Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de NathG : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
No Love, No Limits No Love, No Limits
Mag Maury   
Je viens de terminer ce roman et il est époustouflant !!!
c'est un diamant ! je suis véritablement emballé je l'avoue mais il est tellement juste ! Même si on se doute de la fin cela reste un des meilleurs livres que j'ai lu ! J'adore la personnalités de nos héros : Marie avec sa fragilité et cette timidité mais surtout avec sa répartie et Lucas j'ai adoré son humour et il est beau gosse d'après Marie ^^
ON s'amuse bcp à lire leurs échanges et cela est très divertissant je le recommande chaudement !
Et j'espère qu'il y aura une suite, j'ai envi de découvrir l'histoire de Sam et Aurélie mais aussi de June, et de Terrence avec cette fameuse journaliste... je croise les doigts !

par colombia
Protection très rapprochée Protection très rapprochée
Alexandra Lanoix   
Jessy est une talentueuse garde de corps , ancien agent du MI-5, elle s’est reconvertie après la mort tragique de son mari dans un accident de voiture 3 ans auparavant.
Elle ne se remet pas de ce deuil et partage sa vie entre son boulot le jour et l’alcool le soir qui lui permet d’oublier l’espace de quelques verres l’homme qu’elle aimait passionnément.
Après une mission chaotique, Jessy rejoint son amie et collègue Susan pour quelques jours de détente à Miami.
A peine arrivée à l’hôtel, elle croise le regard bleu de Callum, un homme imposant, charismatique et très attirant et pour la première fois depuis la mort de son mari, Jessy va ressentir une forte attirance pour cet inconnu entouré de 2 gardes du corps peu discrets. Cette rencontre aurait pu être sans intérêt mais quelques heures après, elle surprend un motard armé et se jette devant cet homme pour le sauver d’une tentative de meurtre.
Sous le charme de cet inconnu, elle va accepter de le protéger ce qui risque de mettre fin à toutes les règles qu’elle s’impose pour les contrats( pas de sexe, pas de sentiments)
Callum est un ingénieur qui a crée son entreprise afin de réaliser une voiture 100 % écologique qui fonctionne à l’énergie solaire. Ce prototype risque de déranger les entreprises pétrolières et Callum se retrouve la cible de plusieurs tentatives d’assassinat.
Sa rencontre avec Jessy lui sauve la vie et il veut absolument cette jeune femme à ses cotés pour le protéger et plus si possible car il n’est pas insensible à son charme.
Leur rencontre inattendue va modifier leurs projets et peut être leur vie et nos deux jeunes gens ne vont pas être au bout de leur surprise !!!!!

J’ai découvert la plume d’Alexandra dans un autre registre de romance et lorsqu’elle m’a proposé ce SP j’ai été curieuse car c’est un style de romance que j’aime beaucoup.
Je n’ai vraiment pas été déçu du résultat, Alexandra nous plonge directement dans l’ambiance en nous dévoilant le caractère bien trempé de la jeune femme qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. On découvre également une femme brisée par le deuil et qui se plonge dans l’alcool pour supporter la douleur de la perte de son mari. Malgré les années, elle n’arrive pas à tourner la page jusqu’à ce qu’elle rencontre Callum. L’attirance est immédiate et la jeune femme est troublée par ces sentiments qui renaissent mais son inconnu va avoir besoin d’elle et elle refuse tout attachement envers ses clients.
Pourtant la force de ses sentiments va la pousser à contourner ses règles et elle va tomber sous le charme de Callum. Mais comment protéger correctement celui qu’elle aime, sa concentration est perturbée et elle va douter de ses actes. d’autant plus que sur cette mission, le passé semble s’inviter ….
Callum est plus mystérieux, à première vue, il semble un homme d’affaire tout ce qu’il y a de plus normal mais il va se montrer très protecteur envers Jessy. Il craque pour la jeune femme dès le premier regard et va mal supporter de la voir se mettre en danger pour lui. Leur relation va très vite mais l’auteur décrit à merveille ce coup de foudre.

J’ai retrouvé dans ce roman l’écriture appliquée d’Alexandre, sa plume est fluide, agréable et j’ai pris énormément de plaisir à la lire. Je n’ai pas eu un seul moment de répit, entre les tentatives de meurtres, l’enquête, les sentiments de nos héros et de leurs amis, tout s’enchaînent à merveille et on va de surprises en surprises . A aucun moment on ne peut imaginer de dénouement, bien sûr quelques doutes planent mais impossible de deviner les révélations de la fin. Je suis restée sur les fesses lorsque j’ai découvert le fin mot de l’histoire, je ne m’attendais pas du tout à ça.
C’est une lecture très intense du début à la fin et on retient son souffle à plusieurs reprises.
Je vous conseille fortement ce très beau roman mêlant romance, action et suspense !!!!
Terminus Elicius Terminus Elicius
Karine Giebel   
Premier roman de Karine Giebel, pas mal du tout, pas le meilleur, parce que je ne le trouve pas très original, avec la correspondance entre l'héroïne et l'assassin, mais c'est bien écrit et le système est au rendez-vous.

Dans la dernière édition, une nouvelle est ajoutée. Elle est très bien glaçante mais très touchante et émouvante.

par kisa
Annabelle, Tome 2 : Nouvelle Leçon Annabelle, Tome 2 : Nouvelle Leçon
Sara Agnès L.   
A NE PAS METTRE ENTRE TOUTES LES MAINS...
Je voulais retrouver Simon et Annabelle mais à présent je regrette de l'avoir lu car pour moi la fin du premier était parfaite et en lisant celui-ci je suis hyper dégoutée par Annabelle et son comportement de "chienne en chaleur".
Autant le personnage de Simon est un mec en or et il est clair qu'elle ne le mérite pas, autant le personnage d'Annabelle est une tête-à-claque doublée d'une sal*pe, je pensais qu'à la fin du 1 elle avait évoluée et avait retenue la leçon mais en faite pas du tout elle continue de penser qu'en écartant les cuisses malgré tout ce qu'elle a SUBI dans le passé:
Pour reprendre le résumé du TOME 1: sa relation avec John étais malsaine: il l'a démoli, elle était au bord de la dépression, il a anéanti son amour-propre tout en la détruisant physiquement et psychologiquement en l'insultant, la giflant, l'humiliant et en la transformant en "p*te" !!! (faut quand même pas oublier qu'il l'a vendu contre du fric à 3 mecs qui l'ont attachée à une table et lui ont fait SUBIR une tournante CONTRE SON GRE: carrément du viol!!!), elle a été obligée de déménager, de changer de boulot, de téléphone et de disparaître pour qu'il lui foute la paix!!! elle était dans un tel état psychologique qu'elle s'insultait elle-même de "p*te" et était complètement démolie quand Simon l'a récupérée. Il l'a sortie de la dépression, l'a aidée à se reconstruire, à se recréer un amour-propre et il la comble sur tous les niveaux y compris sexuellement (plusieurs fois par jour quand même!!!) et pourtant qu'est-ce qu'elle fait? dès que John se pointe (malgré tout ce qu'il lui a fait) elle écarte les cuisses et trompe Simon... (avec John et même avec des inconnus!!! c'était pas une des raisons de sa rupture avec John pourtant??? son refus de se faire bais*r par des étrangers...).
Cette fois elle n'a même plus de bouc-émissaire pour excuser son comportement de sal*pe: dans le 1er elle pouvait se dire qu'elle n'avait pas le choix en tant que "soumise" et remettre la faute sur les autres pour épargner sa conscience mais dans ce tome 2 elle est complétement et totalement libre de tous ses faits et gestes pendant tous le bouquin et pourtant elle se comporte comme une p*te... elle s'est battue pour remonter son ego pour ne plus se sentir "comme un p*te" pourtant dès qu'il arrive elle écarte les cuisses et se comporte comme tel... elle dit qu'elle ferait n'importe quoi pour plus retomber dans le milieu et pourtant elle y replonge volontairement...
Pourquoi créer une si belle romance érotique avec Simon pour ensuite la détruire avec l'infidélité d'Annabelle. Il y avait moyen de créer un bouquin chaud sans que l'héroïne soit pour autant infidèle à son mec, et de plus entre Annabelle et John on en avait déjà fait le tour dans le 1er... pas besoin d'y revenir... à part salir et gâcher irrémédiablement le couple de Simon /Annabelle.
Elle y pense plus beaucoup à son Simon (l'homme qu'elle dit soi-disant aimer) quand elle passe le week-end avec John à se faire démonter à tous va, elle devrait consulter ça dépasse la nymphomanie... et d'ailleurs vu le nombre de fois c'est même pas réaliste...
Un autre truc répétitif aussi c'est l'insistance de John et les grands discours d'Annabelle pour le repousser surtout qu'en faite ça sert à rien car malgré ses grandes paroles elle finit toujours par lui céder...
Sans parler qu'histoire de redorer le blason de John, l'héroïne a un peu tendance à oublier le viol qu'elle a vécu par trois mecs orchestré par lui...
Et c'est quoi cette fin? tous le monde se retrouve copains autour d'un repas... après toutes les souffrances et les trahisons qu'ils ont chacun supportés... c'est le pays des Bisounours... sérieux???



par AMETHYST
Silence Silence
Benoît Séverac   
Super roman j'ai vraiment aimé, je devais le lire pour le collège je l'ai fini en 1 jour... être sourd ne doit pas être facile pour lui comme sa du jour au lendemain, en plus de ce qu'il doit cacher à la police pour protéger ses amis il doit surmonté cette épreuve. Je le recommande à tout le monde.

par coslolo
Les MacGregor, Tome 1 : La Fierté des MacGregor Les MacGregor, Tome 1 : La Fierté des MacGregor
Nora Roberts   
Quoi de dire de plus que c'est du Nora Roberts, on aime ou on aime pas. C'est toujours agréable de lire une histoire d'amour même si l'histoire et la fin ne nous surprend pas... disons que c'est reposant. ;)

par jujube
Reste avec moi Reste avec moi
Jessica Warman   
http://wandering-world.skyrock.com/3098042225-Reste-Avec-Moi.html

Reste Avec Moi était un roman que j'attendais avec impatience de pouvoir découvrir. Les chroniques sont vraiment très bonnes à son sujet, et le thème autour duquel gravite l'ouvrage avait l'air totalement déstabilisant. A mi-chemin entre l'intrigue policière, le fantastique et la fiction réelle, ce livre a su me toucher en plein coeur, malgré quelques défauts. L'auteure a su mettre en place un univers captivant qui nous prend complètement aux tripes. Une lecture comportant quelques bémols, mais délivrant des messages poignants et une histoire fascinante.
Nous faisons ici la rencontre d'Elizabeth Valchar, dix-huit ans. Enfin, presque... Car lorsque nous débutons notre lecture, elle décède quelques heures à peine avant de devenir officiellement une adulte. Assez unique, comme découverte, n'est-ce pas ? J'ai vraiment adoré comment démarre l'intrigue : une fête, une bande d'amis soudés depuis leur plus jeune âge, un yacht, de la drogue, de l'alcool et un mort. Pourquoi, comment ? Dès les premières lignes, l'atmosphère pesante nous oppresse, et toutes les interrogations qui germent en nous nous poussent à tourner les pages avec frénésie.
Jessica Warman sait en effet comment s'y prendre pour nous rendre accros. Son roman est gorgé de mini cliffhangers, de questions qui restent sans réponse jusqu'au point final du livre, et de personnages complexes et dangereusement intrigants. Je suis véritablement tombé amoureux de son style : fluide, descriptif mais pas trop, prenant, haletant et ensorcelant. Entrez dans cet ouvrage et vous n'en ressortirez qu'une fois la dernière ligne lue ! Vraiment, tout est ultra intense et réellement accrocheur. Chaque mot nous saisit, nous force à nous remuer les méninges et nous fait basculer corps et âme dans ce fabuleux récit.
C'est au niveau des personnages que réside un de seuls défauts de Reste Avec Moi. En effet, Liz est au départ très antipathique. J'ai eu du mal à accrocher avec elle. Ses réactions sont quelques fois très dérangeantes et il y a certains moments où elle est du genre à faire "deux pas en avant, trois pas en arrière". Fort heureusement, une fois la centaine de pages dépassée, son caractère change et elle devient beaucoup plus humaine. Elle est parvenue à réellement me toucher et je suis souvent resté ébahi devant les actes courageux qu'elle va réaliser et les dures épreuves qu'elle va traverser.
Il en va de même pour ses amis qui m'ont, au début, paru superficiels au possible et encore moins attachants que Liz. Paradoxalement, ce point faible est une des clés du livre, pourtant. L'auteure fait tout pour que nous les détestions afin de renverser pleinement la situation. En effet, tout va très vite changer. Ce roman est ici pour briser les stéréotypes et les préjugés, c'est certain. Jessica Warman nous dépeint d'abord un milieu de vie qui est d'actualité, comme la discrimination entre élèves de différentes classes sociales et les moralités opposées entre riches et pauvres, et aborde également des thèmes sensibles, comme le chantage, la drogue ou encore la vengeance. J'ai adoré découvrir tous ces aspects en progressant dans ma lecture. Si vous pensez plonger au coeur d'un roman fait de paillettes et de diamants, détrompez-vous immédiatement. Ici, tout n'est que poudre aux yeux.
Liz va très vite le comprendre. Grâce à l'aide d'Alex, un lycéen tué un an avant la mort de Liz, lui-même un fantôme, elle va pouvoir voyager à travers ses souvenirs et réaliser à quel point elle était hautaine, méchante, voire violente, et creuse. Peu à peu, ses différentes prises de conscience vont la faire réagir et la faire changer. C'est à partir de là que j'ai commencé à l'aimer, d'ailleurs. Sous ses traits détestables se cache une personne douce et blessée, dont le passé est horriblement dur à supporter et l'existence atrocement difficile à porter. Alex, qui devient le guide de Liz en quelque sorte, va lui apporter l'aide nécessaire pour remonter la pente et pouvoir endurer le poids de ses erreurs. J'ai vraiment beaucoup aimé le lien qui va les unir. Je crois bien que c'est la première fois que je craque pour des fantômes !
Comme dit plus haut, une intrigue policière sous-jacente est présente. Et tel un film où l'enquête s'accélère et s'intensifie, le suspense que possède Reste Avec Moi va crescendo. D'énormes révélations nous sont faites et... Ouaw. Il y en a qui sont si choquantes que j'ai oublié de respirer à de nombreuses reprises. Seigneur ! Préparez votre coeur si vous compter avaler ce roman ! Je vous aurai prévenu !
De plus, l'aspect qui m'a sans doute le plus ému du livre est celui des messages que nous envoie Jessica Warman. Mon dieu, qu'ils sont forts, puissants, et atrocement vrais. La vie, la mort, les secrets, les faux-semblants, ce qui en découle... Reste Avec Moi sonne comme une vraie claque, quand j'y repense. Ne pas se fier aux apparences. Chercher plus loin que le bout de son nez. Laisser une seconde chance. Pardonner. Vivre. Aimer. Et tout cela passionnément, car le temps peut nous retirer ces simples, et pourtant si importants, petits gestes. De belles prises de conscience que tout le monde devrait avoir la chance de saisir.
En définitive, malgré des protagonistes trop antipathiques au départ, Reste Avec Moi est un ouvrage bouleversant et transcendant, dont il est impossible de ressortir indemnes. Les messages qu'il nous transmet sont véritablement extraordinaires, et l'histoire est juste à couper le souffle. Liz et Alex sont deux personnages fascinants et complexes à découvrir, tout comme Richie, Caroline, ou encore Josie. Jessica Warman nous décrit une réalité dure à concevoir et pourtant bien réelle, malheureusement. Un roman où beauté, argent et amour sont synonymes de mensonges, trahisons et blessures profondes, qui nous gifle de l'intérieur, et qu'il est indispensable de découvrir.

par Jordan
Revanche Revanche
Cat Clarke   
http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html

Elle a réussi. Une fois de plus, elle a réussi. Alors qu'à un certain moment je n'y croyais plus trop, Cat Clarke a réussi. Elle a réussi à me faire pleurer devant toute ma famille. Elle a réussi à me faire trembler et à m'arracher le cœur, à me couper le souffle et à me retourner l'estomac, à me faire vivre une aventure tellement intense que c'est comme si je l'avais rêvée. Elle a dépassé toutes mes attentes, alors que nous savons tous qu'elles étaient juste inaccessibles. Mais elle l'a fait. Undone est un coup de cœur. En fait, non. C'est tellement plus que ça. Je suis en train de vivre une véritable gueule de bois livresque. Je ne comprends pas comment les gens autour de moi peuvent continuer à agir normalement alors que mes sentiments viennent juste d'être éclatés, détruits, ravagés. Ce n'est pas normal. Undone m'a bouleversé. Undone m'a dérangé. Undone occupe mon esprit. Undone fait frissonner mes mains. Undone va me hanter. Undone va m'obséder.
Écrire cet avis ne va pas être une partie de plaisir. Loin de là même, je pense. Voyez-vous, je plains sérieusement le prochain livre que je vais lire, parce qu'il ne pourra pas arriver à la cheville de ce roman. Il y a tellement de choses à dire. Tellement de choses à ressentir. Tellement de choses à vivre. Je pense que je ne e dirai jamais assez : Cat Clarke est, en l'espace de quelques mois seulement, devenue ma déesse en tant qu'auteure de Young-Adult. Je ne vous cache pas qu'après avoir lu Confusion et Torn, j'en attendais donc beaucoup venant de Undone. Surtout que les avis sur Goodreads étaient vraiment excellents, et qu'ils promettaient la réception de nombreuses claques. Je m'étais préparé à ça. Et, franchement, je ne pensais pas que Cat Clarke pouvait dépasser les limites déjà parfaites qu'elle s'était imposée avec ses deux précédents ouvrages. Sauf qu'elle l'a fait. Et merveilleusement bien, en plus. Undone m'a dévasté.
Undone c'est, avant tout, l'histoire de Jemima et de Kai. Une histoire d'amitié renversante et émouvante au possible, qui ne laissera personne de marbre. Kai est homosexuel et, malheureusement pour elle, Jem a complètement craquée pour lui depuis leur plus tendre enfance. La situation est assez spéciale et assez amusante quand on y pense, et Jem a appris à faire avec. Tout était parfait, jusqu'au jour où une vidéo de Kai a été mise en ligne. Vidéo dans laquelle on comprend clairement qu'il est gay. Pour Jem, ce n'est pas grand chose. Il va savoir vivre avec. Sauf que les choses ne se passent pas exactement comme ça. Kai se suicide, laissant derrière lui une Jem détruite. Mais il n'a pas vraiment dit son dernier mot. En effet, il a laissé douze lettres, une pour chaque mois de l'année, à Jemima.
Je n'ai pas vraiment l'habitude de développer un peu plus le résumé d'une histoire mais, pour écrire mon avis, je pense que cela est nécessaire. Sinon, vous ne comprendriez pas du tout mon ressenti sur l'héroïne, Jem. Jem est un personnage hors du commun. Mais pas le sens que vous pourriez croire. Elle n'est pas parfaite. Elle n'est pas plus intelligente, plus belle, plus connue ou plus forte que les autres. Elle est hors du commun parce qu'elle est dérangeante. Je ne sais pas vraiment si je me suis réellement attaché à elle. Quoique les larmes que j'ai laissé couler une fois ma lecture terminée me penchent à dire oui. Je vous explique : Jem s'est mise en tête de venger la mort de Kai. Pour elle, les responsables de son suicide ne sont autre que les élèves les plus populaires du lycée. Elle va donc décider de s'introduire dans leur cercle très fermé, pour le détruire de l'intérieur.
Undone nous permet donc de totalement et exclusivement vivre son désir de revanche. Au départ, j'ai eu du mal à la cerner. Puis au bout d'un moment, clac. Je me suis mis à l'adorer. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais un milliard de papillons se sont mis à battre des ailes dans mon ventre. Le truc, c'est que Cat Clarke joue carrément avec la santé mentale de Jem. Et, vous me connaissez, j'ai adoré ça. A des dizaines de reprises je me dis : "Non. Non ce n'est pas possible. Elle n'a pas fait ça. Oh purée si, elle l'a fait.". Et je parlais aussi bien pour Jem que pour l'auteure. Elles nous en font véritablement voir de toutes les couleurs. Jem m'a dérangé. Mais, genre, VRAIMENT dérangé. Le "est-ce-qu'elle-est-folle-ou-quoi-?" dérangé. Je n'arrive même pas décrire mes sentiments vis-à-vis d'elle. Elle à beau débloquer complètement et être prête à toucher la folie du doigt pour venger la mort de Kai, elle n'en reste pas moins touchante et renversante. Mais je ne devrais même pas m'en étonner. Cat Clarke a toujours eu ce pouvoir. Elle sait rendre ses protagonistes réels. Concrets. Cohérents. Humains. Destructeurs. J'ai souffert physiquement pour Jem. Je ne vous parle même pas de mon mental, qui est pratiquement décédé, là tout de suite. Jem est une étoile. Un peu folle et inquiétante, mais personne n'est parfait, non ? Puis sa quête de revanche pour son meilleur ami est magnifique, en un sens. Dangereuse, dérangeante et déchirante, mais magnifique.
Hormis Jem, Kai m'a, lui aussi, énormément convaincu. Il m'a touché comme rarement un personnage l'a fait. L'idée de ses lettres m'a carrément tué. Le retrouver chaque mois était devenu vital, aussi bien pour Jem que pour moi. Il m'a fait rire. D'ailleurs, le roman en général m'a fait rire. Plutôt bizarre. Enfin personnellement, je trouve ça juste magique. Cat Clarke a le don de nous faire sourire alors que l'ambiance de son récit est noire et ensorcelante. C'est juste... Ouaw. Kai m'a fait pleurer. Kai m'a donné envie de vivre. De sourire. De profiter de chaque seconde. Kai m'a tué, au même titre que Jem. Ces deux-là, ainsi que leur amitié inébranlable, ont fait saigner mon cœur et mon âme.
Niveau rebondissements, c'est l'explosion. Bon par contre, j'ai noté un petit bémol. Voyez-vous, je me suis quand même dit au bout d'une centaine de pages que j'en attendais trop, comme dit un peu plus haut. Cat Clarke ne faisait que tâter le terrain et mettre en place les bases de son récit. Je ne dis pas que c'était ennuyant, loin de là, mais j'aurais aimé que tout aille un tout petit plus vite. En même temps, je ne suis absolument pas objectif vu que j'avais mis la barre très haut. Donc bon. Toujours est-il que j'ai eu peur d'être déçu à un moment, et que je comprendrais totalement que certaines personnes trouvent quelques longueurs assommantes. Je le répète, ça n'a pas été mon cas, mais je préfère vous avertir. Mais Cat Clarke se rattrape parfaitement bien avec la suite de son histoire. La preuve, j'ai mis 6/5 à Undone malgré ce minuscule défaut, cela veut tout dire. Les coups de théâtre vont crescendo, et, au fur et à mesure que l'intrigue se développe, c'est comme si l'auteure nous enfonçait des coups de poignard dans l'estomac. On souffre vraiment. J'ai dû poser plusieurs fois le roman pour reprendre mon souffle. Undone, c'est ce genre de livre. Celui qui vous fait transpirer, qui vous pousse à aller voir votre demie sœur à 1h30 du matin dans sa chambre pour lui parler de vos sentiments carrément emmêlés les uns aux autres, qui vous empêche de dormir et vous pousse à réfléchir. Undone, c'est une histoire qui vous fait du mal et qui arrive à vous faire aimer ça. L'overdose nous guette à chaque page, tel un précipice mortel, et on se jette pourtant tête la première à l'eau.
Quand je vous dis qu'il vous pousse à réfléchir, j'entends par-là qu'il vous pousse VRAIMENT à réfléchir. Il y a tellement tellement tellement de messages à déchiffrer. Tellement de symboliques à comprendre. Tellement de choses à creuser et à interpréter. Rien que le fait que Jem puisse s'introduire dans le groupe le plus populaire du lycée laisse à penser : il ne serait donc pas si horrible que ça ? Il ne jugerait donc personne ? Et si ce que l'on pensait de lui était totalement faux ? Bon ok, à l'écrit ça paraît stupide, mais, quand j'y pense, je vous jure que les réflexions sont hyper importantes. Puis même, la revanche de Jem est ultra perturbante. De toute manière, tout est perturbant dans ce livre.
Amitiés, trahisons, mensonges et amours s'entremêlent et s'entrechoquent dans Undone. Je vous jure que la romance présente dans cette histoire m'a bouleversé. A cause de Jem, une fois de plus. Il y a du sexe. Beaucoup de sexe, d'ailleurs. Il y a des instants chargés de passion et d'émotions. Il y a des moments perdus entre beauté et horreur. Puis il y a des heures de lecture enchanteresses et palpitantes, qui ressemblent terriblement à des secondes qui s'engrènent trop vite.
Avec Undone, Cat Clarke va encore plus loin. Encore plus au cœur même des choses : des sentiments, des désirs, et de tous les éléments qui font de nous des êtres imparfaits. Elle a réussi à créer une histoire encore plus intense, plus touchante, plus à fleur de peau que ses précédents récits, chose qui semblait être juste impossible et impensable. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué, mais je n'ai pas pu m'empêcher de répéter les mots "dérangeant", "perturbant" et "obsédant". Mais Undone, c'est ça. Une histoire dérangeante et perturbante, qui ne peut pas s'empêcher de nous obséder. Je reviendrai souvent à ce livre, à ses personnages et à son histoire. J'en suis intimement persuadé.

Suite de ma chronique : http://wandering-world.skyrock.com/3146253302-Undone.html


par Jordan
Les Anges - L'intégrale & bonus Les Anges - L'intégrale & bonus
Tina Ayme   
C’est beau, c’est envoûtant, c’est tragique et remplis de sentiments.
Cette histoire est troublante par la duretés de son intrigue. Mes larmes ont coulées beaucoup, vraiment beaucoup par ce que l’horreure de l’homme y est tellement réaliste que j’en suis encore troublée. Mia est un personnage à la force de caractère exceptionnel et Isaac est l’ange que j’aimerai rencontrer quand je passerai les portes du paradis. Je voudrait tellement tombé sur des pépites comme ça plus souvent et le pire c’est que celle-ci étai dans ma PAL depuis longtemps.
Annabelle, Tome 1 Annabelle, Tome 1
Sara Agnès L.   
Vous en avez mare des romances sentimentales mièvres ? Toute cette mode sur le SMBD vous fatigue par son coté trop soft bon genre et bien propre ?

Vous cherchez un book , un vrai qui vous remue les tripes, où vous avez envie de crier à l'héroïne de ne pas faire ceci ou cela ? Il y a longtemps qu'un livre ne vous a pas possédé ?

Je crois qu'il est temps pour vous de plonger dans Annabelle ! Mais attention c'est crue , dérangeant, déstabilisant. Vous avez envie d'arrêter de lire, mais Annabelle vous tient. Vous continuez par ce que vous ne pouvez pas la lâcher au milieu du récit... Les scènes érotiques sont fortes. Ce livre n'est pas pour les chochotes.

Pour moi c'est le meilleur, et de loin, dans son genre !!!
Annabelle 2 est sortie et là encore l'auteur nous balade avec Annabelle.
Je pense les relire rapidement...

par Csirene