Livres
450 846
Membres
395 721

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

https://lapommequirougit.wordpress.com/2019/01/12/ne-tarrete-pas-de-parler/

Ne t’arrête pas de parler est une histoire qui me tente depuis le mois dernier. Je trouvais le principe de l’histoire attrayant.

LA CONSCIENCE DANS L’INCONSCIENCE !

Norris ce retrouver piéger dans son propre corps après un accident, il est comateux ! Il a des phases qu’il nomme « phase de réveil » où il peut entendre ce qui se passe autour de lui. Parfois c’est son aide-soignante, son kiné ou encore ses proches.

II se bat continuellement contre son corps pour essayer de revenir à un état de conscience. Il entend tout ce qui se passe, mais son corps de lui répond plus. Il est pris au piège avec lui-même et son ennuie.

ÊTRE MORT SANS VRAIMENT L’ÊTRE !

C’est un peu comme mort qu’il se considère. Il entend toute la peine de ses proches comme s’il était disparu, alors qu’il ne l’est pas vraiment. Il sent leur souffrance et ne peut rien faire pour les consoler ou pour leur montrer qu’il a conscience de leur présence.

Diverse personne viennent la voir et leur comportement lors de ses visites affecte son esprit. Si la personne pleurs il sera encore plus en colère d’être dans cet état, mais si la personne lui donne du positif, cela amènera à des progrès vis-à-vis de son état.

UN POINT DE VUE INTÉRESSANT !

J’ai apprécié voir l’histoire d’un point de vue d’un personnage dans le coma. On se rend compte qu’il entend ce qui se passe, même si de l’extérieur on pourrait penser qu’il dort ou même qu’il est inconscient.

L’autrice a bien amené cela et nous transporte dans les émotions et ressentis de No. Dans ses espoirs et désespoirs. On s’attache au personnage et on apprend à mieux le connaître à travers ce qu’il pense.

QUAND L’AMOUR T’AIDE A TE BATTRE !

Ce qui va avant tout aider No, c’est l’homme qu’il aime et avec qui il vit. Seulement sentir sa présence et son soutien l’aidera petit à petit à se battre pour sortir de son coma.

Même lorsque ce dernier n’est pas présent, il pense à lui. S’imaginer près de lui, passer du temps avec lui et se rappeler leur bon moment lui donne envie de se battre et d’avancer. De sortir de ce coma et de ne plus jamais lâcher l’homme qu’il aime.

EN CONCLUSION :

C’est une histoire au point de vue intéressant. Un état de conscience malgré son coma. Des émotions de part et d’autre qui le submergent. L’amour qui lui donne envie de se battre. Une romance, une histoire, vraiment touchante !

Afficher en entier
Or

Une petite merveille ! J'ai vraiment adoré lire ce roman. Léger, il aborde un sujet peu développé en temps normal. On passe par pas mal d'émotions et c'est vraiment la lecture qu'il me fallait en ce moment. Je recommande vivement !

Afficher en entier
Or

Un sujet original et superbement mené. Toutes les émotions y passent, de la joie, de la tristesse, de la peur, du rire (mention spéciale pour le Haka !). À ne surtout pas rater, ça se lit avec une facilité déconcertante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Floreen 2018-12-13T18:37:23+01:00
Argent

Une très jolie nouvelle que j’ai dévorée. C’est un condensé d’émotions, qui, malgré la situation, me semble tellement juste que j’ai tout ressenti en même temps que Norris. Même les réactions, les interactions des gens qui naviguent autour de lui sont crédibles. Je me suis vraiment prise d’affection pour Norris ainsi que pour Allen, Linda et les autres. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser vu le thème du livre, l’auteure a réussi à ne pas tomber dans le pathos. Au contraire, entres autres émotions, j’ai pas mal ri. Cette nouvelle n’est pas triste et nous montre la vision de l’auteure du combat pour la vie que peut être le coma. J’y ai aussi ressenti une mise en avant du personnel hospitalier qui est trop souvent sous estimé.

Afficher en entier
Or

Dans cette novella, nous rencontrons Norris, avec qui nous allons passer du rire aux larmes. Une belle ode à la vie, aux gens de l'ombre, à l'amour aussi... Je recommande cette lecture sans aucun doute !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Velandra 2018-12-08T19:21:06+01:00
Or

Une découverte magique qui restera longtemps dans mon cœur.

C'est une histoire atypique que celle de No, plongé dans le coma il "vit" au gré de ses réveils, dans l'attente de ses visites.

Il cherche la force de se réveiller mais y arrivera-t'il ? Telle est la question que le lecteur se pose tout le long de ce court roman.

L'auteur traite ce sujet difficile avec une pudeur et une délicatesse rarement vu !

Je recommande fortement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyzane 2018-12-04T11:34:27+01:00
Bronze

Ne t’arrête pas de parler est une histoire singulière. Une plongée dans le coma de Norris dont nous ne connaîtrons pas les origines (ce qui n'est pas forcément indispensable) et dans son quotidien, de ses premiers souvenirs jusqu'à ... ça je vous le laisse découvrir.

Un roman court, concis, précis et écrit presque d'une façon clinique ce qui semble tout à fait logique dans le contexte. Le lecteur devient, dès les premiers mots, le principal interlocuteur de No, le laissant exprimer dans un unique monologue (divisé en chapitre au fil des visites de son entourage) toute la difficulté à vivre ou subir son état. La forme est assez plaisante et originale, on apprend ainsi, par ce qu'il perçoit lors de ses périodes conscientes, à connaitre sa famille, son amour, son passé. On le découvre peu à peu, en même temps que lui redécouvre la notion du souvenir ou de la représentation qu'il se fait des autres.

Cet aspect clinique du roman a ses points forts et ses points faibles.

Des points forts car c'est précis et rapide, ça va à l'essentiel sans jamais avoir l'once d'une narration descriptive. On suit donc son lent réveil assez bien travaillé (si je peux me fier à ce que j'ai lu sur les témoignages post-coma) et on donne en même temps que lui une nouvelle conception à ces petites choses basiques. Ces sens qui ne sont plus que les derniers accès au monde auxquels Norris se raccroche avec logique. On réapprend comme lui à écouter et sans s'en rendre compte on écoute ses mots plus qu'on ne les lit. Le gros point fort, pour moi, est cet sorte d'hommage au monde médical et surtout celui des unités palliatives qui bien souvent doivent se blinder tout en restant, par le biais de ce personnel aléatoire, cet unique lien qui raccroche les blessés à la vie. Cette représentation de l'attente des familles et de leur incapacité parfois à gérer le silence d'un être aimé, parti on ne sait trop où, est aussi très forte et illustre parfaitement l'attente et le désespoir du moindre signe.

Des points faibles car à trop être clinique, le tout perd un peu d'émotion et je n'ai pas retrouvé ce sentiment de désespoir profond, d'impatience et de peur panique lorsque on se retrouve enfermé dans son propre corps. C'est abordé mais Norris semble le plus souvent de bonne humeur et l'ambiance de son enfermement est un peu trop légère à mon goût. La plume sobre mais classique ne parvient pas vraiment à me remuer les tripes et ce surtout dans la première partie. Les tentatives d'humour et de complicité avec le lecteur sont parfois de trop et si elles ne parviennent pas vraiment à m'amuser, elles diminuent d'autant plus la portée dramatique du récit. Peut-être que pour d'autres lecteurs au contraire, cet aspect là, sera une bouffée d'air pur au milieu d'un magma étouffant.

C'est sa relation à l'homme qui partage sa vie, Allen, qui parvient à réveiller cette narration trop sobre et à enfin lui donner cette touche émotionnelle qui manquait au départ. L'histoire est originale, très originale même et elle est porteuse mine de rien de beaucoup d'espoir et de prise de conscience sur cette facilité qu'on a de prendre tout pour acquis. Le récit d'une fracture dans le temps et de l'impact qui se répercute violemment sur tout un petit monde, d'un homme qui nous offre ses mots quand lui même ne vit que grâce à ceux qu'il entend chaque jour, chaque heure, chaque minute. L'histoire d'un homme perdu qui retrouve lentement son chemin, péniblement et pour une fois que ça ne passe pas par les péripéties habituelles aboutissant évidemment au happy-end et bien je reconnais que cela touche droit au but même si je ne parlerais pas de coup de cœur pour autant. Yop.

Merci à Reines-Beaux pour ce sp.

http://meninbooks.eklablog.com/ne-t-arrete-pas-de-parler-de-severine-balavoine-a153364270

Afficher en entier
Bronze

Le résumé de ce roman a attisé ma curiosité. c’est donc avec envie que j’ai débuté ma lecture, découvrant par la même occasion un nouvel auteur.

j’ai apprécié la construction du texte, permettant au lecteur d’en découvrir un peu plus sur le personnage au centre du récit.

Si chacune des interactions apporte son lot de réponses et de sentiments, mes préférées restent celles où le compagnon intervient. Au travers des mots, le lecteur ressent pleinement leu r amour et leur attachement mutuel.

j’ai beaucoup apprécié le sujet choisi par l’auteur ainsi que sa façon de le traiter. Pas de coup de cœur pour moi mais un agréable moment de lecture. Un roman que je vous conseille de découvrir.

Afficher en entier
Argent

C'est la combinaison d'une couverture attractive, d'un résumé intriguant et d'un titre accrocheur qui m'a donné envie de découvrir l'histoire qui se cachait derrière.

Norris a eu un accident et il se retrouve dans le coma. Mais si son corps n'est pas encore revenu, son esprit se réveille petit à petit à l'intérieur et il partage avec nous ses pensées.

La narration est donc à la première personne du singulier, ce qui nous rend encore plus proche du personnage de par la gravité de son état. Pour moi, l'importance de ses émotions est décuplée par sa situation. Il ressent des choses, il aspire à une réaction de son corps, et son immobilité le contrarie, le frustre. En vérité, ça doit même être très angoissant. Chaque chapitre se concentre sur une personne, un visiteur en général. Et les paroles et les gestes de ces visiteurs lui permettent de comprendre où il se trouve, l'évolution de sa santé. De nombreuses questions lui traversent l'esprit, mais ne pouvant les formuler de vive voix, il n'obtient des réponses que de façon aléatoire. Si la situation est critique, le ton employé est emprunt d'humour. Tantôt gai, tantôt sérieux, Norris n'est jamais déprimé ou déprimant. Le protagoniste est attendrissant. Il ne parle que de sa famille, des personnes importantes pour lui et du personnel qui gravite autour de lui. On ne sait rien sur sa profession. C'est un livre humain qui met les relations en avant.

C'est écrit avec beaucoup d'émotions. Chaque mot, chaque phrase apportent son lot, j'ai ri et eu les larmes aux yeux, j'en ai eu des pincements au cœur. C'est bien écrit donc, les mots coulent sur la langue. L'auteure profite du sujet pour remercier le personnel médical. J'ai aussi lu une petite phrase intercalée mine de rien pour plaider le droit à l'euthanasie. L'intrigue est focalisée sur le réveil, le retour à la vie. Néanmoins, j'ai trouvé le récit trop court, il y avait matière à approfondir, surtout à continuer sur sa lignée. Et j'aurais aimé quelques explications supplémentaires sur les circonstances de l'accident.

En bref, ce fut une lecture pleine d'émotions, mais trop courte à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2018-11-18T18:08:40+01:00
Diamant

Mon avis

Le coma, un état terrible à vivre pour la famille et les proches de la victime. C’est ce qui arrive à Norris à cause d’un accident.

L’histoire est raconté de son point de vue, c’est intéressant de savoir son ressenti à travers les différentes visites qu’il reçoient.

Il est en couple avec Allen, celui- ci est son double, son compagnon qui va raviver la flamme pour lui indiquer le chemin de la sortie de ce fichu coma.

Dans ces fameuses visites, il y a sa maman (sosie de Mme Oleson extravagante), son meilleur ami et bien d’autres qui vont rythmées son quotidien. Sans compter le personnel soignant à qui je tire de façon personnelle mon chapeau pour tout le travail qu’ils font.

Un gros conseil, ayez une boite de Kleenex à côté de vous, cette histoire est tellement belle ! A fleur de peau ! Elle montre à quel point l’amour est très fort et que la volonté peut être accessible. Je ne sais plus à ce moment précis, comment tourner le reste de mon avis tellement c’est WOUAAAH ! L’auteure a su décrire l’univers que l’on peut imaginer en étant à la place de Norris et c’est un coup en plein cœur parce que le mode empathie est enclenché. Merci Reines beaux et à l’auteure pour ce merveilleux récit qui ne laisse pas indifférent.

Allez à plus et filez lire cette belle histoire !!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode