Livres
463 830
Membres
423 443

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ne me quitte pas



Description ajoutée par Lily67 2018-09-03T12:23:03+02:00

Résumé

Tajima ne voit jamais personne pleurer, les seuls souvenirs qu'il a d'un tel spectacle remontent à l'enfance. Alors, quelle surprise quand il aperçoit un des élèves de son lycée, Koga, sangloter dans la cour... Leur rencontre fait suite à un malheureux concours de cironstances : le chat de Tajima serait responsable de la mort du poisson rouge de Koga. En tentant de le lui avouer, il va finalement découvrir la vérité cachée derrière ses larmes. Un secret qui va les rapprocher.

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Marionvln 2018-09-29T19:48:15+02:00

ATTENTION SPOILER !!!!

[...]

-Je t'aime.Que... ? Voilà. Je n'arrivais pas à le dire il y a une seconde.

- Je...M...Mais je suis un garçon

- Un peu tard pour reculer

- Tu as dit...que tu ... t'inquiétais pour moi à cause de mon caractère.

- J'ai jamais été amoureux ( j'ai toujours vécu comme si j'étais perpétuellement dans la lune jusqu'à maintenant) Je suis jamais sorti avec personne. Comme tu l'as constaté

- C'est du sarcasme?

- Alors quand tu m'as raconter ton histoire avec ton frère...d'un coup j'ai réalisé ce que c'était d'aimer quelqu'un. J'imagine que ça ne va pas te plaire que je dise ça, mais j'ai pensé " Quelle chance, c'est beau comme histoire". Je ne veux pas devenir comme ton grand frère...Néanmoins je veux être avec toi.

C'est un porte clés que j'ai acheté à un de stands. Woah!

Euh... tu pleures?

- Non!

- Tu peux je suis habitué maintenant

- Si tu me traites de pleurnichard je te frappe.

- C'est toi que le dis pas moi.

- Je... Je veux bien que tu reste avec moi.[/spoiler]

[...]

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Katsura-mangas 2019-05-23T17:18:00+02:00
Diamant

Belle découverte! L'histoire est douce et change des autres yaois que l'on peut trouver sur le marché. Les dessins sont sublimes. J'espère qu'on aura la chance de découvrir d'autres oeuvres de l'auteur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sokingu 2018-10-14T19:16:43+02:00
Diamant

J'ai adoré lire ce manga ! Les dessins sont très beaux et la mangaka a vraiment son propre style. J'ai trouvé ce one-shot rafraichissant car il change de ce qu'on a l'habitude de voir. Ici, il n'y a ni uke, ni seme, ils sont plutôt égaux de ce côté-là, pas que je n'aime pas ça, j'adore aussi quand il y a un dominant, mais des fois des amours innocents comme ça c'est reposant, agréable, mignon, et surtout beaucoup moins courant. Ce qui change aussi c'est que les personnages sont beaucoup plus jeunes que d'habitude, ils sont lycéens et ont vraiment l'air d'avoir environ 16 ans. (car il y a quelques yaoi qui se passent au lycée, mais avec des personnages qui physiquement en font 27, et qui ne sont pas vraiment innocents.) Et ça aussi mine de rien c'est pas hyper courant dans les yaois, la plupart du temps ils sont plus âgés, dans la vingtaine, ce que j'aime également mais le changement c'est bien aussi ! :)

Concernant l'histoire, rien à redire .... elle est top ! Après avoir lu le manga on a le sentiment d'avoir lu beaucoup de choses, une très longue histoire alors que pourtant ça prend son temps. Alors qu'il arrive souvent, en lisant des one-shot, qu'on en ressorte avec une sensation de vide, ou une impression de ne pas avoir lu grand chose ... Bah là c'est tout le contraire ! :D

Donc voilà j'ai adoré ce yaoi, je vous invite sérieusement à le lire, les personnages sont dans une tranche d'âge moins courante, sont très intéressants, bien développés, et l'histoire est très mignonne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily67 2018-10-12T21:48:45+02:00
Lu aussi

Une histoire très mignonne un peu triste et pourtant très drôle aussi. Un yaoi vraiment plaisant à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilylelfe 2018-09-14T14:48:12+02:00
Diamant

Tout d’abord un grand merci à Taifu comics pour ce beau partenariat et pour leur continuelle gentillesse et disponibilité.

La couverture de ce manga m’a tout de suite énormément attirée. J’en aime la douceur, les couleurs, ce mélange de mélancolie et de tendresse qui s’en dégage. L’eau qui coule et le poisson mort nous rappellent la tristesse de Koga, la fatalité de son amour impossible, autant que la caresse qu’il prodigue à Tajima, la délicatesse de leur échange affectueux, et les poissons qui « s’envolent » (ou nagent ?) de l’autre côté de la fenêtre, induisent la possibilité d’un nouvel espoir. J’aime énormément la poésie qui s’échappe de cette illustration, autant que la finesse du dessin, ces traits doux et mignons, promesse d’une histoire touchante.

Touchant, c’est vraiment le mot qui caractérise ce manga. Les dessins, simples mais efficaces et beaux, nous attachent immédiatement à l’univers autant qu’aux personnages. La douceur est un maître mot pour cette romance qui m’a émue et que j’ai achevée avec le sourire.

Ne me quitte pas est un manga un peu magique, je trouve. L’histoire n’est pas forcément originale ni transcendantale, mais elle m’a accrochée et fait vibrer tout du long. Le personnage de Koga, un peu mystérieux mais dont on découvre tout de suite la sensibilité à travers les larmes qu’il verse pour son poisson rouge tué par un chat (celui de Tajima), m’a beaucoup parlé. J’ai immédiatement apprécié Koga, son inexpressivité qui dissimule bien mal ses émotions, ses regards pénétrants, ses rares sourires troublants et son manque de loquacité. Koga est un de ces personnages hypersensibles qui camoufle tant bien que mal ses sentiments, se montre taciturne et parfois désagréable pour qu’on ne perçoive pas sa timidité.

Mais ce qui rend Koga renfermé par-dessus tout, c’est qu’il n’ose pas dévoiler son homosexualité. D’autant que ce n’est pas de n’importe qui qu’il est amoureux, au début de l’histoire (je vous laisse le découvrir !), et qu’il sait que ses sentiments devraient être considérés comme « honteux ». Mais qu’y peut-il s’il ressent ce qu’il ressent ?

Face à Tajima, pourtant, il s’ouvre doucement. Il se sent en confiance avec lui, il l’inclue dans son univers, se confie à lui. Et comme Tajima, au lieu de le fuir, se rapproche de lui, il va peu à peu se rapprocher de lui et lui ouvrir également son cœur.

Tajima, lui, est la gentillesse et la bienveillance incarnées. Il se préoccupe de Koga, même si au départ, il a un peu peur que son chat, coupable de la mort de son poisson, ne subisse les foudres du jeune homme qui est capable de passer des larmes à un visage sombre et (faussement) cruel, et menace de le dépecer s’il lui met la main dessus. Évidemment, Koga se moque de Tajima, mais Tajima, y croyant dur comme fer, va tenter de protéger son chat tout en se rapprochant de ce jeune homme qui l’intrigue et, peu à peu, le fascine.

Il n’a pas la moindre forme de réaction négative quand Koga lui avoue qu’il est gay. Il ne s’éloigne pas de lui, au contraire. Petit à petit, il se rapproche de lui, au fur et à mesure qu’il cerne son monde intérieur et qu’il l’apprécie de plus en plus. S’il ne comprend pas tout de suite ce qui l’attire chez Koga, il n’en est pas moins incapable de détourner ses pensées de lui et fait tout pour le voir, passer du temps avec lui, le découvrir pas à pas, un peu plus chaque jour. Le frère de Koga ainsi que la fiancée de celui-ci lui ayant dit qu’il pouvait venir quand il voulait, Tajima se met à passer pas mal de temps chez Koga, et leur relation s’affine en douceur.

Ce que j’ai trouvé magique dans ce manga, c’est la douceur qui en émane, à un point tel que les sentiments de Koga et Tajima s’installent peu à peu sans troubles et sans réels heurts. Il n’y a pas de remise en question, juste deux personnes qui, en apprenant à se connaitre, apprennent aussi à s’accepter et à accepter leurs sentiments l’un pour l’autre. Tajima est très spontané, et si évidemment parfois il se sent troublé par ce qu’il ressent (et notamment par ses pulsions charnelles, pour dire vrai !), il ne doute pas, et avance main dans la main avec Koga pour définir ensemble leur relation, ce qu’ils désirent, et ce qui leur importe. Et comme ce qui leur importe par-dessus tout, au final, c’est d’être ensemble, la romance avance de manière fluide et délicate, entre tendresse et complicité. Et ça, j’ai trouvé ça vraiment très beau, et touchant. C’est ce qui m’a fait sourire, particulièrement à la fin, quand tout finit de devenir lumineux et évident. Et que leurs sentiments se posent finalement avec finesse et douceur. Ça m’a fait énormément de bien au cœur.

Un coup de cœur douceur pour cette belle histoire d’amour émouvante et magique. Une histoire tout public, sans érotisme, que je pense que mon aîné va adorer ^^ Un pur feel-good que je compte relire très vite avec plaisir !

Aurélie, pour le blog d'Amabooksaddict http://amabooksaddict.blogspot.com/2018/08/chronique-ne-me-quitte-pas-hagi.html

Afficher en entier

Date de sortie

Ne me quitte pas

  • France : 2018-08-24 - Poche (Français)

Activité récente

Midine l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-17T21:26:58+02:00

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 4
Extraits 1
Evaluations 10
Note globale 7.89 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode