Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de nathnoirm : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
La seconde chance d'Inès La seconde chance d'Inès
Fabienne Glineur   
Une histoire comme on les aime, avec de l'amour, de l'amitié, une région magnifique et les hauts et bas de la vie. Une écriture fluide et des personnages attachants. Je recommande cette lecture facile et agréable.
L’embaumeur ou l’odieuse confession de Victor Renard L’embaumeur ou l’odieuse confession de Victor Renard
Isabelle Duquesnoy   
Un très bon roman historique, sur un métier particulier. On découvre la tache d'embaumeur, pendant la période de la révolution française, plus particulièrement en 1793. Certains lecteurs on fait des rapprochement entre le protagoniste Victor Renard et le personnage principal du roman "le parfum" de Patrick Suskind, Jean-Baptiste Grenouille. Il est vrai qu'il existe certaines similitudes, l'époque, le parcours rocambolesque de l'enfance de Victor. Toutefois, l'histoire n'est pas celle d'un meurtrier mais d'un garçon difforme, mal aimé par ses parents qui pourtant et malgré sa naïveté deviendra un embaumeur reconnu. Des passages très riches sur les profanations des sépultures royales. On découvre également dans cet ouvrage, l'existence de peintures réalisées avec les mumies de coeurs de la couronne de France.
Un livre à ne pas manquer.

par carroue
Trois saisons d'orage Trois saisons d'orage
Cécile Coulon   
Dès le début du roman, on est saisi par l'atmosphère qui règne aux Trois-Gueules. La magie de l'écriture opère et le lecteur est comme prisonnier du village des Fontaines. Les personnages sont dépeints avec justesse et l'histoire est prenante. Un très bon moment de lecture. Bref, je recommande ce roman !

par Maryel
Le Bruit du silence Le Bruit du silence
Léa Wiazemsky   
Un titre qui me plaît beaucoup, une couverture absolument sublime et une auteure que j'ai déjà lue et que j'attendais de retrouver avec impatience... Tout était réuni dans ce livre pour me faire craquer !
Laure est une femme très mystérieuse pour nous lecteurs mais aussi pour elle-même. Elle a grandi auprès d'une mère aimante et attentive (on n'en saura pas beaucoup plus sur cette femme puisqu'elle est décédée avant que Laure n'atteigne l'âge adulte) et d'un papa distant et froid. Cette relation lui pèse énormément ce qui lui vaut de se rendre chez son père la boule au ventre.
Une fois de plus, la visite de Laure à François n'a pas été constructive et c'est sous la neige que cette dernière décide de reprendre la route, mais un petit peu comme un coup du destin, la voiture atterrit malencontreusement dans un fossé ce qui oblige la jeune femme à se réfugier dans la maison familiale auprès de ce père qu'elle ne comprend pas.
L'histoire démarre comme ceci puis se développe doucement. D'un côté, nous apprenons à connaître François, son passé, ses relations avec ses parents et plus particulièrement celles qu'il partage avec sa mère, mais aussi son amour pour sa femme et sa vie de père. La suite sur mon blog www.leslecturesdelily.com
http://www.leslecturesdelily.com/2017/02/le-bruit-du-silence-ecrit-par-lea.html#more
La fille idéale La fille idéale
Gilly MacMillan   
Quand la perfection devient obsession, cela peut parfois faire en sorte de créer des comportements extrêmes...

Zoe excelle lorsqu'elle est derrière son piano et sa mère lui impose une discipline exemplaire. Elle réussit à obtenir une bourse dans une grande école et c'est là que tous les problèmes commencent. Zoe devient le bouc émissaire des mieux nantis et par un soir où elle se retrouve dans une soirée avec le beau Jack, celui-ci trafique sa boisson. N'ayant pas conscience du danger, elle prendra le volant, alors âgée que de 14 ans, et aura un accident. Les trois passagers se trouvant à ses côtés mourront! Elle sera condamnée et devra passer plusieurs mois dans un Centre.

À sa sortie, sa mère Maria rencontrera Chris. Avec lui, pas question de laisser le passé les empêcher de vivre leur vie. Ce sera un nouveau départ, une Seconde Chance. Une vie basée sur la perfection où tout semble si superficiel! Il est désormais interdit de parler du passé. Mais voilà, pour le premier concert de la Seconde Chance, un homme se pointera à l'Église... le passé resurgira. L'on se rend compte que tant du côté de Maria que de Chris, tous deux avaient un passé bien enfoui et caché.

L'auteure réussit à créer une atmosphère vraiment intense autour de Zoe. Nous ressentons bien toutes les émotions vécues par notre protagoniste. Tous les personnages autour d'elle sont en quelque sorte imparfaits et en cela, ils sont juste un peu plus humains. Ils ont tous un petit quelque chose à cacher et cela amplifie encore plus le suspense de ce thriller psychologique. Personnellement, le personnage de Chris m'a troublée. Il cherche à tout contrôler autour de lui, tant son environnement que les gens.

Le système de justice est quelque peu mis à mal dans ce thriller. Nous voyions efficacement les failles et les impacts que cela peut avoir... tant pour le passé que pour la situation présente!

Le seul bémol à ce récit est en fait, le début. Il est parfois un peu difficile de s’y retrouver, car l'auteure alterne non seulement avec les personnages, mais également dans le temps. Sinon, l'intrigue nous tient en haleine, et ce, jusqu'à la fin. Et justement... que dire du dénouement? Il est surprenant tout simplement!

http://alapagedesuzie.blogspot.com

par alapage
Mort Imminente Mort Imminente
Peter James   
Deux histoires, deux personnages qui finissent par se rejoindre. Un récit assez classique, qui aborde le thème rebattu de la vie après la mort, et la quête frénétique et dévoyée d'un médecin obsédé par ce qui se passe "après". Le personnage de la journaliste est assez stéréotypé, celui d'Harvey Swire demanderait à être plus développé. Cependant, la lecture reste assez agréable, grâce à la technique assurée de l'auteur.
Un cri sous la glace Un cri sous la glace
Camilla Grebe   
Waouh !!! L’intrigue est vraiment incroyable ! Si vous croyez avoir tout lu dans le genre psychologique, avec une intrigue rondement menée et même si l’histoire en elle-même a un goût de déjà vu, Camilla Grebe va vous démontrer que l’on peut encore faire plus tordu…

Si, je vous dis que le corps d’une femme, décapitée, est retrouvé, chez un homme d’affaires, très sulfureux… Que lui-même disparait, le soir de ses fiançailles. Si en plus, je vous dis que sa fiancée, est une de ses employées, mais que leur liaison doit rester secrète… Vous croyez, que vous allez tomber sur un bon polar, mais à l’intrigue assez classique… Mettez de côté tous vos préjugés et votre assurance… L’auteur va vous manipuler… Comme elle manipule ses personnages.

Une équipe de choc, pour découvrir le fin mot de cette histoire. Peter , du bureau des Homicides, va devoir travailler avec Hanne, une profileuse, avec qui il a travaillé dix ans auparavant, sur un meurtre très similaire , toujours non résolu. 10 ans… Qu’ils ne se sont pas vus… 10 ans que les choses se sont mal terminées entre eux…

La plume de l’auteur est tellement agréable que la lecture se fait toute seule. On est pris dans ses filets, jusqu’à la toute fin sans jamais avoir envie de poser son livre. Un page-turner, comme savent si bien les faire ces écrivains nordiques dont le talent, n’est plus à mettre en doute.

Premier roman en solo de Camilla Grebe, après avoir publié une saga policière avec sa sœur, un cri sous la glace est une vraie réussite.

Les personnages sont très bien campés et leur psychologie est finement détaillée. Le suspense est entier, jusqu’aux derniers chapitres, même si on croit deviner, l’auteur, par un rebondissement, va balayer toutes vos certitudes…

L’enquête se déroule au rythme de la vie personnelle de chacun des protagonistes, pour prendre de la consistance au fur et à mesure qu’ils se dévoilent… Leurs failles en font, des enquêteurs hors pairs… Comme souvent, me direz-vous… Oui, il faut un flic meurtri, une histoire un peu glauque justement, pour donner corps à ces personnages atypiques, qui ne peuvent être efficaces, que si l’horreur a été leur amie… C’est comme dans la vie….

Trois écorchés vifs, déçus par la vie… Déçus par l’amour. Un flic solitaire, qui a du mal à s’engager, une profileuse dont la vie est sur le point de basculer… Et cette jeune femme qui vient d’être larguée sans ménagement, sans explications. On peut parfois penser que l’auteur se perd dans trop d’explications, dans trop de détails… Il m’est arrivée de sauter quelques passages, pour en fin de compte y revenir… Car les détails qui peuvent nous sembler anodins et sans intérêts, sont au contraire, bien placés… Tellement bien placés, que l’on comprend que l’auteur nous a bien manipulé, pour nous tromper. On pense détenir la solution, mais c’est sans compter sur le talent de l’écrivain, qui nous livre un final inattendu.

Une lecture qui vous happe, vous perd dans différentes hypothèses… Mais une lecture que l’on dévore pour notre plus grand plaisir.

Je remercie les éditions Calmann-Lévy ainsi que NetGalley. Ce titre attendait sagement depuis plusieurs mois, j’avais un peu peur que l’engouement autour, ne prenne pas avec moi… Je me méfie toujours des retours trop élogieux… Et pourtant, c’est largement mérité.

https://julitlesmots.wordpress.com/2018/06/12/un-cri-sous-la-glace-de-camilla-grebe/
Ressacs Ressacs
David-James Kennedy   
Un bon livre (lu en deux soirées), avec du suspense et de l'action aussi. J'aime bien la fin, à laquelle on ne s'attend pas. Je suis fière d'avoir cet auteur dans ma famille.
Démons Démons
Marc Laine   
De ce bouquin je ne reviens pas ! Gendarme de profession, l'auteur est un filou qui sait mener son lecteur par le bout du nez pour l'entraîner au coeur d'une enquête machiavélique, particulièrement bien construite et menée de main de maître d'un bout à l'autre du récit. Ne perdant pas un instant pour éveiller l'intérêt d'un lecteur intrigué d'emblée, l'auteur referme les portes de son ascenseur littéraire, direction les chapitres de l'horreur, l'atrocité des scènes de crime, la noirceur de l'âme humaine. Atterré mais captivé, le lecteur ne peut dès lors plus lâcher ce bouquin avant de l'avoir consumé dans son intégralité, trop occupé qu'il est à assembler les pièces d'un terrible et redoutable puzzle, tout en écumant les fausses pistes et autres rebondissements avec ses coéquipiers.

Des coéquipiers qu'il suivra bien volontiers tout au long de l'enquête, auxquels il ne tardera pas à s'accrocher et s'attacher tant ils sont façonnés avec soin. Si l'on pouvait craindre les habituels clichés du flic torturé, l'auteur n'en a rien fait, préférant le réinventer pour nous permettre de mieux l'apprécier. Si Maxime est bel et bien torturé par un sombre et douloureux passé, ses démons sont bien plus dangereux qu'il n'y paraît, ce qui le rend d'autant plus fascinant, intriguant et attachant. Ses cicatrices ne sont que le maigre reflet du combat qui fait rage au plus profond de son âme... Un combat qui n'est pas terminé, aussi j'espère pouvoir retrouver ce flic bigrement atypique à l'occasion d'un prochain bouquin.

Fort à n'en point douter de son expérience professionnelle, l'auteur a su affûter sa plume pour nous livrer un récit particulièrement crédible et prenant, conduit à un rythme soutenu sans jamais s'essouffler.

[Lu en février 2018 - Chronique complète sur mon blog]
La Confidente des morts La Confidente des morts
Ariana Franklin   
Un thriller médiéval ? Je suis une fan de thriller, mais c'était la première fois que je m'essayais au thriller médiéval.
Et je n'ai pas été déçue, les anecdotes sur l'Histoire sont présentes, c'est une bonne plongée dans une période du passé. Cependant, l'action est longue à venir, je dirais que le rythme tend plus vers le policier que le thriller. Heureusement à partir des 100 dernières pages tout s'est accéléré et je n'ai pas pu décrocher du livre.
Enfin, je vais finir avec le point le plus important : le personnage féminin ! Elle est intelligente, différente et un peu agaçante mais elle a des principes importants, elle défend sa cause et ne baisse pas les bras. Elle apporte la touche de féminisme qu'il fallait.
Mais ce n'est pas le seul débat soulevé, le roman parle également du mariage, de la religion et j'en passe. Que de sujets importants et sujets à débat.

par doubleH