Livres
475 295
Membres
452 853

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par stella67 2010-11-27T15:25:20+01:00

Il s'étira. Sa chemise se releva légèrement. Aislinn aperçut son ventre nu et l'anneau noir qui ornait son nombril.

- On pourrait parler de l'après. Quand la vie aura repris son cours normal. Je me disais qu'on pourrait aller diner ensemble un de ces soirs...quand tout ça sera terminé.

Elle l'avait déjà vu torse nu ou en caleçon. Cela faisait un bout de temps qu'ils étaient amis. Et lui parlait de diner ensemble ? Un diner avec Seth ? Debout au milieu de sa cuisine, elle le regardait jouer avec l'anneau qui perçait sa lèvre. Il ne le mordillait pas ; il l'aspirait , plutôt. Ce qu'il faisait quand quelque chose l'absorbait.

Non, ça n'a rien de sexy. Il n'est pas sexy du tout.

Elle avait beau se le répéter, elle savait qu'il l'était.

Et je suis là, plantée devant lui comme une idiote.

- Waouh...murmura-t-elle.

Elle détourna aussitôt les yeux, se sentant plus bête encore.

On est amis. Les amis eux aussi vont au restau ensemble. Ça ne veut rien dire.

Elle ouvrit le placard. Le flacon de miel était là, près de tout un assortiment d'épices et d'huiles.

- On ira diner, bonne idée, dit Aislinn. Carla a envie de tester ce nouveau restau, dans la rue Vine. Tu pourrais...

- Waouh... répéta-t-il d'une voix grave et voilée.

Aislinn entendit son fauteuil craquer. Il s'était levé. Le son de ses pas lui parut étrangement bruyant tandis qu'il couvrait les deux ou trois mètres qui les séparaient.

Et soudain, il fut tout près d'elle.

- Ce « Waouh » me convient, je crois.

Elle lui tourna vivement le dos, sa main se serra autour du flacon. Du miel gicla sur le plan de travail.

- J'ai dit ça comme ça, sans raison. On s'est trop cherchés ces derniers temps, et j'étais inquiète pour toi ce soir, c'est tout... Et puis je sais qu'il doit y avoir une bonne dizaine de filles qui t'attendent. Je suis fatiguée...

- Hé, la coupa-t-il en posant une main sur son épaule. Il n'y a personne d'autre. Que toi. Ça fait sept mois que tu es la seule.

Il la tira gentiment par l'épaule afin qu'elle se tourne vers lui.

- Il n'y a que toi dans ma vie.

Elle lui fit face. Riva les yeux sur sa chemise. Il y manquait un bouton. Elle serra de nouveau le flacon de miel, mais il le lui ôta de la main pour le poser sur le plan de travail.

Et là, il l'embrassa.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2010-11-27T15:25:20+01:00

- Alors, qu'en penses-tu ? demanda-t-elle.

Il enroula une longue mèche de cheveux d'Aislinn autour de son doigt et la fixa du regard.

- Ce que je pense d'un piercing à la langue ?

- Mais non, des commentaires des fées, précisa-t-elle en rougissant.

Elle glissa en avant, comme si elle s'apprêtait à descendre du plan de travail où elle était toujours assise.

- On dirait qu'elles savent ce qui se passe, reprit-elle. Tu pourrais peut-être faire des recherches au sujet de ce genre de fées...aussi superficielles que Rianne, et hem...Seth...

- Oui ?

Au lieu de s'écarter, le jeune homme s'était rapproché d'elle et appuyait légèrement son corps contre celui de son amie.

- Je ne pourrai pas descendre si tu restes là.

Elle était oppressée, avait l'impression de perdre pied, mais cela était agréable – rien à voir avec ses préoccupations du moment. Seth ne bougea pas, et fit comme s'il ne l'avait pas entendue.

Elle resta immobile elle aussi et ne le repoussa pas. Elle préféra reprendre.

- Tu ne m'as pas dit ce que tu en pensais ?

Il leva un sourcil en la regardant toujours fixement.

- On n'a jamais assez de piercing.

Elle entrouvrit les jambes, un genou de chaque côté du jeune homme, en se disant que non, elle ne devait pas, ne pouvait pas...

- C'est...

- Oui ?

Il ne chercha pas à se rapprocher davantage. Il pouvait la taquiner, essayer de la séduire, mais jamais il n'insistait.

C'était à elle de décider. Dans un monde où elle avait si peu de choix, il lui semblait merveilleux d'être maitresse de quelque chose.

- Je ne parlais pas de piercings...

Elle rougit de nouveau et se sentit idiote. Il ne fallait pas qu'elle l'encourage et qu'elle laisse la situation prendre une tournure trop bizarre. Sinon, leur amitié serait brisée.

- S'il arrivait quelque chose en mon absence, promets-moi de tout me raconter.

Il recula, lui laissant enfin la place de descendre du plan de travail. Elle avait les jambes en coton.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ario 2011-07-17T15:05:53+02:00

(Seth à Aislinn)

-C'est toi qui comptes avant tout.

-Dis, tu veux bien me prendre dans tes bras? Si tu en as encore envie, en tout cas...

-Quelles question, je veux pouvoir te serrer contre moi chaque jour, dit-il en s'avançant avant de la soulever dans ses bras et de la serrer, comme si elle était fragile, précieuse. Rien ne pourra jamais y changer quoi que ce soit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2010-11-27T15:25:20+01:00

Seth apparut, un large sourire aux lèvres. La lumière des lampadaires lui donnait un air un peu intimidant et faisant luire ses piercings – un anneau dans la lèvre inférieure et des pointes dans les sourcils. Des mèches de cheveux d'un noir bleuté retombaient sur son visage quand il était en mouvement, telles de petites flèches pointées sur ses pommettes saillantes.

- Je commençais à me dire que tu allais me faire faux bond.

- Je savais pas que tu m'attendais, répondit Aislinn d'un ton qu'elle voulait désinvolte.

"Il est plus sexy de jour en jour..."

- Je me contentais d'espoir. J'espère toujours que tu viendras.

Il se frotta les bras, à peine couverts par les manches d'un tee-shirt noir. Il n'était pas démesurément costaud, mais ses bras, comme le reste de son corps, étaient musclés. Il leva un sourcil.

- Tu as l'intention de rester dehors ?

- Tu as du monde, ce soir ?

- Non, je suis seul avec Boomer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ario 2011-07-17T15:05:53+02:00

(Seth à Aislinn)

-Tu fuis de nouveau, hein?

(...)

-Je ne fuis pas.

(...)

-T'en ai certaine?

-Vraiment, seulement, j'ai...

Elle s'interrompit, ne sachant comment finir sa phrase sans lui mentir.

-Tu devrais peut-être ralentir, que je puisse te rattraper.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2010-11-27T15:25:20+01:00

- Vu que tu n'es pas du genre à être jalouse, je suppose que cette était une fée.

- Oui, ailes y compris.

Elle le rejoignit, l'attira vers elle et l'embrassa.

- Mais il se peut que je sois plus jalouse que je le pensais...

- C'est pas un souci, répliqua le jeune homme en souriant, avant de poser sa cuillère. Je croyais que ces créatures étaient allergiques à l'acier.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Gatou29 2012-05-20T16:27:00+02:00

Elle se força à repenser aux horreurs commises par les fés, aux actes cruels auxquels elle les avait vus se livrer.

- Tes fés ne sont pas assez importants pour que je sacrifie ma vie pour eux.

Keenan resta muet.

- Je les ai vus faire. Tu comprends ? Ceux qui sont ici ce soir, précisa-t-elle en baissant la voix. Je les ai vus ennuyer des filles, les pincer, les faire trébucher, je les ai entendus rire et se moquer. Chaque jour de ma vie, j'ai vu les tiens agir ainsi. Et je n'en ai vu aucun qui vaille la peine d'être sauvé.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stella67 2010-11-27T15:25:20+01:00

Seth surgit derrière elle. Elle sut qu'il s'agissait de lui avant même qu'il glisse ses bras autour d'elle. Comment cela était-il possible ? C'était ainsi, voilà tout. Ces derniers temps, elle avait souvent ces intuitions, ce qui commençait à lui faire peur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mimi123 2012-02-25T23:47:03+01:00

- Je parie que vous pourriez être plus que des amis, dit Rianne en passant son bras sous celui d'Aislinn pour l'encourager à poursuivre son chemin. C'est pas ton avis, Leslie?

Celle-ci eut un sourire sarcastique.

- D'après ce qu'on dit, il a assez d'expérience pour être un bon candidat. Fais-moi confiance: pour ton premier, autant en prendre un qui soit un peu adroit.

- Ce qui apparemment est le cas de Seth, ajouta Rianne d'une voix gutturale.

Carla et Leslie éclatèrent de rire. Aislinn se contenta de secouer la tête.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2010-12-07T18:36:35+01:00

Résistance passive. Ce que sa grand-mère lui aurait conseillé. Accepte ce qu'il te donne et va-t-en.

Eddy la dévisageait. La fée-cadavre aussi.

Le fé se pencha vers Aislinn.

- J'aimerai vraiment te connaître... murmura-t-il.

Il la huma, à la manière d'un animal.

- Vraiment... répéta-t-il.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode