un bon divertissement
OUI, il nous permet d'oublier les misères du quotidien
Et surtout :

OUI, il nous donne envie de rêver.

par lilas16
Queen Betsy, Tome 10 : Vampire et Dépitée Queen Betsy, Tome 10 : Vampire et Dépitée
MaryJanice Davidson   
J'avoue que Betsy commence un peu à perdre de sa fraicheur au fur et à mesure que je continue à lire ses tomes. Son humour fait certes toujours autant mouche, mais moins qu'avant...
Ce tome continue avec là où le dernier nous avait laissé, et je dois dire que ça change un peu, c'est pas mal. Et puis l'Anti-Marc qui pointe le bout de son nez ! C'est bien trouvé !
L'ensemble du tome n'est pas tellement meilleur que d'habitude, mais j'ai vraiment trouvé cette fin de tome triste (vraiment triste) !!
J'ai vraiment hâte d'être dans quelques mois pour savoir ce qui va se passer au sein de cette "trilogie" présente dans la série Queen Betsy !

par Gkone
La Meute du Phénix, Tome 3 : Nick Axton La Meute du Phénix, Tome 3 : Nick Axton
Suzanne Wright   
Je dois dire que j'ai été très surprise par ce tome...les 2 tomes précédents bien qu'excellents avec une histoire et un couple différents restaient similaires au niveau de la construction du récit! Pour ce tome 3, ce n'est pas le cas et on trouve plusieurs petites différences par rapport aux autres tomes : le couple Shaya/Nick a été mise en place depuis le tome 1 puis on en entend beaucoup parler dans le tome 2 surtout du point de vue de Shaya. De plus, contrairement aux autres couples (Trey/Taryn et Dante/Jaime), ils savent depuis le début qu'ils sont des âmes soeurs et l'histoire relate les difficultés qu'ils rencontrent quant au développement de leur relation : Nick ne l'ayant pas revendiqué dès le début à cause de sa condition physique [spoiler]Le loup de Nick a émergé à l'âge de 5 ans donc métamorphose prématuré dans un esprit jeune entrainant des dégénérescences cognitives dont maux de têtes violents et perte de mémoire...[/spoiler] et Shaya a du mal à faire confiance et donc à lui accorder une deuxième chance à cause de son passé [spoiler]Mason, son premier mec l'a fait croire qu'il était son âme soeur et l'a baratiné avec tellement de paroles creuses juste pour avoir sa virginité : résultat elle n'arrive plus à accorder sa confiance et les mots ne veulent rien dire pour elle à moins qu'ils soient backés par des actions concrètes....De plus, le fait que son véritable âme soeur ne l'ait pas revendiqué alors qu'elle pensait que ce serait la seule personne à qui elle pourrait faire confiance...renforce sa colère envers Nick[/spoiler] Ces circonstances induisent le départ de Shaya de la meute du phénix à la fin du tome 2 pour aller vivre dans le monde humain [spoiler]en tant que half-shifter avec un père humain, il est assez facile pour elle de se fondre à la masse. Elle travaille dans un salon de coiffure avec comme boss, un half-shiter aussi qui est son ami de fac! De plus, bien que louve soumise, elle sait parfaitement se défendre et a un don pour les lancers de couteau : j'adore particulièrement la scène où elle cloue au mur Amber, la guérisseuse de la meute de Nick et accessoirement qui tente par tous les moyens de se rapprocher de Nick de façon tout à fait surnoise![/spoiler] Ceci a pour conséquence de faire bouger Nick qui décide d'aller après elle et de la revendiquer [spoiler]il abdique de la position d'alpha de la meute Ryland (poste qu'il ne voulait pas à la base mais qu'il a endossé après sa sortie d'une prison juvénile humaine, étant donné que le précédent alpha était une ordure...). Il passe 6 mois à arpenter les rues dans son mobilhome pour retrouver Shaya et bien déterminé à la reconquérir![/spoiler] La moitié du livre est consacré à justement montrer les efforts que fait Nick pour gagner la confiance de Shaya et il y parvient [spoiler]il est là pour elle, il lui fait à manger, il règle ses problèmes avec son voisin, il l'emmène à son boulot, il ne lui impose rien mais la laisse aller à son allure, il connait ce qu'elle aime...Nick est vraiment adorable et j'ai vraiment beaucoup aimé tout ce qu'il fait pour Shaya, cela rien que pour elle et personne d'autre![/spoiler] J'ai été surprise par le personnage de Nick car je ne l'imaginais pas comme ça d'après ce que l'auteur nous en a montré dans les tomes 1 et 2 mais j'ai vraiment beaucoup aimé ce Nick. Bien qu'il soit asocial et ne recherche la compagnie de personne à part celle de Shaya (toujours focalisé sur elle!), il est en fait très puissant, charismatique et attire beaucoup de monde à ses côtés, inspirant naturellement confiance, loyauté, force et protection : on a un réseau de métamorphes qui se forment avec des liens plus ou moins complexes entre la meute du phénix (Trey, Taryn, Dominic, Marcus, Greta, Tao, Dante, Jaime etc) et les proches de Nick à savoir Deren (son garde du corps), la mère de Nick, sa soeur Roni...C'est assez fascinant de suivre l'évolution des relations entre les différents personnages, bien que la plupart soit secondaire, ils n'en restent pas moins intéressants et donnent plus de profondeur à cet univers et au récit! Contrairement aux autres tomes, les scènes de sexe sont beaucoup moins présentes (en fait, il n'y en a pas pendant la première partie du bouquin!) et on a développement plus profond de l'univers dans lequel évolue les personnages : en plus de la relation Nick/Shaya, l'intrigue se fait autour d'un groupe d'humains extrémistes [spoiler]dont les leaders sont un humain et un métamorphe. L'humain, Logan est responsable de beaucoup de viols de métamorphes quand il était garde dans la prison juvénile et c'est là qu'il a rencontré Nick, ce dernier l'ayant frappé pour protéger Deren! Quant au métamorphe, il s'agit de la personne qui faisait régner un climat de terreur dans la prison et Nick s'en est occupé et a cru pendant des années qu'il l'avait tué et l'a toujours regretté![/spoiler] qui essaye de faire voter une loi par le gouvernement contre les métamorphes pour leur mettre des puces de détection et les limiter à certains territoires! Cependant, leur projet n'a pas pu arriver à terme [spoiler]surtout après le dévoilement des sévices que les humains extrémistes ont fait subir à des métamorphes de tout âge, même les plus jeunes...le game preserve où les humains chassent des métamorphes en leur injectant une solution les empêchant de se métamorphoser![/spoiler] Pour ce qui est des autres personnages, on rencontre la famille de Nick qui est assez intéressante : j'aime particulièrement Roni, la soeur de Nick et Kathy (sa mère) a un caractère unique. Deren est lui aussi vraiment intéressant et connait vraiment bien Nick, il est très présent dans ce tome et j'aimerais en apprendre encore plus sur lui car c'est un personnage très prometteur! J'espère que l'on aura droit à d'autres tomes avec Deren en personnage principal ou encore Dominic qui m'a assez intrigué dans ce tome, bien qu'il fasse toujours le pitre! Il serait tout aussi intéressant d'avoir un tome consacré à Roni, qui se révèle prometteur d'après ce que l'on apprend sur elle dans ce tome! Par ailleurs, on a le personnage féminin détestable par excellence qui essaye de s'immiscer dans la relation de couple des personnages principaux (constante dans chaque tome): Selma dans le tome 1, Glory/Laurie dans le tome 2 et Amber dans le tome 3 : et dans chaque tome, il est impossible d'en apprécier une car elles ont vraiment recourts à des moyens exécrables bien que Selma était un ange comparée aux autres [spoiler]le duo Glory/Laurie tente de tuer Jaime...Quant à Amber, elle guérit partiellement Nick pour qu'il revienne à chaque fois vers elle pour des soins. Là où les autres attaquaient de front et montraient ouvertement leur intention, Amber est une hypocrite et mesquine, en essayant de faire amie-amie avec Roni, Shaya, etc tout en essayant de mettre le grappin sur Nick. Encore plus détestable est la scène de fin où elle marchande avec les extrémistes et ne veut pas sauver Shaya...[/spoiler] Malgré toutes ces difficultés, Shaya et Nick finissent ensemble et leur couple est vraiment magnifique bien qu'ils mettent du temps à se revendiquer principalement à cause des insécurités de Shaya et de la condition de Nick qui se détériore [spoiler]Cependant, Taryn arrive à le soigner et Shaya le revendique (ce qui techniquement ne se fait pas dans un couple dominant /soumise mais Shaya est une salient submissive ce qui veut dire que personne ne peut pas la plier par dominance) avant qu'il puisse s'enfuir...Scène magnifique au passage et d'ailleurs, tout au long du bouquin, on a droit à de superbes répliques de Nick! [/spoiler] En somme, un excellent tome, différent des deux tomes précédents mais la psychologie des personnages reste bien développée et les relations de couples bien construites avec en prime un enrichissement du "background surnaturel" et la création à la fin du tome d'une nouvelle meute [spoiler]Nick et Shaya étant le couple alpha, Deren, le beta. Se joignent à eux, Roni et Eli, le frère de Nick ainsi que sa mère, Kent (l'ex-boss de Shaya) et des membres rebelles (appartenant avant à la meute du Nazi) qui vont être les futurs lieutenant de la meute Mercure! [/spoiler]

par Elfe
Ordonne-moi !, tome 1 Ordonne-moi !, tome 1
Chloe Wilkox   
Honnêtement , encore un livre ou la fille n'a pas de cerveau quand elle voit un beau mec. En plus ce format de livre n'est pas spécialement quelque chose que j'apprécie on est a peine rentré dans l'histoire que ca se finit déjà.

BREF ce n'est pas un chef d'oeuvre.

par dede7896
Chasseuse de la Nuit, Tome 4 : Creuser sa Tombe Chasseuse de la Nuit, Tome 4 : Creuser sa Tombe
Jeaniene Frost   
OMG,OMG,OMG,
Ce livre est apocalyptique.
Préparez vous à retenir votre souffle de très nombreuses fois.

Ce tome est beaucoup plus centré sur les émotions. Cat découvre qu'elle est déjà mariée à un vampire très puissant, ce qui, vous devez vous en douter, provoque beaucoup de conflits entre elle et Bones.
Leur couple est mis à rudes épreuves, Bones étant très jaloux, les engueulades sont nombreuses. Le coeur serré dans un étau, vous lisez les pages comme si votre vie en dépendait.

Ce tome est à la hauteur de ce que j'attendais.
Comme le dit si bien Cat:"Guerre ouverte, feux à volonté"
Les répliques de Cat et Bones sont toujours aussi délicieuses, beaucoup d'humour noir...

Bones est toujours aussi passionné...jaloux...caractériel... C'est Bones dans toute sa splendeur.
Quant à Cat, alors là, je ne veux pas spoiler, mais elle nous réserve de nombreuses surprises... des pouvoirs...des.... ce qui nous promet beaucoup d'actions et de rebondissements dans les prochains tomes.
Le personnages de Vlad est très présent, il devient de plus en plus intéressant. Il devrait être un personnage important pour la suite.

Bref, FONCEZ.........


par Adèle
L'inconnu du wagon L'inconnu du wagon
Sara Agnès L.   
J'ai bien aimé sans grand engouement. Se lit en un quart d'heure même pas. C'est vraiment ce que l'on peu appelé une nouvelle on ne sais rien des personnages ou du moins très peu. Et on n'a pas envie de savoir. Je le conseil pour un moment ou on n'a rien à faire mais ce n'est pas une nouvelle que je relirais.

http://book-story.over-blog.com


Vampire City, Tome 9 : Ville fantôme Vampire City, Tome 9 : Ville fantôme
Rachel Caine   
Un très bon neuvième tome !

Déjà neuf tomes ! Seigneur, cela remonte à loin l’époque où j’avais achetée le tome 1 et avec les 15 tomes prévus, on n’est pas près d’en voir la fin ! Mais je ne vais pas m’en plaindre, c’est toujours un régal de retrouver cette superbe série et le talent incontournable de Rachel Caine ! Certes, j’ai eu un peu plus de mal avec le début de ce tome, j’ai trouvée le début un peu long mais une fois que c’est parti, c’était vraiment bon !

Claire Danvers mène depuis quelques temps un semblant de vie tranquille, que ce soit à la fac, avec ses amis et son petit ami Shane, et même avec les vampires. Mais bien sur, à Morganville, le bonheur ne dur jamais bien longtemps et le chaos revient vite. Claire tue accidentellement un vampire, et Amelie la condamne à réparer une machine complexe qui garantit la sécurité de la ville. Claire y parvient tant bien que mal, mais quelques heures à peine plus tard, des gens commencent à perdre la mémoire… Est-ce liée à la machine ?

Ce qui m’a dérangée durant les 100 premières pages, ce sont surtout les comportements de deux de mes personnages masculins préférés, Shane et Oliver. Ils étaient… mous. Sans rien de leur noirceur habituelle, j’ai eu peur pendant un long instant que l’auteur était en train de me les transformer en lavette. Mais au final, elle s’est reprise et j’ai retrouvée le Shane et le Oliver que j’aime tant ! Claire est vraiment pas mal dans ce tome, elle nous fait beaucoup de peine, c’est une héroïne qui me plaira toujours autant. Il y’a beaucoup moins d’humour entre Shane, Claire, Michael et Eve dans ce tome, ça manque un peu, mais ils restent toujours aussi géniaux. Je n’arrive pas à appréciée les personnages de Myrnin et d’Amelie, mais je dois admettre qu’ils sont intimidants et impressionnants.

On peut dire que c’est le gros bordel dans ce tome. Le foutoir comme jamais il y’en à eu à Morganville, et c’est vraiment pas peu dire… L’idée de l’amnésie est vraiment bien, et l’auteur l’a bien prise en main, j’ai flippée à de nombreux passages dans ce tome. Cela dit, je l’ai quand même un peu moins appréciée que les précédents, j’aie étrangement l’impression que la série a perdue un peu de son charme. Peut-être que ça commence à faire trop de tomes. Mais cela reste un petit coup de cœur et une très agréable lecture. Je ne mettrais pas le 6/5 habituel à la série Vampire City, mais il vaut un bon 5/5.

Un très bon tome, donc, au final !

Golden Boy, Tome 5.2 : Final Golden Boy, Tome 5.2 : Final
Fleur Hana   
C'est fini :( très bonne série... que se soit pour Feeling good ou Golden boys. L'auteur fait preuve de beaucoup d'humour et par moment on tombe sur des passage vraiment touchant !!! On s'attache à tout les personnages principaux et on déteste ceux qui viennent foutre le bordel dans leur vie. J'ai pris du temps à me décider à lire la série et je ne suis vraiment pas déçu.

par latosca
Priest, Tome 1 : Passion Priest, Tome 1 : Passion
Sierra Simone   
Incroyablement déçue par cette lecture...
Le résumé était intrigant. C'est une histoire qui sort des sentiers battus, et qui est d'actualité car on parle beaucoup du célibat des prêtres catholiques alors que les pasteurs protestants peuvent se marier et fonder une famille. J'étais donc très curieuse de lire ce bouquin et je pensais être agréablement surprise. Mais quelle déception ! J'ai dû me forcer à continuer le livre et j'ai été tentée d'abandonner plusieurs fois ma lecture. Je vais essayer clairement et objectivement de faire le bilan de tout ce qui m'a gêné dans cette histoire.

Premièrement, les personnages sont creux et vides. Je ne les ai pas aimé du tout. Poppy est franchement peu intéressante. Alors bien sûr elle est parfaite en tous points. C'est une vrai miss monde avec un grand quotient intellectuel. Elle est belle, sensuelle, sexuellement libérée, intelligente, possède de grands diplômes, vient d'un milieu aisé etc Bref, la femme sans AUCUN défaut. Je doute qu'une telle créature existe car personne n'est parfait mais les auteurs sont forts pour créer des personnages improbables. De plus, je trouve qu'elle se comportait comme une garce. Pendant la première partie du livre, elle ne cesse de jouer les allumeuses et d'aguicher Tyler. Elle ne met pas de culotte sous sa robe en venant se confesser, elle vient chez lui au beau milieu de la nuit (pour soi-disant présenter des excuses) mais elle est habillée d'un pyjama riquiqui qui est devenu transparent avec la pluie et bien d'autres choses du même genre. Elle voit que Tyler la désire mais elle ne fait rien pour lui faciliter les choses. Au contraire elle fait tout pour le tenter. J'ai vraiment détesté son comportement. Alors pendant une partie du livre, elle se conduit comme une peste et ensuite quand elle et Tyler sont plus ou moins ensemble, elle pleurniche en disant qu'elle se sent coupable et ne veut pas causer d'ennuis à Tyler. J'avais envie de hurler "Mais ça il fallait y penser avant ma chère et ne pas t'amuser à jouer les filles faciles !". Bref, c'est une sale hypocrite. De surcroît, lorsqu'elle était strip-teaseuse, elle a tout de même couché avec un homme qu'elle connaissait alors qu'elle savait bien qu'il était marié...
Quant à Tyler, je l'ai trouvé sympa et intéressant au début. Puis il est vite devenu fade. Depuis plusieurs années, aucune femme n'a éveillé son désir. Il suffit qu'il entende pour la première fois la voix de Poppy et qu'il la regarde pour brusquement éprouver un désir hors norme et fulgurant. Mouais c'est du vu et revu dans d'autres romances. Finalement, il va passer tout le livre à être en érection en permanence et à tout le temps penser à Poppy. Ça devient vite gonflant.
Les autres personnages ne servent pas à grand chose et ne sont pas très attachants non plus. Surtout les frères de Tyler que je trouve idiots et égoïstes.

Pour ce qui est de la romance, je l'ai trouvé très faible et très peu crédible. Dans ce genre d'histoire, les auteurs ne cessent de confondre "amour" et "désir". Alors non je le clame haut et fort, il ne suffit pas de quelques parties de jambes en l'air très satisfaisantes pour dire qu'on aime follement quelqu'un et qu'on veut partager sa vie avec lui ! Ça n'a rien à voir ! "Sexe" ne rime pas avec "Grand amour" ! Je commence à en avoir assez de trouver cette confusion dans de nombreux livres. Alors ici, on est exactement dans ce cas de figure. Quasiment que du sexe et les personnages se prétendent fous amoureux... En fait dès leur 1ère rencontre, on sent qu'ils ont juste envie de se sauter dessus. Et c'est ce qui m'a agacé. Je m'attendais à ce que les choses se fassent petit à petit. Je croyais qu'ils allaient apprendre doucement à se connaître et à s'apprécier et qu'après un certain temps, ils finiraient par faire l'amour une fois que leurs sentiments seraient apparus. Mais pas du tout. Ils couchent très vite ensemble et ne cessent de remettre le couvert à chaque fois qu'ils se voient. En dehors du sexe, il n'y a rien. Je n'ai pas été touchée par leur "romance". C'est vide, cliché et rapide. Leur "couple" n'est ni mignon, ni complice, ni touchant.

Une autre chose qui m'a profondément gênée, c'est que plusieurs fois et sans scrupules ils couchent ensemble dans des églises. Non seulement, ils le font à plusieurs reprises dans l'église de Tyler alors que n'importe qui pourrait arriver. Mais même vers la fin il y a une brève scène de sexe dans une autre église. J'ai trouvé ça plutôt malsain. C'est tout de même un lieu calme, de culte et de paix. Donc à mes yeux cela reste un énorme manque de respect. Comme s'ils ne pouvaient pas se retenir quelques minutes le temps de quitter l'église et de se rendre ailleurs. Et je n'ose imaginer la tête des gens qui auraient pu surprendre de telles scènes.

Ensuite, il y a trop de scènes de sexe à mon goût. Et elles sont assez longues. J'ai fini par survoler ces passages tellement ça m'agaçait. Même quand il n'y en a pas, le livre ne parle que du désir qu'ils éprouvent. Ils sont en manque, ils se caressent et blablabla. Bref, à croire qu'ils sont incapables de faire autre chose.

Le récit est très prévisible. A partir du moment où Tyler rencontre Poppy, j'ai quasiment vu venir toute l'histoire à des kilomètres. Que ce soit le retour de l'ex de Poppy, le coup des photos etc

Je me suis également demandée si Sierra Simone n'avait pas été payée pour faire la publicité de la série The Walking Dead parce-que franchement vu le nombres de fois où elle en parle et y fait référence, j'ai trouvé ça lourd.

Voilà j'ai essentiellement dit ce que je n'avais pas apprécié dans l'histoire. C'est vraiment dommage car l'idée à la base était bonne. De plus, l'écriture est soignée. Mon ressenti aurait été très différent si tout ne tournait pas autour du sexe et si Tyler/Poppy avait été un vrai couple qui ne passe pas son temps à coucher ensemble. L'auteure aurait dû prendre le temps de faire éclore leurs sentiments et d'instaurer une complicité entre eux. Je ressors vraiment très déçue de cette lecture car j'espérais une jolie romance entre deux personnages attachants.