Livres
463 998
Membres
423 959

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Mila-6 2018-07-20T01:33:53+02:00

Nous arrivons rapidement devant la maison. Roméo n’a pas desserré les dents depuis que nous sommes sortis du bar. Sa paume accrochée à ma nuque, nous montons les marches du perron d’un pas pressé. Je sors mes clefs nerveusement, et à peine les ai-je introduites dans la serrure que Roméo m’annonce froidement :

— À demain Maya.

Désemparée, je me retourne brusquement et m’empresse de lui dire :

— Je suis terriblement désolée !

Il stoppe net, ses poings se crispent, il pivote et fonce droit sur moi. Ses mains s’abattent violemment sur le battant, avec une telle force qu’un cri de stupeur m’échappe.

— Je me fous de tes putains d’excuses ! me hurle-t-il en plein visage.

Nos regards fusionnent, nos respirations sont lourdes, tandis que la pluie se déverse sur nous, entre nous. Toute mon attention est concentrée sur lui, sur les plis de son front, sur ses narines qui frémissent, sur ses lèvres pincées. L’agressivité qui émane de lui me pétrifie.

— Est-ce que ce qui s’est passé entre nous deux est une erreur ? Ou vous deux, vous vous amusez à vous foutre de ma gueule ?!

Terrifiée, mes genoux s’entrechoquent, je secoue la tête frénétiquement. C’est le seul moyen dont je dispose afin de parer à ses accusations. Il se penche en avant, la mâchoire serrée.

— Je sais ce que j’ai vu ! Ne me prends pas pour un con ! Pourquoi ce n’est pas lui que tu as choisi ?! rugit-il.

Ses bras appuyés sur la porte tremblent d’une colère soutenue. J’ouvre ma bouche pour parler, mais je la referme presque aussi vite. 

— Réponds bordel !

— Je n’en ai jamais eu envie !! lâché-je en sursautant effrayée.

Paupières closes, il expire fortement en secouant la tête continuellement, comme animé par le dégoût.

— Je ne… Maya, je ne me reconnais plus quand je suis avec toi. J’ai cru que j’allais devenir cinglé là, en te voyant avec lui, grince-t-il.

La honte m’étouffe. Son front se pose sur le mien, il semble rassembler les dernières forces qu’il lui reste pour ne pas exploser.

— Je ferais tout pour toi, murmure-t-il. Tout ! Mais je ne supporterai pas ça !

Son ton est implacable.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode