Livres
475 379
Membres
453 113

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Native, tome 1



Description ajoutée par Gala-de-Spax 2012-04-23T21:10:43+02:00

Résumé

SERIE EN 5 TOMES

Louna est une belle trentenaire qui mène une vie paisible jusqu'au jour où son père lui apprend qu'elle n'est pas une simple humaine. Elle a une particularité singulière et doit vivre avec, mais cette différence l'oblige à suivre un chemin qu'elle n'avait pas prévu d'emprunter, ... l'amour. A travers sa quête, Louna fait la connaissance de nouvelles espèces et traverse l'univers pour découvrir qui elle est vraiment.

NATIVE : "A partir de 16 ans" (quelques scènes pouvant choquer la sensibilité des plus jeunes).

Afficher en entier

Classement en biblio - 213 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Gala-de-Spax 2012-05-21T17:25:16+02:00

– Déjà huit heures du matin !

Mon réveil venait de m'arracher à mes doux rêves dans un insupportable cri strident. Je passai au moins une heure à me préparer dans ma salle de bain pour avoir l'air potable. Un café noir, trois couches de blush pour faire oublier mon teint de rousse et une bonne dose de mon nouveau parfum, senteur orange cannelle, mmm... pas mal, bravo Faustine. J'attrapai ma grosse veste en laine, ladite serpillière, mon imperméable noir et je sortis en courant de chez moi.

Les nuages défilaient dans le ciel, passant du gris clair au noir lugubre. L’air était particulièrement froid pour un mois de mai en Provence. D'habitude, on pouvait déjà se promener en légère robe sans problème à cette période, mais cette année l'hiver jouait les prolongations.

J'espérais que personne n'était au bureau ce matin pour se rendre compte de mon retard. Je ne sais pas pourquoi cela m'inquiétait autant puisque de toute façon, j'étais toujours toute seule. Mon patron passait le plus clair de son temps chez ses clients à essayer de leur vendre d'horribles portraits d'inconnus. Mon bureau en était rempli d'ailleurs. Ces peintures me donnaient froid dans le dos, je ne comprendrais jamais pourquoi des gens achètent ces monstruosités. Il n'y avait que mon patron pour réussir un tel exploit.

Peut-être y aurait-il Coralie aujourd'hui. Elle était bien la seule personne à qui je pouvais parler dans cette entreprise. Elle venait bosser de temps en temps, seulement quand elle en avait envie. C'est la fille du boss. Ils travaillent tous en famille d'ailleurs. Il n'y a que moi qui n'en fais pas partie, à mon grand désespoir, j'aimerais bien être… voyons voir… la belle-fille du patron, ouais plutôt pas mal comme perspective. Il m'avait embauchée car il était incapable de tenir un budget. Je m’occupais des factures, des règlements et de la comptabilité en général. Je n'aimais pas ce boulot mais il était bien payé et juste à deux pas de chez moi.

Quand elle venait (fait plutôt rare), Coralie ne se fatiguait pas beaucoup. En général, elle s'asseyait à côté de moi pour papoter tout en collant les timbres sur les enveloppes. Elle devait avoir dix-huit ou vingt ans, pas facile de lui donner un âge à vrai dire, et s'habillait toujours en noir de la tête au pied. Son maquillage aussi était sombre jusqu’au bout des ongles. La première fois que je l'ai vue, je me suis demandé si elle faisait partie de la famille Addams. Il fallait reconnaître qu'au moins, elle ne dépareillait pas avec l'ensemble de la décoration du bureau. Un ancien bâtiment datant du XVIIIe siècle, rempli de tapis et de vieux bibelots que je déteste. Les fenêtres sont toutes petites et ne laissent passer que très peu de lumière. Le pire de tout, c'est le froid qui y régnait. C'est pour cela qu'été comme hiver, j'étais obligée de m'emmitoufler dans ma grosse veste en laine afin de ne pas tomber malade. Pourtant, je montais toujours mon chauffage à fond mais rien n'y faisait. L'isolation était tellement mauvaise que j'avais plus l'impression de chauffer la rue que mon propre bureau.

Arrivée devant celui-ci, je poussai la lourde porte d'entrée qui devait bien faire une tonne, sans exagérer. J'étais obligée d'y mettre tout mon poids pour l'ouvrir. Un crissement digne des plus grands films d'horreur l'accompagnait toujours jusqu'à sa fermeture. La pièce principale, celle où je travaillais pour accueillir les éventuels clients, que je n'avais jamais vus d'ailleurs, était immense. Une fois de plus donc, aujourd'hui il faisait froid, noir et le silence régnait en maître. Seuls quelques craquements secs se faisaient entendre de temps en temps. Les impressionnants portraits regardaient dans ma direction comme s’ils étaient les gardiens des lieux. J'allumai vite la lumière pour me rassurer. Même s'il faisait déjà jour dehors, ici le temps semblait s'être arrêté en pleine nuit.

J'aurais tant aimé travailler dans un loft moderne comme il s'en était construit dans la zone industrielle. Parking, décoration sobre et même climatisation réversible. Corinne, une de mes amies, travaillait dans une de ces boîtes et m'en avait vantée tous les avantages. Le jour où elle était partie en congé parental, elle m'avait proposé de la remplacer. Mais je ne pouvais pas, je ne voulais pas quitter mon job ou plutôt… mon Greg. Le fils du patron. Autant j'avais bien compris que Coralie était prédestinée au collage des timbres, autant je n'arrivais toujours pas à cerner à quoi servait le beau Greg dans cette société. Il passait de temps en temps voir son père, s'enfermait avec lui quelques minutes et repartait aussi vite au volant de sa magnifique Subaru Impreza bleue. J'étais folle de lui. Je restais mes journées entières à attendre son hypothétique passage, espérant qu'il m'aperçoive ou, comble du bonheur, qu'il daigne me dire bonjour.

Oui, je sais que je suis pitoyable mais je doute d'être la seule personne sur Terre à fantasmer au bureau, n'est-ce pas ?

Coralie n'étant pas là, j'en conclus que je devais moi-même envoyer le courrier ce matin. Dommage, j'aurais bien aimé lui raconter ma virée au Cotton Club. Coralie adorait les récits croustillants. Je la soupçonnais de n'avoir aucune vie sexuelle car elle me demandait toujours des tas de détails sur mes rencontres. Cette fois, je ne sais pas ce que j'aurais pu lui confier car, l'alcool aidant, une fois de plus, je ne me souvenais absolument pas de ce qui s'était passé samedi soir avec mon cavalier. Il ne devait pas être mémorable au lit de toute façon et puis il ne m'avait toujours pas rappelée, apparemment lui aussi m'avait oubliée. Une fois de plus, j'avais perdu mon temps au lieu de chercher le bon et l'unique homme de ma vie.

Comme d’habitude, Mr Stardorff, mon patron, m’avait laissée une pile énorme de lettres sur mon bureau. Elles étaient toutes écrites dans une langue que je ne connaissais pas. Du russe peut-être. Me voilà partie pour une longue série de pliage de papier. Pour Monsieur Stardorff, plier une lettre en trois correctement est primordial, il dit que cela donne l'image d'une entreprise parfaite. J'ai donc acquis une certaine dextérité dans ce domaine. Je dispose ma lettre au-dessus de mon enveloppe en faisant correspondre les bords supérieurs. Je replie ensuite le tiers supérieur de ma lettre en prenant comme repère le bord inférieur de mon enveloppe. Il ne me reste plus qu'à rabattre le dernier tiers du papier dans un geste net et précis.

Il avait passé de nombreuses heures à me reprendre à ce sujet, déchirant chaque courrier mal plié au millimètre près. Mon patron n'était pas homme à accepter l'à-peu-près. Colérique et irascible, quand il se mettait à crier, il pouvait être très impressionnant. Parfois, à mes débuts, je me réfugiais dans les toilettes pour aller pleurer après m'être fait incendier.

Tandis que je m'acharnais contre mon malheureux papier, je repensais à cette époque révolue. Heureusement, maintenant il ne venait que très rarement au bureau et il n'avait plus rien à me reprocher. Je pourrai presque devenir championne du monde des secrétaires, il faudra que je demande à Faustine si cela existe, c'est une pro d'Internet. Cette idée me fit sourire.

– Bonjour.

C'était Greg. Je ne l'avais pas vu arriver et encore moins entendu ouvrir la lourde porte d'entrée si bruyante.

Il est passé par la cheminée ou quoi ?

Dans son costume noir, il était encore plus beau que d'habitude. Une espèce de magnétisme invisible émanait de lui. Pour la première fois en deux ans, son regard ténébreux croisa le mien. Il daigna même me parler.

Je rêve !

– Mon père n'est pas arrivé ?

– Votre père ?

Mais qu'est-ce que je raconte, bien sûr son père ! Il ne va pas me parler de son chien ! C'est terrible, les mots n'arrivent pas à sortir de ma bouche. Je me sens complètement stupide, comme une enfant prise en flagrant délit de vol et qui n'arrive pas à se justifier. Moi qui suis si sûre de moi en toute occasion, je ne suis plus rien face à lui. Une vulgaire carpette incapable de formuler une phrase. Il me regarda, l'air amusé.

– Oui, mon père. Le grand monsieur tout maigre qui vous sert aussi de patron, ça vous dit quelque chose ?

– Je... heu... oui, enfin non.

– Oui ou non ?

– Non, il n'est pas là.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Voilà.. j'ai déjà tout lu :/ Alors voici mon petit commentaire sur ce livre :

L'auteure nous fais découvrir un univers rempli d'imprévus, de surprises, de rebondissement, mais c'est aussi un livre rempli d'amour et d'amitié, et d'humour, mais attention, les personnages de ce livre sont aussi caractériels que charismatiques.

Bref, c'est une livre qui ne laisse aucun chance à l'indifférence. C'est donc un livre à découvrir !! Pour moi, c'étais une merveilleuse découverte, et j'attends le tome 2 avec impatience !! Bravo.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est vraiment génial, il m'as fais passer par toute les émotions. J'ai ris, de tous les pics que les deux personnages principaux s'envoient tout le long du livre. J'ai aussi été choquée de certaine révélation où des espèces qui y sont mentionnés, mais j'ai été aussi triste sur certains passages.

En bref, c'est une histoire très original qui laisse énormément de place au suspense et qui nous donne tout de suite envie d'enchainer avec la suite, et oui déjà 5 tome de prévues, mais je vous rassuez un tome pas moi est prévue

Petit plus, en lisant cette auteure je suis fière d'être Française tout comme elle, enfin une bonne auteure de chez nous qui écrit du fantastique .

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Panda21 2018-05-26T17:37:41+02:00
Envies

Encore une histoire à la Twilight....

Très déçu de ce roman...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aureane 2017-04-29T14:48:01+02:00
Pas apprécié

J'ai bien aimé le début, qui change beaucoup des autres histoires. Malheureusement, la fin m'a paru très embrouillé. J'avais l'impression que l'auteur, partie sur une idée, a changé en cours de route, et plusieurs fois.

Ca m'a un peu perturbé dans ma lecture. J'ai eu aussi un peu de mal avec l'héroïne qui m'a paru trop vieille par rapport avec son esprit. Arakel est vraiment horrible avec elle, parfois, mais elle lui tombe quand même dans les bras la seconde d'après, et pourtant il y a des moments, elle le repousse alors qu'il fait ça pour elle.

Bref, je lirais quand même le deuxième tome, en espérant que l'auteure soit un peu plus "ordonnée".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ApisMellifera 2016-12-26T02:53:02+01:00
Argent

Je viens de terminer le premier tome de "Native", l'histoire en elle-même montre toute la créativité narrative de l'auteure, niveau écriture on n'est pas encore au niveau d'une Richelle Mead mais c'est vraiment prometteur, on est à la naissance d'un talent à suivre et à encourager.

Là où j'ai eu vraiment plus que du mal, c'est par rapport à cette histoire de viol (je sais que ce n'est qu'un passage du livre) et surtout de ses conséquences. Que l'on décrive un viol à la première personne, vu depuis le regard de la victime, pourrait être une bonne chose dans l'absolu, cela pourrait même faire réfléchir et débattre autour de ce genre de problème (qui est, n'oublions pas, avant tout un problème de pouvoir) d'une manière à la fois plus humaine et en même temps plus lucide, plus raisonnée...

Mais là ou j'ai du mal, c'est d'abord de lire que le violeur s'en sort si bien, et qu'en plus la femme, qui est aussi la victime, tombe amoureuse de lui et même accepte l'idée de l'épouser !!!

Là je trouve que c'est pousser le bouchon un peu loin, en tant qu'artiste et sensibilisé depuis l'enfance à la cause des femmes il m'est difficile d'accepter tout cela... C'est même avec un léger sentiment d'écoeurement que je referme ce premier opus.

Habitué au fantastique, je sais parfaitement que ce genre littéraire peut être une excellente opportunité pour un écrivain d'explorer les facettes les plus sombres de notre humanité, à travers ses mythologies, ses phantasmes, son histoire et même ses religions.

Le fantastique, la fantasy, la science-fiction, la bit-lit, sont d'incroyables portes sur notre inconscient, notre imaginaire, ce sont autant d'écrans sur lesquels nous pouvons projeter en de multiples dimensions nos rêves, nos idées, toute cette créativité qui fait le sel de notre existence.

Mais nous devons prendre garde à ne pas justifier l'injustifiable, ou du moins ne pas donner à ce même injustifiable des issues trop favorables, un visage trop séduisant, sous peine de se trahir, de renoncer à ce combat éternel pour la justice, la liberté, l'égalité et la fraternité qui peuvent parfois paraitre comme des idéaux inatteignables, voire illusoires, et qui pourtant constituent qu'on le veuille ou non le fondement même de l'Humanité, sa vraie et profonde Raison.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Severine82 2016-11-03T19:22:55+01:00
Diamant

J'ai trouvé cette histoire vraiment originale. Gala de Spax a réussi à nous plonger dans un nouvel univers plein de personnages aux dons extraordinaires, avec des détails pertinents. De plus, l'aventure vécue par Louna, nous tient en haleine jusqu'au bout... Que de rebondissements, on a pu vivre en sa compagnie, sans en être essoufflé.

J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celia_P 2016-09-03T21:03:51+02:00
Pas apprécié

Je n'ai pas aimé.

Non pas que ce soit un livre vraiment nul mais je n'ai pas accroché...

Pourtant l'histoire commencait bien car elle était original et l'héroïne semblait assurée.

Mais en faite dès son arrivée en Irak j'ai trouvé le livre incompréhensible.

C'est-à-dire que je trouve les reactions pas assez spontanée, l'héroïne pas assez mature et les personnages trop... Parfaits et pas assez sombres.

Bref je n'ai tout simplement pas aimé la plume de l'auteur.

Mais bon après tout on ne peut pas aimé tous les livres...

" L'homme n'est pas le maitre de ses sensations, et cependant elles sont mères de ses goûts, de ses sentiments, même de ses opinions. "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tishatish 2016-08-15T21:16:01+02:00
Lu aussi

ET bien je n'ai vraiment pas aimé ce premier tome pour cause, j'ai trouvé l'écriture bâclé, décousu , les personnages et leur réactions pas crédibles pour un sou!! Louna , 30 ans a des réactions d'enfant gâté, pourri , des réactions de gamine !!on ne ressent pas la maturité de ce personnage!! une succession de situations toutes plus rocambolesques dans l'évolution ce qui au lieu de donner envie d'en découvrir plus et bien on s'y perd !!On découvre une nouvelle espèce appelée des Natifs qui sont des sortes de vampires mais pas des vampires car ils sont particuliers... Arakel en fait partie. Il a des pouvoirs , n'en a pas , est humain et puis redevient natif bref comme dans toute cette histoire on est perdu. Un gros imbroglio !! bref un roman pas crédible qui m'a laissé pantoise! je n'ai même pas pu le terminé et pourtant j'ai essayé.

l'auteur n'est pas allé loin dans son écriture et c'est bien dommage!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par satinegirl 2016-04-08T23:39:08+02:00
Pas apprécié

J'ai adoré l'histoire il y a beaucoup de bonnes idées mais les deux personnages principaux me tappaient sur les nerfs ça rend toute l'histoire moins bonne enfin c'est mon opinion je n'arrive juste pas à les cadrer..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BunnyEm 2016-01-17T18:50:00+01:00
Or

http://bunnyem.blogspot.ca/2013/08/native-tome-1.html

C'est dans le cadre d'un partenariat avec les Éditions Sharon Kena que j'ai eu la chance de pouvoir découvrir ce roman. J'ai été très surprise par cette lecture qui a été originale, captivante, addictive et passionnante ! Encore un grand merci à Marion pour cet envoi !

Nous suivons l'histoire de Louna, une jeune trentenaire dont le plus gros problème dans la vie est de trouver un homme, ou plutôt d'en garder un. Très jolie, intelligente et sûre d'elle, Louna n'a aucun problème à se trouver des aventures d'un soir mais, bizarrement, aucun de ces hommes ne la rappelle jamais... Suite à un évènement pour le moins étrange, Louna va découvrir qu'elle n'est en réalité pas humaine mais une Native. Proche du mythe des vampires, les Natifs ont un besoin vital de sang et le puisent chez les humains. La mythologie Native est bien plus complexe et approfondie que cela mais je ne veux pas trop en dévoiler. Louna doit partir en Irak avec son père afin d'en apprendre plus sur ses origines et surtout de trouver un moyen pour redevenir humaine. Le beau et ténébreux Arakiel l'aidera dans cette tâche, du moins à sa manière...

Il est extrêmement difficile de parler de cette histoire sans en dévoiler les subtilités et les évènements majeurs. L'univers mis en place par l'auteure est tout simplement incroyable. Original, rafraîchissant et à la fois complexe, profond et hallucinant, on se laisse transporter avec plaisir à travers la quête de Louna. Gala de Spax a un style très agréable à lire, elle donne toujours des détails sur les évènements, les émotions des personnages et sur les divers éléments de sa mythologie sans jamais être lourde, redondante ou pas assez concise; le tout est parfaitement dosé. Il est vrai qu'à un moment donné, je me suis dit "oulà, elle va loin quand même" mais au final on se laisse vraiment happer et on en redemande.

J'ai adoré absolument tous les personnages de cette histoire ! Louna possède un caractère irrésistible, à la fois enfant gâtée, capricieuse et entêtée, elle est aussi sensible, courageuse et se retrouve dans les pires des situations... Impossible de ne pas s'attacher à elle. Je suis sûre qu'Arakel est un personnage qui peut faire débat mais je l'ai également beaucoup apprécié. Il est loin d'être le beau gentil ténébreux et mystérieux que l'on voit habituellement dans les autres romans. Il est arrogant, prétentieux, possessif, parfois méchant, dur et cruel, bien sûr il cache un grand cœur et il fait fondre... Les personnages secondaires sont tous intéressants, je pense notamment à Faustine, la soeur de Louna, Greg, le fils du patron dont Louna est amoureuse ou encore les parents d'Arakel. Mon favori étant Tonga dont je ne peux malheureusement pas parler sans en révéler toute l'essence qu'il vaut mieux découvrir à la lecture !

En résumé, pas un coup de cœur mais presque pour cette histoire originale dans laquelle je me suis laissée complètement entraînée avec un grand plaisir. On ne s'ennuie pas une minute tant les rebondissements et divers éléments de la mythologie rythment ce tome sans temps mort. Un nouveau merci aux Éditions Sharon Kena pour m'avoir fait découvrir ce roman et je lirai la suite avec grand plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mistiq 2015-09-20T21:56:07+02:00

Je n'ai pas réussi à finir le livre, les héros sont vraiment étranges.

Puis j'ai du mal à comprendre, la légèreté qui entoure le viole, alors c'est quoi l'idée si on s'excuse, si c'est pas fait exprès ce n'est pas grave?

Le plus décevant, c'est l’héroïne décrite comme une femme adulte au fort caractère (du coup j'avoue j'imaginais Carrie Bradshow), seulement le côté j'écoute jamais ce que l'on dit même si je ne sais pas de quoi on parle, ça me rappelle plutôt mon adolescence.

finalement, ce livre ne m'a pas plus, pourtant l'idée du vampire purificateur d'âmes était plutôt original.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par huskylaika 2015-08-10T21:30:16+02:00
Or

Native m'a étonné en tout point. Une histoire originale et assez fraiche a lire. De l'humour et bien entendu de l'amour. J'aime beaucoup cette série.

Afficher en entier

Date de sortie

Native, tome 1

  • France : 2012-06-26 (Français)

Activité récente

Haeldra l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-15T22:37:48+01:00
van2 le place en liste or
2018-08-27T20:32:56+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 213
Commentaires 51
Extraits 13
Evaluations 65
Note globale 7.12 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode