Livres
565 428
Membres
618 687

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaires de livres faits par Nausicaah

Extraits de livres par Nausicaah

Commentaires de livres appréciés par Nausicaah

Extraits de livres appréciés par Nausicaah

- Vous êtes toutes contre moi ! On me laisse rien faire ! Je vous détestes TOUUUTES !
- Bon, tant pis, on le fera sans toi ! crient les poules, en la regardant s'éloigner.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-08-2020
Fracasse : Quand tu vas dans le bureau de la Vidaline, t'as intérêt de faire comme si c'était la première fois.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Une qui serre si fort son bébé qu'il faudra s'y mettre à trois pour lui ouvrir les bras.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le premier jour où je suis venu au Cimetière marin, j'avais remarqué que les gens cherchaient presque tous la même tombe, celle de monsieur Paul Valéry, comme c'est écrit sur sa maison de mort. Ils viennent le voir, parce que c'est lui qui a fait la réclame pour toute cette beauté, et ça a bien marché parce que, tout ce temps après sa mort, les gens continuent à venir encore.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La roue tourne et le Chariot avec elle.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les désirs sont une chose,
Les souvenirs une autre.
Dans une ville qui ne voit pas le soleil
Dis, comment peut-on vivre ?
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le bruit court que l'homme des cavernes avaient de très mauvaises manières.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 15-01-2020
Les images continuaient à affluer. Elles n'occasionnèrent aucune surprise. La tactique à appliquer ne différait donc pas celles mises en oeuvre alors que l'être multiple n'en était qu'aux premiers stades de sa formation.

Attendre. Attendre la nuit.

L'attente, toujours et encore.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-06-2019
Ils prirent la mer dans un tamis, oh oui,
Dans un tamis ils prirent la mer.
Se moquant de leurs amis,
Un matin d'hiver, un jour de furie,
Dans un tamis ils prirent la mer !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Tout homme qui marche est porteur de regrets et de tourments qui lui sont propres . Il ne manquerait plus que quelques pas ,ou quelques mots jetés sur le papier, l'en débarrassent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 08-06-2019
J’ai acquis il y a peu une Mobylette Peugeot 103 SP 49,9 cm3 en échange d’un travail effectué pour un ami de mon père. C’est un vrai plaisir de rouler avec, la selle est confortable et les gens sourient à mon passage. La jouissance que me procure cette glisse combinée à un sentiment de liberté intense, m’a donné envie de partir plus loin que les cinq kilomètres autour de chez moi et d’en faire un film.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
C'est ça aussi, Damas : on y rencontre des gens qui ont à peine de quoi manger et des milliardaires qui nagent dans le fric. Et ces riches, avec leurs vêtements, leurs voitures, leurs portables, et même leurs boissons, toutes de marques étrangères, veulent donner l'impression d'être modernes, alors qu'en réalité ils sont plus arriérés que leurs grands-parents qui produisaient eux-mêmes tout ce dont ils avaient besoin. Notre pays ne survivrait pas un seul mois si les importations étaient interrompues pour une raison quelconque.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le portrait de notre horrible président était accroché dans chaque classe. Et souvent les mots "héros" ou "libérateur" étaient écrits sous le portrait. Pourquoi "héros" ? Quelle guerre avait-il gagnée ? Il tremblait devant Israël comme nous devant le bâton du prof. Sami me glissa à l'oreille une réponse perfide :
- Mais si, c'est un héros. Il ne peut pas vaincre Israël, mais il nous a vaincus, nous , le peuple.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
J'étais responsable d'avoir été capturée. Coupable de ne pas être morte, courageusement, avec les miens.
Etre la seule survivante, cela n'avait aucune valeur. Ce n'était qu'une humiliation et un étouffant sentiment de responsabilité.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Il est temps pour moi de redevenir un garçon, annonça la guide.
- Pourquoi ? questionna Tobble
- Nous rencontrerons bientôt d'autres voyageurs. Et tout est plus facile quand on est un garçon, expliqua-t-elle en s'attachant les cheveux.
- C'est injuste, estima Tobble
- Tu as raison. Mais la vie est souvent injuste.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 26-05-2019
Quand il y a du brouillard sur la mer, on se tient au bord du monde sur la falaise.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 25-05-2019
Ainsi, Cavale voulut apprendre à Maintenant à courir.
Mais Maintenant ne rêvait que d'une chose :
s'allonger dans l'herbe.
et regarder le vol des oiseaux si tranquille.
"Pourquoi toujours se presser
puisqu'il y a tant de choses à comprendre
en regardant le monde sans bouger ?"

Et quand Montagne voulait apprendre à Maintenant
à rester immobile, Maintenant n'avait qu'un but :
aller découvrir les trésors
qui se cachaient à l'autre bout du chemin.
"Pourquoi toujours rester au même endroit
puisqu'il y a tant de choses à découvrir
dans ce monde si grand ?"
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-05-2019
- ... certaines s'en prennent même aux éléphants !

- Aux éléphants !! Attends, tu te fiches de moi !

- Bon, elles ne sont pas capable de les tuer, mais ces fourmis sont équipées d'un puissant venin... et lorsqu'un éléphant vient se nourrir à l'arbre qui les abrite, elles défendent leur garde-manger en piquant le pachyderme autour des yeux... ce qui le rend fou de douleur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les humains, tu laisses un mâle deux jours seul dans la jungle; si y a pas de sa femelle, il meurt de faim. Ou il se noie dans ses chaussettes sales.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 13-04-2019
Parfois je rêve et je te sens
Je te sens près de moi
Quand tu es loin de moi
Je te sens même ailleurs
Même ici
Même là-bas
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 13-04-2019
Parfois je rêve
et je t'entends
Tu marches dans le jour
Tu marches au ralenti
Tu cours dans la nuit
Tu hurles ta folie
Tes pas résonnent en moi
Au plus profond de moi
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
PROPOSITION FOLICHONNE D’UN PEINTRE UN PEU LOUFOC QUI VOULAIT ENTRAÎNER UNE JEUNE FEMME DANS DES CRYPTES, À SEULE FIN DE LUI PEINDRE LE DOS AVEC DE LA COULEUR VERTE.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 13-04-2019
Be silent and listen.
(Sois silencieux et écoute.)
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 13-04-2019
Il prend une hache, coupe un bel arbre dans lequel il taille un fusil.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 13-04-2019
Henri veut tirer à la carabine.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Bordés de sacs à terre
Un talus gluant sur
Du vide et de l'épouvante
Avez vous apprécié cet extrait ? 0


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode